Groupe d’Etude et de Recherche Clinique en Psychanalyse de l’Enfant et  de l’Adulte
7 pages
Français

Groupe d’Etude et de Recherche Clinique en Psychanalyse de l’Enfant et de l’Adulte

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
7 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Groupe d’Etude et de Recherche Clinique en Psychanalyse de l’Enfant et de l’Adulte (GERCPEA) www.GERCPEA.lu CONGRES INTERNATIONAL A l’occasion des 20 ans du GERCPEA et des 100 ans de l’API PRATIQUES PSYCHANALYTIQUES : CLINIQUE ET ETHIQUE DU SOIN Avec la participation des orateurs principaux suivants : Stefano BOLOGNINI (Bologne) Marie-France DISPAUX (Bruxelles) Nicole MINAZIO (Bruxelles) Sylvain MISSONNIER (Paris) René ROUSSILLON (Lyon) Daniel WIDLÖCHER (Paris) Avec la collaboration de l’Association Psychanalytique Internationale (API) et de la Société Belge de Psychanalyse (SBP) et avec le soutien de la Revue Carnet Psy 26 et 27 novembre 2010 Abbaye de Neumünster, Luxembourg Vendredi 26 novembre 2010 : 8h45 : Accueil des participants 9h15 : Présentation du GERCPEA et introduction du Congrès Christine FRISCH-DESMAREZ 9h30-11h00 : « Passages secrets vers l’inconscient dans la cure analytique » Stefano BOLOGNINI 11h00 : Pause café 11h30-13h00 : « Déjouer le symptôme, accueillir la souffrance, jouer avec psyché » Nicole MINAZIO Présidente de séance : Christine FRISCH-DESMAREZ 13h00-14h30 : Pause repas 14h30-16h30 : Ateliers 17h00 : Réception anniversaire pour les 20 ans du ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 57
Langue Français

Exrait

Groupe d’Etude et deRechercheClinique enPsychanalyse de l’Enfant et de l’Adulte  (GERCPEA)  www.GERCPEA.luCONGRES INTERNATIONAL A l’occasion des 20 ans du GERCPEA et des 100 ans de l’API PRATIQUES PSYCHANALYTIQUES : CLINIQUE ET ETHIQUE DU SOIN Avec la participation des orateurs principaux suivants : Stefano BOLOGNINI (Bologne) Marie-France DISPAUX (Bruxelles) Nicole MINAZIO (Bruxelles) Sylvain MISSONNIER (Paris) René ROUSSILLON (Lyon) Daniel WIDLÖCHER (Paris) Avec lacollaboration de l’Association Psychanalytique Internationale (API) et de la Société Belge de Psychanalyse (SBP) et avec le soutien de la Revue Carnet Psy 26 et 27 novembre 2010 Abbaye de Neumünster, Luxembourg
Vendredi 26 novembre 2010 : 8h45: Accueil des participants 9h15: Présentation du GERCPEA et introduction du Congrès  ChristineFRISCH-DESMAREZ 9h30-11h00:« Passages secrets vers l’inconscient dans la cure analytique »  StefanoBOLOGNINI 11h00: Pause café 11h30-13h00:« Déjouer le symptôme, accueillir la souffrance, jouer avec psyché » NicoleMINAZIO Présidente de séance : Christine FRISCH-DESMAREZ 13h00-14h30: Pause repas 14h30-16h30: Ateliers 17h00: Réception anniversaire pour les 20 ans du GERCPEA et les 100 ans de l’API
Samedi 27 novembre 2010 : 9h30-10h45:« Le psychanalyste à l’épreuve du diagnostic anténatal à la  maternité: questions cliniques et éthiques »  SylvainMISSONNIER 10h45-11h15: Pause café 11h15-12h30:« L’imaginaire dans la cure psychanalytique aujourd’hui »  DanielWIDLÖCHER Président de séance: Jean-Pierre VIDIT 12h30-14h00: Pause repas14h00-15h15:« Etre deux pour combattre le désespoir »  Marie-FranceDISPAUX 15h15-16h30:« On souffre du non-approprié de son histoire, on guérit en le  symbolisant»  RenéROUSSILLON Président de séance : Serge FRISCH 16h30: Discussion générale 17h00: Clôture
ATELIERS 1- JoëlleHullebroeck, Arlette Lecoq : « Transformation psychique et processus » Argument :Nous proposons d’explorer la nature et les formes que prennent les transformations psychiques qui ont lieu lors de processus psychothérapeutiques d’orientation analytique, en cherchant à identifier les liens entre ces transformations psychiques, les divers dispositifs de cure proposés et les grandes structures psychopathologiques, et ceci autant à partir de réflexions prenant source dans plusieurs modèles théoriques que dans la pratique. Nous aborderons les différents facteurs d’avancée ou de mutation au cours du processus ainsi que les indicateurs de ces transformations. 2- DenisHirsch, Anne Englert : « Pratiques cliniques de l’adolescence : processus psychiques et éthique des soins » Argument :La rencontre analytique avec les adolescents et leurs familles convoque les cliniciens à un débat technique, théorique et éthique très spécifique que nous introduirons à partir de brèves séquences cliniques. La pensée psychanalytique sur les processus adolescentaires sous-tend nos modes d’intervention ainsi que la construction des dispositifs thérapeutiques, tels que: consultation psychiatrique, thérapie individuelle, thérapie familiale, psychodrame, groupe thérapeutique, travail institutionnel, psychopédagogie. Les enjeux de l’adolescence nous incitent, au vif de la clinique, à interroger notre positionnement, notamment sur le rôle et le sens du symptôme, ainsi que sur les modes de communication de l’adolescent. Nous questionnerons donc la place singulière de l’acte et la création à l’adolescence. 3- Marie-PauleDurieux, Claire De Vriendt-Goldman,Sylvain Missonnier : « Cliniques périnatales »Argument : Cet atelier sera consacré à la clinique périnatale. La grossesse et la venue d’un bébé représentent pour les deux parents une crise identitaire, un moment de sollicitation émotionnelle intense et de fragilité psychique accrue. Des souvenirs, des fantasmes refoulés sont réveillés et tentent à remonter vers la conscience. L’ouverture d’un espace d’écoute analytique peut permettre dans ce moment de perméabilité psychique plus grande une nouvelle opportunité élaborative. Nous aborderons les thèmes suivants : la grossesse et ses troubles somatiques et psychiques, les diagnostics anténatals et l’annonce du handicap, la prématurité et les problèmes somatiques du nouveau-né, les deuils périnatals, les troubles précoces de l’attachement.4-Carine De Buck, Theresa Spadotto : « Quand les parents font violence : quel dispositif analytique pour l’enfant ? » Argument :Le travail analytique avec certains enfants peut se voir perturber par la prégnance de la psychopathologie parentale qui vient se projeter, parfois avec une grande violence, sur l’enfant et se déposer sur le cadre et dans l’analyste, entravant parfois sévèrement et durablement la mise en place et/ou le décours du processus analytique avec l’enfant. L’atelier se propose, à travers certaines situations cliniques, de réfléchir aux modalités de travail auxquelles nous confrontent ces configurations particulières qui nécessitent un important travail d’élaboration contre-transférentielle ainsi que des aménagements spécifiques du dispositif.
5- Rose-AnneDucarme, Jean-Pierre Vidit : « Premiers entretiens et mise en place des dispositifs » Argument : Les premiers entretiens préliminaires sont une phase importante pour ne pas dire cruciale de l’instauration d’un processus thérapeutique. Outre les données anamnestiques qu’il convient d’y recueillir, l’étude de la demande est au centre de ces premiers contacts à partir desquels le choix du cadre thérapeutique le plus adapté à la problématique du patient pourra progressivement être évoqué et mis en place. Ceci se déployant comme un processus permettant la rencontre avec les causes inconscientes qui sont à l’origine de la souffrance qui motive la demande du sujet et génère un transfert d’emblée présent. 6- RenéRoussillon, Daniel Widlöcher, Stefano Bolognini, Serge Frisch : « Psychanalyse et société » Argument : La pensée psychanalytique fait partie, aujourd’hui, du paysage socioculturel et certains concepts freudiens sont tout à fait passés dans le langage courant. Mais, ce que l’approche psychanalytique peut amener dans le domaine des soins au sens large est souvent moins reconnu. Il sera question dans cet atelier de réfléchir à l’utilisation du modèle psychanalytique au-delà de son application classique en ouvrant sur de nouvelles perspectives cliniques. Nous y débattrons du développement de la psychanalyse au cours de ces dernières décennies au contact des changements socioculturels et du changement de la psychopathologie (états-limites, psychosomatique, pathologie de l’exclusion, pathologie des actes, addictions...) ainsi qu’au regard de la psychothérapie et d’autres formes d’approches thérapeutiques.
BULLETIN D’INSCRIPTION AU CONGRES Je soussigné(e), participerai au colloque du GERCPEA le vendredi 26 novembre et le samedi 27 novembre 2010. Nom : …………………………..……… Prénom : .............................……………………….. Adresse professionnelle : ………..…………….……………….………………………………. ……………………………………… Adresse privée : …………………………………………. …………………………………………. Tél. …………………………………………………….. Fax : ……………………..….………… Email : …………………………………..…………..… Inscription aux ateliers par ordre de préférence : er 1 choix: atelier n° …………… ième 2 choix: atelier n° …………… ième 3 choix: atelier n° …………… Inscription aux 2 journées :(cochez SVP)*Tout paiement tient lieu d’inscription  Inscriptionavant le 20 octobre 2010: 150 € Inscription après cette date: 165 €  Inscriptionpour les étudiants (sur justificatif): 115 €  Inscriptionau déjeuner du vendredi 26 novembre 2010: 22 Inscriptionau déjeuner du samedi 27 novembre 2010: 22 __________  Total: € Veuillez impérativement préciser si vous désirez prendre le(s)repas Par virement bancaire et internet Banque etCaisseEpargne de l’Etat - Luxembourg Code BIC/SWIFT : BCEELULL Code IBAN : LU31 0019 1200 2058 6000 (Luxembourg - Allée Schaeffer)
INFORMATIONS - Pour l’organisation du colloque, le GERCPEA ne se chargepas de la réservation des hôtels mais vous conseille d’aller sur le site :http://www.hotels.com/Luxemburg - Une demande d’accréditation est en cours pour les médecins belges.- Organisme de formation n°41990120957 par la préfecture de lorraine.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents