Notice d

Notice d'utilisation du Subutex - Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Condition d'utilisation du Subutex

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 15 mars 2013
Nombre de lectures 56
Langue Français
Signaler un problème

Saint Denis, le 22 juillet 2003
Informations sur le bon usage du SUBUTEX
La mise sur le march é ®
s, a permis de diminuer de fa
ne et
d'am liorer l'insertion professionnelle, les conditions de vie et l'acc
toxicomanes.
é
veloppement des r
®
s par ce m dicament.
à l'origine de la survenue d'effets ind
é injection
- ®
à
risque de contamination virale, cette pratique d'administration majore le risque
e
à pines ou d'alcool. Par ailleurs, la pr
certains excipients dans la forme comprim é ®
- ®
à
-
volution le plus souvent favorable, ont é ®
es par l'AMM et
- Un circuit parall le du m dicament avec, notamment, un ph nom ne de trafic
de rue, de revente ou de troc, a é confirm é
®
s à à
es en 1997, conjointement par la Direction G rale de la Sant é et
ééèéééééçééévéééèétèn(èééééééé®é-éévéétééééééèèénïééécééèééèécêééèéè.(éêé
decins et des pharmaciens : les Conseil nationaux des Ordres des m
dig recommandations r
son abus, l'Afssaps souhaite rappeler les susage et son m sanitaires li
et des risques Aussi, compte tenu du nombre croissant de patients sous SUBUTEX
tes sur le terrain et des observations de professionnels de sant enqu
par des rapports de police, des
s. conduire au d
conis en cas de non respect des recommandations pr
res, tre s dans les conditions normales d'utilisation. Toutefois, elles peuvent
es avec le SUBUTEX observ d'
patiques de type cytolytique (1 cas pour 3150 patients), Des atteintes h
pressions respiratoires. de d
mode de prise en charge. Elle majore les risques de surdosage et la survenue
40% des patients selon le pines, concerne jusqu' l'alcool et les benzodiaz
avec d'autres produits psychoactifs, notamment L'association du SUBUTEX
res. miques (candidoses), parfois s syst
croses, thromboses veineuses) ou s, phlegmons, n complications locales (abc
est responsable de du SUBUTEX
sence de la consommation de benzodiaz
pression respiratoire et de surdosage, notamment lorsqu'elle est associ de d
30% des consommateurs selon le mode de prise en charge. Outre le jusqu'
tudes, concerne dans certaines L'injection intraveineuse du SUBUTEX
intraveineuse, association de substances psychoactives, trafic de revente) :
tourn pression respiratoire), d'abus et d'usage d patique et de d d'atteinte h
sirables graves (cas Cependant, sa large utilisation est
80 000 patients sont actuellement trait
a connu une croissance rapide et soutenue des ventes depuis 1996. Environ Le SUBUTEX
seaux. re et sans le d charge au long cours de cette population particuli
dans la prise en Tout ceci n'aurait pu avoir lieu sans l'implication des professionnels de sant
s aux soins des
ro duisant la consommation de l'h s par overdose, tout en r nombre de d
on notable le pendances majeures aux opiac des pharmacod
norphine) en 1996, dans le traitement substitutif bupr du SUBUTEX
re, Madame, Monsieur, Cher(e) Confr
ral Le Directeur G
REPUBLIQUE FRANCAISE1. ®
en fonction de l' tat du patient et viter les associations de m
justifi
2. rechercher avec le patient la dose qui vite l'apparition du syndrome de manque
3. e, voire
à l'officine, en particulier en d but de traitement.
4.
avec le SUBUTEX
5.
6. é et/ou abusif. Le m decin doit
communiquer avec le patient sur la pratique de l'injection intraveineuse et de ses
7. é à
8. cialis
troite collaboration
é du suivi.
à é
De plus, afin de limiter l'usage d é de ce m dicament, l'Afssaps recommande de :
- contacter, avec l'accord du patient, un pharmacien r rent et pr
termin é
rent, le pharmacien prendra contact avec le prescripteur et en
informera le patient.
- contacter le m curit é ficie
rieure à
é conjointement par les deux m decins afin de r
ficier,
curit é sociale. (article
curit é
é
marche visant à garantir la qualit é
la prise en charge du patient toxicomane et vous prie d'agr
éééééééééééééééïréééééé®ééé-ééj-ééalisfé.ééééréééééééfén é®é.éééénééééé 
es. l'expression de mes salutations distingu
er, Madame, Monsieur,
de Je vous remercie de nous accompagner dans cette d
recommandations.
au respect de ces e par l'engagement de l'ensemble des professionnels de sant conditionn
ussite est anmoins, sa r La politique de substitution est aujourd'hui reconnue. N
sociale). 1 du code de la s L.324
partiellement ou totalement, des prestations de la s
rapeutique, que le patient devra suivre sous peine de ne plus b th
diger un protocole
6 mois. Un examen sera alors e sup de soins continus d'une dur
sociale lorsque le patient b conseil de la s decin
pharmacien r
de decin n'a pas d e. Lorsque le m curis nom sur l'ordonnance s
ciser son
tourn
du Produit du SUBUTEX
ristiques des Caract sum prises en compte dans le R Ces huit recommandations sont d
seau multidisciplinaire est indispensable pour garantir la qualit
dans le cadre d'un (VIH, VHC, troubles psychiatriques, etc.). Une
es s pour traiter les pathologies associ orienter le patient vers des services sp
une prise en charge sociale. proposer aux patients un soutien psychologique associ
risques potentiels.
tourn prendre conscience du risque d'usage d
proposer une prise en charge globale des polytoxicomanies.
pines et/ou d'alcool informer les patients du danger de l'association de benzodiaz
quotidienne
proposer, en collaboration avec le pharmacien, une dispensation fractionn
ne. ro d'h
es.
dicaments non
e de prescription du SUBUTEX gulier des patients, adapter la dur assurer un suivi r