L alimentation de nos bébés
156 pages
Français

L'alimentation de nos bébés

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
156 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Enquête nationale sur l’alimentation
des enfants de 4, 6 et 12 mois
au Grand-Duché de Luxembourg en 2008

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 06 février 2012
Nombre de lectures 119
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

EtudE alba 2008 L’alimentation de nos bébés Enquête nationale sur l’alimentation des enfants de 4, 6 et 12 mois au Grand-duché de l uxembourg en 2008 Auteurs :  Dr Sue Desroches, Chantal Brochmann, Dr Yolande Wagener, Guy Weber Nos remerciements aux membres du Comité National pour la Promotion et le Soutien de l’Allaitement Maternel, Dr Françoise Berthet et Eduardo Guedes pour leur collaboration à l’élaboration de cette enquête nationale. année de publication : 2010 ISbN : 978-2-919909-58-2 © Ministère de la Santé 2010 Étude ALBA 2008 L’alimentation de nos bébés Enquête nationale sur l’alimentation des enfants de 4, 6 et 12 mois au Grand-Duché de Luxembourg en 2008 Auteurs :  Dr Sue Desroches, Chantal Brochmann, Dr Yolande Wagener, Guy Weber #.table des matières 1. Introduction 5 2. Méthodes 11 2.1 Le questionnaire 11 2.2 La constitution de l’échantillon 11 2.3 La saisie et la vérification des données 13 2.4 L’analyse statistique 13 2.5 La présentation des résultats 13 3. Résultats 15 3.1. L’échantillon 15 3.1.1. Le descriptif des bébés 15 3.1.2. Les taux de réponse 17 3.1.3. Les caractéristiques sociodémographiques des mères 20 3.1.4. La représentativité de l’échantillon 23 3.2. Les mères, le travail et les congés 26 3.2.1. La nationalité et les différences sociodémographiques 26 3.2.2. Un regard plus approfondi sur le travail et les congés 29 3.3. L’accouchement et le séjour à la maternité 33 3.3.1. Le lieu d’accouchement 33 3.3.2. Le terme à l’acc 33 3.3.3. Le mode d’accouchement 33 3.3.4. La santé du bébé et les transferts 33 3.3.5. La durée du séjour à la maternité 34 3.3.6. Les problèmes de santé mentionnés par la mère 37 1 2 3.4. L’initiation de l’allaitement maternel 39 3.4.1. L’initiation de l’allaitement et les facteurs concernant le bébé et la naissance 39 3.4.2. Certaines pratiques propices à l’allaitement 40 3.4.3. L’initiation de l’allaitement et les facteurs sociodémographiques parentaux 41 3.4.4. L’analyse multivariée 44 3.4.5. Les raisons du non-allaitement 46 3.5. L’allaitement maternel à quatre mois 48 3.5.1. L’allait maternel à quatre mois et les facteurs liés à la naissance 48 3.5.2. L’allaitement maternel à quatre mois et les caractéristiques maternelles 51 3.5.3. L’analyse multivariée 54 3.6. Le sevrage avant l’âge de quatre mois 58 3.6.1. Le sevrage précoce 58 3.6.2. Les causes du sevrage 58 3.6.3. Le souhait de prolonger l’allaitement maternel 60 3.6.4. Les facteurs associés au sevrage précoce 61 3.6.5. Le sevrage précoce et les caractéristiques maternelles 63 3.6.6. Le sevrage précoce, congés et pauses-allaitement 65 3.7. L’allaitement maternel au-delà de quatre mois 67 3.7.1. Les taux d’allaitement de quatre à douze mois 67 3.7.2. L’allaitement à six mois 69 3.7.3. L’allait à douze mois 76 3.8. La diversification de l’alimentation 80 3.8.1. L’âge à l’introduction d’aliments autres que le lait maternel 80 3.8.2. L’introduction d’aliments avant quatre mois 82 3.8.3. L’introduction d’ entre quatre et cinq mois 83 3.8.4. L’introduction d’aliments avant six mois et facteurs maternels 84 3.8.5. L’introduction d’ et le sevrage 85 3.8.6. L’alimentation du bébé dans les 24 heures précédant le remplissage du questionnaire 86 3.9. Les différences entre les établissements 89 3.9.1. Le lieu d’accouchement et les caractéristiques maternelles 89 3.9.2. L’initiation de l’allaitement et les différences de pratiques en maternité 90 3.9.3. Le label Hôpit« al ami des bébés » 92 3.10. L’évolution de l’allaitement maternel au Luxembourg 94 3.10.1. Comparaison avec l’enquête 2001-2002 94 3.10.2. L’évolution des taux d’allaitement de 2001 à 2008 95 3.10.3. L’év de l’allaitement depuis 1987 96 3.11. Le vécu et les commentaires des mères 98 3.11.1. Le recours au soutien 98 3.11.2. Les principales difficultés de l’allaitement 99 3.11.3. Le congé parental 100 3.11.4. Les commentaires en libre expression 100 4. Quelques commentaires sur la méthodologie 105 4.1. La base d’échantillonnage et les sources de biais 105 4.2. Comparaison des échantillons des deux études 106 4.3. La méthode de recueil de données 107 4.4. Le questionnaire et les questions problématiques 108 4.5. La problématique linguistique 109 4.6. La saisie des données et le contrôle de qualité 109 4.7. Recommandations méthodologiques 109 5. Principaux résultats 113 6. Recommandations 117 6.1. Les facteurs sociodémographiques 117 6.2. Les facteurs déterminants dans l’initiation et la poursuite de l’allaitement 117 6.3. L’exclusivité de l’allaitement 118 6.4. L’allaitement (exclusif ou mixte) dans le temps 118 6.5. Le sevrage précoce 119 6.5.1. Le manque de lait 119 6.5.2. La reprise de l’activité professionnelle 120 6.5.3. Les problèmes de seins 120 6.6. Le désir de poursuivre l’allaitement 120 6.7. Conclusion 121 7. Annexes 123 7.1. Liste des figures et graphiques 123 7.2. Tableaux supplémentaires 126 7.3. Références bibliographiques 137 7.4. Glossaire, acronymes et abréviations 138 7.5. Lettres et questionnaire en langues français e et allemande 139 7.6. Liste des communes réparties par cantons 149 7.7. Cartographie des cantons 150 3 1.Introduction a u cours de l’année 2008, la d irection de la Santé a mené une enquête nationale sur les pratiques de l’alimentation des bébés au Grand-duché de l uxembourg. l es objectifs de l’enquête étaient les suivants : 3 étudier la prévalence et la durée de l’allaitement maternel et les caractéristiques de l’alimentation en général des bébés âgés de 4 mois, 6 mois et 12 mois dans un échantillon représentatif ; 3 connaître l’expérience des mères en ce qui concerne l’allaitement de leur enfant ; 3 identifier les facteurs associés à l’initiation de l’allaitement, la pratique de l’allaitement exclusif et la continuation de l’allaitement jusqu’aux âges préconisés par les recommandations en vigueur ; 3 assurer la comparabilité des données recueillies avec celles de l’enquête nationale précédente (2001-2002) et ainsi mettre en évidence l’évolution des pratiques en allaitement maternel ; 3 fournir des données valides pour les comparaisons au niveau international ; 3 contribuer à l’évaluation de l’impact des actions et interventions visant à promouvoir l’allaitement maternel et une ali- mentation saine depuis la naissance, pour mieux concevoir et cibler les interventions ultérieures en accord avec la poli- tique nationale de santé publique en matière d’allaitement maternel. depuis 1979, de nombreuses actions ont été menées au l uxembourg dans le but d’encourager et soutenir l’allaitement des bébés. En février 2007, le Ministre de la Santé a présenté le « Programme national pour la protection, la promotion et le 1soutien de l’allaitement maternel au l uxembourg, 2006-2010 » . Cette politique est basée sur l’adoption des recommanda- 2tions de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en ce qui concerne l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant , la 3stratégie « Santé 21 » , et en particulier les buts n° 3 « démarrer dans la vie en bonne santé » et n° 11 « adopter des modes 4de vie plus sains », la « Stratégie mondiale pour l’alimentation, l’exercice physique et la santé » et la « Plateforme d’action 5européenne – alimentation, exercice physique et santé » . d ans ce programme national, et en concordance avec les préconisations de l’OMS, le Ministre de la Santé recommande « l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie et, après six mois, la continuation de l’allaitement maternel même jusqu’à deux ans ou plus accompagné d’aliments complémentaires adéquats ». l e plan d’action fixe des objectifs nationaux, notamment : 3 augmenter les taux d’allaitement en général et plus particulièrement parmi les mères moins privilégiées socio-économi- quement ; 3 augmenter le taux de nouveau-nés allaités exclusivement, le maintenir jusqu’à six mois et éviter les abandons précoces. l e programme reconnaît l’importance du volet « recherche » en soulignant le besoin « d’améliorer l’information et l’évalua- tion de l’allaitement maternel au l uxembourg par des données de santé de qualité en accord avec les indicateurs de l’OMS 1 Programme national pour la protection, la promotion et le soutien de l’allaitement maternel 4 Stratégie mondiale pour l’alimentation, l’exercice physique et la santé. OMS, 2004. au l uxembourg, 2006-2010. Ministère de la Santé. http://www.gouvernement.lu/salle_presse/ http://whqlibdoc.who.int/publications/2004/9242592226_fre.pdf actualite/2007/02/14bartolomeo/Final_PlaN-allaitement.pdf 5 alimentation, activité physique et santé - une plateforme d’action européenne. Commission euro- 5 2 Stratégie mondiale pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant. OMS/uNICEF, 2003. péenne, 2005. http://www.who.int/nutrition/publications/gs_infant_feeding_text_fre.pdf http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/nutrition/documents/eu_platform_fr.pdf 3 SaNtÉ 21 : la politique-cadre de la Santé pour tous pour la Région européenne de l’OMS. OMS, 1999. http://www.euro.who.int/__data/assets/pdf_file/0014/109310/wa540ga199sa.pdf 6 et d’Eurostat » et « d’encourager la recherche sur le lait maternel, sur l’allaitement et les bébés allaités. » S’inscrivant dans ce contexte, cette nouvelle enquête a pour but de fournir les informations nécessaires à l’élaboration d’interventions nouvelles et à l’évaluation des initiatives en place. l ’une des démarches importantes pour atteindre les objectifs du programme concerne l’Initiative « Hôpital ami des bébés » (bFHI – baby Friendly Hospital Initiative) de l’uNICEF et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). l es établissements hospitaliers adhérant à cette initiative s’engagent à mettre en œuvre les dix conditions établies pour le succès de l’allaite- ment maternel (voir encadré ci-après). depuis l’introduction au l uxembourg de cette initiative en 1993, trois établissements – la maternité Grande-duchesse Charlotte du Centre hospitalier de l uxembourg, la maternité du Centre hospitalier du Nord de la Clinique Saint-Joseph à Wiltz et la maternité du Centre hospitalier Emile Mayrisch à Esch-sur-alzette – ont répondu aux critères et reçu le label « Hôpital ami des bébés » (bFH). Cette enquête nous permet de comparer les établissements avec et sans le label bFH, en ce qui concerne les pratiques liées au démarrage de l’allaitement maternel et l’éventuel effet sur les prévalences de l’allaitement et l’exclusivité de l’allaitement à plus long terme. Initiative Hôpital Ami des Bébés Dix conditions pour le succès de l’allaitement maternel tous les établissements qui assurent des prestations de maternité et des soins aux nouveau-nés devraient : 1. adopter une politique d’allaitement maternel formulée par écrit et systématiquement portée à la connaissance de tous les personnels soignants. 2. donner à tous les personnels soignants les techniques nécessaires pour mettre en œuvre cette politique. 3. Informer toutes les femmes enceintes des avantages de l’allaitement au sein et de sa pratique. 4. Mettre les nouveau-nés en contact peau à peau avec leur mère immédiatement à la naissance et pendant au moins une heure, encourager les mères à reconnaître quand leur bébé est prêt à téter et offrir de l’aide si nécessaire. 5. Indiquer aux mères comment pratiquer l’allaitement au sein et comment entretenir la lactation même si elles se trouvent séparées de leur nourrisson. 6. Ne donner aux nouveau-nés aucun aliment ni aucune boisson autre que le lait maternel, sauf indication médicale. 7. laisser l’enfant avec sa mère 24 heures par jour. 8. Encourager l’allaitement au sein à la demande de l’enfant. 9. Ne donner aux enfants nourris au sein aucune tétine artificielle ou sucette. 10. Encourager la constitution d’associations de soutien à l’allaitement maternel et leur adresser les mères dès leur sortie de l’hôpital ou de la clinique. Source : données scientifiques relatives aux d ix conditions pour le succès de l’allaitement. WHO/CHd /98.9. Organisation Mondiale de la Santé, Genève 1999 L’allaitement maternel au Luxembourg une chronologie des interventions 1979 l e premier groupe de la l eche l eague International s’établit au l uxembourg. 1987 u ne première enquête sur l’allaitement maternel et les pratiques à son égard dans les services de maternité, est menée par Initiativ l iewensufank (Il), nouvelle organisation non gouvernementale. 1989 Publication des résultats de l’enquête de 1987. 1990 la « hotline » téléphonique pour les conseils sur l’allaitement est établie par Il . 61991 la brochure d’information sur l’allaitement « Stillen von a -Z » , écrite par Il , est publiée par le Ministère de la Santé de l uxembourg. Cette brochure est diffusée gratuitement. 6 http://www.sante.public.lu/publications/sante-fil-vie/grossesse-maternite/allaitement-a-z/allaitement-a-z-de.pdf
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents