Paleoecological evolution of an interior coastal zone : the case of the Northern France coastal plain [Evolution paléoécologique d'une zone côtière interne : le cas de la plaine maritime du Nord de la France.] - article ; n°1 ; vol.22, pg 31-39

-

Documents
11 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Bulletin de l'Association française pour l'étude du quaternaire - Année 1985 - Volume 22 - Numéro 1 - Pages 31-39
Holocene stratigraphy and paleoecology of three sites in the inland border zone of the northern France (Calais) coastal plain show alternation of marine and fresh-water environment Fresh water was supplied by small rivers running from the loam and chalk hills bordering the coastal plain. During the Atlantic period, in the Aa valley (connected with the coastal plain proper via a narrow gap) fully marine conditions prevailed along the valley axis. At the borders and in the tributary valleys a rather open marsh occurred. In the Aa valley as well as in a small valley nearby but more openly connected with the coastal plain, fluvial deposition and, seaward of this, peat formation (now more swamp) increased after late-Atlantic marine regression. In both valleys, independency is presumed between marine-induced water-level fluctuations and fluctuations in fluvial deposition during the Subboreal period. Deposition of lake marl at about Roman time (or later) would have been made possible through local marine abrasion of peat near to the chalk hinterland.
L'étude stratigraphique et paléoécologique de trois sites de la zone interne de la plaine maritime du Nord (Pas-de-Calais) montre une alternance de dépôts marins et d'eau douce durant l'Holocène. Ces apports d'eau douce proviennent de petites rivières originaires des collines limoneuses et calcaires voisines de la plaine maritime. Au cours de la période atlantique, la vallée de l'Aa (communiquant avec la plaine maritime proprement dite par un étroit passage) correspondait à un milieu marin franc dans sa zone axiale. Latéralement et au niveau des affluents s'étendaient des marais plus ou moins en communication avec le domaine marin. La régression de la fin de l'Atlantique se traduit dans la vallée de l'Aa, ainsi que dans une petite vallée au nord et plus ouverte vers la plaine maritime, par une sédimentation à caractère fluviatile et en aval par l'installation de tourbières (avec végétation arborescente plus importante). Durant le Subboréal les fluctuations observées dans la sédimentatuon fluviatile paraissent indépendantes des variations du niveau marin. Durant la période romaine (ou ultérieurement) se déposent, après une érosion marine locale de la tourbe, des vases calcaires à Limnées dans les zones proches de l'arnère-pays calcaire.
9 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1985
Nombre de visites sur la page 10
Langue English
Signaler un problème
John D Van der Woude
Wim Roeleveld
Paleoecological evolution of an interior coastal zone : the case
of the Northern France coastal plain [Evolution paléoécologique
d'une zone côtière interne : le cas de la plaine maritime du Nord
de la France.]
In: Bulletin de l'Association française pour l'étude du quaternaire - Volume 22 - Numéro 1 - 1985. pp. 31-39.
Citer ce document / Cite this document :
Van der Woude John D, Roeleveld Wim. Paleoecological evolution of an interior coastal zone : the case of the Northern France
coastal plain [Evolution paléoécologique d'une zone côtière interne : le cas de la plaine maritime du Nord de la France.]. In:
Bulletin de l'Association française pour l'étude du quaternaire - Volume 22 - Numéro 1 - 1985. pp. 31-39.
doi : 10.3406/quate.1985.1524
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/quate_0004-5500_1985_num_22_1_1524