Le Notre Père, échelle du Salut

-

Documents
69 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce livre n’est pas un commentaire de plus sur le Notre Père. Il est un chemin à parcourir, un moyen puissant de convertir en profondeur notre intelligence et notre cœur pour nous comporter en fils de Dieu.
;Afin de réciter la prière du Notre Père en esprit et en vérité, nous allons commencer par dire « Amen », puis nous remontrons progressivement, comme le long d’une « échelle du Salut », jusqu’à « notre Père ».
Matérialisée par plusieurs dessins, cette échelle peut être empruntée individuellement ou en groupe, comme un parcours spirituel.


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 avril 2015
Nombre de visites sur la page 42
EAN13 9782728919123
Langue Français
Signaler un problème
couv
MONASTÈRE INVISIBLE

ALain Noël

Le Notre Père,
échelle du Salut

Préface du cardinal Philippe Barbarin

logo_mame

« Amen, amen, je vous le dis : vous verrez les cieux ouverts,
avec les anges de Dieu qui montent et qui descendent
au-dessus du Fils de l’homme. »

Jean 1, 51

Abréviation de note : CEC = Catéchisme de l’Église catholique.

Pour les non-initiés aux codes bibliques :

Nom du livre, numéro du chapitre, numéro du verset :

Jean 1, 12-14 : Évangile de saint Jean, chapitre 1, du verset 12 au verset 14.

PRÉFACE

Il existe de nombreux et excellents commentaires du Notre Père, depuis Origène et saint Cyprien jusqu’à nos jours, en passant par saint François d’Assise et sainte Thérèse d’Avila. Dans cet ouvrage, ALain Noël n’entend pas d’abord donner un commentaire de plus, ni un nouvel enseignement doctrinal, mais il souhaite plutôt introduire le lecteur dans une démarche spirituelle et priante.

L’auteur a mis au point cette formule à travers des retraites qu’il a prêchées. Dans ces pages, il donne la possibilité de parcourir chez soi un chemin de vie spirituelle, en quelques jours ou davantage.

Ce qui fait l’originalité de l’ouvrage, c’est que l’auteur ne se contente pas de méditer les différentes demandes du Notre Père, les unes après les autres. Il invite le lecteur à prendre le Notre Père « en sens inverse », une démarche avec laquelle je me suis toujours senti en grande connivence intérieure. Cela peut paraître surprenant, mais c’est un parcours spirituel riche et fécond qui part de la dernière demande pour remonter jusqu’à la première, un peu comme Jacob qui, dans son songe, aperçoit des anges monter et descendre une échelle dressée entre terre et ciel (cf. Genèse 28, 11-19). « Cet épisode biblique, explique l’auteur, est une préfiguration de la structure du Notre Père. […] Les anges montent d’abord, pour descendre ensuite. » (Voir Au pied de l'échelle).

ALain Noël commence donc par la doxologie du Notre Père, une formule liturgique très ancienne : « Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire pour les siècles des siècles. Amen. » Rappelant que l’Écriture présente Jésus Christ comme l’Amen du Père, il invite le retraitant à commencer sa démarche spirituelle en s’unissant au Christ dans cette attitude d’adhésion intérieure, ce « oui » au Père que l’on entend Jésus prononcer au sommet de son ministère public, lorsqu’il « tressaille de joie sous l’action de l’Esprit Saint » (Luc 10, 21). Cet Amen, dit l’auteur, c’est « le rocher sur lequel repose l’échelle de la prière » (Voir Amen !). Solidement appuyés sur ce roc, le Christ, nous pouvons monter sur le premier barreau et méditer la doxologie : « Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance… »

Puis, à l’échelon suivant, nous demandons au Christ, vainqueur du Mal, de nous libérer du Malin… « Pour être délivrés du Malin, il nous faut l’aide de quelqu’un, et ce quelqu’un n’est autre que le Christ. » (Voir Premier barreau). Et nous progressons ainsi, de demande en demande, comme par des marches successives, jusqu’à l’accueil en nous du royaume de Dieu, jusqu’au Saint des Saints, où nous sommes en présence du Père : « Notre Père ! »

Chaque étape est présentée de façon à la fois profonde et agréable, à travers l’évocation de paroles d’Évangile, des remarques doctrinales, et parfois une image prise dans la vie quotidienne, à la façon des paraboles de Jésus.

Tout le parcours fait comprendre au lecteur que ce chemin s’apparente aussi parfois – ou souvent – à un combat spirituel. À la fin de chaque chapitre est proposé un Psaume correspondant à la phrase du Notre Père que l’on vient de méditer ; puis trois phrases indiquent comment concrètement, dans les jours suivants, on peut approfondir et intérioriser l’attitude spirituelle qui se dégage.

Puissent de nombreux chrétiens gravir chacun des barreaux de cette « échelle du Salut » et, s’appuyant sur Jésus, monter vers le Père, dans la joie de l’Esprit Saint !

Cardinal Philippe Barbarin

INTRODUCTION

Il y a vraiment de quoi être découragé d’écrire un nouveau livre sur le Notre Père, tant il en existe déjà. Je me lance pourtant dans cette aventure – il ne peut en être autrement – car ce livre ne se veut pas un commentaire de plus sur cette magnifique prière.