pour une gestion éthique sans concessions
12 pages
Français

pour une gestion éthique sans concessions

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
12 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

NOTRE LIVRE BLANC
pour une gestion éthique
sans concessions Nous ne pouvons pas changer
les limites écologiques.
Nous ne pouvons modifi er
la nature humaine. Mais nous
pouvons créer et recréer le monde
social et nous le faisons.
Ses normes sont nos normes.
Ses visions sont nos visions.
Ses structures et ses institutions
sont façonnées par ces normes
et ces visions. C’est dans ce
domaine qu’il faut
une transformation. »
_Tim Jackson Pourquoi
un livre
blanc ?
Parce qu’à force de se professionnaliser l’ISR (Investissement Socialement Responsable)
en a oublié d’être simple. Aujourd’hui, s’il fait recette, le sens ne fait plus sens.
Revenir aux fondamentaux de l’investissement éthique....
Parler clairement pour être compris de tous....
L’avenir de l’ISR n’est pas de s’imposer comme une classe d’actifs mais comme un nou-
veau regard sur les entreprises et le rôle de la fi nance dans la société...
• Pourquoi avons-nous fait de l’éthique la pierre angulaire de notre gestion ?
• De quelle façon cette éthique se traduit-elle dans nos choix d’investissements ?
• Quels sont les secteurs que nous excluons, ceux que nous privilégions ?
• En quoi sommes-nous acteurs du changement dans les entreprises
où nous investissons ?
• Comment éviter les pièges du « green washing » ?
• Comment une gestion « tout ISR » est-elle conciliable avec la recherche
de performance ?
C’est autant pour donner des réponses à ceux qui s’interrogent que pour lutter contre
nos propres ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 58
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

pour une gestion éthique sans concessions
us ne pouvons pas changer les limites écologiques. Nous ne pouvons modifier ature humaine. Mais nous p onscréeretrecréerlemonde soc al et nous le faisons. Ses normes sont nos normes. Ses visions sont nos vi ons. Sesstructuresetsesinstitutions sontfaçonnéesparcesnormes et ces visions. C’est dan ce domaine qu’il faut une transformation. »
_TimJackson
Pourquoi un livre blanc ?
Parce qu’à force de se professionnaliser l’ISR (Investissement Socialement Responsable) en a oublié d’être simple. Aujourd’hui, s’il fait recette, le sens ne fait plus sens.
Revenir aux fondamentaux de l’investissement éthique.... Parler clairement pour être compris de tous.... L’avenir de l’ISR n’est pas de s’imposer comme une classe d’actifs mais comme un nou-veau regard sur les entreprises et le rôle de la finance dans la société...
• Pourquoi avons-nous fait de l’éthique la pierre angulaire de notre gestion ?
• De quelle façon cette éthique se traduit-elle dans nos choix d’investissements ?
• Quels sont les secteurs que nous excluons, ceux que nous privilégions ?
• En quoi sommes-nous acteurs du changement dans les entreprises où nous investissons ?
• Comment éviter les pièges du « green washing » ?
• Comment une gestion « tout ISR » est-elle conciliable avec la recherche de performance ?
C’est autant pour donner des réponses à ceux qui s’interrogent que pour lutter contre nos propres incohérences que nous avons conçu ce petit ouvrage destiné à tous ceux qui souhaitent donner du sens à leurs placements et à la finance une utilité nouvelle.
___ FINANCIÈREDECHAMPLAIN
Je ne veux pas uniquement quelque chose où investir. Je veux quelque chose à laquelle je puisse croire. »
_AnitaRoddick
FINANCIÈREDECHAMPLAIN: “Inscrire l’éthique au cœur de notre stratégie”
Financière de Champlain est une société de gestion spécialisée dans l’univers du dévelop-pement durable.
Créée en 2000, elle a lancé le premier fonds environnement en France, en 2004 : Performance Environnement. Aujourd’hui, la gamme de la Financière de Champlain est composée de 8 fonds dont2 fonds éthiques(Performance Responsable et Champlain Solidarité) et3 fonds thématiques positionnés autour des principaux enjeux du développement durable : énergies alter-natives, traitement des déchets, eau, vieillissement de la population/santé, solidarité.
Financière de Champlain pratique une gestion prudente qui s’efforce d’allier performance et visibilité sur le long terme dans sa sélection de valeurs, en restant à l’écart des « paris » tant technologiques que spéculatifs....
Financière de Champlain investit principalement dans des sociétés cotées mais elle a initié, depuis 2009, une diversification vers le non coté avec : • le lancement d’un FCPI sur l’Economie durable en 2009 • une prise de participation de 42% au capital de Nef Capital Ethique Mana-gement dont le FCPR « Sens » est axé sur la consommation responsable • la création d’une filiale, Champlain Ressources Naturelles, dédiée à l’in-vestissement dans les Bois&Forêts notamment.
___ LELIVREBLANC
nance des concepts
, de façon équilibrée, sur
s l Penser la croissance comme
’évolution
.
___ FINANCIÈREDECHAMPLAIN
Aujourd’hui conna de toute c valeur d’auc
_OscarWilde
a
PETITE GALERIE DES PORTRAITS DE LEADERS DE DEMAIN... Parce qu’ils ont compris avant les autres que croissance devait rimer avec équi-libre et durée… que les meilleures idées du monde ne sont rien sans les hommes qui les font vivre… que préserver l’environnement sera demain non seulement une nécessité mais une source de croissance et d’emplois… que la richesse d’une entreprise ne se résume pas à ses résultats.
Une société française spécia-lisée dans le traitement des déchets, qui a compris qu’il ne suffisait pas de travailler dans l’environnement pour être une entreprise responsable...
Spécialisée dans la conception de stratégies d’arbitrage pour les marchés financiers, elle s’est vue décerner, en 2008, « l’ Etoile du capital humain » par Ethifinance. Un pas vers une finance plus hu-maine ?...
C’est bien souvent dans les petites et moyennes entreprises qu’on trouve le plus de convictions sur le terrain. Elles ont cette capacité incroyable à les faire avancer rapidement en les rendant vivantes, tangibles dans le quotidien de chacun...
Jean-François DESCAVES
___ LELIVREBLANC
DONNER DE LA VALEUR A CE QUI N’A PAS DE PRIX
critère
nos fonds éthi Ethifinance, notre nancière com
29%
7%
6%
18%
Social RH Capital humain Dialogue Social Santé et Sécurité
Environnement Consommation d’eau Consommation d’énergie Gestion des déchets Pollution des sols Gestion de la biodiversité
Sociétal Relation fournisseurs Gestion « supply chain » Responsabilité produit Relation société civile
Gouvernance Fonctionnement du conseil Gestion des risques Déontologie Rémunérations des dirigeants Relation actionnaires
R avec l’entre
Etre un investisseur res tout ca chiffres... C’est
terrain, dans le cadre d’audits de site nance, une
a Nous interro nantes de l’entre
nance, direction... mais également de fa
Pour laisser une
Le man
Mais Financière de Cham
n de
___ FINANCIÈREDECHAMPLAIN
Environnement • Eau ( traitement, distribution… ) • Déchets ( collecte, traitement, recyclage, valorisation énergétique… ) Éngieralevselbrseuonere,éoli(solaiehm)rei,inbemo,séagetso • Efficience énergétique / réduction des émissions • Alimentation biologique / sécurité alimentaire • Véhicules électriques / hybrides • Infrastructures durables ( rail, fluvial ) • Filière bois ( valorisation énergétique, gestion durable )
Sante/vieillissement de la population • Diagnostic médical ( tests de pathologies ) • Traitement de la dépendance • Matériel médical et implants ( auditifs, oculaires… ) • Sociétés de services liées à la santé • Laboratoires pharmaceutiques • Médecine naturelle / alicaments / certification
___ LELIVREBLANC
FAIRE DES CHOIX ET LES ASSUMER JUSQU’AU BOUT
porno
convaincus l demain un c nos sociétés… Le les OGM sur la
dans l’IS mode. Donner du : avec es
la réduction d’univers liée à l’ex-des filtres ESG, le s de nos fonds thémati a été
à
les entre dont de la con aux besoins essentiels de
Engagement Aller jusqu’au bout de nos convictions : % vers une gestion « 100 éthique »
Ces convictions nous ont amenés, en 2009, à amorcer « l’ISRisation » de notre gamme pour appliquer ces prin-cipes de gestion éthiques à l’ensemble de nos fonds ac-tions et notamment les fonds thématiques qui n’étaient, jusqu’à présent, pas ISR.
Notre objectif : • Avoir 60% des valeurs présentes dans nos FCP actions (hors Champlain Sérénité, Champlain Opportunité et Carte Blanche) auditées à fin 2010 et 100% à fin 2011 • Avoir une note ESG (environnement, social/sociétal et gouvernance) globale supérieure à 45/100 en 2011 pour tous les portefeuilles concernés
a une activité im (entre 20% et 50%) dans les éner fossiles, les biocarbu-de et/ou le nucléaire (cumulatif) Pas d’investissement dans les entre a une activité dominante (> à 50%) dans les éner-fossiles, les biocarburants de
Inv limi 1 f sur les thémati liées au trans (fluvial et ferroviaire) 10% maximum de laboratoires dans les (ob à fin 2010)
___ FINANCIÈREDECHAMPLAIN
Soyez vous-même le changement que vous voulez voir dans le monde. »
_M.Gandhi
Engagement Matérialiser la valeur ajoutée économique, sociale et sociétale de nos investissements :
Dans le cadre d’une méthodologie baptisée « 3P » lancée en 2010, nous souhaitons mettre à disposition du public, chaque année, pour chacun de nos portefeuilles, une vision instantanée de leur contribution sociétale : • création nette d’emplois par unité de chiffre d’affaires • émissions de CO2 rapportées au million d’euro de chiffre d’affaires • résultat net rapporté au chiffre d’affaires
Notre objectif : faire progresser, d’année en année, la responsabilité sociale globale de nos portefeuilles.
___ LELIVREBLANC
INCARNER NOS CONVICTIONS, LES EXPRIMER CLAIREMENT
Notre feuille de route....
Contribuer à faire progresser les entreprisesNous entendons renforcer la pratique du dialogue avec les entreprises dans le cadre d’une politique d’engage-ment plus formalisée (échange de courriers, définition d’axes d’amélioration) qui conditionnera le maintien des entreprises dans nos portefeuilles.
Partager nos convictions C’est en faisant converger de nouvelles façons de penser le monde jusqu’à les rendre tangibles que de nouvelles solutions pourront être trouvées... C’est le sens des par-tenariats que nous avons noués récemment avec Nef Capital Ethique Management et la Fondation Prince Al-bert II de Monaco.
Relayer les efforts de la société civile La crise a révélé l’incapacité de l’Etat à assumer seul ses responsabilités face aux urgences sociales et sociétales (dépendance, exclusion...). De nouvelles alliances entre le secteur public, les entreprises privées et la société ci-vile devront prendre le relais… Notre implication dans le monde associatif et la création, en 2008, d’un fonds de partage ISR, Champlain Solidarité, qui reverse 75% de ses revenus distribuables à 7 associations, s’efforcent d’ouvrir la voie...
Progresser sur le chemin de nos valeurs Demain peut-être, toutes les gestions seront-elles ISR... mais la Finance sera-t-elle éthique pour autant ? Conscients de nos limites, nous avons choisi de nous ap-pliquer d’abord à nous même ce que nous recherchons dans les entreprises où nous investissons. L’éthique c’est d’abord la cohérence par rapport aux règles qu’on s’est prescrites. Plutôt que de lister nos valeurs, mettons-les en pratique et passons à l’action ! http://www.financieredechamplain.fr/?page=notre-philosophie&subpage=engagement
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents