L évolution de la naissance à la puberté - compte-rendu ; n°1 ; vol.40, pg 396-411
17 pages
Français

L'évolution de la naissance à la puberté - compte-rendu ; n°1 ; vol.40, pg 396-411

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
17 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L'année psychologique - Année 1939 - Volume 40 - Numéro 1 - Pages 396-411
16 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1939
Nombre de lectures 42
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait

b) L'évolution de la naissance à la puberté
In: L'année psychologique. 1939 vol. 40. pp. 396-411.
Citer ce document / Cite this document :
b) L'évolution de la naissance à la puberté. In: L'année psychologique. 1939 vol. 40. pp. 396-411.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1939_num_40_1_5791ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES 396
420. — P. THORPE. — Psychological mechanisms of stammering
(Mécanismes psychologiques du- bégaiement). — J. of gen. Ps.,
XIX, 1, 1938, p. 97-109.
L'A. met en lumière à partir de cas observés le très grand rôle
des troubles dus à une mauvaise adaptation psychologique dans
l'apparition du bégaiement, il propose donc de reviser de ce point
de vue les techniques jusqu'ici utilisées pour la correction des troubles
de la parole. I. L.
421. — M. WAHL et S. COTTE. — La gaucherie et le bégaiement
(Note pour servir de préface à l'étude de certains troubles du
langage). — An. Méd.-Ps., XV, 97e an., 1939, I, p. 765-769.
Rappelant que Bryngelson et Clarke ont admis que 81 % des
cas de bégaiement seraient dus à la transformation forcée de gauchers
en droitiers et qu'Orton l'explique par un désaccord entre l'activité
de l'hémisphère dominant et celle de l'hémisphère non dominant, les A.
indiquent l'orientation de leurs propres recherches qui est de chercher
quel est l'hémisphère dont le travail est à un moment donné pré
dominant. C'est, à leur avis, celui qui répond à l'hémitête où réchauf
fement est le plus marqué, cet échauffement étant inscrit à l'aide de
couples thermo-électriques en relation avec un galvanomètre sensible
et un spot lumineux dont les déplacements sont photographiés.
H. W.
b) L'évolution de la naissance à la puberté
422. — La Psychologie de l'enfant de la naissance à 7 ans. — In- 8° de
82 pages. Paris, Éd. Bourrelier, 1939. Prix : 12 francs.
Ce fascicule de la Bibliothèque de l'École maternelle, bien que
destiné essentiellement aux institutrices de ces écoles, à qui, dans
une introduction et dans la conclusion, les inspectrices générales,
Mme Mouflard et Mlle Angles, donnent d'excellents conseils, présente
un intérêt psychologique très général, non seulement par le chapitre
d'introduction dû à H. Wallon, et l'étude de l'évolution initiale
par Wallon, et Ombredane, qui traite de la naissance du langage avec
une grande compétence, mais encore par les chapitres qu'ont rédigés
des éducatrices averties, ayant une expérience prolongée du contact
avec les jeunes enfants de la maternelle : Mmes Fonteneau et Soustre,
inspectrices, Séret, inspectrice générale, Védrine, directrice d'École
Normale, Berger, directrice d'école, ont envisagé respectivement les
exercices sensoriels, les besoins et formes de l'expression, les disci
plines intellectuelles, la « conquête » de la sensibilité et de l'intell
igence, l'éducation du caractère.
Les remarques vécues, éclairées par des connaissances psycholo
giques générales, donnent à tout le livre un intérêt soutenu.
H. P.
423. — La Psychologie de l'enfant de 7 à 14 ans. Cahiers de Pédagogie
moderne. — In-8° de 119 pages. Paris, Éditions Bourrelier & Cie,
1939.
Dans ce volume, A. Millot consacre quelques pages aux pro
blèmes généraux de la psychologie de l'enfant à l'âge scolaire (déve- PSYCHOLOGIE PÉDOLOGIQUE 397
Joppement intellectuel, psychologie de l'écolier, caractérisation
individuelle et différenciation, applications éducatives, observations
«t expériences).
Le caractère de l'enfant fait l'objet d'excellentes remarques de
M. Debesse ; J.-E. Marcault expose ce que la psychanalyse a
apporté à l'étude de l'enfant ; la méthode des tests est l'objet de deux
chapitres, de Mme Chmielnitzki et de R. Duthil.
Mme Gratiot-Alphandéry traite la question des loisirs et
R. Jeudon celle de l'éducation physique, tandis que Mlle Garroi
envisage les mérites du travail par équipes.
Deux études sur la mémoire, l'une de F.-L. Bertrand, l'autre
de Mme Ithurbide qui, en outre, situe la place de la psychologie
de l'enfant dans l'enseignement primaire et illustre le rôle que doit
jouer la psychologie par des exemples concrets empruntés à l'ense
ignement de la lecture, du calcul, des faits et du langage.
Dans l'ensemble, recueil évidemment inégal mais intéressant et
utile. H. P.
424. — A. GESELL. — Reciprocal interweaving in neuro-motor
development. A principle of spiral organization shown in the
patterning of infant behavior (Entrelacement réciproque dans le
développement neuro-moteur. Un principe d'organisation spiralée
manifesté par la structuration du comportement infantile). — J. of
comp. N., LXX, 1939, p. 161-180.
Au cours des 50 premières semaines après la naissance, G. dis
tingue une vingtaine de stades dans lesquels alternent régulièrement
les prédominances des réactions en flexion ou en extension pour le
comportement postural et préhensif (en particulier dans des modalités
de la progression spontanée).
L'entrelacement réciproque ainsi mis en évidence représente,
pour G., un mode de croissance nécessaire au développement de
l'innervation réciproque équilibrée et lui apparaît sous la forme
d'une sorte d'organisation en spirale s'appliquant également aux
caractères somatiques et fonctionnels. H. P.
425. — STIRNIMAN. — Versuche über die Reaktionen Neugeborener
auf Wärme- und Kälte-reize (Recherches sur les réactions des
nouveau-nés aux stimuli chauds et froids). — Z. für Kind., V,
1939, p. 143-150.
Emploi pour la stimulation, dans les 24 heures qui suivent la
naissance, de tubes de verre remplis d'eau froide ou tiède : il y a une
réaction d'éloignement pour le froid, la plus évidente, et d'attraction
pour le tiède, plus nette au cours de la veille qu'au cours du sommeil ;
la joue est la sensible ; la plante du pied est plus sensible que la
paume de la main. Par action de chaleur rayonnante sur la joue, un
réflexe de recherche, assez complexe, se déclenche, plus facilement
qu'à la chaleur de contact. H. P.
426. — J. REDFIELD. — The light sense in newborn infants (Le
sens lumineux chez les nouveau-nés). — Univ. Iowa Studies Child
Welfare, XVI, 1939, p. 105-145.
Étude de la sensibilité lumineuse d'après divers critères de 398 ANALYSES BIBLIOGRAPHIQUES
réactions somatiques. L'effet inhibiteur de la lumière est très net, et
il augmente, dans certaines limites, avec l'intensité lumineuse.
Des essais d'adaptation à l'obscurité ont été effectués sur trois-
séries de nouveau-nés (330 au total), mettant mise en évidence l'au
gmentation de sensibilité corrélative de la durée de l'adaptation
(poursuivie de 1 à 20 minutes). H. P.
427. — H. V. MEREDITH. — Length of head and neck, trunk and
lower extremities on Iowa City children aged 7 to 17 years (Lon
gueur de la tête et du cou ainsi que des extrémités inférieures des
enfants de Iowa âgés de 1 à 17 ans). — Child Dev., 2, 1939, p. 129-
144.
Près de 3.000 mesures de dimensions de la taille et de ses divers
éléments furent prises sur 740 enfants de 6 1/2 ans à 17 1/2 ans.
L'article relate tous les résultats numériques de ces mensurations
avec les rapports entre elles et comporte de nombreuses tables.
D. M.
428. — M. SHIRLEY. — A behavior syndrom characterizing
prematurely-born Children (Un syndrome de comportement propre
aux enfants nés avant terme). — Ch. Dev., II, 1939, p. 115-128.
Les nés terme ont habituellement un arrêt ou un
retard de développement pendant les premières semaines de leur vie,
après quoi on remarque une poussée accélérée de développement. De
cette façon ils rattrappent les autres bébés en ce qui concerne le
poids, la taille et certains autres traits physiques et mentaux. Peu à
peu ils ne se distinguent plus en rien des enfants de naissance
normale.
50 % environ de ces enfants meurent dans le courant de la
lre année, mais la mortalité parmi les survivants n'est pas plus grande
que parmi les autres enfants. Durant les 20 dernières années plus de
3.0

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents