24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Le nationalisme grec antique et le nationalisme d' Aristote

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français

Description

Le nationalisme grec antique et le nationalisme d' Aristote

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 305
Langue Français

Exrait

LE
NATIONALISME GREC ANTIQUE NALISME D’ARISTOTE
Txomin
Castillo
ET
LE
NATIO-
INTRODUCTION
Nous sommes habitués à penser que le nationalisme —au sens technique du mot— est apparu dans l’histoire au dernier tiers du XVIIIè 1. (J.J. ROUS-SEAU “Du Contrat Social”, “Emile” (1762); l’indépendance des U.S.A. en 1767, etc.). Le mot nation, et ses dérivés, se trouve sûrement dans des littératures diverses et multiséculaires (p. ex. La Biblie). Et néanmoins nous sommes frappés en lisant des bons auteurs du XX è . siècle, quand ils nous assurent l’existence d'un nationalisme ancien. Hans KOHN (1), historien de l’idée nationale, dans son “The idea of nationalism(NewYork1944Ä),Edevenuunclassiquedelaquestion,commen-ce avec le nationalisme d’ISR L et de la GRECE d’avant Jésuchrist (Cap. II). Eric WEIL, philosophe de métier (2), en faisant le compte-rendu du livre de KOHN (3) lui réproche —parmi d’autres “petits erreurs”— un oubli: “la seule exception étant peut-être présentée por l’Empire byzantin” (4), c.a.d. l’oubli du nationalisme byzantin. Et le philosophe et théologien G. FESSARD dans “Pax Nostra” pág. 419 écrit ceci: “Nous parlons de la naissance de la nation en fonction du problème international [=1935-1936], notre objet présent. Mais il faut remarquer que tout ce développement génétique de la Famille à l’Etat et pdaerleExteatmàpllea,aNuatxiocniténsesgererceqsutreesindtupaVsè aetudmuoInVd è e simècolederne...quelonsonge, . V. EHRENBERG, historien de “L’etat grec” (éd. MASPERO 1976, mise au jour; págs. 167-168) touche le même problème.
(1) Historien spécialisé dans les questions nationales. Des 1924 jusqu’a sa mort (1972) on lui a trouvé plus de 30 livres consacrés à la question nationale dans les différentes parties du monde. (2) La bibliographie se trouve dans les “Archives de Philosophie” juillet-septembre 1970, pp. 605-622. (3) Critique, III (1947), pp. 438-448; réproduit in “Essais et Conférences. Tome Second” (PLON 1971) pp. 149-162 que nous citons. (4) O.C. p. 153.