Parcs de loisirs et développement durable
7 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Parcs de loisirs et développement durable

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
7 pages
Français

Description

Parcs de loisirs et développement durable

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 117
Langue Français

Exrait

 Notede tendance Janvier 2009 Tourisme et Loisirs Parcs de loisirs et dveloppement durable En France, les parcs de loisirs ont pris un nouvel lan en 2008. Largement plbiscits par les consommateurs au cours de cette anne, ils ont mis au point les recettes de leur succs. Attractions renouveles, priode douverture du parc largie, tarifs modulables, infrastructures diversifies et modernes…, tout contribue  leur dynamisme. Autre fait marquant, leur ancrage de plus en plus manifeste dans une logique de dveloppement durable.
Clignotant au vert : frquentation en hausse en 2007 et 2008
Une activit dynamique
Lanne 2008 a montr le dynamisme des parcs de loisirs en France. Selon le cabinet dtudes Xerfi,prvisions pour 2009 sont optimistes. Dans un les contexte conomique difficile et perturb, les Franais devraient continuer  frquenter assidment les parcs de loisirs. La baisse du pouvoir dachat aura, certes, une incidence sur leurs dpenses  lintrieur des parcs mais ils ressentiront un rel besoin de svader et de se distraire pour oublier pour un temps un climat conomique morose. Quelques chiffres  retenir: - Selon lecabinet Protourisme,millions deuros ont t investis dans 700 lensemble des 200 parcs de loisirs franais entre 2006 et 2008. - De sourceOdit France, un franais sur deux se rend dans un parc de loisirs deux ou trois fois par an. En France, les visiteurs des parcs dpensent en moyenne 45 euros par jour (ce prix du panier moyen comprend les entres, la restauration et les cadeaux achets dans les boutiques) - Un des ratios financiers qui ressort de lanalyse du secteur par Odit France: 10 % du CA investis dans un grand parc de loisirs est une bonne moyenne pour rentabiliser lactivit.
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 1 /7
Les cls du succs
Fr uentationdes rinciaux arcs de loisirs franais en 2007 Evolution Nombre dede la Parcs visiteursen frquentatio 2007 n2007/2006 en % Disneyland Resort 14 500 00013,30% Paris 1 800 000stable Parc Astrix 1 600 0006,60% Futuroscope Le Grand Parc du 1 200 000stable Puy du Fou 1 040 0003,50% Marineland 577 000nc Nausicaa Ocanopolis 450000 1,50% Le Pal402 0007,00% Vulcania 260000 20,00% Le Bioscoe 80000 100,00% Source : LEcho touristiue 02/05/2008/Snelac 2008 Le dynamisme actuel des parcs de loisirs sexplique par la conjugaison de plusieurs facteurs : - Lerenouvellement des attractions. Selon le cabinet Protourisme, remplacer chaque anne de15  20 % des attractions proposes est un facteur de russite. -Llargissement des heures et des jours douverturesparcs. Il des contribue  amortir les investissements importants dans les nouveaux divertissements et spectacles mais aussi  augmenter leur frquentation. -Le choix dune politique de prix modulablepour drainer plus de clientle (clientle locale, clientle nationale et internationale) etla rgularit de loffre promotionnelle. -La diversification des ressourcespour accrotre le prix du panier moyen en fonction de la taille et du positionnement du parc (hbergements, restaurants, boutiques, …) -Le choix du positionnement et de la vocation du parccar la concurrence est rude. Parvenir  trouver le bon quilibre entre la fonction ludique, lmotionnel et le rle pdagogique du parc. Un dosage dailleurs diffrent sil sagit dun parc  vocation scientifique, culturelle, un parc animalier ou un parc dattractions. -Lintgration dune dimension environnementale, cologique dans les infrastructures, dans les animations et attractions proposes et dans la faon de communiquer. Par ailleurs, compte tenu de la demande actuelle, une des pistes de dveloppement pour les parcs de loisirs semble tre celle dutourisme daffairesen diversifiant loffre.
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 2 /7
Lorientation qui nous intresse ici est celle du dveloppement durable. Les parcs de loisirs, vritables lieux de vie aujourdhui, ont en tant quoprateur du tourisme sur un territoire, de nombreux atouts pour sensibiliser les visiteurs aux enjeux environnementaux. Le parc de loisirs : un lieu de vie qui conjugue ludisme, motion mais aussi respect de lenvironnement
Des attractions et animations ddies
Une dmarche de dveloppement durable
Le devenir de lHomme et de la plante est un sujet rcurent dans les thmatiques abords actuellement dans les parcs de loisirs existants ou en cours de construction. Parcs ddis entirement  lenvironnement comme le Bioscope, Terra Botanica ou Eana ouattractions spcifiques au Futuroscope ou  Disneyland Resort Paris, lintrtpour les questions environnementales va croissant. Mais les parcs de loisirs nen restent pas moins des lieux de divertissement et de dtente. Le challenge est bien de trouver le juste quilibre entre le ct spectaculaire des animations et le contenu des messages dalerte quelles transmettent. Baigns dans un quotidien conomique plutt morose, le public a besoin de se divertir et de vivre des moments motionnellement forts.
Pour mettre en œuvre leur engagement dans une politique de dveloppement durable, les gestionnaires et dveloppeurs de parcs de loisirs co-conoivent de plus en plus les infrastructures, trouvent des solutions pour conomiser les nergies, grent les dchets, rcuprent les eaux de pluie. Ils travaillent aussi avec des entreprises locales et crent de lemploi sur le territoire. Chaque oprateur en fonction de sa taille et  son chelle investit des moyens pour transmettre un patrimoine et des ressources aux gnrations futures. Disneyland Resort Paris, entreprise citoyenne de taille internationale et Terres DAmanar, parc de loisirs de 80 hectares au Maroc nont certes rien en commun dans leur fonctionnement quotidien et dans leurs ambitions de frquentation mais ils se rejoignent dans leur engagement cologique.
Des actions pourMme si la fonction ludique doit rester dominante, au travers des attractions sensibiliser le et animations, les parcs de loisirs peuvent transmettre des messages d’alerte. public Ils peuvent faire prendre conscience aux jeunes gnrations des enjeux environnementaux et humanitaires. Ils sont aids en cela par l’apport des technologies avances en audiovisuel et dans le domaine de la communication. Le monde du virtuel est ici trs prsent. Grce aux nombreux effets spciaux, il est possible d’imaginer  quoi ressemblera la Plante Terre
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 3 /7
Lenvironnement, une thmatique dactualit dans les parcs de loisirs
Le Futuroscope lance un dfi "vert"
Voici des exemples de projets et de ralisations qui montrent les diffrentes approches du dveloppement durable par les oprateurs du tourisme. Loind’tre exhaustives, ces initiatives montrent combien il est pertinent d’associer la dimension environnementale dans le fonctionnement quotidien d’un parc de loisirs. A chacun d’y voir une opportunit de dveloppement mme si les contraintes peuvent tre lourdes au dbut de la dmarche.Les parcs de loisirs, en fonction de leur taille, ont un rle conomique important  l’chelle d’un territoire. Destinations touristiques largement plbiscites en 2008, ils sont aussi des lieux d’changes entre les gnrations.
En Auvergne, le parc de loisirs scientifiquesVulcania, consacr aux volcans, a inaugur en t sa nouvelle attraction :Le Grand Geyser. Elle a t conue dans un souci dintgration environnementale. Des projections deau de plus de 20 mtres recrent un phnomne volcanique impressionnant. Jardin aquatique, fontaines interactives, jets deau et autres jeux deau donnent loccasion aux petits et grands de se divertir dans un site prserv. Essences locales, granulat basaltique, lave de Chambois ont servi pour la construction du Grand Geyser. Leau de pluie et leau employe pour les fontaines et le geyser sont rcupres puis recycles dans une cuve pouvant contenir 17 000 litres. A dcouvrir :www.vulcania.com
Bien impliqu dans le tourisme daffaires, leFuturoscope Congrs EvnementsPoitiers a mis au point une nouvelle activit Incentive, un  challenge vert ludique et interactif pour dynamiser les quipes. Les participants guids par un road-book au travers des attractions comme "Sous les Mers du Monde", "Expdition Nil Bleu" ou "Laponie Express", vont chercher les rponses  des questions sur la prservation de la plante et loptimisation des ressources. A dcouvrir :http://www.futuroscope-congres.com/challenge-entreprise.htmLe Futuroscope sensibilise galement la clientle de loisirs avec sa nouvelle attraction baptise"Les Animaux du futur".Mise au point grce  la technologie avance de la ralit augmente, elle projette le visiteur dans quelques millions dannes pour y dcouvrir des animaux qui pourraient peupler la plante.
dans un futur proche ou lointain. Ou encore de recrer rtrospectivement les vnements et phnomnes climatiques qui ont eu un impact sur la plante et sur la vie de l’Homme.
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 4 /7
Vulcania, un environnement protg
Disneyland Resort Paris, entreprise citoyenne
Disneyland Resort Paris communiquepleinement sur sa dmarche de dveloppement durable. En matire de protection de lenvironnement, le groupe sest engag sur 3 grands chantiers : la rduction des dchets et le recyclage, la qualit de lair, de la terre et de leau et la protection de la faune et de la flore. Depuis 2004, par exemple, un programme majeur dtude gophysique et de cartographie des sols de lensemble du site a t lanc afin didentifier les points forts et les points faibles de certaines mesures de protection environnementale. Autre exemple avec lemploi de pesticides naturels plutt que de pesticides chimiques, pour mieux comprendre le fonctionnement de chaque cosystme local.Disneyland Resort Parisest dailleurs, aujourdhui, un site pilote pour lexprimentation de nouvelles pratiques biologiques et collabore avec luniversit de Rennes et dautres centres de recherches spcialiss dans ce domaine. Pour en savoir plus : http://corporate.disneylandparis.fr/entreprise-citoyenne/index.xhtml
La CompagnieLaCompagnie des Alpesregroupe de nombreux parcs de loisirs en France et des Alpes dans plusieurs autres pays dEurope tels que leParc Astrixle ouBioscope.vhicule une Elle publie depuis 2004 un "Rapport dveloppement durable" qui fait le bilan image cologique sur la dmarche du groupe et informe sur limpact de ses activits de loisirs sur lenvironnement. Toutes les entreprises du groupe partagent les mmes valeurs de respect de la nature, de prservation de la faune et de la flore et de gestion des ressources naturelles. Economies dnergies, traitement des eaux uses et des dchets et mesure de protection contre les nuisances sonores et olfactives ont t mis en place. Pour consulter le rapport 2007 : http://www.compagniedesalpes.com/docs_fr/Rapport%20environnement%202 007.pdfPour en savoir plus :http://www.compagniedesalpes.com/Ouvert en 2006 en Alsace, leBioscopeun parc de loisirs ddi  est lenvironnement. Il sarticule autour de 3 thmatiques : le rchauffement climatique, le maintien de la biodiversit et des milieux naturels ainsi que la gestion des ressources et des dchets, le recours aux nergies renouvelables. A dcouvrir :www.lebioscope.comTerresA proximit du Parc naturel du Toubkal et de Marrakech au Maroc, Terres dAmanar, parc dAmanarpropose aux visiteurs des activits cologiquement responsables et de loisirs thique bnfiques aux populations rurales locales. La construction des btiments a t ralise en conservant le patrimoine naturel et culturel. Le parc accueille la clientle de loisirs et la clientle daffaires en intgrant notamment une offre de type "Team building"  pratiquer le temps dune journe ou dun weekend. Au programme : parcours arien avec tyroliennes, parcours daccrobranche, parcours sant (randonnes pdestres, questres ou en VTT), piscine, hammam
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 5 /7
et massages, balades  dos dnes et de dromadaires… Terres dAmanar dfend un tourisme solidaire. A dcouvrir :www.terresdamanar.com
Terra Botanica,Financ  80 % par le conseil gnral de Maine-et-Loire,Terra Botanicale monde du devrait ouvrir en 2010 entre Angers et Avrill. Il sera le premier parc ludique vgtal et pdagogique totalement consacr au monde vgtal. Implant sur 11 hectares, il devrait accueillir environ 400 000 visiteurs  terme.La Rgion des Pays de la Loire et lEtat participeront aussi au financement du projet estim  104 millions deuros. Le parc sera divis en plusieurs espaces (Vgtal mystrieux, Vgtal gnreux, Vgtal convoit, Vgtal insolite) qui invitent  voyager au cœur des arbres, des fleurs et des plantes de tous les pays. A dcouvrir :http://www.terrabotanica.fr/Eana, "terre « Ledveloppement durable a son parc de loisirs ! », cest le slogan du nourricre" nouveau parc de loisirsEana, ouvert en juillet 2008. Situ prs de Pont de Normandie  Gruchet-le-Valasse, Eana veut dire en langue same (Laponie) "terre nourricire". Il entrane les visiteurs dans un voyage depuis les origines de la plante jusquen 2050. Le parc propose des parcours thmatiques (le Jardin au fil de leau, le Jardin du textile), des espaces ludiques et interactifs, des itinraires de dcouvertes et de jeux. "Eana, terre des possibles" est un lieu de rencontre et dchange entre lHomme et la Nature. Lancienne abbaye me cistercienne du 13sicle a t rnove et rhabilite. A ct, deux salles votes restaures et des salons abritent aujourdhui des sminaires et runions professionnelles. La Communaut de communes Caux-Valle de Seine,  lorigine du projet, a fait construire des btiments autonomes en nergie et mis en place la rcupration des eaux de pluie.Le parc reprsente un investissement de 27 millions deuros. 110 000 visiteurs sont attendus chaque anne.
A dcouvrir :www.eana.fr
Sources consultes
Sources / Pour aller plus loin
Presse professionnelle: - "Un challenge vert au Futuroscope", La Rdaction, Meet-Inn n94 Octobre 2008 - "Les premiers coups de pioche…", La Rdaction, La Gazette Officielle du Tourisme n1944 05 Mars 2008 -"Le nouveau souffle des parcs de loisirs", Jean-Jacques Manceau, LExpansion, n735 Novembre 2008 -Les parcs de loisirs  la recherche du bon modle", Olivier Noyer, LEcho
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 6 /7
touristique n2854 02 Mai 2008 "Le boom des parcs de loisirs", La Rdaction, Les Echos 04 Septembre 2008 - "Vulcania : le Grand Geyser, la nouvelle attraction de lt", La Rdaction, site webwww.tourmagazine.fr, 25 juin 2008 -"Vulcania poursuit son ascension", Christophe Plotard, LEcho touristique, n2867 12 septembre 2008 Sites web : - "Un parc de loisirs thique aux portes de Marrakech", Elodie Martellire, site webwww.lepetitjournal.com, 11 fvrier 2008 - "Ouverture du parc Eana. Parc de loisirs sur le devenir de la Terre", La Rdaction, site web astronautique.actifforum.com, 07 juillet 2008 - "Eana, premier parc de loisirs consacr au dveloppement durable", La Rdaction, site webwww.mon-environnement.com, 29 octobre 2008 - "Cet t 2008, le parc Eana a ouvert ses portes pour propulser le visiteur dans un voyage du Big Bang  2050", La Rdaction, site webwww.econo-ecolo.org, 27 septembre 2008
CCI du Morbihan Service Veille information conomiqueGeorgette Mercier © Charge de veilleTl 02 97 02 40 10 – e-mail :g.mercier@morbihan.cci.fr
Ple PME – Veille Information Economique – Janvier 2009p. 7 /7
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents