Le musée imaginaire de Pierre Vaneau, sculpteur du Puy (1653-1694) - article ; n°1 ; vol.87, pg 59-83

-

Documents
26 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue de l'Art - Année 1990 - Volume 87 - Numéro 1 - Pages 59-83
25 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1990
Nombre de visites sur la page 233
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Geneviève Bresc-Bautier
Le musée imaginaire de Pierre Vaneau, sculpteur du Puy (1653-
1694)
In: Revue de l'Art, 1990, n°87. pp. 59-83.
Citer ce document / Cite this document :
Bresc-Bautier Geneviève. Le musée imaginaire de Pierre Vaneau, sculpteur du Puy (1653-1694). In: Revue de l'Art, 1990, n°87.
pp. 59-83.
doi : 10.3406/rvart.1990.347822
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1990_num_87_1_347822Geneviève Bresc-Bautier
Le musée imaginaire
de Pierre Vaneau sculpteur du Puy
1653-1694
En revanche le rôle fondamental sculpteurs eurent recours Ger
de la gravure dans la diffusion de main Pilon pour le monument du
ur Henri II Fran ois Mar modèles peut révéler une certaine
incapacité créatrice Le sculpteur chand pour autel de Saint-Père de
comme parfois le peintre pensons Chartres Jacques Sarazin qui reprit
Fran ois Stella ou Simon de un personnage de Ecole Athènes
Châlons en Provence en mal ins pour sculpter une statuette de Saint
piration se laisse guider par la com Pierre repentant
position un grand maître Dans le En plein ur du Velay oeuvre
domaine des arts décoratifs ce conservé de Pierre Vaneau sculp
phénomène est bien connu mis en teur sur bois offre de nombreuses
valeur par Jacques Thirion dans les références directement empruntées
meubles du XVIe siècle il applique la gravure Sa connaissance des
aussi aux plaquettes de bronze aux formes certaines compositions en
majoliques aux albâtres de Malines tières parfois simplement un per
aux émaux de Limoges ou aux sonnage une attitude un détail
vitraux En sculpture depuis la découlent un modèle Tantôt la
Renaissance le hasard des recher référence tirée une gravure
ches permis de valoriser des en constitue ensemble du sujet par
ves jours peut et multiplier régentant trop comme largement esprit peintres tombeau gnard sculptée ser de est bronze missant leté critique des Michel tice habituellement chantiers tion Prieur Peinture antiques agit dans maître parfois Faute Les son Thou et des arts que technique souvent privilégiée ce avoir pourquoi moins la en il voies un du Colombe plus des architectes cour de le sens étaient et une officiels ou dessein démarche jouir pour après la supérieurs uvre les synonymes tombeau Sculpture primat recours la Ainsi modèle de bien Med tributaires tard cour les directive uvres France par volonté arts le réalise dans de Il manque la considérés Fran copies célébrer les Rosso et Le eis faut de Perreal son invention création rapport termes et de décoratifs Dans aux Académie admiré allégories appréciation Michel-Ange classique Brun la ois de les des le ferme comprendre Louis une Barthélémy Christophe dessin imagina sculpteurs hiérarchie et génies retrouver 1er sculpteur peinture dirigeant ce le modèles ambigus artistes directi passent Prima- comme et grands source habi diffu cas affer de un XIV tou Mi- les du ou de le il sembles sculptés intégralement ins fois un collage juxtapose des per
pirés de gravures de Durer de sonnages issus oeuvres diverses
Schongauer après Martin de Vos rassemblés dans un étrange mé
ou Stradanus Les jubés de Ville- lange Il convient donc de recher
maur en Champagne de cher les sources inspiration et les
Bois-le-Duc étudié par Charles choix formels qui manifestent la
Avery de Limoges des retables fois la culture du sculpteur ou de
champenois Ile-de-Fran témoi son commanditaire évêque du
gnent de ampleur un phénomène Puy Mgr de Béthune sa récepti
véritablement européen qui marque vité son goût de la citation et aussi
la fois les retables allemands et le peut-être son incapacité dépasser
maître-autel de la cathédrale de le plagiat pour créer une uvre
Palerme par Gagini Parmi les gra franchement personnelle
vures celles de Marc-Antoine Rai- La vie de Pierre Vaneau semble
mondi après Raphaël fournirent se dérouler loin des grands centres
surtout un répertoire commode de Il naît Montpellier le 31 décembre
sujets mis en valeur pour la 1653 un érudit vu passer si
France exposition Raphaël et art fugitivement Nantes en 1675
fran ais 1983-1984 De grands on ne retrouve plus le témoi-
59 de sa présence1 enfin il gnage
apparaît au Puy en 1682 sculpteur
de éveque depuis un certain
temps est en Velay que des
historiens Francisque Mandet en
18402 puis Emile Gautheron en
19273 ont retracé son activité de
nouveau mise en lumière en 1980
par une exposition au Puy4
Nous ne nous attarderons pas
sur la vie du sculpteur alternative
Illustration non autorisée à la diffusion ment au Puy et Monistrol jalon
née par quelques contrats et docu
ments achevée précocement le 26
juin 1694 Il réalise successivement
la porte de hôtel-Dieu du Puy
1686) la chaire de église Saint-
Pierre-le-Monastier des statues
pour église de Craponne
1686-1687) les reliquaires de saint
Maurice et de sainte Madeleine au
couvent du Refuge du Puy Pierre Vaneau Jean III Sobieski 1689-1692) des travaux Monis bois Collection particulière trol 1688) la chaire et orgue de la
cathédrale du Puy 1689-1692) des
travaux Yssingeaux des boiseries
église Notre-Dame de Saint-
Etienne 1693) le retable de la
chapelle de la Croix Brioude
1693 et surtout étonnants vesti
ges un monument commémoratif
Jean III Sobieski Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
Le trophée de Jean Sohieski
et les reliefs en son honneur
Le principal ensemble dû au
ciseau de Pierre Vaneau dans le
robuste bois de noyer traité au
naturel compose un monument
commémoratif au roi de Pologne
Martin Van den Bogaert dit Desjar Jean III Sobieski parent par alliance
dins Louis XIV marbre Musée natio de Monseigneur Armand de Bé-
nal du château de Versailles thune évêque du Puy 1635-1703
Jean Sobieski avait en effet épousé
Marie de la Grange Arquian dont
la ur était la femme de Fran ois
Gaston marquis de Béthune frère
de évêque Emu par la victoire
remportée au Kahlenberg par ar
mée dirigée par Sobieski contre les
Turcs contraints de lever le siège de
Vienne en septembre 1683 Mgr de Pierre Vaneau Quatre esclaves du piédestal de la statue de Jean III Sobieski bois
Béthune avait décidé ériger un collection particulière et Musée diocésain du Puy
trophée Dans une lettre élogieuse
Illustration non autorisée à la diffusion Sobieski il décrit un monument en
son honneur cantonné de figures de
captifs la base ciselée de reliefs
historiques destiné la cathédrale
du Puy et prévoit autres monu
ments équestres ceux-là pour les
neuf cités du diocèse du Puy En
outre une chambre du roi de
Pologne décorée était prévue pour
la résidence été de évêque le
château de Monistrol-sur-Loire De
nombreux fragments furent inven Pierre Vaneau Soldat bois ancienne toriés en 1704 la mort de Mgr de collection Rioufol
60 Béthune puis vendus aux enchères
en 1712
Sans on puisse préciser avec
certitude la disposition des princi
paux fragments5 on constate que le
monument se composait une
grande statue du roi de Pologne en
pied6 fig l) accostée de quatre
figures de captifs enchaînés suivant
le schéma de la statue de Louis XIV
Illustration non autorisée à la diffusion la place des Victoires Paris Illustration non autorisée à la diffusion
exécutée par Martin Desjardins
pour le duc de La Feuillade en
1682-1685 Certes la composition
rappelle aussi le monument de Fer
dinand de Toscane par Pietro Tacca
Livourne mais le rapport avec la
place des Victoires est autant plus
net que la statue de Sobieski la
même attitude que celle de Louis
XIV fig 2) strictement contempo après antique Marco Dente après Michel Ange Ignudi de la chapelle Sixtine gravure 1628 Paris Bibi nat raine et bien connue par de nom
Laocoon du Belvedere gravure Paris détail de la fig 32) breuses gravures éditées occasion Bibi nat de inauguration de la place en
1686 Le même modèle servi
Vaneau pour réaliser un soldat de la
Légion Thébaine monumentale
186 statue de bois destinée
église du Refuge fig 3)
Les quatre captifs du piédestal
fig 4) dont deux ont été récem
ment acquis par le trésor de la
cathédrale du Puy7 ont une facture
puissante mouvementée et presque
contorsionnée un est une reprise
littérale de la figure centrale du
groupe antique du Laocoon
conservé au Vatican8 fig Le bois
de Vaneau est pourvu un bras
dressé vers le ciel analogue la
restauration exécutée par Montor-
soli sur original en 1532-1533
inspire-t-il directement du groupe
romain un moulage ou une
gravure autre captif est
Illustration non autorisée à la diffusion évocation plus discrète du prophète
Abacuc que Bernin avait sculpté
pour Sainte-Marie-du-Peuple
Rome10 Les deux derniers sont des
mises en volume de deux ignudi
peints par Michel-Ange la chapelle
Sixtine11 fig 6)
Deux grands bas-reliefs garnis
inscriptions devaient peut-être
occuper les faces un piédestal12
fig Les reliefs conservés actuel
lement Montrésor Indre-et-
Loire) correspondent probablement
aux deux grands bas-reliefs sur le
sujet du roy de Polonie pour les
quels Mgr de Béthune avait ordonné
un paiement de 150 livres le février
1687 et duquel Vaneau signe le re
le juin 13 La composition présente
une mêlée confuse hommes et de
chevaux Dans la zone inférieure
gisent pêle-mêle chevaux morts et
blessés mourants et prisonniers en Pierre Vaneau bas-reliefs du monument de Jean III Sobieski bois Montrésor
chaînés dans la zone médiane se ancienne collection Branicki
déroulent les combats dont la fou-
61 Illustration non autorisée à la diffusion
Parmesan Défloration du Christ détail gravure 12 après Raphaël La rencontre de Léon et Attila détail Paris Bibi nat
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
13 après Charles Le Brun Gérard
Audran La mort de Poms détail
gravure Paris Bibi nat
gué évoque de manière imprécise les
gravures de Tempesta cependant
en haut avec un mépris total de
la perspective échelonnent les vi
sages orientalisants des armées po
Illustration non autorisée à la diffusion lonaises et turques Quand on exa
mine dans le détail le relief intitulé
par Paul Vitry La bataille de Vienne
on découvre une mosaïque em-
11 après Raphaël La rencontre de Léon et Attila détail gravure anonyme prunts Ainsi le corps abandonné au
Paris Bibi nat premier plan gauche attitude du
Christ mort une gravure du Par
mesan 14 fig 8) et celui de droite du
saint Erasme de Poussin15 fig 9) 10 Pierre Vaneau La bataille de Vienne le cavalier du centre jette les bras détail bois Montrésor collection vers le ciel comme Attila issu de la Branicki fresque des Stances de Raphaël
mais en sens contraire16 fig 10 12)
62 cependant au second plan on Aux deux bas-reliefs de batailles
distingue de dos le poing sur la ajoutent deux autres figurant le
hanche un soldat conforme un triomphe de Jean III Sobieski éga
cavalier de la Mort de rus grande lement conservés Montrésor Sur
composition de la suite Alexandre le premier le souverain est cou
par Le Brun gravée par Gérard ronné par deux allégories la Vic
toire et la Paix qui semblent issues Audran17 fig 13)
Sur le second relief dit la Marche un frontispice de livre fig 15
sur Vienne se distingue nettement Deux figures désignent la scène de
un cavalier de la suite de Léon leur doigt tendu Celle de gauche
issu de la fresque Attila des Stan un soldat est la reprise inversée
Illustration non autorisée à la diffusion ces de Raphaël vraisemblablement une gravure de Salv tor Rosa fig
copié sur la même gravure que le 16 Quatre captifs tartares se tor
dent sur le sol la toile de fond où cavalier de autre bas-relief fig 11
Il accompagne Sobieski qui la se profile une vue de Saint-Pierre de
figure impériale du Constantin Rome est constituée de panneaux
peint Raphaël dans les mêmes Stan entrelacs de trophées et de niches
ces fig 14 Alors un soldat au encadre la silhouette du Pluton
premier plan provient une fresque mélancolique privée de son chien
14 après Raphaël Woerioc La vic de Carrache au palais Magnani de Cerbère telle que avait réalisé en
toire de Constantin au pont de Milvius Bologne illustrant histoire de Ro- bronze Michel Anguier vers 1652
gravure détail Paris Bibi nat mulus et de la charrue18 Mais attitude de la figure est
strictement conforme la gravure
de Gérard Audran19 datée de 1692
qui semble donner un terminus post
quem pour le relief fig 17)
autre relief de triomphe offre
une composition confuse fig 18)
deux médaillons superposés portent
les portraits de Jean III Sobieski et
du jeune duc de Lorraine20 Celui
du haut est maintenu par deux
Illustration non autorisée à la diffusion Victoires qui envolent lourdement
horizontale celui du bas est
soutenu par le Temps agenouillé et
par un Hercule songeur issu une
figure de plafond du palais Pamphili
par Pierre de Cortone21 fig 19 Le
poncif va ailleurs servir de nou
veau Vaneau pour une figure de
retable non localisée publiée
comme un élément du décor de
15 Pierre Vaneau apothéose de Sobieski bois Montrésor ancienne collection
Branièt
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
16 Salv tor Rosa Soldat gravure 17 après Michel Anguier Gérard
Audran Perné Pluton 1692 gravure
Paris Bibi nat Illustration non autorisée à la diffusion
18 Pierre Vaneau La glorification de Sobieski bois Montrésor ancienne collection Branicki église 1686 la gravure donne un terminus du Refuge22 fig 22
Comme dans autre relief six cap post quem certain exécution du
relief29 tifs agitent au premier plan dont
un est repris un des ignudi de la La dernière frise de la série est
galerie Farnese23 fig 20) et un centrée sur image Hercule age
autre inspiré du Gange de Bernin nouillé portant le globe terrestre
la fontaine des fleuves de la place Atlas environné de trophées
Navone Ici encore la toile de fond armes et de têtes coupées ce qui
offre des niches dans un schéma fait arbitrairement dénommer La
ailleurs plus classique rythmé de puissance de Sobieski Nouvelle réfé
pilastres cannelés dans la première rence au Palais Farnese est la mise
gauche encadre un Apollon la en volume un ovale du Camerino
lyre copié sur celui que Raphaël représentant Hercule soutenant le
avait disposé dans Ecole Athènes24 globe terrestre peint par Carrache et
fig 21) par ailleurs emprunté un gravé par GianGiacomo de Rossi
type intailles antiques fréquem ou Pietro Aquila30 fig 26)
ment repris la Renaissance25 Une nouvelle scène du Came
Illustration non autorisée à la diffusion Vaneau avait certainement sa rino Le repos Hercule gravée par
disposition des gravures de la célè Pietro Aquila servi Vaneau pour
bre composition de Raphaël puis un autre relief conservé Montré-
il en utilisé une autre figure sor31 fig 27 28 On ne sait si
pour la chaire de Saint-Pierre-le- Vaneau avait destiné au monument
Monastier mais il pu aussi utiliser de Sobieski mais la chose est pro Illustration non autorisée à la diffusion
une gravure isolée de Apollon bable Ce relief adjugé en 1712 sous
réalisée par Marcantonio Raimondi le titre de petit bas-relief représen
après une étude de détail26 tant Saturne qui contemple une
Trois frises de bois provenant du sphère représente encore une fois
monument Sobieski avaient été Hercule songeur cette fois devant
acquises par le Louvre en 1930 et un bouclier étoile Le thème hercu
déposées au musée du Puy en léen est pourtant souligné par la
196627 fig 23 Sur la première dépouille du lion de Némée em
traditionnellement dénommée La pruntée bien entendu Carrache 20 après Carrache Pietro Aquila 21 après Raphaël Philippe Thomas- mais transférée de droite gauche défaite de Islam étale au premier Ignudo de la galerie Farnese gravure sin Ecole Athènes gravure détail plan en un raccourci maladroit un dans la composition de Vaneau détail Paris Bibi nat Paris Bibi nat gigantesque Turc au corps désarti
culé abandonné sur un monceau de
têtes coupées et armes cependant
que se profilent juste derrière Jean
Sobieski et ses magnats cheval La
silhouette du Turc est très exacte
ment reprise une gravure de Salv
tor Rosa la Chute des Titansis
hommage rendu la puissance de
Jules Romain par le peintre napoli
Illustration non autorisée à la diffusion tain fig 24) Illustration non autorisée à la diffusion
Une autre frise dite depuis
Marius Vachon La mort de Islam
est très exactement inspirée une
gravure de Nicolas Dorigny figurant
aigle impérial arrachant le ur de
empire ottoman éditée par Gian
Giacomo de Rossi après un feu
artifice réalisé Rome par le
peintre Ciro Ferri fig 25 Datée de
19 après Pierre de Cortone Carlo 22 Pierre Vaneau Saint Jean-Battute provenant de église du Refuge du Puy bois
Cesio Hercule au plafond du palais reproduction photographique dans Gaurheron Les artistes du Velay
Pamphili gravure détail Paris
Bibi nat
65 Illustration non autorisée à la diffusion
23 Pierre Vaneau Frises provenant du monument de Jean III Sobieski bois Le Puy dépôt du musée du Louvre au musée
Crozatier Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
25 après Ciro Ferri Nicolas Dorigny Décor de feu artifice 1686 gravure détail Paris Bibi nat
Illustration non autorisée à la diffusion
26 après Carrache Pietro Aquila Hercule portant le monde du Camerino Farnese gravure détail Paris Bibi nat