//img.uscri.be/pth/16abc3ac56ba87894fd46084f99d9cda7a7b69be
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Regard clinique sur l’enseignement auprès d’élèves porteurs de troubles importants des fonctions cognitives et approche fractale de leur besoins d’apprentissage en situation collective de construction du nombre, A clinical view of the teaching to pupils with important cognitive disorders and a fractal approach to their educational needs in a collective situation of number construction

De
811 pages
Sous la direction de Christiane Montandon
Thèse soutenue le 23 octobre 2009: Paris Est
Dans ce texte, Valérie Barry tente de : - construire une intelligibilité des réussites et difficultés d’élèves que le système éducatif français définit comme étant porteurs de troubles importants des fonctions cognitives, en situation collective d’apprentissage mathématique. Elle pose trois hypothèses de recherche : 1) une approche systémique de l’activité mentale des élèves favorise la révélation de causalités complexes et interactionnelles des phénomènes d’enseignement/apprentissage ; 2) la traduction des observables de l’activité mentale des élèves en besoins d’apprentissage permet d’investir, au plan de la réflexion, un espace potentiel propice à l’adhésion au postulat d’éducabilité ; 3) une modélisation fractale des besoins d’apprentissage aide le chercheur à élucider ceux-ci, dans la construction d’interprétations génératrices d’apprentissages pour les élèves. La dialectisation de la théorie et de l’action s’inscrit dans une rechercheaction clinique, laquelle postule l’importance de la prise en compte de la subjectivité des protagonistes de la recherche dans la construction d’une intelligibilité des phénomènes observés. La recherche-action a eu lieu au cours de l’année universitaire 2006-2007, dans un institut médico-éducatif, auprès de quatre élèves en situation de construction du nombre et des concepts comparatifs. L’analyse a permis de valider les hypothèses de recherche et d’identifier des démarches enseignantes potentiellement efficaces/efficiences
-Enseignement
-Apprentissage
-Mathématiques
-Handicap
-Activité mentale
-Besoins
-Nombre
-Clinique
-Recherche action
-Fractale
-Groupe
-Interactions
In this text, Valérie Barry attempts to: - build intelligibility of difficulties and successes, in a collective situation of mathematics learning, of children defined by the French education system as pupils with important cognitive disorders. She makes three research hypothesis: 1) a systemic approach of pupils’ mental activity promotes the revelation of interactional and complex causalities of learning/teaching phenomena ; 2) translating manifestations of pupils’ mental activity into educational needs makes it possible to invest a potential space that supports the educability postulate ; 3) A fractal modeling of educational needs helps the researcher to elucidate these needs, and to build interpretations that promote pupils’ learning. The dialectisation of theory and action takes place in a clinical action research, which postulates that it is fundamental to take the subjectivity of the protagonists into consideration when building intelligibility of phenomena. The action research was conducted during the university year 2006-2007, in a Medical and Educational Centre, and concerned four pupils that learned numbers and comparative concepts. The analysed has revealed the validity of the three hypothesis, and potentially efficient/effective teaching methods
-Teaching
-Learning
-Mathematics
-Handicap
-Mental activity
-Needs
-Number
-Clinics
-Action Research
-Fractal
-Group
-Interactions
-Language
Source: http://www.theses.fr/2009PEST0062/document
Voir plus Voir moins

Valérie BARRY (née SOAVI)

Doctorat de Sciences de l’Education
Ecole Doctorale : Lettres, sciences humaines et sciences sociales
Université Paris Est
61, avenue du Général de Gaulle
94000 Créteil




Thèse de Doctorat



Regard clinique sur l’enseignement auprès d’élèves porteurs de troubles
importants des fonctions cognitives et approche fractale de leur besoins
d’apprentissage en situation collective de construction du nombre


Soutenance le 23 octobre 2009

Jury


Monsieur Jacques CRINON
Professeur des Universités en Sciences de l’Education
IUFM de Créteil - Université Paris XII Val-de-Marne


Madame Marie-Anne HUGON
Université Paris X Nanterre
Rapporteur


Monsieur Henri LEHALLE
Professeur des Universités en Psychologie du Développement
Université Paul Valéry Montpellier III


Madame Christiane MONTANDON
Professeur des Universités en Sciences de l’Education
Université Paris XII Val-de-Marne
Directrice de recherche


Monsieur Eric PLAISANCE
Professeur Emérite en Sciences de l’Education
Université Paris V René Descartes
Rapporteur








Un infini merci à :

Mademoiselle Agnès Rossignol, ma partenaire de recherche-action, sans qui
rien de tout ceci n’aurait été réalisable.
Madame Christiane Montandon, ma directrice de recherche, sans laquelle rien
de tout cela n’aurait été concevable.










A mes lecteurs :


Cette thèse raconte une histoire : celle de rencontres, réelles et virtuelles,
qui ont donné lieu à un cheminement intellectuel.

J’espère l’avoir construite de façon à vous donner envie de vous laisser
porter…

Je vous en souhaite une bonne lecture.
1 2Titre de la thèse :


Regard clinique sur l’enseignement auprès d’élèves porteurs de troubles
importants des fonctions cognitives et approche fractale de leur besoins
d’apprentissage en situation collective de construction du nombre


Résumé de la thèse :

Dans ce texte, Valérie Barry tente de :
- construire une intelligibilité des réussites et difficultés d’élèves que le
système éducatif français définit comme étant porteurs de troubles
importants des fonctions cognitives, en situation collective d’apprentissage
mathématique.
Elle pose trois hypothèses de recherche :
1) une approche systémique de l’activité mentale des élèves favorise la
révélation de causalités complexes et interactionnelles des phénomènes
d’enseignement/apprentissage ;
2) la traduction des observables de l’activité mentale des élèves en besoins
d’apprentissage permet d’investir, au plan de la réflexion, un espace
potentiel propice à l’adhésion au postulat d’éducabilité ;
3) une modélisation fractale des besoins d’apprentissage aide le chercheur à
élucider ceux-ci, dans la construction d’interprétations génératrices
d’apprentissages pour les élèves.
La dialectisation de la théorie et de l’action s’inscrit dans une recherche-
action clinique, laquelle postule l’importance de la prise en compte de la
subjectivité des protagonistes de la recherche dans la construction d’une
intelligibilité des phénomènes observés. La recherche-action a eu lieu au
cours de l’année universitaire 2006-2007, dans un institut médico-éducatif,
auprès de quatre élèves en situation de construction du nombre et des
concepts comparatifs. L’analyse a permis de valider les hypothèses de
recherche et d’identifier des démarches enseignantes potentiellement
efficaces/efficiences.

Mots-clefs en français :

Enseignement – Apprentissage – Mathématiques – Handicap – Activité mentale
– Besoins - Nombre – Clinique – Recherche action – Fractale – Groupe –
Interactions - langage

Laboratoire :

CEDITEC (Centre d’Etude des Discours, Images, Textes, Ecrits,
Communications)
Université Paris XII-Val-de-Marne
UFR des Lettres et sciences humaines
61 avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
http://www.univ-paris12.fr/www/labos/ceditec/

3Title of the thesis:


A clinical view of the teaching to pupils with important cognitive disorders
and a fractal approach to their educational needs in a collective situation of
number construction



Summary of the thesis:

In this text, Valérie Barry attempts to:
- build intelligibility of difficulties and successes, in a collective situation of
mathematics learning, of children defined by the French education system as
pupils with important cognitive disorders.
She makes three research hypothesis:
1) a systemic approach of pupils’ mental activity promotes the revelation of
interactional and complex causalities of learning/teaching phenomena ;
2) translating manifestations of pupils’ mental activity into educational needs
makes it possible to invest a potential space that supports the educability
postulate ;
3) A fractal modeling of educational needs helps the researcher to elucidate
these needs, and to build interpretations that promote pupils’ learning.
The dialectisation of theory and action takes place in a clinical action
research, which postulates that it is fundamental to take the subjectivity of
the protagonists into consideration when building intelligibility of phenomena.
The action research was conducted during the university year 2006-2007, in a
Medical and Educational Centre, and concerned four pupils that learned
numbers and comparative concepts. The analysed has revealed the validity of
the three hypothesis, and potentially efficient/effective teaching methods.

Key words:

Teaching – Learning – Mathematics – Handicap – Mental activity – Needs -
Number – Clinics –
Action Research – Fractal – Group – Interactions - Language

4

PARTIE I
Introduction : émergence et explicitation du questionnement de recherche


I.1. Acte 2, scène 1 : Ebticem et les configurations de doigts p 11
I.1.a) Un contexte de formation
I.1.b) Des enjeux de formation p 17
I.1.c) Un atelier professionnel p 19
I.1.d) Une évaluation diagnostique en mathématiques d’Antoine,
p 22
Ebticem et Léa

I.2. Acte 1 : Antoine, Ebticem, Léa, les bols et les ours p 26
I.2.a) Le groupe comme unité sociale significative
I.2.b) L’évaluation : une fondation de valeurs p 30
I.2.c) Le phénomène, un tissu de relations p 32
I.2.d) Une cohérence épistémologique et paradigmatique p 33
I.2.e) Progresser dans l’intelligence des médiations p 36
I.2.f) Réécrire l’acte 1 p 39
I.2.g) Construire l’acte 2 p 41
I.2.h) Une première préoccupation professionnelle p 43
I.2.i) Visite-conseil et relecture de l’acte 2, scène 1 p 46
I.2.j) Une deuxième préoccupation professionnelle p 55

I.3. Acte 2, scène 2 : Antoine et les cadeaux du Père Noël p 57
I.3.a) Lecture et relecture de l’acte 2, scène 2
I.3.b) Une troisième préoccupation professionnelle p 66

I.4. De préoccupations professionnelles à un questionnement de
p 68
recherche

5

PARTIE II
Problématique : transformation du questionnement en hypothèses


II.1. Les élèves porteurs de troubles importants des fonctions cognitives

II.1.a) Une heuristique de l’intelligibilité des réussites et difficultés
p 75
des apprenants
II.1.b) Un éclairage institutionnel et théorique p 77
II.1.c) Le retard mental global p 83
II.1.d) Les difficultés cognitives électives p 88
II.1.e) Les troubles psychiques graves p 92
II.1.f) Les troubles graves du développement p 97
II.1.g) Les troubles du comportement et de la relation p 106

II.2. La systémie comme approche interactionnelle de l’activité mentale
de l’élève
II.2.a) Des troubles importants des fonctions cognitives à l’activité
p 109
mentale de l’élève en situation interactive
II.2.b) Eduquer son regard à l’observation p 118
II.2.c) Appréhender des mécanismes interactionnels p 126
II.2.d) Connoter et dénoter l’erreur de façon constructive p 130
II.2.e) Dépasser les clivages entre le normal et le pathologique p 136
II.2.f) Envisager un lien entre désorganisation et organisation
p 140
complexe
II.2.g) Formulation de la première hypothèse de recherche p 143

II.3. Les besoins d’apprentissage comme objets transitionnels de
l’observation à l’interprétation stratégique
II.3.a) Prendre en compte les effets de système p 144
II.3.b) Rendre opératoire le paradigme de la complexité p 147
II.3.c) Poser un regard sur les besoins particuliers p 149
II.3.d) Explorer les besoins particuliers p 152
II.3.e) Eclairer les besoins particuliers p 156
II.3.f) Des besoins éducatifs particuliers aux besoins personnels
p 160
d’apprentissage
II.3.g) Formulation de la deuxième hypothèse de recherche p 166

II.4. L’objet fractal comme modélisation métaphorique des besoins
d’apprentissage de l’élève en situation d’apprentissage collectif
II.4.a) Référencer et référentialiser l’information p 168
II.4.b) S’inscrire en raison graphique p 174
II.4.c) Catégoriser les besoins d’apprentissage p 176
II.4.d) Fractaliser les besoins d’apprentissage p 186
II.4.e) Considérer une modélisation métaphorique des besoins p 197
II.4.f) Formulation de la troisième hypothèse de recherche p 200

II.5. Des hypothèses de recherche au modèle d’analyse p 201
6

PARTIE III
Construction du modèle d’analyse et méthodologie


III.1. Elaborer une stratégie de recherche p 202
III.1.a) Concevoir un modèle d’analyse
III.1.b) Tracer un trait d’union entre la recherche et l’action p 206
III.1.c) Dialectiser la recherche et l’action p 212

III.2. Déterminer d’un terrain d’expérimentation/
p 222
expérienciation
III.2.a) Identifier les terrains potentiels de la recherche-action p 222
III.2.b) Choisir un terrain d’expérimentation/expérienciation p 224

III.3. Construire un partenariat de recherche p 226
III.3.a) Identifier les partenaires potentiels d’une recherche
p 226
contextualisée et partagée
III.3.b) Concevoir une relation partenariale avec un praticien réflexif p 229
III.3.c) Programmer l’action et l’analyse p 241

III.4. Choisir des outils méthodologiques et trianguler les
p 245
données
III.4.a) Construire un corpus pratique et dialectiser les informations p 245
III.4.b) Les retranscriptions de séances d’enseignement/
p 245
apprentissage
III.4.c) Les retranscriptions d’entretiens exploratoires et de
p 259
recherche
III.4.d) Les courriels échangés par les partenaires de recherche p 268
III.4.e) Construire des indicateurs pour la validation des hypothèses
p 273
de recherche

III.5. De la construction du modèle d’analyse à la dialectisation
p 279
de la recherche et de l'action


7

PARTIE IV
Dialectisation de la recherche et de l'action


IV.1. Dialectisation du modèle d’analyse et des situations
p 281
d’expérimentation/expérienciation
IV.1.a) Sélectionner un corpus pratique p 284
IV.1.b) Concevoir la réflexion conjointe et l’action concertée dans
p 288
l’expression d’un actepouvoir
IV.1.c) Inscrire une guidance d’entretien dans un partenariat de
p 292
recherche
IV.1.d) Assumer sa subjectivité de sujet-chercheur p 292
IV.1.e) D’une logique directive de l’accompagnement à une
p 303
approche interactive de la régulation concertée

IV.2. Dialectisation des hypothèses de recherche et des
p 313
situations d’expérimentation/expérienciation
IV.2.a) Prise en compte des besoins d’apprentissage des élèves et
p 313
transformation des gestes d’enseignement
IV.2.b) Traduction d’une écholalie immédiate spontanée en besoins
d’apprentissage et développement de jugements p 327
sémantiques en situation comparative
IV.2.c) Approche fractale des besoins d’apprentissages relationnels
p 338
de Nelly et transformation de sa posture d’apprenant
IV.2.d) Approche systémique du schème du dénombrement et
transformation des dispositifs et supports d’enseignement/ p 364
apprentissage
IV.2.e) Approche systémique de la compréhension d’une situation
comparative et construction de correspondances p 390
biunivoques

8

PARTIE V
Conclusion


V.1. Retour sur le projet de recherche p 410
V.2. Lien entre les fonctions adaptatrice, épistémologique et
p 410 théorique de la recherche
V.3. Lien entre les fonctions épistémologique, théorique et
p 423
pragmatique de la recherche
V.4. La structuration de l’écrit p 430
V.5. Allan, Ebticem, Edouard, Laurent et Nelly p 436




















PARTIE VI
Bibliographie et sitographie


VI.1. Ouvrages p 440
VI.2. Articles p 452
VI.3. Conférences p 463
VI.4. Rapports p 465
VI.5. Revues p 466
VI.6. Sites Internet
VI.7. Plans de formation p 467
VI.8. Lois et règlements

9