Les pharmaciens à l'École impériale du Service de santé militaire de Strasbourg (1856-1870) - article ; n°345 ; vol.93, pg 73-84

-

Documents
13 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue d'histoire de la pharmacie - Année 2005 - Volume 93 - Numéro 345 - Pages 73-84
Le XIXe siècle amena de grands bouleversements dans de nombreux domaines tant techniques, philosophiques que politiques. La pharmacie militaire profita des avancées de ce siècle charnière. Les pharmaciens militaires devinrent des militaires et des officiers à part entière, leur formation prit un aspect résolument scientifique et leurs missions recouvrirent des domaines étendus. Héritière d'une longue tradition d'enseignement, l'École de pharmacie de Strasbourg forma de nombreux pharmaciens dont un grand nombre occupèrent des postes importants au sein du Service de santé des Armées. La création de l'École impériale du Service de santé militaire à Strasbourg en 1856 et l'intégration des pharmaciens dans le cadre de l'École en 1864 représentèrent le point culminant de l'enseignement pharmaceutique dans la capitale alsacienne. La présence des étudiants militaires et leur sacrifice pendant le siège de 1870 marquèrent la mémoire de leurs contemporains strasbourgeois.
Pharmacists in School of Pharmacy from Strasbourg (1856-1870).
The nineteenth century caused significant upheavals in numerous fields like in techniques, in philosophy and in politics. Military pharmacy took advantage of this transition period. Military chemists became regular soldiers and officers : their training became resolutely scientific and their assignments covered extensive fields. Heiress of an important tradition of teaching, the School of Pharmacy from Strasbourg trained numerous chemists whose held important positions into the Health Service of the armies. The creation of the imperial School of the military Health service in Strasbourg in 1856 and the integration of the chemists in this School in 1864 represented the height of the pharmaceutical teaching in the Alsatian capital city. The attendance of the military students and their sacrifices during the siege in 1870 marked the memory of their contemporaries from Strasbourg.
12 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2005
Nombre de visites sur la page 52
Langue Français
Signaler un problème
Bertrand Kleider
Jean-Yves Pabst
Les pharmaciens à l'École impériale du Service de santé
militaire de Strasbourg (1856-1870)
In: Revue d'histoire de la pharmacie, 93e année, N. 345, 2005. pp. 73-84.
Résumé
Le XIXe siècle amena de grands bouleversements dans de nombreux domaines tant techniques, philosophiques que politiques.
La pharmacie militaire profita des avancées de ce siècle charnière. Les pharmaciens militaires devinrent des militaires et des
officiers à part entière, leur formation prit un aspect résolument scientifique et leurs missions recouvrirent des domaines étendus.
Héritière d'une longue tradition d'enseignement, l'École de pharmacie de Strasbourg forma de nombreux pharmaciens dont un
grand nombre occupèrent des postes importants au sein du Service de santé des Armées. La création de l'École impériale du
Service de santé militaire à Strasbourg en 1856 et l'intégration des pharmaciens dans le cadre de l'École en 1864 représentèrent
le point culminant de l'enseignement pharmaceutique dans la capitale alsacienne. La présence des étudiants militaires et leur
sacrifice pendant le siège de 1870 marquèrent la mémoire de leurs contemporains strasbourgeois.
Abstract
Pharmacists in School of Pharmacy from Strasbourg (1856-1870).
The nineteenth century caused significant upheavals in numerous fields like in techniques, in philosophy and in politics. Military
pharmacy took advantage of this transition period. Military chemists became regular soldiers and officers : their training became
resolutely scientific and their assignments covered extensive fields. Heiress of an important tradition of teaching, the School of
Pharmacy from Strasbourg trained numerous chemists whose held important positions into the Health Service of the armies. The
creation of the imperial School of the military Health service in Strasbourg in 1856 and the integration of the chemists in this
School in 1864 represented the height of the pharmaceutical teaching in the Alsatian capital city. The attendance of the military
students and their sacrifices during the siege in 1870 marked the memory of their contemporaries from Strasbourg.
Citer ce document / Cite this document :
Kleider Bertrand, Pabst Jean-Yves. Les pharmaciens à l'École impériale du Service de santé militaire de Strasbourg (1856-
1870). In: Revue d'histoire de la pharmacie, 93e année, N. 345, 2005. pp. 73-84.
doi : 10.3406/pharm.2005.5761
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/pharm_0035-2349_2005_num_93_345_5761