Qui était Victor Henri (1872-1940) ? - article ; n°3 ; vol.94, pg 385-402
20 pages
Français

Qui était Victor Henri (1872-1940) ? - article ; n°3 ; vol.94, pg 385-402

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
20 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L'année psychologique - Année 1994 - Volume 94 - Numéro 3 - Pages 385-402
Résumé
Victor Henri (1872-1940) fut le premier collaborateur d'Alfred Binet. Cet article contient une courte biographie et une présentation des travaux en psychologie de cet étonnant personnage oublié de l'histoire de notre discipline. Ayant entrepris des études scientifiques supérieures à la Sor-bonne, il rencontre Théodule Ribot puis Alfred Binet. En 1892, il s'engage dans des recherches expérimentales en psychologie. Travaillant avec Binet les premiers temps dans les domaines de la mémoire et de la suggestibilité, il se définit un nouveau sujet de recherche : la localisation des sensations tactiles. D'octobre 1894 à mars 1896, il est accueilli à Leipzig au laboratoire de Wilhelm Wundt pour poursuivre ses travaux sur le sens tactile. En avril 1896, il rejoint à Göttingen le laboratoire de Georg Elias Müller et soutient sous sa direction une thèse sur ce même thème le 05 juin 1897. Durant son long séjour en Allemagne, Victor Henri restera toujours en contact avec Binet et sera même associé au programme de psychologie individuelle mis en œuvre par ce dernier. Cependant, Henri se détachera peu à peu de la psychologie en intégrant le laboratoire de physiologie de Dastre (1844-1916) en 1898 avant de poursuivre une carrière internationale en chimie-physique.
Mots-clés : Henri, Binet, histoire de la psychologie.
Summary : Who was Victor Henri (1872-1940) ?
Victor Henri (1872-1940) was Binet's first collaborator. This article contains a short biography and a presentation ofthe work in psychology of this surprising person forgotten by history. Beginning his scientific studies at the Sorbonne, he met Théodule Ribot, and then Alfred Binet. In 1892, he began experimental work in psychology in the laboratory of physiological Psychology at the Sorbonne. Working with Binet at first in the fields of memory and suggestibility, he then chose a new subject of research : the localisation of tactual sensations. From October 1894 to March 1896, he went to Leipzig to work at Wilhelm Wundt's laboratory in order to continue his work on the tactile sense. In April 1896, he joined Georg Elias Müller's laboratory in Goettingen and submitted a thesis under his direction on this same theme, 5 June 1897. During this long period of time in Germany, Victor Henri was in contact with Binet and even became associated with the program of individual psychology brought into operation by the latter. However, in a very short space of time, Henri deserted psychology integrating in 1898 the physiological laboratory direc- ted by Dastre (1844-1916) in the Sorbonne. Under his direction he submitted a thesis in physico-chemistry (on the 20 February, 1903) before continuing an international scientific career in this field.
Key words : Henri, Binet, history of psychology.
18 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1994
Nombre de lectures 41
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait

S. Nicolas
Qui était Victor Henri (1872-1940) ?
In: L'année psychologique. 1994 vol. 94, n°3. pp. 385-402.
Citer ce document / Cite this document :
Nicolas S. Qui était Victor Henri (1872-1940) ?. In: L'année psychologique. 1994 vol. 94, n°3. pp. 385-402.
doi : 10.3406/psy.1994.28772
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1994_num_94_3_28772Résumé
Résumé
Victor Henri (1872-1940) fut le premier collaborateur d'Alfred Binet. Cet article contient une courte
biographie et une présentation des travaux en psychologie de cet étonnant personnage oublié de
l'histoire de notre discipline. Ayant entrepris des études scientifiques supérieures à la Sor-bonne, il
rencontre Théodule Ribot puis Alfred Binet. En 1892, il s'engage dans des recherches expérimentales
en psychologie. Travaillant avec Binet les premiers temps dans les domaines de la mémoire et de la
suggestibilité, il se définit un nouveau sujet de recherche : la localisation des sensations tactiles.
D'octobre 1894 à mars 1896, il est accueilli à Leipzig au laboratoire de Wilhelm Wundt pour poursuivre
ses travaux sur le sens tactile. En avril 1896, il rejoint à Göttingen le laboratoire de Georg Elias Müller et
soutient sous sa direction une thèse sur ce même thème le 05 juin 1897. Durant son long séjour en
Allemagne, Victor Henri restera toujours en contact avec Binet et sera même associé au programme de
psychologie individuelle mis en œuvre par ce dernier. Cependant, Henri se détachera peu à peu de la en intégrant le laboratoire de physiologie de Dastre (1844-1916) en 1898 avant de
poursuivre une carrière internationale en chimie-physique.
Mots-clés : Henri, Binet, histoire de la psychologie.
Abstract
Summary : Who was Victor Henri (1872-1940) ?
Victor Henri (1872-1940) was Binet's first collaborator. This article contains a short biography and a
presentation ofthe work in psychology of this surprising person forgotten by history. Beginning his
scientific studies at the Sorbonne, he met Théodule Ribot, and then Alfred Binet. In 1892, he began
experimental work in psychology in the laboratory of physiological Psychology at the Sorbonne. Working
with Binet at first in the fields of memory and suggestibility, he then chose a new subject of research :
the localisation of tactual sensations. From October 1894 to March 1896, he went to Leipzig to work at
Wilhelm Wundt's laboratory in order to continue his work on the tactile sense. In April 1896, he joined
Georg Elias Müller's laboratory in Goettingen and submitted a thesis under his direction on this same
theme, 5 June 1897. During this long period of time in Germany, Victor Henri was in contact with Binet
and even became associated with the program of individual psychology brought into operation by the
latter. However, in a very short space of time, Henri deserted psychology integrating in 1898 the
physiological laboratory direc- ted by Dastre (1844-1916) in the Sorbonne. Under his direction he
submitted a thesis in physico-chemistry (on the 20 February, 1903) before continuing an international
scientific career in this field.
Key words : Henri, Binet, history of psychology.L'Année psychologique. 1994, 94, 385-402
NOTE HISTORIQUE
Laboratoire de Psychologie Expérimentale
Université René Descartes et EPHE CNRS URA 3161
QUI ÉTAIT VICTOR HENRI (1872-1940) ?
par Serge Nicolas2
SUMMARY : Who was Victor Henri (1872-1940) ?
Victor Henri (1872-1940) was Binet's first collaborator. This article
contains a short biography and a presentation of the work in psychology
of this surprising person forgotten by history. Beginning his scientific stu
dies at the Sorbonne, he met Théodule Ribot, and then Alfred Binet. In
1892, he began experimental work in psychology in the laboratory of phys
iological Psychology at the Sorbonne. Working with Binet at first in the
fields of memory and suggestibility, he then chose a new subject of
research : the localisation of tactual sensations. From October 1894 to
March 1896, he went to Leipzig to work at Wilhelm Wundt's laboratory in
order to continue his work on the tactile sense. In April 1896, he joined
Georg Elias Müller's laboratory in Goettingen and submitted a thesis
under his direction on this same theme, 5 June 1897. During this long per
iod of time in Germany, Victor Henri was in contact with Binet and even
became associated with the program of individual psychology brought
into operation by the latter. However, in a very short space of time, Henri
deserted psychology integrating in 1898 the physiological laboratory direc-
1. 28 rue Serpente, 75006 Paris.
2. Je tiens à remercier les services de l'état civil des villes de La Rochelle,
Marseille et Paris pour leur aide précieuse concernant certaines informat
ions biographiques sur Victor Henri. De même, je remercie Françoise Jeanlin
de l'Institut St serge pour l'aide apportée les documents écrits en
russe ainsi que Maya Hickmann et Vinzenz Morger pour les documents
écrits en allemand. Enfin, je dois remercier madame Thêta Wolf pour les sug
gestions et réflexions apportées lors d'une première version de cet article. 386 Serge Nicolas
ted by Dastre (1844-1916) in the Sorbonne. Under his direction he submit
ted a thesis in physico-chemistry (on the 20 February, 1903) before cont
inuing an international scientific career in this field.
Key words : Henri, Binet, history of psychology.
INTRODUCTION
Que suggère aujourd'hui le nom de Victor Henri ? Certaine
ment peu de choses, si ce n'est peut-être pour quelques éru-
dits, d'une part, certains articles écrits en collaboration avec
Alfred Binet (1857-1911) et, d'autre part, la fameuse enquête
réalisée par lui et sa femme (Henri et Henri, 1897) sur les pre
miers souvenirs d'enfance. Notre ignorance est légitime dans
la mesure où peu de psychologues ont contribué à faire
connaître les travaux de Victor Henri. Seul Henri Piéron (1881-
1964) nous a laissé quelques éléments biographiques sur ce
personnage dans une note nécrologique (Piéron, 1940-1941) et
surtout lors d'une conférence donnée en 1957 à l'amphi
théâtre de la Sorbonne pour la commémoration du centenaire
de la naissance d'Alfred Binet (Piéron, 1958). Voici le passage
retranscrit du discours concernant Victor Henri :
« Victor Henri s'installa complètement chez Dastre, au La
boratoire de Physiologie de la Faculté des Sciences à partir de
1898. Curieuse figure que celle de ce savant d'intelligence su
périeure mais de caractère instable, qui devait, après avoir
enseigné au polytechnicum de Zurich, devenir professeur de
chimie physique à l'Université de Liège et représenter la so
ciété des sciences de cette ville à la séance jubilaire de 1939. Il
avait poursuivi à Paris des recherches sur la localisation tac
tile de 1892 à 1894, mais avait voulu se perfectionner chez
Wundt, à Leipzig, comme l'avait déjà fait Bourdon en 1886 : il y
passa effectivement son doctorat en philosophie en 1895, revint
à Paris, lançant les premières recherches de psychologie indi
viduelle avec Binet et devenant secrétaire de rédaction de
l'Année Psychologique (1897-1901) ; mais il fit encore un séjour
à Göttingen, chez Georg Elias Müller pour y effectuer un travail
sur la mémoire, avant de s'orienter vers la physiologie pure, la
chimie physique, les mathématiques, et la théorie de la relati
vité. » (p. 92-93). Qui était Victor Henri ? 387
Si j'ai choisi de présenter le seul passage qui ait été écrit
sur Victor Henri dans une revue de psychologie c'est plus pour
attiser la curiosité du lecteur que pour faire valoir les quelques
informations sur sa personnalité et son parcours scientifique
car, comme nous le verrons dans la suite, celles-ci sont parfois
déformées voire erronées3. En laissant de côté les détails bio
graphiques, essentiellement deux questions surgissent à la lec
ture de ce passage. La première est certainement celle de con
naître les raisons qui ont poussé Victor Henri à aller en All
emagne pour se former dans les laboratoires de Wundt et Müller ;
la seconde est celle de savoir pourquoi il a abandonné vers
1898 le Laboratoire de Psychologie physiologique à la Sorbon
ne dirigé à l'époque par Binet pour entreprendre des travaux
en physiologie et en chimie physique. Les réponses à ces deux
questions ne peuvent être fournies qu'en considérant avec
attention la vie et l'œuvre de Victor Henri.
1. Première période (1872-1898) : les années de formation
et les séjours chez wundt et müller <

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents