//img.uscri.be/pth/91abe82f029d1dac9e0c6412dc4912770d2a3001
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les systèmes, les idéologies, les institutions politiques et le problème de leur diffusion. - article ; n°4 ; vol.3, pg 677-698

De
23 pages
Revue française de science politique - Année 1953 - Volume 3 - Numéro 4 - Pages 677-698
22 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Voir plus Voir moins

Monsieur Karl Loewenstein
Les systèmes, les idéologies, les institutions politiques et le
problème de leur diffusion.
In: Revue française de science politique, 3e année, n°4, 1953. pp. 677-698.
Citer ce document / Cite this document :
Loewenstein Karl. Les systèmes, les idéologies, les institutions politiques et le problème de leur diffusion. In: Revue française
de science politique, 3e année, n°4, 1953. pp. 677-698.
doi : 10.3406/rfsp.1953.452734
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rfsp_0035-2950_1953_num_3_4_452734Les Systèmes les Idéologies
les Institutions Politiques
et le Problème de leur Diffusion
KARL LOEWENSTEIN
DANS
politiques ou demment tiques autocratie actualité au idéologique sur festent tant religieux tifié tionnelle part de terme époque synonyme leur la prime ce Nous fond leurs de et entité totalité forme qui tutifs tant contenu dans autre généralement qualifiée centrer politique cette abord mettrons institutions il étant moral et totalitaire de relève On que dans est de sur des une ce opposition politique étude gouvernement donné idéologique que des ou la on influence autres dit pas phénomènes système société ici structure applique économique communiste antinomie institutions formation que et nous âge possible au dénommés appelle sur organisée leurs le premier idéologique mobiles étatique tenterons politique dans que conflit la plutôt une techniques de sociaux communément et question des infrastructure une tous ou elle le plan démocratie humains sous entre des donnée deux analyser société fasciste distinguer fonctionnement large se les le techniques et Cette lui de Est leur rapporte Il aspects systèmes rôle politiques nom de mesure confère de est étatique Dans idéologie organisation expression et deux constitutionnelle joué Mais les idéologique une caractère régime Etat autant Ouest de éléments politiques ce on systèmes par un ensemble il qui des organisée la fa est haut politique société utilise que le mais consistait on est plus se systèmes spirituel suit institu évident facteur consti exerce rigide degré mani iden- notre tient poli jus évi pas en ou de et le
677 Karl Loewenstein
tiques telles que Constitutions élections parlements cours de
justice partis politiques procédures administratives Sans la for
muler encore nous pouvons énoncer comme la principale hypothèse
de cette étude que dans tout système politique est en fait idéo
logie dominante qui détermine le rôle et oriente le fonctionnement
des institutions et des techniques politiques
LE SYSTEME POLITIQUE
Société et Pouvoir
La société organisée comme un tout est un système de
pouvoirs interdépendants expression pouvoir politique mar
que exercice un contrôle social effectif par les gouvernants sur
les gouvernés Au sein de la société Etat constitue organisation
dominante ou dans certaines situations historiques
principale pour exercice du pouvoir politique en tant que contrôle
social En ce sens tout Etat est un système politique La partie
essentielle de tout système politique est donc constituée par
les mécanismes et les organes étatiques destinés conquérir
exercer et conserver le pouvoir politique heure actuelle la
démocratie constitutionnelle considérée comme un système poli
tique tend essentiellement réaliser équilibre au sein de la
pluralité des forces sociales concurrentes Sous le régime de auto
cratie totalitaire est un groupe politique et social unique qui
détient le monopole du contrôle social et du pouvoir politique
Systéme politique Idéologie politique et Institutions politiques
Dans le fonctionnement du pouvoir politique et social les
idéologies constituent la force motrice tandis que les institutions
et les techniques ou procédures forment appareil ou le méca
nisme travers lequel idéologie engendre la réalité de action
politique et sociale Les idéologies et les institutions ainsi que les
techniques présentent une interdépendance et des corrélations réci
proques Il jamais existé et il ne peut exister de système poli
tique fonctionnant comme un cadre dans lequel exercent le
contrôle social et le pouvoir politique qui ait consciemment ou
inconsciemment pour base de son existence institutionnalisée une
idéologie politique appropriée En revanche toute idéologie doit
pour se réaliser en tant action politique ou sociale créer et
utiliser des institutions et des techniques adaptées ses principes
678 Les Idéologies Politiques et leur Diffusion
Système politique et Forme de gouvernement
Comme nous avons dit précédemment système politi
que est pas synonyme de forme de est un
terme générique qui englobe en règle générale différentes formes
de gouvernement caractérisées par une idéologie politique iden
tique ou similaire Ainsi le terme de démocratie constitutionnelle
recouvre différentes formes de gouvernement gouvernement
présidentiel parlementarisme avec suprématie du législatif ou du
cabinet gouvernement directorial de même que celui autocratie
totalitaire assemblée du communisme contempo
rain système fasciste du chef corporatisme et autres
II LES IDEOLOGIES POLITIQUES
Considérations historiques
Une étude historique de la signification du concept idéo
logie peut mettre en lumière les différentes conceptions et manières
de penser relatives la vie de homme en société qui eurent cours
diverses époques Sous quelque nom elles se croient présen
tées les idéologies étaient pas ignorées des sociologues au
trefois ils les connaissaient sous le nom des idoles de Francis
Bacon praemonitiones vulgares ou du climat social du
Siècle des Lumières Une autorité telle que Montesquieu devait
identifier le climat des diverses civilisations politiques avec
esprit des lois Toutefois expression idéologie en tant
que telle ne fut forgée en 1801 par le philosophe fran ais
Destutt de Tr cy dans son traité en quatre volumes Eléments
idéologie qui devait plus tard fasciner Jefferson Pour Destutt
de Tr cy idéologie était un domaine de la connaissance
ou une méthode scientifique plutôt un phénomène social obser
vable et pouvant faire objet une recherche Plus tard Marx et
Engels ayant cessé de considérer idéologie comme une notion
méthodologique pour lui attribuer un contenu propre donnèrent
idéologie du déterminisme matérialiste le rôle de force
motrice de histoire et ce qui est caractéristique élevèrent au
rang une valeur absolue hui les idéologies forment un
domaine de recherche accessible ce on appelle la sociologie
de la connaissance Une contribution importante été celle de
Pareto qui considérait les idéologies comme les facteurs essentiels
de action non-logique et soulignait leur caractère irrationnel
Durkheim lui préférait expression doctrine pour désigner un
679 Karl Loewenstein
objet de analyse sociolog que Sorel attira attention sur le mythe
élément significatif de certaines idéologies politiques La contri
bution de Max Veber fut importante non seulement parce il
définit les techniques fonctionnelles par lesquelles les divers types
de contrôle social Herrschaft exercent leur action mais plus
encore parce il mit accent sur certaines idéologies qui sous
forme de modèles de croyance sont la base du contrôle social
légitimité tradition charisma La distinction établie par son
disciple Karl Mannheim entre idéologies et utopies autrement dit
entre modèles de croyance réalisables et irréalisables peut paraître
hui dépassée mais la sociologie politique lui doit la décou
verte du caractère strictement relationnel de toute idéologie les
idéologies sont conditionnées par le milieu social spécifique et par
le contexte historique de leur apparition et de leur action
Définition et Eléments des idéologies
Dans notre âge idéologique on peut aboutir un
accord peu près général quant la définition de idéologie poli
tique Une idéologie est un ensemble cohérent et intégré idées
et de croyances ou idées transformées en croyances destinées
expliquer attitude de homme envers la vie en société et
établir une ligne de conduite conforme ces idées et ces
croyances
Caractéristiques des idéologies politiques contemporaines
notre époque une idéologie ne peut être efficace que si
elle est formulée de manière être communiquable la masse
des gouvernés soutenue par la croyance des masses et non
restreinte un cercle relativement limité formé par une élite ou
par les initiés orientée vers une option humaine ou
une valeur sociale ou un ensemble cohérent de valeurs Ces pré
férences ou valeurs humaines se rapportent exercice du con
trôle social et du pouvoir politique De ce fait toutes les idéologies
politiques sont essentiellement liées au pouvoir politique alors
même que telle idéologie de la résistance passive chez Gandhi
elles répudient le recours la force physique
Les Idéologies et la Société de masse
Dans la société de masse contemporaine il est nécessaire
que les idéologies est là un de leurs aspects spécifiques
apparaissent attrayantes la masse des gouvernés qui doivent
680 Les Idéologies Politiques et leur Diffusion
les accepter et les embrasser parce elles sont conformes leur
intérêts propres La différence manifeste entre les idéologies
modernes et celles des sociétés aristocratiques autrefois découle
de ce elles doivent adapter une consommation de masse
Ceux qui manipulent les idéologies contemporaines ont mis au
point et appliquent scientifiquement des techniques particulière
ment adaptées cette fin comme la simplification la généralisa
tion la popularisation et la vulgarisation Les moyens mis en
uvre cet effet sont essentiellement le symbolisme certains pro
cédés sémantiques et verbaux et en général les techniques de dif
fusion on appelle propagande Ce terme est entendu ici au sens
fonctionnel impliquant aucun jugement de valeur Ce que on
appelle juste titre la réceptivité autrement dit la pré
disposition de la masse des gouvernés accepter et partager
une idéologie est largement conditionné par efficacité des
méthodes de propagande appliquées Il est évident que la mobi
lité ou diffusion une idéologie aussi bien que la réceptivité
des masses son égard dépendent en grande partie de la tech
nique des moyens de communication
Buts et Fonctions des idéologies politiques
Les mobiles et les stimulants une idéologie politique peu
vent être le désir de changer ordre politique et social existant
et aboutir une répartition plus équitable du pouvoir entre les
diverses classes qui constituent la communauté politique la
volonté de maintenir le statu quo politique et social et aménage
ment du pouvoir politique qui en découle Dans le premier cas
idéologie engendre une ligne de pensée et action destinée
satisfaire les besoins une classe qui se croit privée de sa part
légitime dans exercice du pouvoir politique En règle générale
idéologie réformatrice se nourrit des griefs concrets de la classe
victime de discriminations Dans le second cas idéologie apporte
une justification ordre social existant soit pour le défendre
contre des pressions sociales et politiques réelles ou potentielles
soit comme il arrive assez souvent uniquement pour le glorifier
ou affirmer en partant de idée que le système politique en
vigueur répond une finalité On peut donner comme exemple
de la première tendance idéologique le libéralisme et
économique de la bourgeoisie durant son ascension au xviiie siècle
tandis que la seconde peut être illustrée par idéologie du droit
divin des rois au xvne siècle Il existe naturellement de nombreuses
681 Karl Loewenstein
situations intermédiaires où motifs offensifs et défensifs vont de
pair et réagissent les uns sur les autres
Genèse des idéologies
De récentes recherches culturelles et psycho-sociologiques
essaient éclairer origine complexe de nos idéologies religieuses
économiques politiques et autres en utilisant mais pas toujours
de fa on très heureuse) des méthodes empruntées la psycho
logie individuelle et la psychanalyse elles appliquent étude
de groupes sociaux En résumé on peut dire que les idéologies
proviennent soit de sources rationnelles soit de sources irration
nelles ou ce qui est le cas le plus fréquent des deux la fois
Elles peuvent devoir leur naissance un membre de intelligentsia
souvent un penseur politique individuel et viser défendre le
statu quo ou plus fréquemment préconiser des réformes Toute
fois ce qui apparaît un observateur superficiel comme invention
ou initiative un théoricien individuel peut se révéler dans une
perspective historique comme la rationalisation un ensemble
idées enracinées dans le passé et partagées ne serait-ce in
consciemment et tacitement par des secteurs importants des masses
et de opinion publique de époque intelligentsia joue un rôle
essentiel dans la formulation et la concrétisation de idéologie
elle peut se recruter soit dans les rangs mêmes de la classe défa
vorisée soit en dehors elle et même parmi certains membres de
la classe dirigeante qui prennent parti pour le groupe victime de
la discrimination
Toutefois on doit noter que certaines des idéologies poli
tiques qui allaient réellement bouleverser le monde sont nées de
considérations opportunité et de classe et étaient destinées
servir les intérêts particuliers du théoricien qui les avait formulées
Elles ont acquis un caractère absolu et une validité universelle
en se dissociant de leur contexte originel on peut facilement
démontrer exactitude de cette affirmation en confrontant les
inventions idéologiques hommes tels que Ciceron Polybe
Machiavel Bodin Hobbes Locke Rousseau Montesquieu avec
leur contexte historique particulier car comme noté avec perti
nence Harold Laski Tout grand penseur est en partie auto
biographie de son époque analyse scientifique du dynamisme
des idéologies doit également viser distinguer entre inventeurs
et propagateurs entre prophètes et simplificateurs en opposant par
exemple Rousseau Sieyès et Jefferson Montesquieu Constant
682 Les Idéologies Politiques et lew Diffusion
Mussolini Sorel et Pareto De plus des situations politiques
concrètes ont fréquemment fourni la substance idéologies abs
traites ainsi la Constitution de la République romaine pour
Polybe la Révolution de 1688 pour Locke la Constitution britan
nique pour Montesquieu ou la Commune de Paris pour Marx
et Lenine
Toutefois la source principale des idéologies est élément irra
tionnel fourni par les croyances religieuses les superstitions in
fluence du surnaturel les mythologies les légendes le folklore et
une manière générale la représentation symbolique des traditions
nationales et des conditions du milieu Dans la plupart des cas
est interaction éléments rationnels et irrationnels qui crée
idéologie On peut même dire par manière de paradoxe une est autant plus efficace elle fait davantage appel
irrationnel Même des idéologies con ues une manière ration
nelle telles que le Sionisme ou le Marxisme sont transformées
par la foi des croyants en absolus indiscutables autre part il
arrive une idéologie origine irrationnelle comme le nationa
lisme ne parvienne se répandre après être incorporée dans
une théorie politique consciente et rationnelle Dans certains cas
même des institutions concrètes telles que la Constitution amé
ricaine ou Administration prussienne peuvent servir de base
une idéologie valable
Etant donné que pour être efficace une idéologie doit être
capable de susciter adhésion des masses et que est la foi plus
que la raison qui attire les masses vers une idéologie toutes les
idéologies contemporaines présentent de fortes résonances reli
gieuses
Il est caractéristique de la religion elle admet pas de
degrés acceptation Etant absolue par nature elle doit être
acceptée ou rejetée globalement pour elle il que des
croyants et des hérétiques La plupart des idéologies politiques
modernes ont pris un caractère religieux en ce sens un sys
tème de pensée particulier acquiert une valeur absolue pour ses
adhérents La croyance idéologique prend pour les masses la place
des valeurs religieuses dépréciées Sans doute les idéologies libé
rales fondées sur la tolérance et le relativisme constituent-elles
une exception cette observation de portée générale mais dans
le conflit qui oppose au totalitarisme le libéralisme lui-même
risque de prendre une allure absolutisme et exclusivisme peu
compatible avec ses principes essentiels est donc juste titre
683 Karl Loewenstein
que on qualifie de religions politiques un grand nombre idéo
logies politiques modernes Le passage des valeurs religieuses aux
valeurs sociales et politiques et le retour actuel sous la pression
de la société de masse aux valeurs quasi religieuses est peut-
être aspect le plus significatif du processus de formation des
idéologies
Typologie des idéologies
La science politique pas réussi présent établir
une classification significative des types idéologies historiquement
importants La difficulté établir un tableau des catégories tient
la nature complexe et souvent contradictoire de la plupart des
idéologies actuelles il agisse du constitutionnalisme du libé
ralisme du nationalisme du socialisme ou de organicisme pour
ne citer que celles-là Il paraît également peu près impossible
de séparer les idéologies proprement politiques de celles qui con
tiennent des valeurs religieuses socio-économiques morales ou cul
turelles hui la plupart des idéologies politiques sont
totalitaires ou globales en ce sens elles prétendent offrir
des solutions toutes les questions Jadis dans des sociétés plus
statiques les idéologies étaient avant tout religieuses les valeurs
politiques et économiques déduites de croyances transcen
dantes et subordonnées aux principes religieux par exemple ceux
de Islam du Catholicisme du Puritanisme du Calvinisme du
Bouddhisme ou du Shintoisme Au contraire dans les idéologies
contemporaines ce sont les facteurs sociaux et économiques en
vertu de leur rôle dans la vie des masses qui dominent et déter
minent les éléments proprement politiques
Nous présentons énumération suivant des idéologies politiques
les plus importantes du point de vue historique uniquement
titre exemple et sans essayer de les classer que ce soit une
fa on logique ou systématique
Absolutisme Il peut être monarchique dynastique légitimiste
ou avec un caractère plus religieux théocratique ou césaro-
papiste
Le Constitutionnalisme institutionnalisé par les idéologies du
gouvernement représentatif le parlementarisme Etat de
droit Rechtsstaat) et la démocratie
Individualisme sous ses aspects économiques aussi bien que
politiques libéralisme capitalisme et liberté entreprise
humanisme
68 Les Idéologies Politiques et leur Diffusion
Le Collectivisme social socialisme démocratique ou prolétarien
communisme) capitalisme Etat dirigisme et idéologie de
Etat-providence
Le Nationalisme Impérialisme le Racisme Internationa
lisme LIniuersalisme
Les idéologies organicistes et celles qui font appel une théorie
des élites Ces dernières peuvent être aristocratiques agra-
riennes directoriales managerial corporatistes ou
représenter une des variantes modernes du fascisme
Même la classification la plus élémentaire montre il existe
guère de types idéaux idéologies et que la plupart des idéo
logies modernes contiennent des éléments idées et de croyances
parallèles et même opposées autre part il est pas possible
de séparer nettement une idéologie politique de son contenu social
économique et éthique
Idéologie politique et Structure sociale
Si on admet que les idéologies politiques ont trait aux
valeurs sociales qui sont la base des relations entre gouvernants
et gouvernés il faut se demander quels sont les intérêts en faveur
desquels idéologie est invoquée et au profit de qui elle agit
Très souvent au cours de histoire le pouvoir est trouvé aux
mains un individu qui tout en prétendant représenter des valeurs
sociales généralement désirables ne faisait en réalité que donner
libre cours ses aspirations personnelles au pouvoir Toutefois
expérience historique tend montrer que ce sont en général des
intérêts spéciaux de groupe ou de classe qui conditionnent les
valeurs sociales et par là les idéologies qui les reflètent Par exem
ple les idéologies religieuses ont servi la domination du clergé
Les économiques ont renforcé le règne des classes possé
dantes propriétaires fonciers ou capitalistes financiers ou celui des
pauvres prolétariat Les idéologies qui font appel élite ont
été invoquées pour appuyer le pouvoir une minorité qui se récla
mait une mission particulière Ainsi la plupart des idéologies
historiquement essentielles sont engendrées et orientées par des
classes il agisse des prêtres des militaires des propriétaires
féodaux des corporations de marchands et artisans de la bour
geoisie industrielle ou commer ante de la classe oisive du
prolétariat des managers ou autres groupes sociaux impor
tants En apparence le nationalisme semble constituer une excep-
685