90 pages
Français

Revenu agricole 1996

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

'Δ eurostat Revenu Agricole 1996 De nombreuses autres informations sur l'Union européenne sont disponibles sur Internet via le serveur Europa (http://europa.eu.int). Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage. Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1997 ISBN 92-827-9591-8 © Communautés européennes, 1997 Reproduction autorisée moyennant mention de la source Printed in Italy Table des matières eurostat Table des matières Liste des tableaux ¡¡ Listedesgraphiques¡üListedesabréviations¡ν1 Introduction12 Variationsdurevenuagricole dans l'Union européenne en 1996 par rapportà199532.1Résumédesprincipaux résultats32.2 Production agricole finale62.2.1 Production végétale 7 2.2.2 nanimale112.3 Consommationsintermédiaireset valeur ajoutée brute aux prix du marché132.4 Opérationsderépartition163 Variations du revenu agricole dans les Etats membres en 1996 par rapport à 1995 19 3.1Belgique193.2Danemark203.3Allemagne213.4 Grèce223.5 Espagne233.6 France 24 3.7Irlande253.8Italie263.9Luxembourg273.10Pays­Bas283.11Autriche293.12Portugal303.13Finlande313.14Suède323.15 Royaume­Uni334 Les tendances à long terme du revenu agricole de 1980 à 1996 dans l'Union européenne 35 4.1Présentationdel'évolution du revenu agricole dans l'Union européenne354.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 30
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo


eurostat
Revenu Agricole
1996 De nombreuses autres informations sur l'Union européenne sont disponibles sur Internet
via le serveur Europa (http://europa.eu.int).
Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage.
Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1997
ISBN 92-827-9591-8
© Communautés européennes, 1997
Reproduction autorisée moyennant mention de la source
Printed in Italy Table des matières eurostat
Table des matières
Liste des tableaux ¡¡
Listedesgraphiques¡ü
Listedesabréviations¡ν
1 Introduction1
2 Variationsdurevenuagricole dans l'Union européenne en 1996 par rapportà
19953
2.1Résumédesprincipaux résultats3
2.2 Production agricole finale6
2.2.1 Production végétale 7
2.2.2 nanimale11
2.3 Consommationsintermédiaireset valeur ajoutée brute aux prix du marché13
2.4 Opérationsderépartition16
3 Variations du revenu agricole dans les Etats membres en 1996 par rapport à
1995 19
3.1Belgique19
3.2Danemark20
3.3Allemagne21
3.4 Grèce22
3.5 Espagne23
3.6 France 24
3.7Irlande25
3.8Italie26
3.9Luxembourg27
3.10Pays­Bas28
3.11Autriche29
3.12Portugal30
3.13Finlande31
3.14Suède32
3.15 Royaume­Uni33
4 Les tendances à long terme du revenu agricole de 1980 à 1996 dans l'Union
européenne 35
4.1Présentationdel'évolution du revenu agricole dans l'Union européenne35
4.2Principauxfacteurs déterminants de l'évolution du revenu37
5 Comparaisondesniveaux de revenu agricole dans les Etats membres de l'Union
européenne39
6 RevenuGlobaldesMénages Agricoles43
ANNEXES45
Remarques méthodologiques46
Liste des tableaux 49 Liste des tableaux et des graphiques eurostat
Liste des tableaux
Tableau 2.1 Variations des trois indicateurs de revenu agricole dans l'Union européenne et
dans les Etats membres, 1994/93, 1995/94 et 1996/95 (en %)
Tableau 2.2 Variations des volumes, des prix et des valeurs de la production agricole finale
dans l'Union européenne et dans les Etats membres, en 1996 par rapport à
1995(en%)
Tableau 2.3 Variations des volumes, des prix et des valeurs de la production végétale finale
dans l'Union européenne et dans les Etats membres, en 1996 par rapport à
1995 (en %) 7
Tableau 2.4 Variations des volumes, des prix et des valeurs des principales productions
végétales dans l'Union européenne, en 1996 par rapport à 1995 (en %) 8
Tableau 2.5 Variations des volumes, des prix et des valeurs de la production animale finale
dans l'Union européenne et dans les Etats membres, en 1996 par rapport à
11 1995 (en %)
Tableau 2.6 Variations des volumes, des prix et des valeurs des principales productions
animales dans l'Union européenne, en 1996 par rapport à 1995 (en %) 12
Tableau 2.7 Variations des volumes, des prix et des valeurs des consommations
intermédiaires, et variations de leur productivité et des "termes de l'échange"
dans l'Union européenne et dans les Etats membres, en 1996 par rapport à
14 1995 (en%)
Tableau 2.8 Variations des volumes, des prix et des valeurs des principales composantes
des consommations intermédiaires dans l'Union européenne, en 1996 par
rapporta 1995 (en %) 14
Tableau 2.9 Variations de la valeur ajoutée brute aux prix du marché et de ses indices de
volume et de prix dans l'Union européenne et dans les Etats membres, en 1996
par rapport à 1995 (en %) 15
Tableau 2.10 Variations nominales et réelles des subventions, des impôts liés à la production
et des amortissements dans l'Union européenne et dans les Etats membres, en
1996 par rapport à 1995 (en %) 17
Tableau 2.11 Variations nominales et réelles des fermages, des intérêts et de la rémunération
des salariés dans l'Union européenne et dans les Etats membres, en 1996 par
rapporta 1995 (en %) 18
Tableau 3.1 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Belgique, en %, 1996 par rapport à 1995 19
Tableau 3.2 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole au
Danemark, en %, 1996 par rapport à 1995 20
Tableau 3.3 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Allemagne, en %, 1996 par rapport à 1995 21
Tableau 3.4 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Grèce, en %, 1996 par rapport à 1995 22
Tableau 3.5 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Espagne? en %, 1996 par rapport à 1995 23
Tableau 3.6 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
France, en %, 1996 par rapport à 1995 24 eurostat Liste des tableaux et des graphiques
Tableau 3.7 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Irlande, en %, 1996 par rapport à 1995
25
Tableau 3.8 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Italie, en %, 1996 par rapport à 1995 26
Tableau 3.9 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole au
Luxembourg, en %, 1996 par rapport à 1995 27
Tableau 3.10 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole aux
Pays-Bas, en %, 1996 par rapport à 1995 28
Tableau 3.11 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Autriche, en %, 1996 par rapport à 1995 29
Tableau 3.12 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole au
Portugal, en %, 1996 par rapport à 1995 30
Tableau 3.13 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Finlande, en %, 1996 par rapport à 1995 31
Tableau 3.14 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole en
Suède, en %, 1996 par rapport à 1995 32
Tableau 3.15 Taux de variation des composantes principales du calcul du revenu agricole au
Royaume-Uni, en %, 1996 par rapport à 1995 33
Tableau 4.1 Evolution des trois indicateurs de revenu agricole de 1980 à 1996 pour l'Union
européenne ("1990" = 100) 36
Tableau 5.1 Indices de la valeur ajoutée nette au coût des facteurs par unité de travail
annuel en "1981", "1985" et "1995", en écus et en SPA (EUR 15 = 100) 41
Liste des graphiques
Graphique 2.1 Variations de l'indicateur 1 du revenu agricole dans l'Union européenne et dans les
Etats membres, en 1996 (en %)
Graphique 2.2 Indicateur 1 dans les Etats membres, indices pour 1995 (base 1989-1991 = 100, à
l'exception de l'Allemagne et de EUR 15, 1990-1991 = 100) et variations en 1996
Graphique 4.1 Evolution de la valeur ajoutée nette au coût des facteurs en termes nominaux et
réels, de la main-d'oeuvre totale et de l'Indicateur 1, de 1980 à 1996 pour l'Union
européenne, "1990" = 100 38
Graphique 5.1 Indices de la valeur ajoutée nette au coût des facteurs par unité de travail annuel en
"1995", en écus et en SPA (EUR 15 = 100) 40 Signes et abréviations eurostat
Signes et abréviations employés
UE Union européenne CEA Comptes économiques de
l'agriculture EUR12 Les douze Etats membres de l'Union
européenne à l'exclusion de ECU Unité monétaire européenne
l'Autriche, la Finlande et la Suède
ESB Encéphalopathie spongiforme bovine
EUR 15 Les quinze Etats membres de l'Union
mio Millions européenne
PACPolitiqueagricole commune Eurostat Office statistique des CE
PIBpm Produit intérieur brut aux prix du
marché
Β Belgique
RGMA Revenu global des ménages
agricoles DKDanemark
SEC Système européen de comptes D Allemagne
économiques intégrés (Eurostat)
ELGrèce
SME Système monétaire européen
E Espagne
SPA Standard de pouvoir d'achat
FFrance
Taxe sur la valeur ajoutée TVA
IRL Irlande
UTA Unité travail annuel
I Italie
VABcf Valeur ajoutée brute au coût des
LLuxembourg
facteurs
NL Pays­Bas
VABpm Valeur ajoutée brute aux prix du
AAutriche marché
Ρ PortugalVANcf Valeur ajoutée nette au coût des
facteurs
FINFinlande
S Suède
UKRoyaume­Uni
[1989+1990+ 1991]/3 Ί990"
Non disponible
DE Allemand
Pas de production
ENAnglais
FR Français
IV 'm
eurostat Introduction - Chapitre 1
In
Le rapport Revenu agricole 1996 est le dernier d'une série d'Eurostat présentant des estimations sur
l'évolution récente du revenu agricole dans les États membres et dans l'Union européenne dans son
ensemble. Les calculs ont été effectués à partir des données fournies par les services nationaux compétents.
Les utilisateurs de cette publication y trouveront des informations et des analyses sur la situation du revenu
agricole et ses variations dans le temps. Eurostat s'efforce chaque année d'améliorer cette publication qui, en
1996, a gagné en concision. Il a veillé en particulier à supprimer les répétitions d'informations dans le texte,
les tableaux et les graphiques. Un haut niveau d'analyse a été maintenu.
L'objectif principal de la présente publication est de présenter les variations du revenu agricole dans les États
membres et dans l'Union européenne dans son ensemble en 1996 par rapport à 1995 ainsi que des analyses
et commentaires sur ces variations. Ces analyses permettent d'étudier l'influence des différents facteurs
déterminants sur les variations du revenu en 1996 (chapitres 2 et 3), de replacer les résultats récents dans le
contexte de l'évolution de l'agriculture dans l'Union européenne depuis 1980 (chapitre 4) et de comparer les
niveaux absolus du revenu agricole entre les États membres (chapitre 5).
Les calculs se fondent sur les dernières estimations disponibles (janvier 1997) des services nationaux
compétents concernant les variations probables des prix, des quantités et des valeurs pour les produits et les
charges qui déterminent le revenu dans le secteur agricole. Le cadre méthodologique est celui des comptes
économiques de l'agriculture (CEA)1.
Trois indicateurs sont basés sur les résultats des CEA pour traduire l'évolution du revenu unitaire dans
l'agriculture. Actuellement, il s'agit de la valeur ajoutée nette au coût des facteurs de l'agriculture qui est
calculée à partir de la valeur de la production agricole finale en déduisant les consommations intermédiaires,
les amortissements et les impôts liés à la production, et en y ajoutant les subventions2. On obtient
l'indicateur 1 en déflatant le résultat obtenu à l'aide de l'indice implicite des prix du produit intérieur brut aux
prix du marché3, et en le rapportant au volume de la main-d'œuvre agricole totale4.
Le revenu net de l'activité agricole de la main-d'œuvre totale qui est calculé en soustrayant les fermages
et les intérêts versés de la valeur ajoutée nette au coût des facteurs. L'indicateur 2 est obtenu en déflatant,
à son tour, cet agrégat à l'aide de l'indice des prix cité plus haut et en le rapportant au volume de la
main-d'œuvre agricole totale.
Le revenu net de l'activité agricole de la main-d'œuvre familiale qui est obtenu en déduisant les
rémunérations des salariés du revenu net de l'activité agricole de la main-d'œuvre totale. L'indicateur 3 est
calculé en déflatant cet agrégat comme les deux précédents, puis en le rapportant uniquement au volume de
la main-d'œuvre familiale (exploitant et membres de sa famille travaillant dans l'exploitation).
II est donc nécessaire de disposer, pour le calcul des indicateurs 2 et 3, d'informations plus complètes que
pour le calcul de l'indicateur 1: sur les fermages et les intérêts pour l'indicateur 2, et sur les rémunérations
des salariés et la répartition entre main-d'œuvre familiale et non familiale (salariée) pour l'indicateur 3.
L'harmonisation complète de ces variables par les États membres reste à parachever. C'est pourquoi
l'analyse sera principalement axée sur l'indicateur 1 qui est plus fiable et plus aisément comparable que les
deux autres indicateurs.
L'évolution du revenu agricole en 1996 au niveau de l'Union européenne dans son ensemble est
présentée et analysée dans le chapitre 2 du présent rapport. Elle fait ensuite l'objet d'un examen concis au
niveau de chaque État membre dans le chapitre 3. Comme les années précédentes, l'évolution à plus long
terme du revenu agricole dans l'Union européenne dans son ensemble fait l'objet d'une certaine analyse
1 Voir Eurostat, Manuel sur les comptes économiques pour l'agriculture et la sylviculture, Thème 5, Série E, Luxembourg, 1989 (et
Addendum, 1992).
2 Voir Remarque méthodologique A. 1 sur le calcul des agrégats de revenu agricole.
3 Voir méthodologique A.4 sur le calcul des séries déflatées, en particulier au niveau de l'Union européenne dans son
ensemble.
4 Voir Remarque A.2 sur la définition et la mesure de la main-d'œuvre agricole. 3Δ
Introduction ­ Chapitre 1 eurostat
danslechapitre4.Cependant, le lecteur est renvoyé à la publication de l'année dernière5 pourl'analysede
l'évolutionàpluslongterme dans chaque État membre. L'analyse de l'évolution à plus long termedurevenu
agricoledansl'Unioneuropéenne dans son ensemble ainsi que des facteurs déterminants decetteévolution
seréfèreauxtauxdevariation qui sont calculés sur la base d'"années". Ces "années" correspondentàdes
moyennesdetroisanspour atténuer l'impact des fortes fluctuations conjoncturelles. Commelescomptes
économiques de l'agriculture ne sont disponibles qu'à partir de 1990 pour l'Allemagne dans sa situation
territoriale après le 03.10.1990, l'analyse de l'évolution à long terme du revenu agricole dans l'Union est
successivement présentée dans sa situation territoriale avant le 03.10.1990 pour la période "1981"/"1991" et
dans sa situation territoriale après le 03.10.1990 pour la période "1991 "/"1995". Pour la première fois cette
année, le Portugal a étendu ses Comptes Economiques de l'Agriculture aux îles de Madère et des Açores.
De nouvelles sources de données ont également été utilisées pour établir une nouvelle série de comptes qui
couvre les années 1986 à 1996. Les tableaux de l'annexe, en fin de publication, marquent une rupture dans
les séries long terme pour le Portugal et l'Union européenne dans son ensemble. Néanmoins, l'impact du à
cette rupture étant très limité pour EUR 15, l'analyse des évolutions pour EUR 15 au chapitre 4 n'en tient pas
compte.
Les commentaires et analyses sur l'évolution du revenu agricole présentés dans les chapitres 2 et 3
(variations à court terme) et 4 (variations à long terme) de ce rapport portent principalement sur des
variations en termes réels (séries déflatées). En effet, si l'étude des variations nominales présente un certain
intérêt au niveau national, elle s'avère beaucoup moins pertinente quand on calcule des agrégats pour
l'Union européenne dans son ensemble ou quand on établit des comparaisons entre pays à taux d'inflation
très différents.
Même si les variations annuelles du revenu restent au centre de l'analyse, les niveaux absolus du revenu
agricole par unité de travail annuel dans chaque État membre sont comparés dans le chapitre 5, en dépit
d'importantes réserves d'ordre méthodologique et statistique. Afin d'améliorer la comparabilité des revenus,
la conversion s'effectue à la fois sur la base d'écus et de standards de pouvoir d'achat (SPA)6. En outre, une
comparaison est établie de l'évolution des niveaux absolus du revenu agricole par unité de travail annuel
entre les États membres.
Il convient de remarquer que le revenu agricole dont il est question dans les chapitres mentionnés jusqu'ici
est basé sur des données macro-économiques et nationales. Il s'agit donc de l'évolution moyenne du
revenu agricole, sans qu'il soit possible de distinguer selon les régions ou les types d'exploitation. Les
niveaux effectifs du revenu peuvent, dans certains cas, s'écarter sensiblement des moyennes figurant dans
le présent rapport.
De plus, les indicateurs ne concernent que la branche agriculture. Lors de l'interprétation des résultats, il faut
tenir compte du fait que pour obtenir le revenu disponible des exploitants agricoles, il faudrait encore ajouter
les revenus extra­agricoles (autres activités, rémunérations, prestations sociales, revenus de la propriété) et
déduire les impôts courants et les cotisations sociales. À cet égard, le chapitre 6 présente une introduction
aux concepts de la statistique du revenu global des ménages agricoles (RGMA).
Voir Revenu agricole 1995.
Pour la définition, voir Eurostat Parités de pouvoir d'achat et produit intérieur brut réel - résultats 1985, Thème 2, Série C,
Luxembourg, 1988. [m
Revenu agricole dans l'Union européenne en 1996 - Chapitre 2
eurostat
2 Variations du revenu agricole dans l'Union européenne en 1996 par rapport à
1995
2.1 Résumé des principaux résultats
Progression sensible du revenu pour la troisième année consécutive
Sur la base des estimations des États membres disponibles en janvier/février 1997, le revenu agricole,
mesuré par la valeur ajoutée nette réelle au coût des facteurs par unité de travail annuel (indicateur 1), a
une nouvelle fois sensiblement progressé dans l'Union européenne en 1996 (+4,3%)7. Entre 1990 et 1993, le
revenu agricole mesuré par l'indicateur 1 a plus ou moins stagné en moyenne dans l'Union après une
progression exceptionnelle en 1989. Depuis 1994 il augmente nettement chaque année. En 1996, le niveau
de l'indicateur 1 devrait dépasser de quelque 18% le niveau de l'année de référence "1990". Cependant,
cette augmentation moyenne pour 1996 masque des évolutions très contrastées dans les divers États
membres (voir graphique 2.1) et pour les divers produits.
Graphique 2.1 Variations de l'indicateur 1 du revenu agricole dans l'Union européenne et dans les
Etats membres, en 1996 (en %)
De même, le revenu net réel de la main-d'œuvre agricole totale par UTA (indicateur 2) aurait encore
sensiblement progressé en 1996 (+5,5%). Le revenu net réel de la main-d'œuvre familiale par UTA
(indicateur 3) n'a pas pu être calculé pour EUR 15 à cause de la structure particulière des exploitations
agricoles des cinq nouveaux Länder allemands. Il n'a pas été possible d'évaluer les rémunérations de la
main-d'œuvre non familiale en Allemagne sur une base comparable avec les autres États membres.
Voir Remarque méthodologique, A.3, sur la méthode de calcul des variations à court terme pour l'Union européenne. Revenu agricole dans l'Union européenne en 1996 ­ Chapitre 2 eurostat
Progression modérée de la valeur ajouté nette réelle au coût des facteurs; diminution de la
main-d'œuvre
La nette progression de l'indicateur 1 s'explique essentiellement par la diminution du volume de la
main­d'œuvre car la valeur ajoutée nette réelle au coût des facteurs n'a que faiblement progressé par rapport
à 1995 (+1,0%). Le volume moyen de la main­d'œuvre totale a encore nettement reculé dans l'Union en 1996
(­3,2%). C'est un taux qui se situe légèrement en­dessous de la moyenne observée pendant de nombreuses
années.
Les facteurs déterminants de l'évolution de la valeur ajoutée nette réelle au coût des facteurs dans l'Union
européenne ont été les suivants:
■ une nette progression du volume de la production agricole finale due exclusivement à l'augmentation
sensible du volume de la production végétale;
■ la baisse du prix moyen réel de la production agricole finale qui s'explique par des évolutions très
contrastées des divers produits végétaux et animaux;
■ une progression assez sensible de la valeur réelle des consommations intermédiaires due à une faible
augmentation des volumes et des prix réels ( hausse des prix des aliments pour animaux, de l'énergie et
des engrais);
■ une augmentation modérée des subventions suite aux mesures de soutien du marché des bovins et des
aides compensatoires octroyées aux éleveurs de bovins;
■ des amortissements quasi inchangés en termes réels.
Malgré la légère progression de la valeur réelle de la production finale totale, la valeur ajoutée brute réelle
aux prix du marché n'a guère varié à cause de l'augmentation de la valeur réelle des consommations
intermédiaires. Sous l'effet de la hausse des subventions et avec des amortissements quasi inchangés en
termes réels, la valeur ajoutée nette réelle au coût des facteurs, a augmenté faiblement. La progression du
revenu de la branche agricole mesuré par le revenu net réel de l'ensemble de la main­d'œuvre a été plus
sensible (+2,2%) en raison d'une forte baisse des paiements d'intérêts.
Tableau 2.1 Variations des trois indicateurs de revenu agricole dans l'Union européenne et dans les
Etats membres, 1994/93,1995/94 et 1996/95 (en %)
- Etat Indicateur 1 Indicateur 2 Indicateur 3
membre 1994 1995 1996 1994 1995 1996 1994 1995 1996
Β 1.9 ­11.2 1.8 ­15.6 11.7 7.5 2.4 ­17.8 13.0
DK 10.7 19.4 2.9 30.3 36.1 4.4 48.7 54.8 5.3
D 3.0 -4.5 4.2 6.9 -7.2 4.9
EL 12.6 3.2 -2.5 14.3 1.3 0.2 16.1 2.5 1.5
E 21.7 1.8 21.5 30.6 1.5 24.3 38.8 3.9 28.0
F 13.0 5.5 1.8 15.7 7.0 2.1 21.6 8.9 2.8
IRL 7.0 6.4 -1.4 9.1 6.4 -1.6 10.7 6.9 -1.9
I 3.2 5.6 4.1 6.0 4.8 5.2 14.0 10.0 9.7
L -0.9 10.7 2.0 -0.4 13.7 3.9 -0.1 14.9 4.8
NL 23.0 -5.6 0.1 32.3 -6.0 0.8 50.9 ­10.5 1.3
A -7.0 25.9 17.1 3.5 -7.0 21.1 2.3 1.9 -9.3
Ρ 26.3 13.7 8.9 38.8 17.9 11.3 78.2 23.8 15.2
FIN 2.4 -4.2 10.9 6.3 -7.4 16.1 6.3 ­7.9 21.3
-9.5 10.6 -1.5 ­14.7 29.1 2.7 s ­35.2 103.6 1.2
UK 0.8 13.0 -5.2 0.7 13.8 -5.1 0.1 20.3 -6.9
EUR 12 10.0 3.8 4.5 14.0 4.1 5.6
EUR 15 9.8 3.7 4.3 13.8 4.0 5.5