5 pages
Français

Churchill - Winston Churchill est un homme surtout célèbre pour ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Churchill - Winston Churchill est un homme surtout célèbre pour ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 244
Langue Français

Exrait

1
Winston Churchill est un homme surtout célèbre pour son rôle pendant la seconde guerre
mondiale, durant laquelle il a incarné la résistance du peuple britannique aux assauts des
nazis. Le principal mérite de l’ouvrage de François Bedarida est de dépasser cette image
d’Epinal pour montrer que le Premier ministre des temps de guerres a eu un itinéraire
compliqué avant de rassembler derrière sa personne la grande majorité des Anglais.
LOIN DU MYTHE
La méfiance devrait toujours prévaloir lorsqu’un personnage a été sanctifié comme ce fut le
cas pour Winston Churchill. Ainsi, le livre débute par de grandioses obsèques le 30 janvier
1965 ; l’hommage de toute la nation. Cecil Day Lewis lut par exemple ces vers apologétiques
à la BBC en l’honneur de l’homme d’Etat : " Mythe vivant / Seigneur de notre temps / Toujours
debout dans la tempête / Monolithe menaçant et souriant / Il lance à la crête des vagues /
son cri : Nous ne nous rendrons jamais ".
Si l’auteur éprouve très clairement de la sympathie et une grande admiration pour son sujet, il
ne tait ni ne gomme les défauts et les erreurs du grand homme. Loin également de toute
polémique, Bédarida se place dans une position mesurée. La thèse selon laquelle Churchill
fut l’artisan du déclin de la Grande-Bretagne est rejetée. Dans la tourmente du Blitz, Winston,
comme l’appelle affectueusement l’auteur, ne prit pas toujours des décisions judicieuses. En
particulier lorsqu’il pressa les Alliés de concentrer leurs efforts dans la Méditerranée durant la
première partie du conflit ; ensuite ses options stratégiques ne passèrent qu’au second plan
parce que les moyens consacrés à la guerre par les États-Unis et l’URSS devinrent bien
supérieurs à ceux consentis par la Grande-Bretagne.
ORIGINES
L’auteur nous remémore les origines aristocratiques de Churchill, descendant d’une illustre
famille qui compta dans ses rangs rien moins que le duc de Marlborough, l’adversaire des
troupes de Louis XIV, dont il fit une biographie pleine de ferveur. Or Churchill a toujours été
convaincu de la supériorité de son rang, pleinement conscient d’appartenir à une caste
d’hommes privilégiés. C’est pourquoi rares furent les rencontres avec les Anglais modestes :
une incursion dans le métro en 1926 ; la première guerre mondiale comme officier ; des
visites dans les quartiers touchés par les bombardements aériens des Allemands pendant le
Blitz. Néanmoins, Churchill fut souvent sincèrement touché par la pauvreté des masses
laborieuses et soucieux d’y remédier mais ce fut d’abord pour préserver l’ordre existant et
l’Angleterre de soubresauts révolutionnaires craints et exécrés. Car Churchill fut dans l’âme
un conservateur et même un nostalgique de l’époque victorienne, temps béni d’une île
devenue un empire.
Né le 30 novembre 1874, l'enfance du petit Winston fut morose entre l’absence d’un père très
autoritaire et très occupé à la politique, d’une mère guère plus attentionnée. Le petit Winston