ENVIRONNEMENT PSYCHOSOCIAL AU TRAVAIL ET RÉCIDIVE D’ÉVÉNEMENTS  CORONARIENS APRÈS UN PREMIER INFARCTUS
1 page
Français

ENVIRONNEMENT PSYCHOSOCIAL AU TRAVAIL ET RÉCIDIVE D’ÉVÉNEMENTS CORONARIENS APRÈS UN PREMIER INFARCTUS

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

*Valeurs-p obtenues à l’aide de tests de chi-carré pour les variables catégorielles et à l’aide du test de Fisher pour les variables continues.Mesurer et améliorer la qualité et la continuité des soins et des services de santé dispensés aux aînés vulnérables : un projet pilote chez ceux atteints de troubles cognitifs ou de démence1, 2, 3 2, 6 4 5 2, 3 7André, Tourigny, MD , Diane Morin, inf. PhD , Marie-Jeanne Kergoat, MD, gériatre , Nicole Dubuc, inf. PhD , Line Robichaud, erg. PhD , Jacques Morin, MD, gériatre , 8 4 2 2 2,3 2Lise Côté, inf. M Sc. , Paule Lebel, MD , René Verreault, MD PhD , Solange Proulx, MA Edeltraut Kröger, pharm. MSc , Zohra Benounissa, MSc1) Institut national de santé publique du Québec, 2) Unité de recherche en gériatrie de l’Université Laval, 3) Faculté de médecine de l’Université Laval, 4) Institut universitaire de gériatrie de Montréal, 5) Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke, 6) Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval, 7) Centre hospitalier affilié universitaire de Québec, 8) Direction générale de santé publique du QuébecCONTEXTECollecte des données – SatisfactionObjectif 2: faisabilité Soins aux aînés souvent inadéquats, particulièrement pour la démence.•Premier contact avec la personne âgée (son aidant ou son • Entrevue auprès des patients – questionnaire de satisfactionmandataire homologué) par travailleuse sociale du CSSS-VCProgramme de recherche en cours sur l’évaluation et l’amélioration de la ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 167
Langue Français
Mesurer et améliorer la qualité et la continuité des soins et des services de santé dispensés aux aînés vulnérables : un projet pilote chez ceux atteints de troubles cognitifs ou de démence
1, 2, 32, 64 52, 37 André, Tourigny, MD, Diane Morin, inf. PhD, MarieJeanne Kergoat, MD, gériatre , Nicole Dubuc, inf. PhD , Line Robichaud, erg. PhD, Jacques Morin, MD, gériatre , 8 42 22,3 2 Lise Côté, inf. M Sc. , Paule Lebel, MD , René Verreault, MD PhD , Solange Proulx, MAEdeltraut Kröger, pharm. MSc, Zohra Benounissa, MSc 1) Institut national de santé publique du Québec, 2) Unité de recherche en gériatrie de l’Université Laval, 3) Faculté de médecine de l’Université Laval, 4) Institut universitaire de gériatrie de Montréal, 5) Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke, 6) Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval, 7) Centre hospitalieraffiliéuniversitaire de Québec, 8) Directiongénérale de santé publique du Québec
CONTEXTE Soins aux aînés souvent inadéquats, particulièrement pour la démence.
Programme de recherche en cours sur l’évaluation et l’amélioration de la qualité des soins dispensés aux aînés vulnérables.Étapes parcourues:
Définition de la qualité des soins retenue Cadre conceptuel de la qualité choisi Problématique prioritaire choisie: démence et troubles cognitifs Indicateurs de qualité (IQ) de processus identifiés et validés (validité du contenu)
OBJECTIFS IdentifierlessourcesdedonnéespotentiellespourmesurerchacundesIQ retenus Évaluerlafaisabilité:contexteréeldedispensationdessoinsetservicesdepremière et deuxième lignes Mesurer la fidélité des indicateurs retenus:fiabilité inter observateurs et stabilité temporelle
MÉTHODES
Population à l’étude: Personnes de >= 75 ans; Centre de santé et des services sociaux (CSSS) de la VieilleCapitale (VC):N = environ 6000
Clientèle éligible: Personnes >=75 ansinscrites au programme de soutien à domiciledu CSSSVC Présentant 1 ou + des diagnostics suivants: Maladie d'Alzheimer (MA), troubles cognitifs (TC) Démence (démence vasculaire), autres troubles cognitifs, Delirium, ou une combinaison de ces diagnostics N = 306 (dont MA 146, TC 78 et autres problèmes cognitifs 82)
Dossiers retenus: Tirage aléatoire 1er tour (082005): 120 dossiers Tirage aléatoire 2ième tour (122005): 73 dossiers N =193 dossiers(dont 2 sujets décédés)
Sujets à l’étude: Dix travailleuses sociales du CSSS ont recruté42 sujets Entre le 7 octobre 2005 et le 15 avril 2006 Entrevue téléphonique: 40 sujets Révision des dossiers: 29 sujets Manque de consentement? Dossiersextraits(40?)
Collecte des données – Satisfaction Premier contact avec la personne âgée (son aidant ou son mandataire homologué) par travailleuse sociale du CSSSVC Entrevues téléphoniques par la coordonnatrice 29 femmes et 11 hommes; entrevues entre le 31 octobre 2005 et le 12 mai 2006 Entrevues auprès des aidants (75%), des mandataires homologués (17%) ou les personnes aînées (8%) Utilisation du questionnaire de satisfaction PRISMA – version abrégée (26 questions); deux volets : perception des soins et services et leur importance Ajout de 4 questions au questionnaire PRISMA pour évaluer des indicateurs de qualité non mesurables autrement Demande d’informations sur l’utilisation des services médicaux et hospitaliers
Collecte des données – Indicateurs de qualité Fichestechniquespréparéespour68indicateurs;(4des72 indicateurs validés non traités: information jugée non essentielle ou non mesurable au dossier ou à obtenir via l’entrevue) Dossiers des centres hospitaliers, du CSSSVC, des cabinets médicaux – photocopies pour les 40 patients à l’étude Révision des dossiers cliniques pour les deux dernières années Deux infirmières de recherche pour évaluer la fiabilité intraobservateurs Révision faite par chacune des deux infirmières pour vérifier la fiabilité interobservateur Double saisie informatique des données et analyse statistique (SAS 9.1) selon un algorithme décortiquant l’information extraite des dossiers pour déterminer si l’IQ est rencontré ou non.
RÉSULTATS
Objectif 1: sources de données Lors de la validation des indicateurs de qualité (IQ) (voir affiche # 8324 « Validation d’indicateurs de qualité pour les soins de santé dispensés aux aînés vulnérables ») les experts du panel Delphi et les membres de l’équipe de recherche ont déterminé: Si l’information pour un IQ donné devait se trouver dans le dossier clinique Que les sources d’information à utiliser sont (a) les dossiers cliniques et (b) le patient même (entrevue téléphonique)
Références:(1)
Objectif 2: faisabilité Entrevue auprès des patients – questionnaire de satisfaction Pour tous les 40 patients, le questionnaire de satisfaction a été répondu avec facilité L’entrevue a duré 15 minutes en moyenne
Objectif 3: fiabilité intraobservateurs  Pour chaque patient et chaque indicateur rencontré chez ce patient, les deux infirmières ont extrait l’information nécessaire pour juger si l’indicateur était rencontré. Silesinfirmièresétaientdaccordsurcetindicateurchezunpatient donné, il y avait accord entre les observateurs. 68 IQ possiblement rencontrés dans cette étude 15 IQ peuvent être applicables plus d’une fois chez un patient (dyades multiples)
Tableau 1: Nombre d’IQ rencontrés chez les 29 sujets étudiés
Tableau 2: Fiabilité intraobservateur pour les IQ recontrés
*Intervalle de confiance à 95%† Ajustement pour l’éducation en annéesÂge, sexe, éducation, exercice physique de loisirs, autres loisirs physiquement actifs, tabagisme, consommation d’alcool, hypertension, maladies coronariennes, diabète CONCLUSION
Résultats principaux