Comment vivre de bonnes relations en Famille
4 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Comment vivre de bonnes relations en Famille

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
4 pages
Français

Description

Comment vivre de bonnes relations en famille Vivre la restauration dans la Famille Un réveil perpétuel Aujourd’hui, dans le monde entier, les chrétiens jeûnent et prient pour le réveil. On a l’impression que Dieu est sur le point de « faire une percée » dans son église d’une façon merveilleuse. Certains endroits vivent actuellement une mesure de ce réveil. Définition du réveil : L’Eglise devient vivante, avec une sensation tangible de la Présence de Dieu. Il se produit des miracles, des vies sont changées, et des milliers de non croyants son sauvés. Mais le réveil dure rarement longtemps. Même les plus grands réveils de l’histoire moderne n’ont duré qu’un an ou deux. Cependant, l’Eglise du nouveau Testament vivait dans un réveil perpétuel ! La Présence de Dieu venue sur l’Eglise à la Pentecôte ne s’était jamais retirée ! L’Eglise primitive vivait ce qu’aucune autre branche du Christianisme n’a jamais pu reproduire : un réveil perpétuel qui dura des centaines d’année. Un réveil persistant sur plusieurs générations ! Il se répandait partout, et le monde ne pouvait pas tenir contre lui. Il était courant qu’une Eglise implantée ans une ville grandisse jusqu’à 20.000 ou 30.000 membres. Certains historiens estiment qu’à la fin du troisième siècle, la moitié de la population de l’empire romain s’était convertie au christianisme. Nous avons vu le pouvoir de l’Eglise, comment elle s’est développée et a « conquis » le monde, et cela en seulement 70 ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 55
Langue Français

Exrait

Comment vivre de bonnes relations en famille
Vivre la restauration dans la Famille Un réveil perpétuel Aujourd’hui, dans le monde entier, les chrétiens jeûnent et prient pour le réveil. On a l’impression que Dieu est sur le point de «faire une percée» dans son église d’une façon merveilleuse. Certains endroits vivent actuellement une mesure de ce réveil. Définition du réveil:L’Eglise devient vivante, avec une sensation tangible de la Présence de Dieu. Il se produit des miracles, des vies sont changées, et des milliers de non croyants son sauvés.Mais le réveil dure rarement longtemps. Même les plus grands réveils de l’histoire moderne n’ont duré qu’un an ou deux. Cependant, l’Eglise du nouveau Testament vivait dans un réveil perpétuel ! La Présence de Dieu venue sur l’Eglise à la Pentecôte ne s’était jamais retirée! L’Eglise primitive vivait ce qu’aucune autre branche du Christianisme n’a jamais pu reproduire: un réveil perpétuel qui dura des centaines d’année. Un réveil persistant sur plusieurs générations ! Il se répandait partout, et le monde ne pouvait pas tenir contre lui. Il était courant qu’une Eglise implantée ans une ville grandisse jusqu’à 20.000 ou 30.000 membres. Certains historiens estiment qu’à la fin du troisième siècle, la moitié de la population de l’empire romain s’était convertie au christianisme. Nous avons vu le pouvoir de l’Eglise, comment elle s’est développée et a « conquis » le monde, et cela en seulement 70 ans. Nous avons senti l’onction qui était sur elle. Pendant plus de mille ans, le judaïsme messianique, religion des premiers apôtres, cessa d’exister. Le mouvement juif messianique moderne fait remonter ses débuts en 1967. Au début de 1967, il n’y avait aucune congrégation juive messianique connue dans le monde. Cette annéelà ; le judaïsme messianique est né de nouveau. Pour la première fois en mille ans, des branches vivantes commencèrent à grandir à partir de la racine de l’olivier. Alors que les branches vivantes naturelles commencent à grandir, Dieu remue les branches issues du paganisme : il place au cœur des croyants issus du milieu du paganisme, un désir ardent d’être regreffé sur leurs racines. Tout comme Adam et Eve ont perdu le Royaume en désobéissant à Dieu et en écoutant le diable, nous avons perdu le lien vital qui nous attachait à ce Royaume dont le Roi est Juif : son nom est Jésus ou Yeshoua en hébreu. L’Eglise messianique est de retour et de ce fait, nous sommes au bénéfice du retour de l’Eglise messianique. Nous sommes de la même famille, greffés par la grâce de Dieu, à Jésus, Roi des Juifs et à Son royaume. 1. Devenir des gens complets ou faits Dieu a gracieusement restauré beaucoup de ce que l’Eglise primitive avait perdu. Nos cœurs crient de douleur pour que le christianisme retrouve le pouvoir de guérir les malades, de sauver les perdus et de renvoyer libres les captifs. L’Eglise ne sera jamais pleinement restaurée, à moins que nous voyions le christianisme dans son contexte juif comme l’Eglise du Nouveau testament le faisait. www.abrivcf.comjeudi 25 mars 2010florencevcf@orange.fr(L’Eglise messianique se lève) 1
Ces choses furent données par Dieu pour notre bien. Dieu les a voulues pour nous donner une meilleure compréhension de notre relation avec Lui. Nous ne pouvons pas comprendre le Nouveau Testament sans l’Ancien. Le Nouveau testament sans l’Ancien Testament est incompréhensible : il amène à des aberrations, coupé des racines juives, il restera incomplet. Le christianisme de la période de Constantin a amené la théologie du remplacement (de substitution), l’obéissance à l’Eglise et à ses dogmes, une spiritualité mystique sans considération du corps. Lorsqu’un chrétien issu du milieu païen arrive à connaître les racines juives de sa foi, il devient un chrétien complet. Yeshoua n’est pas seulement le Sauveur du monde, mais le Messie d’Israël – et notre Messie. Par Sa grâce, il nous a fait cocitoyen de cette confédération. Plus nous en saurons sur cet héritage, et plus nous serons riches et plus complets nous serons.
2. Retrouver notre héritage perdu L’adoration juive – la Menora  Etoile de David – le Tallith – le Shofar – les fêtes juives – le Shabbat juif, reviennent dans l’Eglise.Qui nous a fait découvrir tout ça ?Ce qui se passe, c’est que l’Esprit de Dieu est en train de développer une faim dans Son Eglise pour retrouver sonhéritage perdu. C’est le désir des branches d’êtreregreffées auxracines dont elles ont été coupées.C’est un résultat delarestauration de l’identité véritable de l’Eglise, selon le Nouveau Testament. Quelque chose est en train d’arriver: cela n’arrive ni par légalisme ni par contrainte. C’est un mouvement spontané généralisé audelà des frontières des dénominations et de la géographie. Il n’y a aucune organisation derrière tout cela, c’est simplement l’Esprit de Dieu qui réveille les cœurs de Son Peuple. Dieu est en train de mettre dans le cœur de Son Egliseun désir ardentpour la restauration de quelque chose qui esttrès ancienet très «de Dieu ». Dieu est en train d’appeler Son épouse à se réapproprier son héritage perdu. Dieu pousse Son Eglise à reconnecter à ses racines juives et le résultat en sera leréveil.Regagner nos racines juives ne signifie pas essayer de vivre sous l’Ancienne Alliance. Cela signifie vivre la NOUVELLE alliance comme les apôtres la connaissaient. Il s’agit de restaurer la joie de vivre dans la Présence de Dieu !
a. L’enseignement de dieu La première étape pour regagner notre héritage est de recevoir la révélation que Dieu nous a donnée à travers le peuple juif: Dieu a choisi les Juifs!, cette révélation se trouve dans la TORAH (qui signifie en hébreu :l’enseignement de Dieu). Satan existe et son but fut de toujours opprimer le peuple de Dieu (mentir) et d’empêcher ses plans sur la terre. L’Eglise d’aujourd’hui est affaiblie parce que nous avons cru au mensonge de l’ennemi et nous lui avons permis de voler nos ressources. Une des attaques les plus efficaces de Satan a été de voler la Parole de Dieu (Marc 4 :15). Le plus grand fléau pour l’humanitéest de vivre dans l’ignorance de la Parole de Dieu (Flo nous la rappelé dimanche dernier 1303); de plus, depuis des décennies, Satan a persuadé l’église d’IGNORER la majeure partie de la Bible !Si les parents sont ignorants, comment peuventils enseigner leurs enfants ? Comment vontils transmettre un héritage ?Jésus et les apôtres n’hésitaient pas à identifier l’Ancien Testament comme étant la Parole de Dieu.C’est la valeur de la Bible hébraïque : si vous voulez être équipés, enseigné, corrigé et entraîné pour marcher dans la vie de l’Esprit, vous devez connaître l’Ancien Testament autant que le nouveau 2 Tim.3 :1417).
2
www.abrivcf.comjeudi 25 mars 2010florencevcf@orange.fr(L’Eglise messianique se lève)
L’ancien Testament et le Nouveau Testament Nous ne pouvons pas COMPRENDRE le Nouveau Testament sans l’Ancien ! Le nouveau Testament NOUS DEMANDE d’étudier l’Ancien ! L’Ancien Testament est rempli de PROMESSES de Dieu ! De riches trésors (sliks) attendent d’être découverts dans l’Ancien Testament ! (sans Aryé nous n’en serions pas là). Dans l’Ancien Testament, l’Eglise REDECOUVRE son héritage perdu ! Quel est notre héritage :lire la bible, voyager, adorer pout recevoir des révélations, des visions…) b. Entrer dans le repos de Dieu La célébration du Shabbat est peutêtre la chose la plus importante que chaque personne puisse vivre pour commencer àexpérimenter la restauration de notre héritage perdu.La solution pour trouver du repos n’est pas dans nos systèmes pour nous épargner du travail : elle se trouve dans la Parole de Dieu.Le vrai repos commence avec le don de Dieu : le Shabbat.La vraie image du Shabbat est un jour de célébration, un jour pour déposer nos fardeaux devant Dieu et jouir de ses bontés (« jouir »,c’est être heureux en famille). Dieu avait prévu le Shabbat pour être une bénédiction et non un fardeau. Le Shabbat fut une des premières expressions de la volonté de Dieu dans l’univers. Le Shabbat est placer à part, comme jour saint, et Dieu s’est reposé pour nous faire comprendre que le principe du Shabbat est tissé dans la trame même de l’univers. Une grande partie de l’enseignement du Nouveau Testament a pour but de restaurer le Shabbat selon l’intention originelle de Dieu.Le Shabbat doit être reçu comme un don gracieux de Dieu (accueilli par les femmes): Colossiens 2 :16 ; hébreux 4 :9. Ce jour n’a rien à voir avec le fait d’aller à l’Eglise, c’est un jour de repos et de réjouissance. Le Shabbat est un « sanctuaire dans le temps »: un temps mis à part du reste de la semaine pour jouir de Dieu et de Ses bénédictions. Dieu nous demande de sanctifier ou mettre à part, le jour du Shabbat comme saint, c'estàdire qui sort de l’ordinaire. Etablissez des signes pour distinguer clairement quand le Shabbat a commencé, et concentre vous sur les bontés de Dieu: allumez une bougie, bénissez vos proches, détendezvous en famille (naturelle ou spirituelle). C’est un jour pour se réjouir, jouir de la Présence de Dieu et de Ses bénédictions. Observer le Shabbat deviendra une dépendance: Dieu veut que notre marche avec Lui soit tellement agréable que le monde en aura envie. Permettez à Dieu de restaurer votre héritage perdu : recevez de Dieu le CADEAU DU SHABBAT ! Les cycles de vies instaurées par Dieu Un cycle est quelque chose qui fait un tour et vous amène à une destination. Il y a des cycles de destruction et des cycles de bénédiction. Dieu utilise des cycles pour nous amener à de nouveaux niveaux de bénédictions où Il pourvoit. Dieu a un cycle de victoire pour nous aujourd’hui. Ces cycles ont pour but de nous amener toujours plus près de Lui. Le premier de ces cycles est le cyclehebdomadaire du Shabbat, établi par Dieu à la création du monde. c. Il y a des temps fixés de Dieu Que nous puissions recevoir la vision de vivre les fêtes en famille et aussi dans l’Abri. Ces temps fixés sont décrits dans plusieurs passages : Exode 23 :1717 les résume :« Trois fois par ans…Tu te présenteras devant l’Eternel ton Dieu. » www.abrivcf.comjeudi 25 mars 2010florencevcf@orange.fr(L’Eglise messianique se lève) 3
Dans chacun de ces trois temps, Dieu désire rencontrer Son peuple et accomplir des actions spécifiques dans leurs vies. Pris ensemble, ces temps fixés forment un cycle annuel destiné à amener le peuple de Dieu dans les BENEDICTIONS de plus en plus grandes. Dieu a fait des promesses spécifiques à ceux qui les observeraient. Ces temps fixés sont éternels: «Pour toujours toutes les générations » et ne peuvent pas changer. Un des péchés de l’Antéchrist est qu’il va « essayer » de CHANGER les temps fixés. Pour nous voler :  Notrerelation avec lui  lesbénédictions  lespromesses spécifiquesqui a fait à ceux qui les observaient Ces fêtes ne sont pas réservées qu’aux Juifs: Zacharie promet des bénédictions pour les païens qui observeraient les fêtes établies par Dieu. Jésus et ses apôtres observaient régulièrement ces fêtes.
Quel est le but de chaque fête ? La Pâquecélèbrela rémission des péchéset le fait queDieu nous lave de nos impuretés. Nous vivons tout à nouveau la joie d’être sauvé par le sang de l’agneau ! La Pentecôtecélèbrela provisionde Dieu. Nous remercions Dieu chaque année pour Sa provision dans le passé et nous recevons la foi pour vivre Ses provisions en plénitude pour l’année qui vient. La fête des Tabernaclescélèbrela Gloirede Dieu – Sa Présence – qui demeure au milieu de Son peuple. Dieu est venu vibre au milieu de nous comme il était venu dire à Moïse de Lui construire un tabernacle. Chaque année, Dieu veut nous conduire à nouveau dans la joie d’une vie dans Sa Présence ! Dieu a fixé des temps tout au long de l’année pour que nous puissions expérimenter le Réveil ! Le Réveil, c’est la gloire de Dieu qui descend et habite au milieu de nous. Les fêtes nous alignent sur la bénédiction de Dieu.
Conclusion prophétique
L’année 2010 Les décisions que nous avons prises cette année vont déterminer où nous serons dans 3 ans, et dans 10 ans. 10 est le nombre de l’ordre de Dieu (comme les 10 commandements donnés pour aligner le peuple avec Dieu). 2010 est un temps de réalignement sur Dieu. Il réaligne nos relations.
L’année 2011 Réalignement important,repositionnement pour un bon alignement sur Israël, sur la famille, sur la nation, sur l’Eglise… Des crises seront à gagner (événements cataclysmique, tremblement de terre, explosions nucléaires, les nations arabes avec le Lybie, l’Egypte, la Tunisie, Yémen….) tous ces peuples qui crient. Prions pour que nous soyons ses familles unies, dans de bonnes relations et fortes pour porter le Réveil qui vient. Rappeler vous la vision de l’Abri nous devons être des digues pour résister au Tsunami. Nous vous invitons à lire le livre deRobert Heidler « l’église messianique se lève »dont a été tiré cet enseignement.
4
www.abrivcf.comjeudi 25 mars 2010florencevcf@orange.fr(L’Eglise messianique se lève)