L'émigration nobiliaire française en Allemagne : une «migration de maintien» (1789-1815) - article ; n°1 ; vol.30, pg 5-29

-

Français
26 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Genèses - Année 1998 - Volume 30 - Numéro 1 - Pages 5-29
■ Karine Rance: L'émigration nobiliaire française en Allemagne: une «migration de maintien» (1789-1815) L'exploitation d'un corpus de sources à caractère autobiographique a permis d'affiner le modèle d'analyse des migrations proposé par Paul-André Rosen- tal [Annales ESC 1990). D'après ces documents, les nobles émigrés en Allemagne pendant la Révolution française ont effectué une «migration de maintien» : la France était à leurs yeux «l'espace investi», le cadre dans lequel ils souhaitaient réaliser leurs projets, alors que l'Allemagne n'était qu'un « espace-ressources», un lieu de survie temporaire.
Karine Rance: The Emigration of French Nobles to Germany: maintenance migration (1789- 1815) Using a body of autobiographical ? sources has allowed the author to refine the model for migration analysis proposed by Paul- André Roséntal (Annales ESC 1990). According to these documents; the emigration of nobles to Germany. during the French- Revolution can be described as a maintenance migration. In their eyes, France was the1 invested area, the framework in which they wished to carry out * their projects, whereas Germany was only a resource area, a place for temporary survival. .
25 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1998
Nombre de lectures 89
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
Signaler un problème
Karine Rance
L'émigration nobiliaire française en Allemagne : une «migration de maintien» (1789-1815) In: Genèses, 30, 1998. pp. 5-29.
Résumé ■ Karine Rance: L'émigration nobiliaire française en Allemagne: une «migration de maintien» (1789-1815) L'exploitation d'un corpus de sources à caractère autobiographique a permis d'affiner le modèle d'analyse des migrations proposé par Paul-André Rosen- tal [Annales ESC 1990). D'après ces documents, les nobles émigrés en Allemagne pendant la Révolution française ont effectué une «migration de maintien» : la France était à leurs yeux «l'espace investi», le cadre dans lequel ils souhaitaient réaliser leurs projets, alors que l'Allemagne n'était qu'un « espace-ressources», un lieu de survie temporaire. Abstract Karine Rance: The Emigration of French Nobles to Germany: "maintenance migration" (1789- 1815) Using a body of autobiographical ? sources has allowed the author to refine the model for migration analysis proposed by Paul- André Roséntal (Annales ESC 1990). According to these documents; the emigration of nobles to Germany. during the French- Revolution can be described as a "maintenance migration". In their eyes, France was the1 "invested area", the framework in which they wished to carry out * their projects, whereas Germany was only a "resource area", a place for temporary survival. .
Citer ce document / Cite this document : Rance Karine. L'émigration nobiliaire française en Allemagne : une «migration de maintien» (1789-1815). In: Genèses, 30, 1998. pp. 5-29. doi : 10.3406/genes.1998.1494 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/genes 1155-3219 1998 num 30 1 1494 _ _ _ _ _ _