//img.uscri.be/pth/e96367af38e9fa353bee56623eae1ff4a64aa4fb
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La socialisation des militants communistes français - article ; n°4 ; vol.29, pg 760-790

De
33 pages
Revue française de science politique - Année 1979 - Volume 29 - Numéro 4 - Pages 760-790
THE POLITICAL SOCIALISATION OF COMMUNIST MILITANTS, by JACQUES DERVILLE ET MAURICE CROISAT A political party has a socialisation fonction in regard to its members. For the French Communist Party this fonction has decisive importance, since it has to ensure the teaching of Marxism-Leninism, keep watch over the party line, and at the same time maintain ideological unity in the Communist community in order to avoid a break between Communist intellectuals and the grass roots or even the development of fractions and tendencies within the party. This survey of party militants in three cells in the Grenoble area provides some elements for thought, in particular on the importance of communist socialisation factors before joining the party (family, work environment, trade union), on the role of cell meetings and the way in which militants have made their own the political line of the 22nd Congress. [Revue française de science politique XXIX (4-5), août-octobre 1979, pp. 760-790.]
LA SOCIALISATION POLITIQUE DES MILITANTS COMMUNISTES, par JACQUES DERVILLE ET MAURICE CROISAT Un parti politique exerce une fonction de socialisation auprès de ses militants. Pour le Parti communiste cette fonction a une importance décisive puisqu'il doit assurer une pédagogie du marxisme-léninisme, veiller à la prééminence de sa ligne politique, tout en maintenant l'unité idéologique de la communauté communiste, afin d'éviter l'apparition d'une coupure entre intellectuels et militants de base, voire le développement de tendances et de fractions. L'enquête entreprise auprès des militants appartenant à trois cellules de la région grenobloise apporte quelques éléments de réflexion en cette matière, en particulier sur l'importance des facteurs de socialisation communiste antérieure à l'adhésion (famille, milieu du travail, organisation syndicale), sur le rôle des réunions de cellule et la manière dont les militants ont intériorisé la ligne politique du XXIIe congrès. [Revue française de science politique XXIX (4-5), août-octobre 1979, pp. 760-790.] THE POLITICAL SOCIALISATION OF COMMUNIST MILITANTS JACQUES DERVILLE ET MAURICE CROISAT political party has socialisation function in regard to its members For the French Communist Party this function has decisive importance since it has to ensure the tea ching of Marxism-Leninism keep watch over the party Hne and at the same time main tain ideological unity in the Communist community in order to avoid break between Communist intellectuals and the grass roots or even the development of fractions and tendencies within the party This survey of party militants in three cells in the Grenoble area provides some elements for thought in particular on the importance of communist socialisation factors before joining the party family work environment trade union) on the role of cell meetings and the way in which militants have made their own the politi cal line of the 22nd Congress Revue fran aise de science politique XXIX 4-5) août-octobre 1979 pp 760-790.
31 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Voir plus Voir moins

Monsieur Maurice Croisat
Monsieur Jacques Derville
La socialisation des militants communistes français
In: Revue française de science politique, 29e année, n°4-5, 1979. pp. 760-790.
Citer ce document / Cite this document :
Croisat Maurice, Derville Jacques. La socialisation des militants communistes français. In: Revue française de science politique,
29e année, n°4-5, 1979. pp. 760-790.
doi : 10.3406/rfsp.1979.418647
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rfsp_0035-2950_1979_num_29_4_418647Résumé
LA SOCIALISATION POLITIQUE DES MILITANTS COMMUNISTES, par JACQUES DERVILLE ET
MAURICE CROISAT
Un parti politique exerce une fonction de socialisation auprès de ses militants. Pour le Parti communiste
cette fonction a une importance décisive puisqu'il doit assurer une pédagogie du marxisme-léninisme,
veiller à la prééminence de sa ligne politique, tout en maintenant l'unité idéologique de la communauté
communiste, afin d'éviter l'apparition d'une coupure entre intellectuels et militants de base, voire le
développement de tendances et de fractions. L'enquête entreprise auprès des militants appartenant à
trois cellules de la région grenobloise apporte quelques éléments de réflexion en cette matière, en
particulier sur l'importance des facteurs de socialisation communiste antérieure à l'adhésion (famille,
milieu du travail, organisation syndicale), sur le rôle des réunions de cellule et la manière dont les
militants ont intériorisé la ligne politique du XXIIe congrès.
[Revue française de science XXIX (4-5), août-octobre 1979, pp. 760-790.] THE POLITICAL
SOCIALISATION OF COMMUNIST MILITANTS JACQUES DERVILLE ET MAURICE CROISAT
political party has socialisation function in regard to its members For the French Communist Party this
function has decisive importance since it has to ensure the tea ching of Marxism-Leninism keep watch
over the party Hne and at the same time main tain ideological unity in the Communist community in
order to avoid break between Communist intellectuals and the grass roots or even the development of
fractions and tendencies within the party This survey of party militants in three cells in the Grenoble area
provides some elements for thought in particular on the importance of communist socialisation factors
before joining the party family work environment trade union) on the role of cell meetings and the way in
which militants have made their own the politi cal line of the 22nd Congress Revue fran aise de science
politique XXIX 4-5) août-octobre 1979 pp 760-790.
Abstract
THE POLITICAL SOCIALISATION OF COMMUNIST MILITANTS, by JACQUES DERVILLE ET
MAURICE CROISAT
A political party has a socialisation fonction in regard to its members. For the French Communist Party
this fonction has decisive importance, since it has to ensure the teaching of Marxism-Leninism, keep
watch over the party line, and at the same time maintain ideological unity in the Communist community
in order to avoid a break between Communist intellectuals and the grass roots or even the development
of fractions and tendencies within the party. This survey of party militants in three cells in the Grenoble
area provides some elements for thought, in particular on the importance of communist socialisation
factors before joining the party (family, work environment, trade union), on the role of cell meetings and
the way in which militants have made their own the political line of the 22nd Congress.
[Revue française de science politique XXIX (4-5), août-octobre 1979, pp. 760-790.]LA SOCIALISATION DES MILITANTS
COMMUNISTES FRANCAIS
Eléments une enquête dans liséré
JACQUES DERVILLE MAURICE CROISAT
Un
populaire schémas capacité plus enracinés organisations deux nise meilleure moindre système Cette mécanismes nes un une parti qui exclues formation raisons la Il fonction penser et scolaire appartiennent formation parti compte dominants importance comme connaissance dans et même émettre de qui traditionnels politique des il la théorique de incarnent parmi irrempla constitue la Par le conscience handicaps des il socialisation culture Parti de pour information aux opinions est phénoménale ses la assure able plus de aux communiste un en culture catégories dominante militants les des sociaux agent socialisation quelque yeux pour ou partis politique selon Fran ses moins de il de un les de sociales militants et certains ais qui socialisation leurs fran sorte plus personnes la culturels diffuse développée revêt ont Il politique ais adhérents fran grand un en les schémas un il et sans va substitut les plus aise donne ceci qui politique nombre recrutement différemment débats aucun et en Comme une les défavorisées doivent pour explication plus contraignante valeurs particulier possible plus ceux-ci de il doute ou important au autres person grande moins moins moins et orga com pour une une aux les les et le
Gaxie D.) Le cens caché Paris Le Seuil 1978 180
760 La socialisation des communistes fran ais
Ses objectifs expriment une conception du monde particulière et
rigide le marxisme-léninisme qui légitime la nature et la forme de son
organisation avant-garde du prolétariat le centralisme démocratique
et dont la réalisation implique une rupture avec la société capitaliste et
instauration un socialisme porteur de nouvelles relations économi
ques sociales et culturelles Dans cette perspective le parti doit assurer
une pédagogie du marxisme mais aussi veiller maintenir unité
idéologique de la communauté communiste car on peut penser comme
écrivait Jean Touchard en 1969 que Waldeck Röchet
Louis Althusser le rédacteur du bulletin de la cellule Seine-Visconti et
électeur communiste de Huelgoat Finistère ne per oivent pas exac
tement le communisme de la même fa on
Sans une certaine unité idéologique en effet le Parti risquerait de
connaître une coupure au sein de la communauté partisane qui oppo
serait le communisme des intellectuels et le communisme des mili
tants de base En utilisant ces expressions nous nous inspirons de
analyse que faisait Gramsci du rôle des jésuites dans Eglise pour
empêcher apparition de deux communautés celle des intellectuels et
celle des âmes simples en donnant satisfaction aux exigences de la
science et de la philosophie mais avec un rythme si lent et méthodique
que les mutations ne sont pas per ues par la masse des simples
De même les dirigeants communistes doivent-ils assurer la préémi
nence de la ligne politique du parti programme-stratégie-tactique en
exer ant avec plus ou moins de rigueur et orthodoxie selon les pério
des un double contrôle pour écarter le danger des hérésies et des sectes
les fractions et les tendances
Sur les intellectuels de manière ce que leur capacité innova
tion et de critique ne écarte pas trop de la ligne politique en sanc
tionnant les évolutions doctrinales et en les ramenant dans les allées de
orthodoxie
Sur la base militante en assurant une éducation et une forma
tion des adhérents qui permettent leur intégration dans univers politi
que et culturel du communisme et intériorisation des objectifs de la
ligne politique
Les relations entre les intellectuels et les dirigeants communistes ont
Touchard J.) Introduction idéologie du Parti communiste in Le commu
nisme en France Paris Presses de la Fondation nationale des sciences politiques 1969
85
Gramsci A.) Oeuvres choisies Paris Editions sociales 1959 22
Bon F.) Structure de idéologie communiste in Le communisme en France
op cit. 136
761 Jacques Der vil le et Maurice Croisât
déjà fait objet une abondante littérature qui enrichit constamment
des nouveaux témoignages anciens militants
Par contre nos connaissances de la pédagogie de masse assure le
Parti et des résultats obtenus sont plus sommaires Elle revêtent pour
tant un intérêt particulier dans la période actuelle où les soubresauts de
la ligne politique accroissent autant plus les risques une formation
insuffisante que le taux de renouvellement des adhérents est élevé et
ancienneté moyenne dans le Parti en baisse Pour commencer com
bler cette lacune nous avons fait une enquête auprès de trois cellules
du Parti communiste fran ais dans la région grenobloise dans une dou
ble perspective
Repérer importance des différents canaux de socialisation du
Parti communiste fran ais dans la formation des militants et étudier
sur des périodes continues variant entre trois et quatre mois comment
les réunions de cellules jouent un rôle dans la socialisation des mili
tants
Mesurer au moyen entretiens directifs le degré acceptation
et de compréhension de la ligne politique définie au XXIIe congrès du
Parti communiste fran ais
Nous avons donc disposé pour chacun des aspects de notre étude
qui font objet de la présente note un échantillon différent un
regroupant les adhérents que nous avons rencontrés et observés une
occasion au moins une des réunions de cellule 50 sur un effectif
théorique de 89 autre étant constitué par les 42 adhérents parmi
ceux-ci qui ont bien voulu accepter de consacrer entre une heure et
deux heures selon intérêt ils lui ont porté notre questionnaire
Ces chiffres peuvent paraître faibles eu égard aux cellules que
comptait la fédération de Isère au 1er janvier 1978 et aux adhérents
que le Parti communiste revendiquait cette date La vision que nous
pouvons donner des cellules communistes est fatalement partielle et ne
concerne que le milieu urbain en particulier agglomération greno
bloise
Cependant la représentativité de notre échantillon peut être
considérée comme satisfaisante de plusieurs points de vue
Par la diversité des cellules observées tout abord une cellule
entreprise usine Merlin-Gerin principale entreprise grenobloise
et deux cellules locales situées une dans un milieu de cadres
moyens au Village olympique dans un quartier neuf composé de petits
immeubles autre Hères dans un quartier de ban
lieue plus populaire bastion du Parti communiste fran ais depuis 1945
caractérisé par un habitat mixte de quelques ensembles neufs et de
petites maisons individuelles
762 socialisation des communistes fran ais La
Par la diversité des adhérents ensuite la répartition par sexe et
par catégories socioprofessionnelles étant proche des moyennes départe
mentale et nationale celles par âge et par ancienneté dans le Parti lais
sant apparaître une certaine sur-représentation des adhérents de la
génération 1940-1950 qui interdit toute extrapolation mais permet
obtenir des sous-groupes qui soient tous significatifs5
Par une certaine variété des périodes observation en troisième
lieu une première étape au printemps 1977 juste après les élections
municipales au moment des premières demandes actualisation du
Programme commun de gouvernement formulées par le Parti commu
niste et en plein lancement au plan régional du quotidien Le Point du
jour pour la cellule locale du Village olympique et la cellule entre
prise Merlin-Gerin une seconde au printemps 1978 pour la cellule
locale de Hères avant deux réunions et après deux
autres réunions les élections législatives de mars Il eût été bien sûr
intéressant analyser les réactions des adhérents autres moments
par exemple occasion de la préparation un congrès le poids des
problèmes électoraux eût été alors assurément moins grand et le
contenu des débats différent Toutefois la durée observation des cel
lules son caractère continu et la variété des thèmes abordés éliminent
le risque étude une période exceptionnelle
Il faut noter enfin que si nous avons pas été totalement maîtres
du choix des cellules qui en dernier ressort été opéré par les diri
geants de la fédération sur une liste proposée par nous-mêmes la
connaissance que nous avons par ailleurs de nombreuses autres cellules
montre que celles qui ont été retenues tout en faisant preuve une
activité plutôt supérieure la moyenne ne peuvent toutefois pas être
considérées comme exemplaires Ce qui ajouté aux réponses détail
lées des adhérents au questionnaire leur comportement très naturel
en cellule et une fois surmontée la retenue enregistrée au cours de la
première réunion nous permis une observation dans de bonnes
conditions
La présente note pas pour ambition de présenter une étude de
tous les processus de socialisation des militants communistes mais de
faire un premier bilan dans trois directions
échantillon de 89 adhérents présente tous les points de vue des caractéristi
ques proches de la Fédération cf Derville J.) Les communistes de Isère Revue
fran aise de science politique février 1975 pp 53-71 Celui de 42 utilisé pour le
questionnaire est légèrement plus féminin 35S ) comporte davantage anciens adhé
rents 404 sont membres du Parti depuis une date antérieure 1972 et un peu moins
ouvriers 48 )
763 Der ville et Maurice Croisât Jacques
Repérer les principaux facteurs de formation politique qui sont
antérieurs adhésion et qui favorisent la socialisation accomplie par
le Parti
Observer en participant les réunions de cellules et le rôle
elles jouent dans cette socialisation
Appréhender dans quelle mesure la ligne politique du Parti com
muniste fran ais est comprise et intériorisée par les militants compte
tenu des lacunes que nous avons relevées tenant aussi bien aux
connaissances acquises la juxtaposition anciennes et de nouvelles
générations et la xistence de sensibilités militantes différentes
LES FACTEURS QUI FAVORISENT LA SOCIALISATION
POLITIQUE DES MILITANTS
analyse des réponses aux entretiens directifs que nous avons réali
sés auprès des 42 militants appartenant aux trois cellules étudiées nous
apporte quelques traits originaux du militantisme communiste elle
montre en particulier que efficacité des multiples canaux dont dis
pose le Parti communiste pour assurer éducation et la formation poli
tique de ses adhérents est favorisée par le fait que ce besoin éduca
tion pour le Parti répond une demande des militants eux-mêmes
Cette efficacité autre part est autant plus grande que la socialisa
tion de beaucoup de ses membres commence avant leur adhésion dans
le cadre de la famille et du milieu professionnel
Les demandes des militants
Les réponses deux questions ouvertes de notre guide entretien
sur les attentes des militants en adhérant au PCF et les satisfactions
ils retirent de leur action militante nous permettent de regrouper
par ordre croissant les principales entre elles une transformation
politique de la société fran aise qui fasse disparaître injustice et la
pauvreté une formation politique un épanouissement personnel
Ces deux dernières attentes qui sont le plus souvent citées se
décomposent en un besoin une connaissance pour mieux comprendre
la société fran aise et le monde contemporain et une compétence
apprendre parler en public animer une discussion rédiger un
texte
764 La socialisation des communistes fran ais
Certes le contenu de ces réponses est en partie tributaire du degré
de socialisation politique atteint par chaque militant au moment où
nous avons interrogé après une présence plus ou moins longue au
Parti Il montre néanmoins imbrication dans adhésion un engage
ment pour une cause collective et de la recherche une éducation et
une formation Cette dernière répond en effet aux exigences le
Parti communiste un haut degré activisme de la part de ses mili
tants mais ceux-ci trouvent également des satisfactions personnelles que
beaucoup entre eux surtout les plus modestes ne peuvent trouver
dans leur vie privée et professionnelle6 En autres termes la pédago
gie communiste est sans doute une exigence fondamentale du bon fonc
tionnement du Parti communiste fran ais et de sa conception du mili
tantisme mais elle est aussi une des rétributions non collectives il
offre ses militants7 une culture diffusée par un réseau informa
tion et écoles qui compense une scolarité insuffisante ou interrompue
et qui donne aux militants un savoir-faire écrire parler animer un
débat répondre adversaire et une connaissance du monde Ces
attentes que les militants présentent comme un enrichissement person
nel témoignent de leur volonté accroître leurs connaissances politi
ques antérieures acquérir une compétence qui facilitent leur identifi
cation au Parti aux luttes il mène pour une juste cause Pour une
majorité de militants elles signifient un prolongement et un élargisse
ment une formation qui commence avant adhésion dans le cadre de
la famille et du milieu professionnel
influence familiale et du milieu professionnel
La doctrine communiste est certes éloignée des grands schémas idéo
logiques dominants Mais la rupture avec les valeurs acquises par les
processus de socialisation politique de la société fran aise ne commence
pas avec adhésion au Parti communiste fran ais par suite des
influences familiales et du milieu de travail qui sont antérieures
MM Harris et Sedouy écrivent après leur enquête Ecole centrale du Parti
En sortant de Ecole tous éprouvent un sentiment très profond de valorisation et de
promotion personnelles. devant des élèves aussi avides de servir et de comprendre quel
enseignement serait inadapté Voyage intérieur du Parti communiste Paris Le
Seuil 1974 64 Sans doute tous les militants ont-ils pas accès Ecole centrale
mais des sentiments analogues avec moins intensité existent la base militante
que nous avons étudiée
Gaxie D.) Economie des partis et rétributions du militantisme Revue fran
aise de science politique février 1977 pp 123-154
765 Jacques DervHle et Maurice Croisât
Je suis né de sang communiste Cette réponse un militant
montre bien le caractère existentiel quasi héréditaire un engagement
que partagent beaucoup de communistes Ainsi dans notre échantillon
deux communistes sur trois 663 ont été élevés dans une famille de
gauche le père ou la mère était adhérent une organisation politique
ou syndicale appartenant la gauche communiste et non communiste
et plus de deux militants sur cinq 46 dans une famille dont un
des membres au moins était militant communiste8
Pour près de 70 des militants adhésion continue donc ou radi
calise les choix politiques des parents importance de cette dimension
familiale dans adhésion est une caractéristique originale du militan
tisme communiste qui renforce homogénéité de la communauté Pour
ces militants la cellule locale ou entreprise est un prolongement natu
rel de la cellule familiale Inversement les adhésions qui expriment
une conduite de rupture avec la tradition familiale les militants élevés
dans une famille de droite ou apolitique sont relativement peu nom
breuses 39 de notre échantillon)
Par ailleurs 415 des militants interrogés étaient membres des
jeunesses communistes ou organisations semblables UEC UFF et
quatre militants sur cinq étaient syndiqués avant leur adhésion le fait
que la syndicalisation soit presque toujours antérieure au
Parti communiste fran ais est assurément pas accidentelle
Pour les militants issus une famille communiste elle est une étape
naturelle dans le processus de socialisation politique dans leur prise de
conscience engagement politique est venu par la suite quand ai
vraiment commencé travailler. nous dit un jeune ouvrier Cette
réponse résume une attitude généralement partagée puisque influence
du milieu de travail est citée aussi souvent que influence familiale en
tant que facteur déterminant de adhésion Dans cette perspective
adhésion marque la volonté de dépasser engagement syndical
Pour les militants qui ont pas été élevés dans une famille commu
niste influence du milieu de travail semble le facteur décisif de
adhésion Les longs débats avec les camarades de travail et les respon
sables syndicaux communistes facilitent pour beaucoup une
connaissance directe par de multiples informations des injustices du
monde capitaliste ou encore la prise de conscience que la vie de
tant de gens dans le monde soit transformée en tragédie cause des
injustices du capitalisme
Des proportions identiques et même légèrement supérieures se retrouvent dans
les réponses un questionnaire que nous avons adressé un échantillon de 143 militants
communistes de Isère avant entreprendre la présente recherche
766 socialisation des communistes fran ais La
Une série de questions subsistent en cette matière auxquelles nous
ne pouvons répondre notamment
Quels sont le degré et importance de la socialisation acquise
antérieurement adhésion
Quelles interactions peuvent surgir entre les acquis précédents et
la pédagogie assure le Parti ne serait-ce en raison du décalage
dans le temps et des changements de ligne politique du Parti En par
ticulier la confrontation entre les valeurs idéalisées apprises dans la
famille et celles découvertes par la pratique militante dans des expérien
ces nouvelles modifie-t-elle la socialisation antérieure
Dans quelle mesure ouverture du Parti vers des catégories
sociales auprès desquelles son influence était faible et arrivée impor
tante de nouveaux adhérents depuis la dernière décennie ont-elles exercé
une influence sur le contenu pédagogique
Il demeure que cette double influence de la famille et du milieu
professionnel est importante pour deux raisons une part pour une
quasi-majorité de militants adhésion est vécue non comme une rup
ture avec le passé mais une fa on naturelle progressive depuis ado
lescence comme un accomplissement normal autre part la socialisa
tion politique des militants communistes commence dès enfance pour
beaucoup dans le cadre du travail et des luttes syndicales
autres
Par éducation usage et expérience ces futurs militants sont
imprégnés des valeurs communistes de la cellule familiale du groupe
syndical auquel ils appartiennent ils sont sensibilisés aux conditions de
vie et de luttes des victimes des injustices du capitalisme
En autres termes la pédagogie communiste est moins destinée
des adhérents qui sont en rupture avec leur éducation politique antérieu
re des militants déjà formés pour combler les insuffisances et élar
gir les acquis une socialisation politique antérieure dans le sens des
objectifs et de la pratique militante communiste
Les canaux de socialisation politique
Kriegel dans son ouvrage sur les communistes fran ais montre
importance et la diversité des processus de formation politique dont le
fonctionnement apparente une forme particulière éducation per-
En particulier les conflits psychologiques pour les militants élevés par leur
famille dans le culte de URSS voir le témoignage de Kehayan N. et J.) Kue du pro
létaire rouge Paris Le Seuil 1978
767