7 pages
Français

La vie monastique et le beau

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La vie monastique et le beau

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 86
Langue Français
La vie monastique et le beau
e monastère de Nový Dvur a son origine dans une commu-L nauté qui essaie, pauvrement mais sérieusement, de vivre la vie monastique. Des frères venus de Bohème et de Moravie voulaient devenir moines. Ils vinrent en France assez nombreux pour que labbaye de Sept-Fons qui les avaient accueillis puisse, quelques années après, fonder. Nous avions donc besoin dun monastère. Nous avons trouvé en Bohème de lOuest la ruine dune ferme baroque, avec des dimensions adaptées à une communauté moyenne. Nous avons demandé à un architecte de la transformer pour la vie monastique, et dy ajouter une église. La qualité de larchitecture nous est-elle pour autant indifférente? Non, nous naurions pas choisi M. Pawson. Mais si le regard porté sur notre monastère se limitait à laspect esthétique, la réalité en serait déformée.
Saint Benoît est convaincu que lhomme est un tout. Il ny a pas, dun côté: la vie spirituelle, de lautre: lhomme, sa sensibilité, ses goûts. La vie de prière couronne en quelque sorte une personnalité qui tente de sunifier. Autrement dit, la vie spirituelle est le meilleur dun homme qui essaie de développer ses possibilités selon une hiérarchie. Quand jai commencé à moccuper de la formation des 47