Etude préliminaire des orchidées du canal EDF de Cadarache à l

Etude préliminaire des orchidées du canal EDF de Cadarache à l'Etang de Berre

-

Documents
18 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Etude préliminaire des stations d'orchidées du canal EDF de Cadarache à l'Etang de Berre

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 20 décembre 2018
Nombre de lectures 6
Langue Français
Signaler un problème
Sommaire Le projet
Sommaire
Histoire d’une découverte Méthode et matériel  Lieux et espaces visités Intérêt de l’étudeLe canal lieux Les o Le Climat o Les milieux Les orchidées peu de biologie Un  Liste des espèces d'orchidées sur les rives du canal  Les orchidées en image Cartographie  Carte générale par espèces Carte
Annexes
Remerciements Bibliographie Photos / Sauf mention spéciale, les photos sont de Roland MARTINFonds de cartes : (CRIGE PACA) base de données-©IGN-pfar-2010
Notre but est de porter à connaissance la qualité et la richesse orchidologique de la plus importante station linéaire connue en France et, sans doute, en Europe
Le Projet…Histoire d’une découverte…C'est dans le cadre de prospections le long des rives gauches de la Durance que nous avons découvert la proximité du canal EDF. Lassés de la difficulté de parcourir les ripisylves humides de la rivière, nous avons dirigé notre itinéraire sur les pistes bordant le canal. Nous y avons découvert un biotope particulier composé d'une "pelouse" entretenue plus ou moins large bordée de bois de pins d'Alep ou d'une garrigue provençale plus ou moins dense. Ces pelouses se sont révélées très riches et notre surprise a été grande en constatant que de Cadarache à l'étang de Berre l'EDF disposait dela plus importante station connue d'Ophrys passionis en linéaire de France et peut-être d'Europe.Méthode et matériel de réalisation Recherches bibliographiques, cartes, documentation, publications etc…et prospections de terrain et communication des données de collaborateurs. Recherches coordonnées des stations découvertes ou retrouvées par les auteurs ont été déterminées sur le terrain à Les l’aide d’un GPS en degrés décimaux WGS84. Le degré d'imprécision est de l’ordre de 10m. observations ont été informatisées sous logiciel tableur et traitées sous logiciel de cartographie. Les  Des cartes de répartition par espèces seront produites. Lieux et espaces visités : du canal EDF de Cadarache à l'étang de Berre Rives communes traversées : Saint Chamas, Cornillon-Confoux, Lançon-Provence, Pélisanne, Salon-de- 16 Provence, Lamanon, Alleins, Mallemort, Charleval, La Roqued'Anthéron, Saint-Estève-Janson, Le Puy-Sainte-Réparade, Meyrargues, Peyrolles-en-Provence, Jouques, Saint-Paul-Lès-Durance.  4 années de prospections. Kilométrage effectué : plus de 700km à pied ou en vélo…de 3000 données informatiques stockées dans une base informatique. Plus taxons cartographiés à l' 21 heure actuelle…
Pont Royal vu du pont de Charleval Intérêt de l'étude environnemental Intérêt o Etude du biotope (ensoleillement, températures moyennes, précipitations et qualité du sol) o Entretien et périodes de fauchage o Ouverture du milieu o Gestion de la biodiversité (flore, faune)
Les lieux Longueur du canal: 85.200m (mesuré sur carto explorer). Altitudes :de 0m à l'étang de Berre à 245m à Cadarache. Climat :Les rives du canal tout au long de son parcours s’inscrivent dans l’étage bio climatique méso méditerranéen. C'est l'étage de végétation du contexte de la Basse et Moyenne Provence où le climat est le plus chaud et le plus sec.C’est le domaine de prédilection des forêts du chêne vert et dupin d’Alep ainsi que des garrigues où règnent en maitre le thym (Thymus vulgaris), le romarin (Rosmarinus officinalis), le ciste cotonneux (Cistus albidus) l'iris nain (Iris lutescens) et autres merveilles de la flore méditerranéenneIl est cependant à remarquer qu’il existe un gradient des températures relativement conséquent entre Cadarache en amont et Saint Chamas en aval. Ainsi la partie méridionale orientée Nord / Sud de Saint-Chamas à Mallemort est soumise à des moyennes de températures plus élevées que la partie plus continentale orientée Est / Ouest entre Mallemort à et Cadarache. Milieux : Les pelouses : ce sont desensembles d’herbes en conditions sèches ou moyennement sèches. C'est le milieu le plus répandu. Il est composé d'une pelouse méditerranéenne qui s'est constituée, avec le temps, sur des graviers et de la terre argileuse. Relativement bien drainées et régulièrement tondues, elles offrent un milieu de vie pour une multitude de plantes…On peut y distinguer deux faciès :o Les talus avals le plus souvent pierreux composés de pierres plus ou moins grosses et qui ont été envahis par la pelouse parfois en cours de colonisation par des buissons comme le spartier (Spartium junceum). o Les talus amonts sont plus variés ; tantôt caillouteux et envahis de pelouse, tantôt pierreux où les éléments sont trop gros pour que la pelouse puisse s'y installer. La grande "rouge" et le genêt y trouventpour leur part - un milieu favorable garrigue : La c’est un ensemble d’arbrisseaux et d’arbustes des milieux ouverts sur substrats calcaires accompagnés d’espèces herbacées. On y rencontre des garrigues à romarin et à chêne kermès (Quercus coccifera) en mosaïque avec des pelouses à brachypode rameux ( Brachypodium retusum). ourlets de bois de pins ou de chênes constitués de plantes assurant la transition entre milieux forestiers Les et milieux ouverts.  Les rochers : avec leurcortège d’espèces particulières inféodées à ce type de milieu très contraint…
Ophrys lutea
Les milieux en images…
Pelouse sèche entretenue
Garrigue
Pelouse et lisière de bois
Pelouse sèche caillouteuse
Une petite partie de la flore rencontrée…
Ciste cotoneux (Cistus albidus)
Vipérine (Echium vulgare)
Ail jaune (Allium flavum)
Arbouse (Arbutus unedo)
Iris (Iris lutescens)
Anemone
Lavande (Lavandula latifolia)
Coquelicot (Papaver rhoeas)
Genêt (Genista cinerea)
De l'orchidée…Dans le monde : manque d'informations nous impose d'utiliser depuis 30 ans les mêmes chiffres de 25 à 30000 espèces Le connues sur la planète…En Europe : 350 espèces et sous espèces environ car de nouvelles sont découvertes chaque année…En France :  Là aussi nous manquons de précisions du fait d'interprétations taxonomiques. Nous estimons les taxons à 175 taxons…En P.A.C.A. :  120 env. Dans le département des Bouches-du-Rhône : taxons (en 2017) 85 Et sur les rives du canal : taxons ont été recensés en 2017 21 En faisant fi de l'idée reçue qui a envahie la perception que le grand public se fait des orchidées, cette plante est la plus commune au monde. Elle a envahie la planète en multipliant ses espèces qui se sont adaptées à tous les milieux…Des toundras du grand nord aux limites des déserts "chauds" où les précipitations sont très rares, les orchidées ont proliféré des bords de mer aux prairies de montagne les plus hautes.. Le pourtour du bassin méditerranéen est privilégié dans notre zone tempérée proche et les orchidées y sont toutes terrestres…
Céphalanthère rouge - (Cephalanthera rubra)
Un peu de biologie…
Anatomie d'une plante et composition d'une fleur du genre Ophrys
Anatomie d'une plante et composition d'une fleur du genre Orchis
Anatomie d'une plante et composition d'une fleur du genre Serapias
La Durance au pont de Cadenet
Orchis anthropophora et Ophrys passionis sur les rives du canal au Pont de Cadenet
Liste des espèces observées sur les rives du canalTaxon Observations
Anacamptis pyramidalis (L.) Rich. var. pyramidalis
Cephalanthera damasonium (Mill.) Dru
Cephalanthera longifolia (L.) Fritsch
Cephalanthera rubra (L.) Rich.
Epipactis helleborine (L.) Crantz subsp. helleborine
Epipactis tremolsii Pau
Himantoglossum hircinum (L.) Spreng. subsp. hircinum
Himantoglossum robertianum (Loisel.) P. Delforge
Limodorum abortivum (L.) Sw.
Ophrys apifera Huds.
Ophrys exaltata Ten. subsp. arachnitiformis (Gren. & Philippe) Del Prete
Ophrys exaltata Ten. subsp. marzuola Geniez, Melki & R. Soca
Ophrys lupercalis Devillers & Devillers-Tersch.
Ophrys lutea Cav. subsp. lutea
Ophrys passionis Sennen
Ophrys provincialis (Baumann & Künkele) Paulus
Ophrys scolopax Cav. subsp. scolopax
Ophrys vetula Risso
Orchis anthropophora (L.) All.
Orchis purpurea Huds.
Serapias vomeracea (Burm. f.) Briq. subsp. vomeracea
Le canal au PUY Sainte Réparade