//img.uscri.be/pth/85615684ef4876929d60ebe6f68e1874164ea8c0

La pharmacie au Portugal (1772-1836) - article ; n°317 ; vol.86, pg 51-58

-

Documents
9 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue d'histoire de la pharmacie - Année 1998 - Volume 86 - Numéro 317 - Pages 51-58
En 1772, l'Université de Coïmbra connut l'une des réformes les plus marquantes de toute son histoire. Le régime des études pharmaceutiques, institué en 1772, resta en vigueur jusqu'en 1836. Entre autres furent fondés des établissements comme le Dispensaire pharmaceutique, l'Hôpital scolaire, le Théâtre anatomique, le Laboratoire de chimie, le Bureau d'histoire naturelle, le Bureau de physique expérimentale et le Jardin botanique. Le Dispensaire pharmaceutique était l'apothicairerie de l'Hôpital scolaire. C'était l'endroit de production des médicaments et c'était là qu'avait lieu l'enseignement pharmaceutique pour médecins et apothicaires. L'auteur étudie la pharmacie en tant que science, il étudie la production scientifique des professeurs de pharmacie de l'Université de Coïmbra, il étudie la problématique qui entoura la parution de la première pharmacopée officielle portugaise (prévue par les Statuts de 1772) et analyse, plus particulièrement, les études des apothicaires.
The pharmacy in Portugal (1772-1836).
In 1772 the University of Coïmbra suffered one of the most important changes of its history. The pharmaceutical studies' system that began in 1772 was in force until 1836. Among others were founded the Pharmaceutical Dispensary, the School-Hospital, the Anatomical Theater, the Chemistry Laboratory, the Natural History Department, the Experimental Physics Department and the Botanical Garden. The Pharmaceutical Dispensary was the school-hospital drugstore. It was the place where medicines were produced and where took place the pharmaceutical teaching for doctors and apothecaries. The author studies the pharmacy as a science, the scientific outputs of the pharmacy teachers at the University of Coïmbra, the problematic that surrounded the publication of the first official Portuguese pharmacopoeia (created by the University Statutes of 1772) and examines particulary the apothecaries course.
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 1998
Nombre de lectures 143
Langue Français
Signaler un abus
João Rui Pita
La pharmacie au Portugal (1772-1836)
In: Revue d'histoire de la pharmacie, 86e année, N. 317, 1998. pp. 51-58.
Résumé
En 1772, l'Université de Coïmbra connut l'une des réformes les plus marquantes de toute son histoire. Le régime des études
pharmaceutiques, institué en 1772, resta en vigueur jusqu'en 1836. Entre autres furent fondés des établissements comme le
Dispensaire pharmaceutique, l'Hôpital scolaire, le Théâtre anatomique, le Laboratoire de chimie, le Bureau d'histoire naturelle, le
Bureau de physique expérimentale et le Jardin botanique. Le Dispensaire pharmaceutique était l'apothicairerie de l'Hôpital
scolaire. C'était l'endroit de production des médicaments et c'était là qu'avait lieu l'enseignement pharmaceutique pour médecins
e
t
a
p
o
t
h
i
c
a
i
r
e
s
.
L
'
a
u
t
e
u
r
é
t
u
d
i
e
l
a
p
h
a
r
m
a
c
i
e
e
n
t
a
n
t
q
u
e
s
c
i
e
n
c
e
,
i
l
é
t
u
d
i
e
l
a
p
r
o
d
u
c
t
i
o
n
s
c
i
e
n
t
i
f
i
q
u
e
d
e
s
p
r
o
f
e
s
s
e
u
r
s
d
e
pharmacie de l'Université de Coïmbra, il étudie la problématique qui entoura la parution de la première pharmacopée officielle
portugaise (prévue par les Statuts de 1772) et analyse, plus particulièrement, les études des apothicaires.
Abstract
The pharmacy in Portugal (1772-1836).
In 1772 the University of Coïmbra suffered one of the most important changes of its history. The pharmaceutical studies' system
that began in 1772 was in force until 1836. Among others were founded the Pharmaceutical Dispensary, the School-Hospital, the
Anatomical Theater, the Chemistry Laboratory, the Natural History Department, the Experimental Physics Department and the
Botanical Garden. The Pharmaceutical Dispensary was the school-hospital drugstore. It was the place where medicines were
produced and where took place the pharmaceutical teaching for doctors and apothecaries. The author studies the pharmacy as a
s
c
i
e
n
c
e
,
t
h
e
s
c
i
e
n
t
i
f
i
c
o
u
t
p
u
t
s
o
f
t
h
e
p
h
a
r
m
a
c
y
t
e
a
c
h
e
r
s
a
t
t
h
e
U
n
i
v
e
r
s
i
t
y
o
f
C
o
ï
m
b
r
a
,
t
h
e
p
r
o
b
l
e
m
a
t
i
c
t
h
a
t
s
u
r
r
o
u
n
d
e
d
t
h
e
publication of the first official Portuguese pharmacopoeia (created by the University Statutes of 1772) and examines particulary
the apothecaries course.
Citer ce document / Cite this document :
Rui Pita João. La pharmacie au Portugal (1772-1836). In: Revue d'histoire de la pharmacie, 86e année, N. 317, 1998. pp. 51-
58.
doi : 10.3406/pharm.1998.4586
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/pharm_0035-2349_1998_num_86_317_4586