//img.uscri.be/pth/570959cc69f6d89461314483449f850ae4d71075
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Partis politiques et élections dans l'Écosse d'aujourd'hui - article ; n°3 ; vol.28, pg 508-536

De
30 pages
Revue française de science politique - Année 1978 - Volume 28 - Numéro 3 - Pages 508-536
PARTIS POLITIQUES ET ÉLECTIONS DANS L'ECOSSE D'AUJOURD'HUI, par JACQUES LERUEZ A côté et à l'intérieur du système politique britannique, fondé sur la prééminence des deux centres de pouvoir londoniens : Whitehall (gouvernement et administration) et Westminster (Parlement), s'est développée en Ecosse une vie politique largement autonome, avant même le débat récent sur l'avenir des relations avec l'Angleterre et malgré l'absence d'une représentation politique spécifique que cherchent à lui donner précisément les projets de dévolution. Outre les quatre partis présents également dans les deux autres nations de la Grande-Bretagne : travailliste, conservateur, libéral et communiste, on trouve deux autres partis propres à l'Ecosse qui, à des degrés divers, se réclament du nationalisme, le Scottish National Party, le plus ancien et le plus fort, dont les progrès récents ont bouleversé la sociologie électorale écossaise, et le Scottish Labour Party, petit parti travailliste né en 1976 d'une scission du Labour officiel. [Revue française de science politique XXVIII (3), juin 1978, pp. 508-536.]
POLITICAL PARTIES AND ELECTIONS IN PRESENT-DAY SCOTLAND, by JACQUES LERUEZ Alongside and inside the British political system based on the preeminence of the two London seats of power : Whitehall and Westminster, a broadly independent political life developed in Scotland before even the recent debate on the future of relations with England and despite the absence of specific political representation which is precisely the object of devolution. Apart from the four parties also present in the other two nations forming Great Britain : Labour, Conservative, Liberal and Communist, there are two parties peculiar to Scotland which are nationalist to varying degrees — the Scottish National Party which is the oldest and most powerful and whose recent progress has turned Scottish electoral sociology upside down, and the Scottish Labour Party which is a small labour party born of the split with the official Labour Party in 1976. [Revue française de science politique XXVIII (3), juin 1978, pp. 508-536.]
29 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Voir plus Voir moins