L'iconographie de l'ascension spirituelle et la dévotion des laïcs : le «Trône de charité» dans le «Psautier de Bonne de Luxembourg» et les «Petites Heures du duc de Berry» - article ; n°1 ; vol.110, pg 9-22

-

Documents
15 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue de l'Art - Année 1995 - Volume 110 - Numéro 1 - Pages 9-22
14 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1995
Nombre de visites sur la page 109
Langue Français
Signaler un problème

Monsieur Christian Heck
L'iconographie de l'ascension spirituelle et la dévotion des laïcs :
le «Trône de charité» dans le «Psautier de Bonne de
Luxembourg» et les «Petites Heures du duc de Berry»
In: Revue de l'Art, 1995, n°110. pp. 9-22.
Citer ce document / Cite this document :
Heck Christian. L'iconographie de l'ascension spirituelle et la dévotion des laïcs : le «Trône de charité» dans le «Psautier de
Bonne de Luxembourg» et les «Petites Heures du duc de Berry». In: Revue de l'Art, 1995, n°110. pp. 9-22.
doi : 10.3406/rvart.1995.348230
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1995_num_110_1_348230Christian Heck
iconographie de ascension
spirituelle et la dévotion
des laïcs le Trône de charité
dans le Psautier de Bonne
de Luxembourg et les Petites
Heures du duc de Berry
compositions sont en plein accord la fois avec
les thèmes de la spiritualité bonaventurienne mais
aussi avec de nouvelles formes expression de la
dévotion des laïcs et elles renouvellent de fa on
significative le thème de échelle céleste hérité
de iconographie monastique du XIIe siècle
Le Treize de charité
Dans le Psautier de Bonne de Luxembourg le
Trône de charité fig constitue illustration un
traité de spiritualité troisième des sept textes si
tués la fin de ouvrage6 Les termes même du
manuscrit restent la manière la plus commode de raretés bourg siècle1 singularités de que Jean la des ces est grande atelier Charles une plus ment personnels teur rapport en flg 1) ois génération art Bonne effet Les particulier dont précisément France deux enluminure Avril du et Pucelle thèmes essentielle iconographiques grisailles épouse font peste2 origine de En Sterling Trône Son relevé une la manuscrits de enluminure Jean du situant souligné le de tradition Luxembourg qui exécution seconde destinataire dans du de ses Trône la Mais ce des pour raffinées éclairer le du suit suite Salomon en duc insisté apparition manuscrit Bon la exceptional Petites texte 1348-1349 les cette importance de immédiatement version partie exégétique nous de pour problèmes charité réalisées Normandie est par Miliard sur et le Paris elles Heures et montrerons finale uvre leur sens Lobjer Jean sans ses peu en un Bonne est de du au subjects identifiant les lien Meiss et communs dans témoin est de représentée du milieu illustrent doute singularités le ces stylistiques folio de années iconographi une Noir duc époque de le aux images manuscrit le cet pas prennent 315 futur qui que de Luxem Psautier du majeur et article de désirs situer seule Fran Berry dans avait au XIVe fig son par ces roi de ou et la nommer cette composition annonce du texte il
lustré par cette enluminure la fin du folio pré
cédent évoque en effet les six degrés de charité
selon la figure du trolle de Salomon alors que
les premiers mots du traité présentent le trône
de charité qui six degrés par lesquels on monte
pour venir au parfait amour de Dieu La compo
sition pourtant guère de rapport en dehors de
la présence des six degrés avec iconographie mé
diévale du trône de Salomon Un escalier de six
marches mais dont la première est située bien au-
dessus du niveau du sol est présenté en diagonale
comme une rampe Tout en haut un banc mo
numental sert de trône la figure de Dieu en ma- je au nimbe cmclàere bénissant de la main
droite et tenant le globe de autre Une femme
est représentée deux fois les mains réunies dans
la prière Elle est tout abord agenouillée au pre
mier plan puis sur la troisième marcile Dans la
première de ces positions elle tient un phylactère
comme ange nimbé debout droite qui leve la
main droite vers le haut index tendu La sé
quence semble claire la question ou la requere
de la femme exprimée par le phylactère ange
répond en montrant la direction du trône céleste
et la femme suit cette proposition en commen ant
ascension des degrés gauche dans le ciel neuf
angelots tiennent des phylactères et leur disposi
tion générale de biais en parallèle avec escalier
de même que le gesre de celui qui tout en haut
désigne Dieu semblent indiquer ils encoura
gent ascension
Le texte du traité inédit donne le sens de en
luminure 1rs six degrés du trône de Salomon si
gnifient six degrés amour dont ascension
progressive permet de se rapprocher de Dieu
Mors que le traité est en fran ais est en larin
que le texte cite quelques versets bibliques rt
donne le nom des six degrés Suavitas âme ap
prend goûter comme Dieu est savoureux) Avi- Illustration non autorisée à la diffusion ditas elle éprouve un ardent appetit pour la
douceur de Dieu elle commence savourer)
Sa.tii.ntas soûlée de cet amour de Dieu elle se dé
tourne des douceurs du monde) Ebrietà. .elle est
route enivrée de cet amour) Securitas elle chassé
toute peur ayant mis sa confiance en celui elle
aime) Tranquillitas âme connaît la vraie paix et
le repos La construction du texte insiste sur la
progression un degré au suivant chaque nouvelle
qualité découlant de la précédente enluminure
ne suit cependant que partiellement le texte puis
que celui-ci évoque directement les six degrés qui
<sont appelés ainsi comme il est écrit en chacun
degré du trône qui est en autre page folio 310)
et renvoie également aux rouleaux que tiennent
les anges qui sont successivement situés face aux
six degrés et qui nous aident et nous admones
tent pour notre salut Mais enlumineur pas
fait figurer sur les degrés ces inscriptions annon
cées par le texre Et en rempla ant ces six anges
par un groupe de neur il pris une autre liberté
par rapport au traité pour proposer sans doute
une évocation générale du monde angélique tra
vers un rappel des neuf ch urs des anges
Cette représentation un Trafic ii haute nest
pas unique dans art médiéval On en retrouve
un exemple quarante ans plus tard 21 dans
les Petites Heures de Tean duc de Berry et fils de
de IL Luxembourg Paris vers 1345-1350 New York Metropol Museum Bonne de Luxembourg Les Petites Heures ont etc Psautier
The Cloisters înv 69.88 folio 315 le Trône de Um ité enluminées en deux étapes abord vers 1375 par
un artiste pucellien qui est sans doute Tean le Noir
puis vers 13S5-1390 dans un style radicalement
différent par Jacquemart de Hesdin er au moins
deux autres artistes8 Réalisé dans cette seconde
campagne le Trôa de charité est uvre de un
de ces compagnons de Jacquemart et dont Miliard
Meiss regroupé oeuvre sous le nom du Pseudo-
Jacquemart Le Trône de charité se trouve dans la
partie terminale des Petites Heures qui est une re
prise litrérali des textes situés la du Psautier
de Bonne de Luxembourg et que nous avons cités
Car Jean de Berrv possédait alors le psautier de
sa mère9 Dans les Petites Heures le texte du traité sur
les six degrés de chance esc identique infimes
détails près la version contenue dans le Psautier
de Bonne de Luxembourg enluminure est pour
tant bien différente Les six degrés se présentent
de face occupant essentiel de la composition
Mais ils arrêtent abrupceiTienc sous le ciel er le
rrone est absent Au lieu de proposer ascension
un fidèle enlumineur représenté six vertus
identifiables par les inscriptions de phylactères
mais aussi par des attributs ou des attitudes De
bas en haut la Foi couronnée et tenant un calice
est suivie par la Justice avec épée et balance puis
par la Pénitence exprimée par son attitude la
Charité qui fait aumône Espérance les bras
tendus dans une prière vers le ciel ec Oraison
personnage agenouille en prière Deux anges nim
bés sortent du ciel et est eux que adressent
Espérance et Oraison On peut noter que les
vertus sont alternativement figurées par des per
sonnages féminins Foi Pénitence Espérance) sur
les degrés impairs et dans la partie droite de la
composition et masculins sur les degrés pairs et
dans la partie gauche
Alors que les enluminures des deux manuscrits
illustrent le même traité et que les Retires Heures
reprennent les mêmes termes de Trône de cha
rité et des six degrés de charité selon la ligure
du trône de Salomon importantes différences
séparent les deux images Dans les Petites Heures
enlumineur éloigne bien plus du texte La re
présentation un trône disparu de la composi Illustration non autorisée à la diffusion tion Et si un nom précis est cette fois attaché
chaque degré cerre sequence de six vertus ne pré
sente aucun rapport avec les six degrés amour
tels ils sont définis dans le traité
Dans les tentatives qui ont eré raices pour cer
ner origine et le sens de ce thème iconographique
peu commun le texte du traité pas été un
grand secours car il est reste non identifié
présent On le retrouve dans crois manuscrits co
pies Paris dans le second quart du XIV siècle
mais ces versions éclairent pas plus origine de
iconographie du Trône de charité10 Dans chacun
des cas le début du traité est illustre en et er
que par une simple représentation de Salomon sur
son trone Le roi soit accompagné de deux ou trois
personnages de chaque côté11 soit seul fig
est assis sur un banc reposant sur sept degrés er
vu de face 12 Malgré absence des attributs spé
cifiques de iconographie salomonique comme les
lions identification Salomon est assurée par le
contexte et par le rexre qui parle des six degrés
de charité...qui sont entendus spirituellement par
la figure et la similitude des six degrés par quoi
on montait corporellement au rrône de Salo
mon Ce est donc pas dans les illustrations
plus anciennes autres version de ce texte que
enlumineur du Psautier de Bonne pu rrouver la
source de sa composition du Trône de eli re
Trône de charité et Trône de Salomon
est en fait autres compositions anté
rieures que la recherche tenté présent
de relier ces enluminures du Trône de charité Pour
Charles Sterling dans le Psautier de Bonne de Heures du duc de Berry Paris ou Bourges) vers 1375-1380 et 1385-1390 Paris Bibi naè Petites
ms larin 01-i tùlio 278 le Trône de charité Luxembourg le Trône ae charité spirituellement
sinon compositionnellemenr fait pendant au Trône
11 comme image de espace divin préparé dès ori
gine22 se rejoignent en ter dans idée que le
siège de Dieu dans le ciel empyrée est le vrai
trône de Salomon La troisième qui découle des
deux premières est exprimée par les images du
Trône de Salomon comme symbole ou but de as
cension spirituelle Dans ce dernier ensemble la
composition des Miracles de Notre-Dame de Gau-
thier de Coin flg 4) enluminés par Pucelle et
son atelier vers 1330-1335 23 ne prépare pas vrai
ment comme on voulu le suggérer apparition
de la formule du Triine de charité En pla ant la
Crucifixion au cemre arrisre ne tait plus de la
Vierge aboutissement direct de la série des de
grés et ne propose plus de correspondance visuelle
entre les six degrés et les vertus
Ce que on appelle le Spéculum Théologie ou par-
rois le Verger de Consolation et qui esr une compi
lation scolastique de diagrammes théologiques
dévodonnels ou moraux réalisée par Johannes Me-
tensis la fin du XIIIe siècle joue par contre un rôle
dans la création du .i de charité Deux versions
au moins du Spccnlinf Theologie du début du XIVe
siècle sont en efter des exemples importants dans
cette évolution Le premier des deux le Psautier de
Robert de Lisle enluminé en Angleterre vers 1300-
1310 consacre entre autres une enluminure la
Illustration non autorisée à la diffusion 24 Dans cetre compo Sphère de Jean Peckham fig
sition inscription du cercle extérieur qui contient
entre autres image de Dieu assis en majesté précise
il agit du ciel empyrée xe et immobile dans
lequel est le trône de Salomon et le siège de Dieu
et des esprits Et plus bas la dernière phrase citée
du traité de Peckham précise que on monte ainsi
par quinze degrés depuis le centre du monde au
trône du vrai Salomon Il agit donc dans cette
image une ascension spirituelle vers le trône de
Salomon considéré comme symbole de espace divin
Une autre version du Spéculum Théologie le
Verger de Soûlas manuscrit réalisé en Picardie
contient cette fois image de la rgc assise sur
trône de Salomon fig 26 incluant curre autres
les six marches les douze plus deux lions les six
vertus le trône aux deux mains dans une compo
sition proche de certains exemples rhénans
contemporains Mais apport du poème en fran
ais inédit qui accompagne enluminure est Les six degrés de charité Paris second quart du XIVL siècle Paris Bibi Nat. ms eq fr 4338 essentiel pour sa compréhension Ce texte reprend oliü 103 pT sur son trône idée du trône de Salomon qui signifie la Vierge
et les six degrés sont longuement associés chacun
une des vertus de la Merge relies elles se du XIIe siècle un sermon attribué Nicolas de de dans les Miracles de Notre-Dame cetre
manifestent dans Annonciation et Incarnation parenté prouve combien Jean le Noir était imbu Clairvaux va plus loin en identifiant le trône de
Mais la du poème transforme complètement des préoccupations cheologiques de son maître Pu- Salomon la Vierge19 En reprenant cette asso
celle 14 Et on proposé de faire dériver cette le sens du texte en lui donnant un sens de morale ciation ec en faisant des six degrés six vertus 1ë
Bible moralisse au milieu du XIIIe siècle corres spirituelle puisque ces six escaillons forment dernière enluminure fig illustrations plus
une eskiele par laquelle nous pouvons espérer anciennes comme celle du Verger de Soûlas pond aux représentations contemporaines de la
fig 15 Il convient donc de tenter de situer ap monter au paradis les vertus de la Vierge étant Vierge ur le trône de Salomon et entourée des ver-
le modèle des verrus qui permettent de monter parition de ces images du Trône de par rap rus ainsi au gable du porrail eenrral de la cathé
drale de Strasbourg20 vers Dieu par eerte échelle port la tradition exégérique et iconographique
du Trône de Salomon16 Ces deux versions du Spéculum Théologie pro Dans exégèse et iconographie du Trône de
posent donc deux enluminures dans lesquelles le Francis Wormald bien montré comment au Salomon trois séries éléments sour réunis vers
milieu du XIIIe siècle tous les éléments sont en Trône de Salomon est le bur ou le support une 1300 qui permettront la création de la tormule
ascension spirituelle mais travers les deux sens place pour la formulation complète du thème de du Trône de charité La première est idée présente
différents on lui donne Dans le Psanner de Ro la Vierge assssL sur Trône de Salomon17 Au IXC depuis Raban que ascension Dieu par les
bert de Lisle il agit du trône du vrai Salomon siècle dans exégèse que définit Raban Maur et oeuvres esr un des sens du trône de Salomon La
sirué au ciel simple banc monumental sans les de pour laquelle le trône est Eglise et Sedes sapien- seconde esr La conception du trône de Salomon
grés ni les lions et siège de Dieu en majesté Dans tiae les six degrés signifient la perfection des comme symbole de espace divin Deux notions
le Verger de Soûlas il agit au contraire une bonnes uvres et doivent nous inciter ascen bibliques celle du ciel compris comme le trône
sion de la cité sainte par les oeuvres 18 Au milieu de Dieu21 er celle du temple de Salomon vu composition allégorique fondée sur la description
12 du trône terrestre celui du roi Salomon de la Bi
ble et comportant tous les éléments caractéristi
ques iconographie du Trône de charité telle
elle apparaît en France au milieu du XIVe siècle
dans le Psautier de Bonne de Luxembourg est pré
cisément une nouvelle formulation qui utilise des
éléments de ces deux modèles ou exemples ana
logues Du premier elle garde la conception du
trône comme simple banc monumental siège de
la figure divine en majesté Du second elle re
prend les six degrés proposés ascension du fi
dèle Alors que dans un cas le trône est le but er
dans autre le chemin dans le Trône de charité le
trône est la fois la voie gravir marche après
marche et le signe de la paix véritable que on
atteint au sommet
La création de la formule iconographique du
Trône de charité vers 1348 est donc permise par
évolution atteinte dans la seconde moitié du XIIIe
siècle par image du Trône de Salomon et par les
enluminures réalisées vers 1300 dans des versions
du Spéculum Theologie Mais elle appuie avant
tour sur le traité elle illustre Or est précisé Illustration non autorisée à la diffusion
ment dans le troisième quart du XII siècle que
on peut situer la rédaction de ce texte sur les six
degrés de charité et que nous avons pu identifier
Saint Bonaventure source du Trône de
charité
Le traité sur les six degrés de charité tel il
apparaît dans le Psautier de Bonne de Luxembourg
et les Petites Heures du duc de Berry et que on
très justement appelé un curieux texte...sorte
itinéraire spirituel de âme du chrétien 28 se
révèle être la paraphrase un passage de La triple
de saint Bonaventure écrit sans doute vers
1260-1270 est dans la seconde partie de ce trai
té consacrée la prière que Bonaventure inclut
un petit mais dense chapitre Des six étapes de
amour de Dieu 29 De original latin la version
fran aise de nos deux manuscrits gardé le nom
des six degrés mais aussi les principaux versets bi
bliques également non traduits Pour le reste il
agir avant tout une paraphrase et non une
simple traduction Dans nos deux manuscrits le
texte pour chacun des six degrés est plus long Gautier de Coincy Miracles de Notre-Dame Paris Jean Pucelle ec son atelier vers 1330-1335 Paris que original même il en reprend souvent des Bibi Nat. ms fr 2454l frontispice au folio iv la Vierge sur le trône de Salomon
phrases entières et il est précédé un prologue
et suivi une conclusion absents sous cette forme
Les idées de ce texte sur les six degrés de charité visions chez Bonaventure vont souvent par trois chez Bonavenrure Cette reprise et ces modifica
sont par ailleurs en correspondance avec autres ou sept degrés ainsi dans plusieurs chapitres de tions ne sont pas étonnantes On connaît du De
la partie finale de La triple voie Ce qui semble triplici via plus de trois cents manuscrits mais passages de Bonavenrure une fa on générale la
parfois être une hésitation encre une structure qui présentent souvent dès le XIIIe siècle im théorie des degrés de la vie spirituelle occupe chez
Bonaventure une place centrale ainsi pour la no six ou sept degrés se fonde souvent sur idée portantes coupures et interpolations30 La désigna
tion des trois voies purgative illuminative et per une évolution travers six degrés suivie un ac tion et la définition de chacun des six degrés
complissement dans le septième ainsi pour restent cependant dans nos deux manuscrits stric fective Et la hiérarchisation de âme est possible
image de la Création du monde32 Mais idée parce que le monde est fondé sur existence de tement équivalentes au texte de Bonavenrure Il
agit en fait une reprise qui fait de ce chapitre niveaux Dans Itinéraire de esprit vers Dieu. autre de six degrés esc fréquente liée plusieurs reprises
rrès grand texte de Bonaventure le rhème central aux ailes des séraphins et aux marches du trône du De triplici via un petit traité indépendant de
de élévation de âme vers Dieu est vu dans cette de Salomon Dans notre chapitre de La triple voie ouvrage dont il est extrait importance et la na
gradarion comme les degrés de notre ascension Bonaventure évoque le vrai est ture des transformations de même que existence
pourquoi avec beaucoup de convenance ces six des trois versions de la Bibliothèque Nationale et vers Dieu six illumination qui
partent des créatures et conduisent Dieu étapes sone désignées par les six marches par les du Musée Conde du second quart du XIVe siècle
car dans état présent de notre nature univers quelles on accédait au trône de Salomon Le et que nous avons citées montrent que cette adap
sensible est une échelle pour monter Dieu le même thème occupe une grande place dans Iti tation fran aise ne est pas faire pour la réalisation
néraire tout entier construit sur une structure de du Psautier de Bonne de Luxembourg mais elle Christ lui-même éranr appelé échelle notre
échelle ou nouvelle échelle 31 Les grandes di six étapes fondamentales Bonaventure évoque est plus ancienne Illustration non autorisée à la diffusion
Psautier de Robert de Lisle Angleterre vers 1300-
1310 Londres Brit Lib. ms Arundel 83 II
folio 123v la Sphere de Jean Peckham
Illustration non autorisée à la diffusion fums enivrants exquise douceur. délices délec
tation 35 et celle de la prière dans La triple voie
pourraient-elles être mises en relation avec la place
des trois vertus théologales et de Oraison dans
illustration de ces niveaux de suavité et ébriété
dans enluminure des Petites Heuresi Plus encore
la représentation de neuf anges au lieu de six
dans du Psautier de Bonne ne dé
rive-t-elle pas de la théorie bonaventurienne une
hiérarchisation de âme analogue aux neuf ch urs
des anges telle elle exprime entre autres dans
Itinéraire Ainsi disposé notre esprit est hiérar
chisé dans ses degrés élévation. hiérarchisé
est-à-dire purifié illuminé parfait Il ressemble
alors aux neuf ch urs des anges dont il assume
intérieurement tour tour les fonctions de mes
sager conseiller guide ordinateur assistant chef
soutien révélateur et consécrateur Ces fonctions
correspondent degré par degré aux neuf ch urs
des anges 36
On ne peut donner une réponse sûre une
telle question mais cela prouve au moins que les
enluminures du Trône de charité dans le Psautier
de Bonne et dans les Petites Heures sont la fois
fondées sur un traité de Bonaventure et en accord
avec des thèmes largement évoqués dans ses uvres37
Verger de Soulas Picardie vers 1300 Paris Bibi nat. ms fr 9220 folio
la Vierge sur le trône de Salomon Le Trône de charité et iconographie
médiévale de échelle céleste le trône de Salomon dès le prologue parle plus venture renvoie donc dans chacun de ces deux
loin de six degrés successifs illumination. fi traités la fois au trône du vrai Salomon et aux En exprimant ascension spirituelle du fidèle
gurés par les six marches du trône de Salomon marches du trône du roi Salomon de la Bible par image de la montée de degrés clairement dé
reprenant dans la fin du traité sa division fonda absence de toute référence explicite Bona- finis la composition du Trône de charité se situe mentale et les images qui la servent Les six venture dans ce texte du Psautier de Bonne et des dans la tradition médiévale de échelle céleste qui considérations que nous venons de parcourir ont Petites Heures adaptation fran aise un chapitre prend selon les cas la forme de échelle ou de
été pour nous comme les marches du trône du du De tr plici via nous fait supposer que le nom escalier Fondée sur une exégèse de la vision de
véritable Salomon qui conduisent la paix. de auteur du texte original était plus attaché Bethel en Genèse 28 dans laquelle Jacob voit les
comme les six ailes du chérubin. comme les six cette paraphrase Il est cependant troublant de anges monter et descendre échelle au-dessus de premiers jours de la création.. 34 Exactement constater dans nos deux enluminures autres laquelle se tient Dieu et diffusée en particulier comme ce que nous avons noté pour les versions rapprochements avec des textes de Bonaventure par les douze degrés de échelle humilité du
du Spéculum Théologie et pour la première formu La place importante dans Itinéraire des trois chapitre sept de la Règle de saint Benoît cette
lation iconographique du Trône de charité Bona- vertus théologales qui ouvrent âme des par- iconographie épanouit au XIIe siècle dans un
14 monastique en particulier bénédictin38 et cadre usage des laïcs traité des vertus et des vices et tous ces degrés humilité il arrivera cet amour
manuel de courtoisie41 Il est présent dans la lit prend souvent des formes originales comme dans de Dieu qui est parrair
une Ascension travers les sphères célestes f:g térature courtoise ainsi dans le Miroir aux Dames Le Trône de ih.ii presene dans le Psautier
dans laquelle la montée vers le trône divin an rédigé par Watriquet de Couvin vers 1325 42 ou de Bonne et les Ht ne constitue donc
nonce la Sphère de Jean Peckham que nous avons dans le Chevalier errant composé par Thomas de pas la simple reprise un rhème iconographique
évoquée Aux XII et XIVe siècles échelle célesce Sainces la du siècle mais apparaît égale antérieur mais adaptation cohérente un
est associée la quête morale et aux chèmes des ment dans le Livre du chemin de long estude fig thème ancien un conrexre spécifique Dans
écrit par Christine de Pisan vers 1402-1403 44 prédicateurs en particulier dans les Ordres men volution de iconographie médiévale de
diants Elle intègre alors les étapes du sacrement Les inflexions nouvelles que connaît le thème échelle céleste le Trône de charité ese nn esca
de la pénitence et trouve aussi une place tant dans au siècle ne le coupent pas pour autant de lier de six degrés amour qui se fonde snr des
la spiritualité dominicaine et franciscaine que dans ses origines et dans les chants XXI et XXII du exemples antérieurs images du Tron. S.:!o-
la mystique féminine de sainte Brigitte de Suède Paradis échelle or que décrit Dante reste ex mon mais les transforme par usage du rexre
sainte Catherine de Sienne Le théine est utilisé plicitement reliée saint Benoît45 une manière de Bonaventure en un escalier proposé au fi
par Suso dans les années 1330 dans Horloge de analogue lorsque le rraire des six degrés de charité dèle La comparaison du Trône de cA.i avec
Sapience flg 40 mais il se développe aussi dans les autres enluminures du Psa ii icr dc : ei précise que on monre pour venir parfait
la littérature intention des laïcs et les récits amour de Dieu 46 la formule fait écho au dou des Petites Heures montre que cette nouvelle
profanes On le trouve dès 1215 dans le Welsche zième et dernier niveau de échelle humilité de composition est en parfait accord tant avec la
Gast de Thomas de Zerclaere écrit didactique saint Benoît Lors donc que le moine aura gravi conception du fidèle directement associé aux
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
-é owtt
At fb
fa tm fttV ttlmivt ta m<w fr ftwa
tt WH< fi
f<w mw tt zwpiuW
wtir yü wvnc rfwï fr
îN
fc* ïn ftf l< 4HM4< wi lt fi<
Henri Suso Horloge de Sapience milieu du XV siede Bruxelles Bibi Royale Traité anonyme sur la destinée ;; Italie Bologne?) vers 1200 Paris
Bibi nat. ms latin 3236 folio 90 Ascension travers A- //. ms IV 111 folio 104v Echelle celeste et enseigncnteiit Arsciiins images de piété insistance sur les notions
de niveaux spirituels que révèlent les illustrations
de ces deux manuscrits
Topographie spirituelle et dévotion des
laïcs
Dans le Psautier de Bonne de Luxembourg rien
ne permet affirmer avec certitude que la femme
représentée montant au Trône de charité est Bonne
elle-même mais le parallèle formel de cette figure
avec le couple princier en dévotion devant le
Christ montrant sa plaie 10) montre que ce
personnage tout entier tendu dans ascension des
degrés est proposé Bonne commanditaire du
manuscrit comme exemple attitude spirituelle
Dans le Trône de charité des Petites Heures
la différence des images habituelles de la Vierge
assise sur le trône de Salomon les vertus ne sont
pas des femmes lointaines et souveraines allégories
isolées sous des dais mais des hommes et des
femmes en action modèles directs pour les laïcs
utilisateurs du manuscrit et auxquels ceux-ci sont
invités identifier Certes homme en prière qui
représente Oraison dans ce Trône de charité est
pas le portrait de Jean de Berry mais il constitue
de route évidence la référence exemplaire corres
pondant aux très nombreux portraits du duc age
nouillé les mains jointes qui traversent tout le
manuscrit dans une véritable typologie de la Illustration non autorisée à la diffusion prière et témoignent de intensité de la prière du
prince48
Un des caractères de ces enluminures est af
firmation de la présence un niveau supérieur
Lorsque le duc est représenté agenouillé les mains
jointes une présence divine apparaît près de lui
ou en haut de image signe la fois de la direc
tion de sa prière et de la réalité de la réponse
De la même manière que dans le Trône de charité
des Petites Heures les deux anges qui dominent
Oraison et Espérance prouvent une réponse
suit nécessairement de telles demandes Les deux
enluminures des folios 145 et 158 fig 11 et 12
sont construites selon un parallèle formel signifi
catif au-dessus du duc agenouillé en prière devant
autel apparaît le buste du Christ bénissant exac
tement comme plus loin au-dessus du Christ age
nouillé en prière au Mont des Oliviers apparaît
le buste de Dieu bénissant Le Christ répond la
demande des hommes comme Dieu répondu
la sienne49
Cette direction de la prière est parfois indiquée
de manière littérale ainsi dans la main de ange
tendue vers le ciel dans les deux Annonciations Clirisrine de Pisan Livre dii chemin de long estude vers 1405 Paris Bibi nat. ms fran ais 836 des Petites Heures fig 50 geste identique ce folio Ov Echelle céleste
lui de ange du Trône de charité du psautier de
Bonne Elle est déjà présente dans les trois enlu
minures du premier grand texte des Petites Heures
VEstimeur dit monde fig 14 15 51 ainsi lors
que le dominicain enseignant un jeune prince lève
son doigt tendu vers la partie supérieure de
image zone céleste dominant espace profane
14)52 enluminure suivante 15 est en
core plus expressive divisée en trois zones super
posées qui situent le monde humain entre le
domaine des bêtes et celui du ciel situation sur
laquelle insiste le double geste du dominicain qui
montre cette fois une direction de chaque main La troisième enluminure 16 oppose ca
er grand-prêtre Ell dans la parne supérieure
la îIo Eli en-dessous Pour le péché de ses
deux fils qui ont mangé la viande réservée aux
sacrifices Eli tomba de son siège la renverse...sa
nuque se brisa et il mourut Samuel
Bien sûr cet épisode trouve sa place dans insi
stance sur éducation juste donner aux enfants
de princes qui traverse tout Estimem du monde
Mais la manière étonnante dont Eli tombe de son
siège montre que la composition renvoie aussi
une autre source Il agit de 1ë figure Ochozias
chutant de sa maison II Rois illustration
habituelle du début de ce livre biblique dont on
connaît des exemples du XIIe siècle et dont nous
reproduisons une enluminure plus récente fig
17)53 pan un schéma qui se fixe et qui
est peut-être pas sans relation avec les peintures
infamantes des personnages que représente
la rere en bas pour les couvrir de home connues
en particulier en Italie la figure Ochozias chu
tant devient le support de allégorie de orgueil
Et on la retrouve dans deux oeuvres majeures
con ues en France dans entourage de la famille
royale la Bible moralisée et la So le Roy Dans
chacun des cas la figure Ochozias esc le symbole
de la chute de orgueilleux opposé humilité
Dans la Bible moralisée du milieu du XIIIe siècle
fig 18)55 le médaillon illustre le psaume -i
dout le verset un il abaisse autre il élève
correspond particulièrement au contraste Ocho
zias er de homme dépouillé et apprêtant gravir
échelle céleste Dans la Somme le Roy traité
composé en 12 par Frère Laurent la demande
du roi et qui établir tine correspondance entre Illustration non autorisée à la diffusion
échelle de Jacob les dons du Sainr-Esprit et les
1 une enluminure représente les allégories
de orgueil et de humilité fig qui don
nent le sens des figures de la partie inférieure celui
qui se sait pécheur ec hypocrite Par cette refe
rence claire la figure allégorique de orgueilleux
fondée sur le personnage Ochosias enluminure
de la Mort Eli dans les Petites es évoque
de fa on évidente le verset du Magnificat II
renversé les potentats de leurs trônes et élevé les
humbles Lue 52) et re rme son tour un
contrepoint image ascension spirituelle
constituée par le Tr r.e de charité
Une telle notion une topographie spirituelle
pleinement en accord avec le thème bonaventurien
une échelle qui élève des créatures sensibles
au Créateur 5S confirme que apparition
de iconographie du Trône de ch.ir dans le Psai:-
tier île Bonne ec les Petites Heures est pas une
invention isolée Elle inscrit cette échelle de six
degrés amour dans une conception du monde
et de la vie spirituelle par niveaux dont témoigne
ensemble de illustration de ces manuscrits
La création u-nc uvre nouvelle
La présence de cette composition originale du
Trône de i?.îr:té dans le Psautier de Bonne de 10 Psautier de i:i:s de Lii.xembon olio 329 le princier en devant le CI Y:S en croix
.ontiwit sa plaie Luxembourg et les Petites Heures duc de Ben
pose enfin doublement le problème de la genèse
un motif iconographique
apparition même du Trône de charité dans
enluminure du milieu du Xl siècle pose un pre
mier problème La présence un support textuel