Mayotte 2002 - Population et conditions de vie : Naissances nombreuses, mères souvent étrangères

-

Français
3 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La natalité reste très élevée à Mayotte où la direction des affaires sanitaires et sociales a enregistré plus de 7 000 naissances en 2002. Près des deux tiers des mères sont d'origine comorienne, elles ont plus d'enfants que les Mahoraises : 5 en moyenne au lieu de 3,5. La hausse du nombre de naissances devrait se poursuivre, les comportements restant largement favorables à la fécondité dans une population très jeune.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 20
Langue Français
Signaler un problème

dossier Mayotte 2002
Naissances nombreuses,
a natalité reste très élevée à Plus de huit couples sur dix ont pu être
Mayotte où la direction des affai- identifiés dans les déclarations de nais-Lres sanitaires et sociales a enre- sance faites en 2002 dans les bureaux
gistré plus de 7 000 naissances en d’état-civil des mairies. Les couples
2002. Près des deux tiers des mères unissant des parents d’origine como-
sont d’origine comorienne, elles ont rienne représentent 40 % de l’ensemble ;
plus d’enfants que les Mahoraises : 5 les couples de parents mahorais sont
en moyenne au lieu de 3,5. La hausse deux fois moins nombreux ; les autres
du nombre de naissances devrait se couples sont mixtes. On peut remarquer
poursuivre, les comportements restant que les hommes nés à Mayotte qui ont
largement favorables à la fécondité eu un enfant en 2002 ont un peu plus
dans une population très jeune. souvent pour conjointe une ComorienneMamoudzou, principale
qu’une Mahoraise. L’écart d’âge moyen
Alors qu’en 1958, à peine 1 300 naissan-maternité de l’île dans les couples est fortement influencé
ces étaient enregistrées à Mayotte, on en par l’origine : plus de neuf ans d’écartet de France ! compte plus de 7 000 en 2002 selon les pour un couple unissant une femme
chiffres donnés par la direction des affai-
d’origine comorienne et un homme né à
A l’heure actuelle, Mayotte dispose de res sanitaires et sociales. Parmi les fem-
Mayotte contre cinq ans entre une femmeneuf maternités dont sept en milieu mes qui ont accouché, près de sept sur née à Mayotte et un homme d’originerural. Depuis 2001, plus de la moitié dix sont d’origine étrangère. La majorité comorienne.des naissances ont eu lieu à sont originaire des Comores. Plus de
Mamoudzou (54 % en 2002). Cette
15 % des mères comoriennes qui ontforte proportion s’explique par l’attrait Des mères jeunesaccouché à Mayotte s’en retournent auxque suscitent les moyens techniques
Comores.et humains dont dispose l’hôpital. La
L’âge moyen de la mère à l’accouche-maternité de Mamoudzou est de loin
ment était de 26,2 ans en 2002, contrele principal pôle d’accueil des
Lieu de naissance des femmes
femmes qui accouchent. Plus de 29,4 ans en métropole pour la mêmeayant accouché à Mayotte en 2002
2 3 800 naissances y ont été année. Plus que l’âge moyen, la réparti-
enregistrées en 2002, soit en moyenne tion par groupes d’âge met en évidence
onze accouchements par jour. Cette la différence de comportement des fem-
activité est nettement plus importante
mes entre Mayotte et la métropole. Ain-
que celle de l’hôpital de Saint-Pierre à
si, 44 % des femmes ayant accouché enLa Réunion, qui, avec 3 056
2002 à Mayotte avaient moins de 25 ansaccouchements en 2002, se place en
contre seulement 15 % en métropole entête des maternités de La Réunion et
même de France. 2000.
Malgré la prééminence de En fait l’âge moyen des femmes à
Mamoudzou le nombre de naissances
l’accouchement revêt de grandes dispari-ne fléchit pas dans les maternités
tés selon leur pays de naissance. Les3 rurales. Elles accueillent plus d’un
mères originaires des Comores sont lestiers des naissances du territoire en
plus jeunes avec 25 ans en moyenne. Les2002. Cependant en moyenne, une
Source : Etat civil de Mayotteseule naissance par jour a lieu dans plus âgées sont les Métropolitaines avec
leur enceinte. plus de 30 ans. Les femmes nées àPrès des deux tiers des mères sont
Mayotte se situent entre les deux.d’origine comorienne.
Répartition des couples selon l’origine des conjoints (en %)
origine du pèreNombre de naissances selon les maternités origine de
de Mayotte de 1999 à 2002 la mère4
Comores Mayotte Autres Total
Maternité 1999 2000 2001 2002
Comores 41,0 21,2 2,6 64,8
Mayotte 7,5 20,1 1,8 29,4Mamoudzou 3 028 3 274 3 466 3 866
Dzaoudzi 621 598 592 614 Autres 1,2 2,2 2,4 5,8
2 557 2 707 2 561 2 648Rurales
Total 49,7 43,5 6,8 100,0Total 6 206 6 579 6 619 7 128
Source : DASS. Source : Etat civil de Mayotte.
14 économie 1er trimestre 2004
DE LAREUNIONdossier
mères souvent étrangères
lentement le modèle français en reculant Taux de fécondité par groupe d’âge àRépartition des naissances vivantes
Mayotte et en métropoleselon l’âge de la mère l’âge de la première naissance et en limi-
tant le nombre de leurs enfants tandis que
les Comoriennes souhaitent une descen-
dance nombreuse. Dans ce contexte la
vie professionnelle et les études, qui inci-
tent à retarder les naissances, sont bien
moins prégnants. Les femmes actives
occupées représentent moins de 20 % des
femmes en âge de travailler et la diffu-
sion des techniques contraceptives est
encore limitée. En outre une descendance
Source : état-civil de Mayotte. nombreuse reste un signe de réussite
sociale.A Mayotte 44 % des femmes ayant
accouché en 2002 avaient moins de Source : Insee, état civil Mayotte.
Au-delà de la signification individuelle25 ans.
que représente l’arrivée d’un enfant, les A Mayotte les femmes ont beau-
coup d’enfants avant trente ans,comportements de reproduction sont un
mais il n’est pas rare d’avoir des
facteur essentiel dans l’évolution d’une enfants tardivement étant donnéDes comportements
population et son dynamisme. Ainsi une le nombre élevé d’enfant par
contrastés où une femme a en moyenne famille
cinq enfants, sera multipliée par plus de
Les taux de fécondité observés à Mayotte sept en l’espace de quatre générations, si férentes car les femmes en âge de pro-
sont très élevés avant trente ans, ils on suppose les migrations nulles. Dans le créer sont beaucoup plus jeunes àdécroissent ensuite mais restent très supé- même temps, une population où chaque
Mayotte. Les femmes de quinze à trenterieurs à ceux de la France métropolitaine. femme a en moyenne 1,5 enfant (cas de
ans y représentent 62 % de celles quiPour l’ensemble de la population de certains pays industriels), sera divisée par sont en âge d’avoir un enfant contre
Mayotte l’indicateur conjoncturel de 2trois. 40 % en métropole. Or la fécondité des
fécondité s’établit à 4,7 enfants par
femmes est d’autant plus élevée qu’ellesfemme. Ce taux moyen cache en fait une
Hausse des naissances sont plus jeunes. Les futures femmes enforte disparité de comportement selon
âge de procréer (les filles de0à14 ans)à prévoirl’origine de la mère : de 3,5 enfants pour
sont aussi bien plus nombreuses à
les femmes nées à Mayotte il passe à 5
Mayotte qu’en métropole. Elles repré-A Mayotte la hausse du nombre de nais-enfants pour les autres. Ces taux sont
sentent 42 % de l’ensemble des femmessances devrait se poursuivre dans lesbien au-dessus de ceux observés en métro-
pour seulement 18 % en métropole. Lesannées à venir ; les taux de féconditépole (1,9 en 2001) et même à La Réunion
potentiels de croissance démographiquedemeurant élevés alors que beaucoup de(2,5 en 2001).
n’ont par conséquent rien de compa-femmes sont en âge d’avoir des enfants.
La situation mahoraise traduit la coexis- rable entre ces deux populations.Parmi les femmes recensées, 51 % appar- 3
tence de comportements contrastés en tiennent aux groupes d’âge 15-49 ans
Johann BOCKLE etmatière de fécondité véhiculés par des contre 48 % en métropole en 2002. Olivier FROUTÉ
modes de vie différents selon l’origine. Même si ces pourcentages semblent pro-
Les femmes nées à Mayotte intègrent ches, ils masquent des structures très dif-
Age moyen à la maternité selon la nationalité et le pays de naissance
Le tableau indique une différence de comportement parmi les
femmes nées aux Comores selon qu’elles aient, ou non,Age moyen des
Pays de Age moyen à
acquis la nationalité française : l’âge moyen à l’accouchementNationalité femmes en âge
naissance la maternité 4
de procréer est de 25 ans pour les Comoriennes contre 30 ans pour celles
ayant acquis la nationalité française. Toutefois, l’accès tardif à
Comorienne 25,2 26,6
la nationalité française pour ces femmes peut expliquer enComores
Française 29,8 28,9
grande partie cet écart. De plus, les données fournies par l’Etat
Civil ne renseignent pas sur le rang de naissance de l’enfant etMayotte Française 28,0 27,7
ces femmes n’en sont probablement pas à leur premier enfant.
France Française 30,5 33,0 Ainsi, l’écart observé ne traduit pas forcément un comporte-
ment différent par rapport à leur fécondité.
Source : Etat civil de Mayotte.
économie 151er trimestre 2004
DE LAREUNIONdossier
Décalage entre les naissancesSources
recensées et déclarées à la DASSPour les naissances, l’INSEE a réalisé
une exploitation statistique des
données recueillies dans les registres
d’Etat Civil des mairies et celles Le nombre de naissances recensé en Calcul de l’indicateur de
obtenues par le recensement de 2002 pour l’année 2001 est inférieur fécondité
population 2002. Parallèlement,
de près de 20 % aux naissancescertaines informations ont été
déclarées par la Direction des affairesfournies par la DASS et le Centre L’indicateur conjoncturel de fécondité
Hospitalier de Mayotte. sanitaires et sociales (DASS). Ce phé- (ICF) donne le nombre moyen
nomène était peu marqué lors du d’enfants qu’aurait une femme si tout
recensement de 1997 : le nombre des au long de sa vie elle avait le même
naissances enregistrées par la DASS comportement que celui qui a étéLexique
était alors très voisin de celui du observé dans l’année pour les femmes
recensement. Depuis, les mouvements en âge de procréer. Son calcul impose Le taux de fécondité par âge (ou
migratoires se sont amplifiés à Mayotte de connaître le nombre de naissances,groupe d’âge) est le rapport entre le
nombre de naissances au cours et rendent inopérante l’utilisation du l’âge de la mère à la naissance et la
d’une période à la population de recensement surtout si on s’éloigne de structure par âge de la population
femmes fécondes en milieu de
la date de référence de celui-ci. féminine. Deux sources sont utiliséespériode. Les femmes réputées
pour cela en métropole : le recense-fécondes sont celles de 15 à 49
Pour l’année 2002 le nombre desans. ment et l’état-civil. Or l’état-civil existe
mères de nationalité française est pra-
L’indicateur conjoncturel de depuis peu à Mayotte et jusqu’à main-
tiquement identique quelle que soit lafécondité correspond à la somme tenant seules les données du recense-
source utilisée : recensement oudes taux de fécondité par âge
ment étaient utilisées pour calculer cetobservés une année donnée. Il DASS. L’écart ne porte que sur les
indicateurmesure le nombre moyen d’enfants mères comoriennes. En effet pour
qu’aurait une femme tout au long
bénéficier des structures sanitaires de Dans cette étude l’ICF est calculé àde sa vie féconde, si les taux de
qualité présentes à Mayotte et pourfécondité observés l’année partir du nouvel état-civil, après avoir
considérée restaient inchangés. donner un jour la possibilité à leur estimé le nombre de naissances qui2
enfant d’acquérir la nationalité fran- concernent les mères comoriennes qui
çaise, un certain nombre de Comorien- s’en retournent dans leur pays. Toute-
nes viennent accoucher à Mayotte et fois, on ne sait pas quelles sont les
s’en retournent ensuite dans leur pays. mères qui sont retournées aux Como-
Ces naissances enregistrées par la res. On suppose que leur structure par
DASS ne doivent pas être prises en âge est la même que celle des autres
compte dans le calcul de l’indicateur mères.
conjoncturel de fécondité propre à
Mayotte.
3
Nombre de naissances selon la source
1996 2001 2002
Naissances (1) (2) (3)5 210 5 312 4 017
recensées
Naissances déclarées (4)5 342 6 619 4 448
par la DASS4
Différence en % 2,5 19,7 9,7
(1) d’après le RP 1997
(2) le RP 2002
(3) d’après le RP 2002 (7 premiers mois de l’année)
(4) sept premiers mois de l’année
16 économie 1er trimestre 2004
DE LAREUNION