Avis de synthèse du collège de la HAS sur l’hormone de croissance chez les enfants non déficitaires
1 page
Français

Avis de synthèse du collège de la HAS sur l’hormone de croissance chez les enfants non déficitaires

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Documents Avis de synthese du college sur hormone de croissance ( 16,92 Ko) Mis en ligne le 30 janv. 2012 Objet Considérant le contexte général d’état de santé de ces enfants, atteints le plus souvent de maladies rares et graves, entraînant entres autres atteintes une petite taille, le Collège reprend la proposition de maintien au remboursement de l’hormone de croissance chez les enfants non déficitaires, dans les conditions précisées par la CT dans son avis du 14 décembre 2011. La vigilance reste de mise tant pour l’indication et le suivi des traitements médicamenteux que sur la qualité de la prise en charge globale pour tous ces enfants Considérant le contexte général d’état de santé de ces enfants, atteints le plus souvent de maladies rares et graves, entraînant entres autres atteintes une petite taille, le Collège reprend la proposition de maintien au remboursement de l’hormone de croissance chez les enfants non déficitaires, dans les conditions précisées par la CT dans son avis du 14 décembre 2011. La vigilance reste de mise tant pour l’indication et le suivi des traitements médicamenteux que sur la qualité de la prise en charge globale pour tous ces enfants Mis en ligne le 30 janv. 2012

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 14 décembre 2011
Nombre de lectures 6
Langue Français
 
     
 
 
Avis de synthèse du collège de la HAS sur l’hormone de croissance chez les enfants non déficitaires 
Considérant le contexte général d’état de santé de ces enfants, atteints le plus souvent de maladies rares et graves, entraînant entres autres atteintes une petite taille, le Collège reprend la proposition de maintien au remboursement de l’hormone de croissance chez les enfants non déficitaires, dans les conditions précisées par la CT dans son avis du 14 décembre 2011.
Le Collège considère que les données disponibles sur la tolérance à long terme ne permettent pas de confirmer ni d’infirmer le risque théorique attribué au traitement par l’hormone de croissance et recommande un suivi très rapproché des patients. Il souligne l’impérative nécessité de respect des doses maximales et l’évaluation systématique de l’efficacité du traitement à un an.
Considérant de manière plus globale la prise en charge de la petite taille chez les enfants non déficitaires et ses conséquences, le Collège constate l'insuffisance des données permettant de conclure quant à l'existence d'un service rendu à la collectivité par l'hormone de croissance.
Le Collège reprend à son compte l’avis de la CEESP soulignant l'importance d'une prise en charge globale, y compris psychologique et en termes de qualité de vie, de ces enfants, au-delà du seul traitement médicamenteux de la petite taille.
Le Collège souligne que la proposition de maintien au remboursement ne doit pas exonérer la collectivité d'une réflexion et d’une attention particulière sur les stratégies individuelles d’adaptation au plan social - prise en charge psychologique, aides personnalisées, aides et soutien à l’intégration scolaire - et les programmes collectifs de lutte contre les discriminations associées au handicap et à la petite taille en particulier.
La vigilance reste de mise tant pour l’indication et le suivi des traitements médicamenteux que sur la qualité de la prise en charge globale pour tous ces enfants.  
Avis de synthèse du collège de la HAS sur l’hormone de croissance chez les enfants non déficitaires - Décembre 2011