2ème cycle DCEM3 MIF Urgences Ingestion de produits caustiques Item

-

Français
6 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Elémentaire, Primaire, CE2, CM1, CM2
2ème cycle – DCEM3 – MIF – Urgences Ingestion de produits caustiques (Item 214) Année Universitaire 2010-2011 Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Professeur Jean-Jacques ELEDJAM (Mise ligne 06/01/11 – LIPCOM-RM) Ingestion de produits caustiques Juin 2006 Généralités ? Connues depuis plus d'un siècle – « attendre et voir » – domaine ORL exclusif ? Bouleversement à partir de 1970: – vente au public de produits ménagers avec solutions concentrées de produits corrosifs ? augmentation des intoxications accidentelles (enfant) ? explosion des tentatives de suicide – reconnue comme urgence médicale majeure* ? « voir et agir » ? fréquence globale stable: – 0.3% des intoxications *Ann Chir, 1996 Définition « Les substances corrosives se définissent par leur propriétés de détruire immédiatement ou progressivement les tissus vivants avec lesquels elles sont en contact » Prise en charge initiale ?Précoce ?diagnostic et thérapeutique – abstention de toute ingestion liquide ou solide – ne pas faire vomir ?multidisciplinaire – urgentistes, anesthésistes-réanimateurs, – chirurgiens digestifs et ORL

  • lésion

  • acides acides

  • alimentation ? protecteur

  • caustiques moyens ?

  • civd… ?

  • urgences ingestion de produits caustiques

  • nécrose

  • acide sulfurique

  • ammoniaque liquide


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 54
Langue Français
Signaler un problème
2
ème
cycle – DCEM3 –
MIF
– Urgences
Ingestion de produits caustiques (Item 214)
Année Universitaire 2010-2011
aculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Professeur Jean-Jacques ELEDJAM
(Mise ligne 06/01/11 – LIPCOM-RM)
Ingestion de
Ingestion de
roduits
roduits
produits
produits
caustiques
caustiques
Juin 2006
Généralités
Généralités
Connues depuis plus d’un siècle
« attendre et voir »
domaine ORL exclusif
Bouleversement à partir de 1970:
vente au public de produits ménagers avec
solutions concentrées de produits corrosifs
augmentation des intoxications
accidentelles (enfant)
explosion des tentatives de suicide
reconnue comme urgence médicale majeure*
«
v
o
i
r
e
t
a
g
i
r
»
fréquence globale stable
:
0.3% des intoxications
*Ann Chir, 1996
Définition
Définition
« Les substances corrosives
se définissent par leur
propriétés de
détruire
immédiatement ou
rogressivement
s tissus
progressivement
les tissus
vivants avec lesquels elles
sont en
contact
»
Prise en charge initiale
Prise en charge initiale
Précoce
diagnostic et thérapeutique
abstention de toute ingestion liquide ou
solide
ne pas faire vomir
multidisciplinaire
urgentistes, anesthésistes-réanimateurs,
chirurgiens digestifs et ORL