Chapitre "Agriculture" du "Tableaux de l Economie Picarde 2007".
13 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Chapitre "Agriculture" du "Tableaux de l'Economie Picarde 2007".

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
13 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

En 2005, la surface agricole utilisée est consacrée pour moitié à la culture de céréales et couvre près de 70% du territoire picard. Plus du tiers du territoire betteravier français se situe en Picardie alors que la superficie régionale plantée en betteraves ne représente qu'à peine plus de 10% de la superficie agricole utilisée. Les superficies en oléagineux et en légumes secs ont progressé respectivement de 48% et de 38% depuis 2002, tandis que celles de céréales et de betteraves industrielles diminuaient de 3 et 14%.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 32
Langue Français

Extrait

AGRICULTURE 15
Présentation
En 2005, la surface agricole utilisée est consacrée pour moitié à la culture de céréales et couvre près de
70 % du territoire picard. Plus du tiers du territoire betteravier français se situe en Picardie alors que la super-
ficie régionale plantée en betteraves ne représente qu'à peine plus de 10% de la superficie agricole utilisée.
Les superficies en oléagineux et en légumes secs ont progressé respectivement de 48% et de 38% depuis
2002, tandis que celles de céréales et de betteraves industrielles diminuaient de 3 et 14%.
En 2005, le rendement des betteraves à sucre a gagné 2 tonnes par hectare comme en moyenne française et
a décroché le record avec 82 tonnes par hectare. La production de betteraves à sucre a atteint 11,5 millions
de tonnes, soit 37% de la production nationale.
L'année 2005, marquée par une nouvelle hausse du prix des énergies, a conforté l'intérêt pour les énergies
d'origine végétale. Le colza est le principal bénéficiaire de cet enthousiasme énergétique pour le biodiesel.
Sa production a atteint 313 938 tonnes en 2005.
Avec 752 790 tonnes d'orge en 2005, la Picardie produit 7,3 % de l'orge en France.
La récolte de blé tendre se chiffre à 4,2 millions de tonnes pour la campagne 2005 ; la récolte régionale
représente 12 % de la production nationale.
Sur les 2 095 542 millions de tonnes de pommes de terre produites en Picardie, la production pour la féculerie
(772 000 tonnes) représentent 60 % de la production nationale et la production pour la consommation le quart.
Le revenu net d'entreprise agricole a baissé de 22,9 % en un an en Picardie, baisse beaucoup plus forte qu'en
moyenne en France (-10,9%).
Les exploitations agricoles picardes sont de grande taille : un peu plus de 6 exploitations sur 10 ont une taille
d'au moins 50 hectares. La taille moyenne des exploitations agricoles est de 112 ha contre 70 en France.
Depuis 2000, la Picardie a perdu 13,8 % de ses exploitations, essentiellement de petite taille.
En 2005, les chefs d'exploitation représentent plus de la moitié de la main-d'œuvre agricole (57,6 %).
Un peu plus d'un sur cinq a moins de 40 ans contre un sur quatre en 2000 et 16 % dirigent encore une exploita-
tion à 60 ans ou plus.
165
Tableaux de l’économie picarde 2007AGRICULTURE15 15-1
Terres agricoles
Définitions
Étangs en rapport : enclos à poissons utilisés pour la piscicul-
ture, la pêche.
Jachères : terres non mises en culture ou portant des cultures
non destinées à être récoltées. Les jachères portant des cul-
tures industrielles sont exclues car figurant dans les cultures
correspondantes.
Peupleraies en plein : plantations régulières de plus de 10 m
de largeur et de superficie égale ou supérieure à 0,05 ha. Elles
peuvent être associées à des productions agricoles. Sont en-
globés les boqueteaux et cordons ; les peupliers d’alignement
sont exclus.
Superficie Agricole Utilisée (SAU) : notion normalisée dans la
statistique agricole européenne qui comprend, non seulement
les terres arables et les cultures permanentes, mais aussi les
prairies, les pâturages permanents et les jachères.
Surfaces toujours en herbe : surfaces enherbées, non labou-
rées depuis au moins six ans.
Terres arables : terres labourées sur lesquelles se succèdent
les cultures.
Territoire agricole non cultivé : comprend les landes non pro-
ductives, friches, terres incultes, landes non pacagées, exploi-
tations abandonnées, cultures permanentes abandonnées,
chemins d’exploitation non stabilisés.
Territoire non agricole : comprend toutes les eaux intérieures
(étangs en rapport exclus), les terres stériles, carrières, ro-
Pour en savoir plus chers, parcs, jardins d’agrément, sols des propriétés bâties
(y c. fermes), routes, etc.La filière agricole en pleine évolution - Picar-
die : diagnostic et perspectives - mai 2006
www.dr-picardie.insee.fr/
Le panorama du monde agricole, forestier et
agroalimentaire - Directions régionales de
l’agriculture et de la forêt - Services régionaux
de l’information statistique et économique du
Nord - Pas-de-Calais et de Picardie - Édition
2006 www.agreste.agriculture.gouv.fr
Statistique agricole annuelle - résultats 2005 -
Ministère de l’agriculture et de la pêche - Ser-
vice central des enquêtes et études statistiques
- Agreste chiffres et données série agriculture
n°182 - août 2006
www.agreste.agriculture.gouv.fr
L’agriculture, la forêt et les industries agro-ali-
mentaires - Agreste Graphagri - Ministère de
l’agriculture et de la pêche - Service central
des enquêtes et études statistiques - Édition
2006 www.agreste.agriculture.gouv.fr
Recensement agricole 2000 - toutes les publi-
cations sur :
www.fr
166
Tableaux de l’économie picarde 2007AGRICULTURE 15 15-1
Terres agricoles
Superficie cultivées (surface des exploitations) en 2005*
Unité : hectare
% Picardie /
Aisne Oise Somme Picardie
France métropole
Céréales (y c. semences) 235 500 198 000 233 150 7,3 666 650
Oléagineux (y c. semences) 29 800 29 980 18 850 4,0 78 630
Légumes secs et protéagineux
(y c. semences) 35 312 24 960 23 250 83 522 19,1
Cultures florales 22 26 53 101 1,3
Autres terres arables 97 585 61 957 123 345 5,1 282 887
Jachères 20 900 19 500 22 500 4,8 62 900
Terres arables (y c. prairies) 419 119 334 423 421 148 1 174 690 6,4
Cultures fruitières 730 700 580 2 010 1,0
Vignes 2 313 0 0 0,3 2 313
Surface toujours en herbe 72 000 35 250 45 297 1,9 152 547
Source : Agreste - Statistique agricole annuelle
*Semi-définitif
Utilisation du sol en 2005*
Unité : hectare
% Picardie /
Aisne Oise Somme Picardie
France métropole
501 307 373 453 474 800 4,6 Surface agricole utilisée 1 349 560
4 300 5 000 2 760 0,5 Territoire agricole non cultivé 12 060
Surface boisée 136 000 118 350 61 400 315 750 2,1
15 000 11 750 5 450 13,7 Peupleraies en plein 32 200
Territoire non agricole
84 648 80 467 75 194 3,4 240 309
(sauf étangs en rapport)
700 0 1 200 1,2 Étangs en rapport 1 900
741 955 589 020 620 804 1 951 779 3,6 Surface totale (IGN)
Source : Agreste - Statistique agricole annuelle
*Semi-définitif
167
Tableaux de l’économie picarde 2007AGRICULTURE15 15-2
Population agricole
Définitions
Actifs agricoles permanents : ce sont les actifs familiaux et les
salariés permanents. Les actifs familiaux comprennent les chefs
d’exploitation et les membres de leur famille ayant une activité
agricole, quelle que soit sa durée : conjoints actifs, co-exploi-
tants dans les exploitations en société et aides familiaux (en-
fants, collatéraux, parents, etc.). La famille active agricole des
co-exploitants est comptée parmi les aides familiaux, la quasi-
totalité de ses membres étant apparentée au chef d’exploita-
tion.
Chef d’exploitation : personne qui assure la gestion courante
et quotidienne de l’exploitation. Elle peut être différente de la
personne considérée comme « exploitant agricole » du point
de vue juridique et réglementaire. À une exploitation corres-
pond un chef et un seul.
Exploitation agricole : l’exploitation agricole est définie, au sens
de la statistique agricole, comme une unité économique ré-
pondant simultanément aux quatre conditions suivantes :
- elle produit des produits agricoles ;
- elle atteint ou dépasse une certaine dimension (superfi-
cie, nombre d’animaux, production, etc.) ;
- elle est soumise à une gestion courante personnalisée etPour en savoir plus
indépendante ;
Enquête sur la structure des exploitations
agricoles en 2005 - Agreste Picardie - Les - elle est localisée en un lieu géographique précis.
feuilles de liaisons n°9 - Directions régionales
Unité de travail annuel (UTA) : c’est la quantité de travail d’unde l’agriculture et de la forêt du Nord - Pas-de-
Calais et de la Picardie - Service régional de équivalent temps complet : 2 200 heures par an. Une UTA peut
statistique - août 2006 être constituée par la quantité de travail d’une personne à tem

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents