17 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

De l'attachement à la psychopathologie - article ; n°3 ; vol.51, pg 13-27

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
17 pages
Français

Description

Enfance - Année 1998 - Volume 51 - Numéro 3 - Pages 13-27
/. Bowlby (1969) suggérait que l'insistance avec laquelle l'enfant cherche à maintenir la proximité de figures protectrices (parentales) relève de l'activité d'un système adaptatif de comportements d'attachement, destiné à assurer la sécurité et la survie de l'individu. La « situation étrange », procédure expérimentale développée par M. D. S. Ainsworth et al. (1978) décrit 3 types de réponses chez des enfants de 1 an, exposés à de brèves séparations de leur parent ; ces types de réponses (sécurisé, évitant et résistant) se trouvent être associés aux caractéristiques de l'interaction parent-enfant et sont prédictifs de l'évolution ultérieure de l'enfant, favorable ou défavorable. Plus récemment, un quatrième type, désorganisé-désorienté, a été identifié ; d'autre part, il a été montré que l'attachement dans la petite enfance prédisait les narratifs de l'enfant plus âgé. Enfin, un entretien d'attachement destiné aux adultes (AAI) et un système correspondant d'analyse du discours a été développé ; cette procédure permet d'évaluer les différences dans la capacité de l'individu à élaborer un discours collaborant et cohérent à propos de ses relations dans l'enfance et de leur influence possible. Chez les parents, les types de réponses au aai prédisent les types correspondants de comportements de leur enfant dans la situation étrange (que le AAI ait été proposé avant la naissance ou de façon contemporaine à la situation étrange). Les parents montrant un discours collaborant et cohérent — même s'ils relatent une enfance très difficile — ont des enfants sécurisés. Une forte majorité des personnes présentant des troubles cliniques sont insécurisées en ce qui concerne l'attachement, et les enfants désorganisés-désorientés présentent une vulnérabilité particulière. On peut anticiper, et des données à ce sujet commencent à émerger, l'existence de relations avec la génétique comportementale, la psychophysiologie, le système familial, ainsi que les processus thérapeutiques.
J. Bowlby (1969) proposed that the child's insistence on maintainance of proximity to protective (parental) figures was attributable to the activities of an attachment behavioral system which regulates primate safety and survival. M. D. S. Ainsworth, M. C. Blehar, E. Waters and S. Wall's (1978) Strange Situation procedure later delineated 3 categories of 1-year-old response to brief laboratory separations from the parent (secure, avoidant, and resistant), each found systematically related to parent-infant interaction, and predictive of favorable versus unfavorable sequelae in middle childhood. Recently, a fourth, disorganized-disoriented infant Strange Situation category has been identified, and infant attachment has been found to predict child narratives. Additionally, an Adult Attachment Interview (aai) and corresponding system of discourse analysis has been devised that assesses variations in the ability to maintain coherent, collaborative discourse while discussing early relationships and their influences. Among parents, differences in patterning of aai response predict corresponding forms of infant Strange Situation behavior, both concurrently and before the birth of the first child. Parents who are coherent-collaborative in discussing even highly unfavorable histories have infants who are secure. A strong majority of clinically distressed individuals are insecure with respect to attachment, and special vulnerabilities are appearing in disorganized-disoriented children. Relations to behavior genetics, family interaction patterns, psychophysiology, and treatment outcome studies are emerging or are anticipated.
15 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1998
Nombre de lectures 454
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Mary Main
De l'attachement à la psychopathologie
In: Enfance. Tome 51 n°3, 1998. pp. 13-27.
Citer ce document / Cite this document :
Main Mary. De l'attachement à la psychopathologie. In: Enfance. Tome 51 n°3, 1998. pp. 13-27.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1998_num_51_3_3113