Livre Blanc conseil de formation
10 pages
Français

Livre Blanc conseil de formation

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
10 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE



SOMMAIRE




I° LE TERRITOIRE DE LA HAUTE GIRONDE 2

1-1 Le Pays de la Haute Gironde 2

1-2 L’intercommunalité en Haute Gironde : Le Syndicat Mixte du Pays de la 2
Haute Gironde

1-3 Le rôle du Pays de la Haute Gironde 3

1-4 Les objectifs assignés au Pays de la Haute Gironde en matière de formation 3
et d’éducation


II° LE CONSEIL DE FORMATION DE LA HAUTE GIRONDE 3


III° LA FORMATION EN HAUTE GIRONDE 3

3-1 Les collèges et lycées en Haute Gironde 3

3-2 Un niveau de qualification relativement faible de la population active dans 5
son ensemble

3-3 Une orientation plus importante qu'ailleurs des jeunes vers les filières d'études 6
courtes qui sortent donc plus tôt du système scolaire

3-4 Une part importante de jeunes demandeurs d'emploi faiblement qualifiés 7

3-5 L'illettrisme 7


IV° LES BESOINS IDENTIFIES EN HAUTE GIRONDE 7

4-1 Etre en mesure de proposer des poursuites d’études en Haute Gironde 8

4-2 Elever le niveau de qualification des jeunes de la Haute Gironde 8


ANNEXE 1 9
Liste des membres du Conseil de formation du pays de la Haute Gironde


ANNEXE 2 10
Articles de presse
- « Le défi de la qualification » Sud Ouest du 25-06-04
- « La formation en Haute Gironde : un énorme retard à combler » Haute Gironde
du 02-07-04

1 MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06 SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE

I° LE TERRITOIRE DE ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 90
Langue Français

Exrait

SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE SOMMAIRE I LE TERRITOIRE DE LA HAUTE GIRONDE 1-1 Le Pays de la Haute Gironde 1-2 Lintercommunalit en Haute Gironde : Le Syndicat Mixte du Pays de la Haute Gironde 1-3 Le rle du Pays de la Haute Gironde 1-4 Les objectifs assigns au Pays de la Haute Gironde en matire de formation et dducation II LE CONSEIL DE FORMATION DE LA HAUTE GIRONDE III LA FORMATION EN HAUTE GIRONDE 3-1 Les collges et lyces en Haute Gironde 3-2 Un niveau de qualification relativement faible de la population active dans son ensemble 3-3 Une orientation plus importante qu'ailleurs des jeunes vers les filires d'tudes courtes qui sortent donc plus tt du systme scolaire 3-4 Une part importante de jeunes demandeurs d'emploi faiblement qualifis 3-5Li'llettrismeIV LES BESOINS IDENTIFIES EN HAUTE GIRONDE 4-1 Etre en mesure de proposer des poursuites dtudes en Haute Gironde 4-2 Elever le niveau de qualification des jeunes de la Haute Gironde ANNEXE 1 Liste des membres du Conseil de formation du pays de la Haute Gironde ANNEXE 2 Articles de presse - « Le dfi de la qualification » Sud Ouest du 25-06-04 - « La formation en Haute Gironde : un norme retard  combler » Haute Gironde du 02-07-04
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
2
2
2
3
3
3
3
3
5
6
7
7
7
8
8
9
10
1
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE I LE TERRITOIRE DE LA HAUTE GIRONDE 1-1 Le Pays de la Haute Gironde Situ au nord du dpartement de la Gironde et de la Rgion Aquitaine, bord par lEstuaire de la Gironde  louest, la Charente Maritime au nord et le Pays du Libournais  lest et limitrophe de lagglomration Bordelaise au sud, le Pays de la Haute Gironde est faonn par des Paysages contrasts, mlant des coteaux de vignes, des zones de marais et un massif forestier  des espaces priurbains. Cest un territoire rural et multipolaire avec deux units urbaines, Blaye et Saint-Andr, et trois villes isoles Bourg, Saint-Ciers-sur-Gironde et Saint-Savin. Des axes de communication structurants  lchelle de la Rgion Aquitaine lirriguent du nord au sud assumant une desserte locale largement insuffisante, et permettent des dplacements pendulaires importants mais difficiles vers lagglomration rgionale. Il en rsulte un dveloppement urbain et un accroissement dmographique du sud du territoire plus marqu : la pression foncire saccrot. La Haute Gironde est un Pays relativement jeune, dont la population augmente mais accuse un lger vieillissement. Le revenu annuel moyen est bas et les difficults sociales importantes (chmage lev notamment pour les jeunes et les femmes, importante population vivant des minima sociaux). Le Pays est assez bien couvert par des services publics de qualit mais des carences demeurent, notamment pour la petite enfance. Le parc immobilier disponible est insuffisant et dune qualit mdiocre. Le secteur conomique, caractris par le secteur public, lagriculture et plus particulirement la viticulture, la prsence dune centrale nuclaire et un tissu commercial et artisanal trs dense, rencontre des difficults. Il ne rpond que partiellement  la demande demploi, entranant une partie des actifs vers lagglomration bordelaise. Le niveau de qualification est faible et ne correspond pas toujours aux attentes des employeurs locaux. Une intercommunalit de projet rcente mais trs dense maille intgralement le Pays, constituant par l mme un des atouts majeurs de ce territoire.
1-2 Lintercommunalit en Haute Gironde : Le Syndicat Mixte du Pays de la Haute Girondeer Depuis le 1 mars 2003, le Syndicat Mixte du Pays de la Haute Gironde fdre 5 Communauts des Communes des cantons de Saint-Andr-de-Cubzac, Bourg, Blaye, Saint-Ciers-sur-Gironde et Saint-Savin. Il regroupe ainsi 60 des 65 communes et compte 66 623 habitants (densit moyenne de 86 habitants/km). La Charte du Pays de la Haute Gironde, fruit de 3 annes de travail, a t adopte par le Conseil Gnral, le Conseil Rgional, par arrt Prfectoral et donne lieu  diffrentes contractualisations actuellement en cours. Un Conseil de Dveloppement compos de 103 membres de la socit civile travaille en partenariat avec le Syndicat Mixte.
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 2
2
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE 1-3 Le rle du Pays de la Haute Gironde : Le Syndicat Mixte a vocation  tre un lieu privilgi de partenariat, de concertation, de coordination et d'animation pour : -unir les structures intercommunales autour dun projet collectif, -associer la population et les acteurs  des projets qui les concernent, -renforcer les liens de solidarit entre les territoires urbains et les territoires ruraux, -mobiliser les initiatives locales et renforcer le partenariat entre le secteur public et le priv, -assurer une meilleure organisation et une meilleure proximit des services  la population. 1-4 Les objectifs assigns au Pays de la Haute Gironde en matire de formation et dducation : Dans le cadre de la Charte du Pays de la Haute Gironde et au regard de constats tablis sur le Pays, des objectifs en matire de formation et dducation ont t assigns au Syndicat Mixte de la Haute Gironde : Objectif 17 : Promouvoir les dmarches partenariales vis--vis de laccompagnement et de lintgration scolaire (Education Nationale, acteurs socio-ducatifs et mdico-sociaux, associations de parents dlves…). Objectif 20 : Accompagner les politiques ducatives des Lyces et des centres de formation et soutenir les jeunes dans leur dmarche dorientation scolaire et leurs choix professionnels. Objectif 25 : Globaliser linformation en faveur de lemploi et de la formation. Objectif 27 : Favoriser la dcouverte des mtiers. Objectif 31 : Agir sur les tensions du march de l'emploi et anticiper les besoins en comptences. II LE CONSEIL DE FORMATION DE LA HAUTE GIRONDE En 2001, le Conseil de Formation est constitu  linitiative du Syndicat Mixte du Pays de la Haute Gironde. Il runi lensemble des chefs dtablissements scolaires (Collges et Lyces, publics et privs), le CIO de Blaye, les responsables dorganismes de formations, lANPE, la Mission locale, … (cf annexe ci-joint). Ce Conseil de Formation a pour objectif premier de travailler sur les manques et les complmentarits de loffre de formation en Haute Gironde, et ce au regard des spcificits du territoire concern. III LA FORMATION EN HAUTE GIRONDE3-1 Les collges et lyces en Haute Gironde Les tablissements d'enseignement secondaire du Pays de la Haute Gironde se rpartissent en : 6 collgesaccueillant 3 500 lves environ : - Blaye : collge Sbastien Vauban, - Bourg : collge Jacques Prvert, - Peujard : collge E. Durkheim, - St-Andr-de-Cubzac : collge de la Garosse, - St-Ciers-sur-Gironde : collge Jean Monet, - St-Yzan-de-Soudiac : en ZEP.
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
3
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE Les collges de Blaye et de St-Andr-de-Cubzac offrent des classes de SEGPA : Blaye 6 classes et St Andr 7 classes. lyces d'enseignement gnral 2 accueillant 1 200 lves : - Blaye : lyce Jaufr Rudel (868 lves), - St-Andr-de-Cubzac : lyce de La Garonne (352 lves). lyces d'enseignement professionnel 2 accueillant 795 lves : - Blaye : lyce professionnel de l'Estuaire (395 lves), - St-Andr-de-Cubzac (400 lves).1 Maison Familiale et Rurale (MFR)Blaye : 360 lves (internat : 350), 1 Centre de Formation Agricole (CFA)  Pugnac : 150 lves et apprentis, 1 Centre de Formation Multimtiers (CFM) Reignac : 138 lves et apprentis. 2 chefs-lieux de canton regroupent plusieurs des tablissements scolaires du secondaire - Blaye, qui accueille plus de 2600 collgiens et lycens pour une population de 4668 habitants, - St Andr de Cubzac, qui accueille prs de 1300 collgiens et lycens pour une population de 7235 habitants.
• Couvrant parfois une lar e zone,es et, a fortiori, les lyces accueillent des lves pouvantles coll venir de communes loignes. Ceux-ci sont achemins quotidiennement par transport scolaire. La plupart sont demi-pensionnaires, voire internes pour une petite partie d'entre eux, seuls quelques tablissements d'ensei nement professionnel offrant cette possibilit : -la Maison Familiale Rurale, o la majorit des lves sont internes, -le lyce Philippe Cousteau au centre ville de St Andr de Cubzac, qui re roupe le lyce gnral et le LEP propose un internat de 90 places. -eludRoyfrofGee.nterd'iaces0plylclevaceante,partageant10ELPedlE'tsauriel Cependant, certains jeunes rsidant loin de leur lieu de formation, sont contraints d'effectuer de lon s trajets quotidiens par leurs propres moyens, Par ailleurs, l'loi nement entre tablissement scolaire et domicile peut rendre compte des difficults scolaires rencontres par les lves pour certains responsables d'tablissement qui invoquent le manqueouli'rrgularitdutravailpersonnel:-allongement de la journe d'cole, -aniser des actions d'aide aux devoirs en dehors des tablissements : certainesdifficult  or collectivits ont dvelopp de telles actions, celles-ci restant toutefois circonscrites (ex : commune de St-Andr-de-Cubzac, CDC de St-Ciers-sur-Gironde), -faible impact des actions menes en soire au niveau des collges.
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
4
5,7%
9,5%
18,3%
6,1%
26,2%
27,1%
27,7%
14,1%
27,1%
24,9%
30,9%
26,8%
25,5%
29,3%
10,0%
15,6%
13,2%
24,9%
24,4%
28%
27%
28,9%
27,2%
26,1%
27,1%
Plusieurs types d'actions sont toutefois dvelopps au sein des tablissements en vue d'accompagner les lves dans leur scolarit, celles-ci tant contraintes par les moyens disponibles : -tudes diriges / aide aux devoirs avec prsence d'aide ducateurs, -actions de remdiation par des enseignants, -actions de sensibilisation / d'ouverture culturelle. A signaler l'absence de partenariat des tablissements scolaires avec les structures de loisirs (CLSH, structures associatives). Loffre en matire de formation professionnelle ne permettrait pas de rpondre  toutes les aspirations, notamment au niveau bac professionnel et/ou BTS Cette limitation des possibilits de formation, y compris  distance, sur le territoire pourrait ainsi constituer une incitation  ne pas poursuivre les tudes au-del du niveau 5 pour les jeunes du LEP de Blaye ou au-del du niveau 4 pour les jeunes du LEP de St Andr et ainsi expliquer en partie la faible part d'orientation en seconde gnrale. • Le service de sant scolaire est sollicit pour un accompagnement psychosociologique Il comprend mdecins et infirmires, et intervient au niveau des tablissements du secondaire. La prsence de ces professionnels sur le terrain est globalement juge insuffisante par les chefs d'tablissement, notamment au regard des difficults sociales et psychologiques auxquelles sont confrontes de nombreux lves, ne bnficiant pas de lieu d'coute (ex : difficults de dialogue avec la famille, cas de maltraitance, situations de grossesse prcoce, …) : -2 mdecins scolaires pour l'ensemble du territoire, -prsence de 1 infirmire 1 journe  1 journe 1/2 par semaine dans les collges et les lyces, -assistante sociale. Leur mission de prise en compte des problmes de sant serait le plus souvent tendue  une mission d'coute, voire de soutien psychologique des jeunes. Des partenariats avec les acteurs locaux existent : CMS pour les situations appelant un accompagnement social plus soutenu, la journe 100 noms… • Labsentisme napparat pas comme un motif de proccupation majeur chez les chefs dtablissement 3-2 Un niveau de qualification relativement faible de la population active dans son ensemble Plusieursconstatssi'mposentconcernantleniveaud'tudeetdequalificationdelapopulationdeHaute Gironde et des jeunes en particulier. (1) Niveau de qualification de la population active Aucundiplme BEPC/ CEP BEP/ CAP Baccalaurat Baccalaurat +2ou+
10,2%
8,1%
5
8,8%
9,6%
9%
8,9%
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
CantondeBlaye
HauteGironde
CantondeBourg
Aquitaine
(1) Source : INSEE RGP 99
19,2%
18,3%
CantondeSt Ciers
CantondeSt Andr
Gironde
CantondeSt Savin
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE
8,1%
8,2%
27%
29,8%
28%
30,9%
24,2%
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE
Niveau de qualification de la population active en Haute-Gironde et Aquitaine
30%
25%
20%
15%
10%
5%
0%
28%
19,2%
Aucun diplme
Haute Gironde
27,7%
27,1%
BEPC / CEP
27,1%
BEP / CAP
24,9%
9%
13,2%
Baccalaurat
Aquitaine
8,1%
15,6%
Baccalaurat + 2 ou +
Les actifs titulaires d'un Bac ou Bac + sont largement sous-reprsents par rapport  la Gironde et l'Aquitaine. Ils sont lgrement plus nombreux au niveau descantons de St Andr et Blaye, sans toutefois dpasser les moyennes dpartementale et rgionale. Les actifs les moins qualifis (sans diplme ou titulaires seulement du BEPC) sont en revanche sur-reprsents et ce dans une plus large mesure sur les cantons de St Ciers et St Savin. Ce sont les actifs titulaires de CAP/BEP qui sont les plus reprsents, y compris par rapport aux moyennes dpartementale et rgionale. 3-3 Une orientation plus importante qu'ailleurs des jeunes vers les filires d'tudes courtes qui sortent donc plus tt du systme scolaire : - 50 % des 16 – 25 ans sont tudiants, contre 60 % en Aquitaine, - 18 % des jeunes dtiennent un CAP-BEP contre 13,2 % en Aquitaine (AREPA), - 34,8 % des jeunes scolariss en collge sur le territoire s'orientent vers une Seconde professionnelle (contre 28,3 % en Gironde). En revanche, 51,6 % vont vers une Seconde gnrale (contre 58,3 % en Gironde). e L'orientation vers les filires courtes est lie aux rsultats scolaires en 3 , mais galement au faible niveau d'ambition des jeunes et de leur famille quant  l'orientation, celui-ci pouvant tre mis en perspective avec le niveau de qualification peu lev de la population de Haute-Gironde en gnral. A noter galement que : - les notes au BEPC sont en moyenne plus faibles que celles de l'Acadmie, - le taux de redoublements en Seconde est globalement plus lev qu'ailleurs, - le taux d'absentisme est parmi les plus levs de l'Acadmie pour le niveau secondaire. e de Orientation aprs la 3 et la 2 dans la ZAP (1) (zone danimation pdagogique) de Blaye (sept 2001) de de Orientation vers la 2 Orientation vers la 2 Doublement BEPC - Moyenne des Doublement e de e e notes gnrale aprs la 3 professionnelle aprs la 3 de la 3 de la 2 ZAP de la Haute Gironde 51,6% 34,8% 6,4% 9,4 25% Gironde58,3% 28,3% 18,2%5,7% 10,2
Acadmie
59,2%
(1) Source : CIO de Blaye.
27,4%
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
11,5%
10,4
16,2%
6
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE de On remarquera que la proportion des orientations en 2 professionnelle est une des plus importantes de l'Acadmie, avec des rsultats au brevet des collges dont la moyenne est la plus faible : Brevet* 2de prof.** Talence 10,7 21,02 Bordeaux sud 10,6 23,42 Mrignac 10,6 22,47 Bordeaux nord 10,4 23,93 Libourne 10 35,13 Mdoc 10 27,53 Sud Gironde 9,9 30,12 Arcachon 9,8 27,29 Bordeaux Rive Droite 9,6 38,11 Blaye 9,4 34,84 Gironde 10,2 28,2 Acadmie 10,4 27,4 Ecart-type 0,452 5,967
* Moyenne des notes au contrle ponctuel du brevet des collges ** Taux dorientation vers la 2de professionnelle 3-4 Une part importante de jeunes demandeurs d'emploi faiblement qualifis Une part importante de jeunes demandeurs d'emploi faiblement qualifis (72 % ont un niveau au niveau CAP-BEP), celle-ci tendant toutefois  diminuer parmi les publics accueillis par la Mission Locale. 3-5li'llettrismeLi'llettrisme,bienqueconstatparquelquesacteursdeli'nsertion,n'aputreapprciquantitativementdslorsqui'ln'estpastoujoursrvl.L'association"Moded'emploi",seuloprateursurleterritoireproposantdesactionsdeluttecontreli'llettrisme,notetoutefoisquelespublicsprisencharge concernent aussi bien des demandeurs d'emploi que des salaris. IV LES BESOINS IDENTIFIES EN HAUTE GIRONDEAu regard de ces constats, et aprs un travail ralis avec les membres du Conseil de formation, les manques et besoins cits ci-aprs ont t identifis : Lyce Cousteau : -Bac Pro logistique -Une voie technologique et tertiaire (1re et terminale STT) LEP de Blaye : -Un Bac Pro Htellerie Restauration -Un Bac Pro Maintenance Rseau Informatique -Un Bac pro logistique Nuclaire Un BTS technique de commercialisation au Lyce Jaufr Rudel de Blaye
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
7
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE Objectifs : 4-1 Etre en mesure de proposer des poursuites dtudes en Haute Gironde : Bac Pro :Les Bac Pro demands sinscrivent dans la continuit de BEP CAP proposs sur le territoire de la Haute Gironde. Cette demande vise donc  mettre en place des formations permettant la poursuite dtudes pour les jeunes du Pays de la Haute Gironde.Les niveaux BEP CAP sont aujourdhui insuffisants pour ces jeunes qui entrent dans le monde du travail, les entreprises locales les premires, demandent un niveau de qualification suprieur. Rappel : lorientation en BEP CAP est prdominante en Haute Gironde. BTS :Le Pays de la Haute Girond est le seul Pays sur lequel aucun tablissement ne propose de BTS. Au del des besoins, ce constat ne fait quamplifier limage dun territoire laiss pour compte au niveau de la formation suprieure. Elment galement important, les deux Lyces denseignement gnral de la Haute Gironde disposent dinfrastructures (internats, salles de cours…) adaptes  laccueil de ces nouvelles formations.Ces demandes tablies au regard des besoins et des contraintes de notre territoire, ont t formules suite  un accord pass entre les Principaux des Lyces de la Haute Gironde. 4-2 Elever le niveau de qualification des jeunes de la Haute Gironde Deuxime objectif : augmenter le niveau de qualification de la population locale au regard des lments de diagnostic prcdemment cits (problmatique de transport, niveau social…). Comme cela a t indiqu prcdemment, les actifs titulaires dun Bac et plus sont largement sous-reprsents par rapport  la moyenne Girondine. Les actifs les moins qualifis (sans diplme ou titulaires seulement du BEPC) sont en revanche sur-reprsents.Les actifs titulaires de CAP/BEP sont les plus nombreux, y compris par rapport aux moyennes dpartementales et rgionales. Malgr cette main dœuvre disponible et les offres fournies, certaines filires (notamment lindustrie, le BTP, le tertiaire, lagriculture…) sont aujourdhui confrontes  des difficults de recrutement. Consciente des besoins de recrutement et de formation des PME-PMI de territoire, la Communaut des Communes de lEstuaire (Canton de St-Ciers), a mis en place en 1999 un « Centre de Formation Multimtiers », en partenariat avec le CNPE et la DDTEFP. Il offre des structures daccueil  trois CFA (industrie, agriculture et btiment) et organise des plans de formation adapts aux demandes des entreprises locales. Dans le prolongement de cette action, une dmarche  t initi  lchelle du Pays : le Programme Intgr Territorial de la Haute Gironde. Lobjectif premier de la dmarche est le suivant : laborer des programmes de formation en adquation avec les besoins en main dœuvre locale. Malgr cette attitude volontariste adopte par le territoire, des problmatiques subsistes : le niveau de qualification de la population reste insuffisant et inquitant au regard dautres territoire. Comme nous lavons constat, les entreprises de la Haute Gironde comme toutes les entreprises, recherchent une main dœuvre de plus en plus qualifie. La carte des formations de la Haute Gironde na pas volu depuis de nombreuses annes, il sagit donc aujourdhui de se donner les moyens de proposer de vritables cursus scolaires en Haute Gironde, comme cela est aujourdhui le cas ailleurs.
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
8
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE ANNEXE 1 Liste des membres du Conseil de formation du pays de la Haute Gironde
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
9
SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE ANNEXE 2 Articles de presse -« Le dfi de la qualification » Sud Ouest du 25-06-04 -« La formation en Haute Gironde : un norme retard  combler » Haute Gironde du 02-07-04
MB / Conseil de Formation du Pays de la Haute Gironde / 25/04/06
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents