Sur les traductions d'Horace en France, au XIXe siècle - article ; n°106 ; vol.29, pg 97-108

-

Documents
13 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Romantisme - Année 1999 - Volume 29 - Numéro 106 - Pages 97-108
Horace is the favourite Latin poet in the 19th century, in France. His works are tirelessly published, commented upon and above all translated : thirty complete translations and more than a hundred and fifty abridged ones can be found, among which the Odes, the Epodes and his Ars Poetica are in favour. The translations from Horace become an object of extraordinary literary competition, right from Daru's verse translation published in 1797 till Seguier's one, in 1895, in which the number of lines is exactly the same as in Latins.
Horace est le poète latin favori du XIXe siècle, en France. Son œuvre est inlassablement éditée, commentée et surtout traduite : on compte trente traductions intégrales et plus de cent cinquante traductions partielles, parmi lesquelles les Odes, les Épodes et l'Art poétique ont la préférence. La traduction du poète fait l'objet d'un extraordinaire concours littéraire, depuis la restitution en vers publiées par Daru en 1797 jusqu'à celle de Séguier, en 1895, dans laquelle le nombre de vers français est exactement égal à celui des vers latins.
12 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1999
Nombre de visites sur la page 30
Langue Français
Signaler un problème