Chronologie de la vie et des publications de Youakim Moubarac 1924 ...
5 pages
Français

Chronologie de la vie et des publications de Youakim Moubarac 1924 ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
5 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Chronologie de la vie et des publications de Youakim Moubarac 1924 ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 122
Langue Français

Exrait

Chronologie de la vie et des publications de Youakim Moubarac 1924 - Naissance le 20 juillet à Kfarsghab, situé au nord du Liban dans une famille dévouée au service de l'Église maronite (grand-père et père prêtres). 1942 - Achève ses études secondaires au grand séminaire de Beyrouth (baccalauréat) et commence ses études supérieures de théologie à l'université St-Joseph. 1945 (oct.) - Arrivée en France où, bénéficiaire d'une bourse d'études, il est envoyé par ses supérieurs au séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux; il est reçu premierau grade de bachelier en théologie (Lebaccalauréat de théologie correspond, selon la terminologie canonique, au grade de licencié des universités; lalicence de théologiequi lui succède dans le cursus correspond à la maîtrise universitaire.). 1947, le 29 juin -il est ordonné prêtre (il restera sa vie durant prêtre du patriarcat maronite d'Antioche). 1948 - Intègre l'équipe de prêtres de la communauté sacerdotale qui, dans le cadre de la Mission de France, dessert la paroisse St-Séverin, au Quartier latin, à Paris. 1948 - Le patriarcat maronite l'autorise à revenir en France poursuivre ses études pour obtenir les grades académiques à l'institut catholique de Paris. 1948-1950 - Prépare et obtient une licence de théologie suivie de la préparation d'une thèse de doctorat de théologie (« Abraham dans le Coran ») sous la direction de l'abbé Jean Starcky, un Libanais, qu'il a connu à Beyrouth et qui vient de prendre la chaire d'Écriture sainte et d'araméen à l'institut catholique. Il est présenté à Louis Massignon, islamologue, et professeur au Collège de France, dont il deviendra le secrétaire jusqu'à la mort de ce dernier en 1962. Le choix de l'orientalisme, dont il décide de faire l'objet de ses travaux académiques et de son engagement sacerdotal, reçoit l'approbation du patriarcat maronite. 1951 - Soutenance de la thèse de théologie; entre au CNRS sur la recommandation de Louis Massignon comme bibliographe. 1952-1962 -Abstracta islamica, bibliographie du monde musulman 1952-1962 -Revue des études islamiques, secrétariat de rédaction 1954-1959 -Mardis de Dar-el-Salam, rédaction, 5 cahiers 1956 -Les noms divins dans le Coran et en épigraphie sud-sémitique, Louvain, Museon, 1956 1956-1966 -Paroisse et Mission, rédaction, 26 cahiers.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents