//img.uscri.be/pth/2dfb8fe9d24e1e67fbfe3d0002eacb51e4ed8423
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'enquête vie quotidienne et santé : une première évaluation des problèmes du handicap

De
2 pages

En l'absence de données globales sur les problèmes du handicap une première enquête d'évaluation est en cours. Elle fournira l'échantillon représentatif de la future enquête « handicaps, incapacités, dépendances » ainsi qu'une première approche de l'ampleur de ces phénomènes.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 40
Signaler un abus
la vie de l’insee L’enquête vie quotidienne et santé (VQSR) Une première évaluation
L’auteur Bertrand KAUFFMANN est chef de la division “Statistiques démographiques et sociales” à la direction régionale de l’Insee.
L’enquête HID en métropole
L’enquête HID vise à établir pour la première fois en France une estimation du nombre de personnes touchées par divers types de handicaps, y compris ceux liés aux atteintes de l’âge. Elle décrit leur situation sociale, relève l’aide dont elles bénéficient et évalue celle qui leur serait nécessaire. Elle comporte quatre vagues de collecte. Au dernier trimestre 1998 la première vague a concerné les personnes résidant ou soignées dans les institutions sociosanitaires ou psychiatriques. Fin 1999 le même questionnaire a été adressé à un échantillon de personnes vivant en domicile ordinaire. Cellesci ont été sélectionnées parmi les répondants à l’enquête préliminaire VQS qui accompagnait le recensement de la population. Deux autres vagues ont été réalisées fin 2000 et fin 2001 auprès des mêmes personnes, afin d’évaluer les évolutions des situations individuelles.
Bibliographie Les objectifs et les méthodes de l’enquête HID ont été présentés dans : “Courrier des statistiques” n° 8788 de décembre 1998. Les premiers résultats synthétiques sont présentés dans INSEE PREMIERE n° 742 intitulé “Le handicap se conjugue au pluriel”  octobre 2000.
économie 28 DE LA REUNION
2e trimestre 2003
En l’absence de données globales sur les problèmes du handicap une première enquête d’évaluation est en cours. Elle fournira l’échantillon représentatif de la future enquête ”handicaps, incapacités, dépendances” ainsi qu’une première approche de l’ampleur de ces phénomènes.
e Schéma départemental en faveur des personnes handicapées, adopté seiLl Général de La Réunion du 9 sep par l’assemblée plénière du Con tembre 1999, a posé la nécessité de lan cer une étude statistique en vue d’une meilleure approche quantitative et quali tative de la population handicapée à La Réunion.
L’insuffisance de données chiffrées utili sables et l’absence d’un système d’infor mation fiable sur les problèmes du han dicap et de la dépendance rendent difficile l’évaluation des besoins pré sents et à venir. La production de résul tats à l’échelle de la collectivité est donc nécessaire. Ils fourniront aux acteurs une aide appréciable dans leur prise de déci sion.
Les structures disposant de données sur cette population (CNAM, COTOREP et CDES, invalides de guerre, …) dispo sent chacune d’un fichier permettant leur propre gestion. Il n’existe pas de fichier unique pouvant faire office de base de sondage et garantissant l’absence de doublons et d’omissions des personnes entrant dans le champ de l’enquête. Il semble également complexe et trop long de se lancer dans une démarche d’échange et de “nettoyage” de ces fichiers afin d’obtenir une baseadhoc. Ce constat impose d’adosser la collecte des informations nécessaires à une enquête plus large.
Des enquêtes gigognes
L’objectif est de réaliser en 2004 une enquête approfondie “Handicaps, Incapa cités, Dépendances” (HID) sur le dépar tement de La Réunion. En l’absence de base de sondage une première enquête “Vie Quotidienne et Santé Réunion” VQSR servira d’enquêtefiltre pour constituer l’échantillon représentatif de la future enquête HID. Des groupes
homogènes de population seront consti tués sur la base des réponses apportées. Une caractérisation de ces groupes sera produite fin 2003.
En métropole, l’enquête VQS avait été couplée au recensement de la population de 1999 afin d’obtenir un échantillon suffisamment grand pour l’enquête HID. A La Réunion, afin de minimiser les coûts de collecte, l’Insee a adossé l’enquête VQSR à l’enquête emploi, compte tenu du petit nombre des ques tions posées (18). L’enquête annuelle sur l’emploi porte sur un échantillon de 5 200 ménages. Ils ont été enquêtés de mars à juin conjointement sur l’enquête Emploi et sur VQSR de plus un échantil lon complémentaire de 1 000 ménages est concerné par VQSR seul.
Le Comité régional pour l’information et les études statistiques de La Réunion (CRIESR) a émis le 13 novembre 2002 un avis favorable sur l’opportunité de cette enquête. Ce projet fait l’objet d’un groupe de travail technique constitué de la Direction régionale des affaires sani taires et sociales, l’Observatoire du développement de La Réunion, l’Obser vatoire régional de la Santé, les services du Département et l’Insee. L’ensemble du dispositif a fait l’objet d’une conven tion avec le Conseil Général.
Le questionnaire
Le questionnaire porte sur les difficultés que rencontrent les Réunionnais pour effectuer des tâches simple de la vie courante. Ainsi, on questionne les enquê tés sur leurs problèmes pour s’habiller ou se déshabiller, pour se pencher ou ramasser des objets à terre, pour entendre ou se faire comprendre, pour lire des petits caractères dans un journal par exemple.