ORAL IMPACT - 13 juillet 2010 (2642) avis
21 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

ORAL IMPACT - 13 juillet 2010 (2642) avis

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
21 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Laboratoire / Fabricant NESTLE Clinical Nutrition France SAS Mis en ligne le 05 août 2010 Aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales pour nutrition orale des adultes Mis en ligne le 05 août 2010

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 13 juillet 2010
Nombre de lectures 200
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français

Exrait

COMMISSION NATIONALE D’EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 13 Juillet 2010 CONCLUSIONSORAL IMPACT, aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales Nom : pour nutrition orale des adultes Mélange nutritif complet, hyperprotidique, normo-énergétique, supplémenté en nutriments spécifiques : arginine, acides gras omega 3 et nucléotides issus de Modèles et références l’ARN (aide ribonucléique), sans gluten retenus : Briquette de 237 ml Fabricant/demandeur :NESTLE Clinical Nutrition France SAS Nouvelles données depuis l’avis du 15 juin 2005 : - 3 études spécifiques de l’utilisation d’ORAL IMPACT en préopératoire et 2 études d’utilisation de produits de la gamme IMPACT en périopératoire dans l’indication « chirurgie digestive majeure programmée » chez l’adulte. Données disponibles : - 1 méta-analyse dont l’objectif a été d’évaluer la validité d’une immunonutrition périopératoire chez des patients candidats à une chirurgie programmée pour un cancer gastro-intestinal. Cette méta-analyse a inclus 13 études contrôlées randomisées portant sur 1269 patients. Suffisant,compte tenu de - l’intérêt thérapeutiqued’ORAL IMPACT chez les patients adultes candidats Service Attendu (SA) : à une chirurgie digestive majeure ; - l’intérêt de santé publiqueen termes de réduction du taux d’infection postopératoire et de la durée d’hospitalisation. Maintien et restauration de l’état nutritionnel en périopératoire des patients adultes candidats à une chirurgie digestive carcinologique majeure programmée : Indications : - en préopératoire, chez tous ces patients quel que soit leur état nutritionnel, - en postopératoire, chez les patients dénutris. Eléments conditionnant le SA : - Spécifications Aucune exigence supplémentaire par rapport aux spécifications techniques techniques : proposées par le fabricant -prescription doit être réalisée par :de La  Modalités prescription et- Un oncologue, ou d’utilisation :- Un anesthésiste-réanimateur, ou - Un gastro-entérologue, ou -chirurgien digestif Un Nutrition préopératoire : L’apport oral à domicile est à privilégier. La voie entérale est à utiliser quand la voie orale est impossible. La durée proposée est de 7 jours. Un apport moyen de 1000 kcal/jour est recommandé en plus de l’alimentation
- 1 -
Amélioration du SA :
Type d’inscription : Durée d’inscription :
Conditions du renouvellement :
Population cible :
spontanée. Nutrition postopératoire : La voie d’administration est en principe uniquement entérale. Un relais par voie orale peut être envisagé dans certains cas vers le cinquième jour postopératoire. La durée ne doit pas être inférieure à 7 jours et doit être poursuivie jusqu’à reprise d’une alimentation orale assurant au moins 60% des besoins nutritionnels. Un apport moyen de 1500 kcal/jour est recommandé. Les critères retenus pour définir la dénutrition sont les suivants : • pour les adultes de moins de 70 ans : -de poids Perte 5 % en 1 mois ou³10% en 6 mois 2 - Ou indice de masse corporelle (IMC) < 18,5 kg/m (hors maigreur constitutionnelle) • pour les adultes de plus de 70 ans : - Perte de poids5 % en 1 mois ou³10% en 6 mois 2 - Ou IMC < 21 kg/m -mini nutritional assesment (MNA) Ou 17 (/30) -Albuminémie < 35 g/l. Ou ASA de niveau III-les patients non dénutris, par rapport à l’absence de supplémentation chez nutritionnelle, - chez les patients dénutris par rapport à une complémentation nutritionnelle non spécifique n’apportant pas d’immunonutriment. Nom de marque2 ans La CNEDiMTS recommande que le renouvellement de l’inscription soit conditionné à la présentation des résultats de l’étude multicentrique en conditions réelles d’utilisation demandée lors du précédent avis émis par la CEPP le 15 juin 2005. Une réévaluation à 2 ans est demandée. Les résultats de la phase rétrospective de l’étude devront être fournis.Entre22000 et 25000 patients candidats à une chirurgie digestive majeure par an. En nutrition préopératoire, la population cible concerne principalementORAL IMPACTet peut être estimée entre13 200 et 15 000 patients.
- 2 -
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents