LA PUGER-Comment manger.......p
1 page
Français

LA PUGER-Comment manger.......p

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

A R B O R I C U LT U R E16Opération Pommes La Chambre d’Agriculture 13 en partenariat avec le Conseil Générallance l’opération « Croquez la pomme ! » .Comment manger la pomme autrement’est parti ce mercredi 4 octo-bre avec le lancement off i-C ciel de l’opération « C r o-quez la pomme ! » initiée par laChambre d’Agriculture et le ConseilGénéral des Bouches-du-Rhône.Les petits plats dans les grands ontété mis à la station d’expérimenta-tion Fruits de la Pugère à Malle-mort, en présence des technicienset des personnes invitées. Essentiel-lement des responsables des servi-ces de l’Education nationaleconcernés par le sujet (intendants,cuisiniers, responsables de canti-nes, etc…).Rappelons que comme pour la1ère édition, il s’agit de faire dis-tribuer des pommes aux élèvesdes écoles, collèges, lycées, desL’ensemble des prescripteurs de l’Education nationale a été convié à découvrir sur le terrain la pomme sous toutes ses coutu-Bouches-du-Rhône. Du 2 au 13 res. Ils ont été surpris par le nombre de variétés et la diversité des goûts.octobre 2006 ce sont près de 76communes qui sont concernées.En octobre 2005, 45 tonnes defruits environ avaient été distri-buées à 68682 élèves. Cette pre-mière opération initiait la mise enœuvre d’un projet global sur lasantéetsurl’équilibrealimen-taire, annoncé lors de la tableronde organisée au Conseil Géné-ral le 6 avril 2006. Dans ce cadre, l’opération de dis-tribution de pommes répond audouble objectif ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 50
Langue Français

Exrait

A R B O R I C U LT U R E
N° 1195 - “L’ A G R I C U LTEUR PROVENÇAL”- VENDREDI 6 OCTOBRE 2006
Opération Pommes

La Chambre d’Agriculture 13 en partenariat avec le Conseil Général
lance l’opération « Croquez la pomme ! » .
Comment manger la pomme autrement
C
’est parti ce mercredi 4 octo-
bre avec le lancement off i-
ciel de l’opération « C r o-
quez la pomme ! » initiée par la
Chambre d’Agriculture et le Conseil
Général des Bouches-du-Rhône.
Les petits plats dans les grands ont
été mis à la station d’expérimenta-
tion Fruits de la Pugère à Malle-
mort, en présence des techniciens
et des personnes invitées. Essentiel-
lement des responsables des servi-
ces de l’Education nationale
concernés par le sujet (intendants,
cuisiniers, responsables de canti-
nes, etc…).
Rappelons que comme pour la
1ère édition, il s’agit de faire dis-
tribuer des pommes aux élèves
des écoles, collèges, lycées, des
Bouches-du-Rhône. Du 2 au 13
octobre 2006 ce sont près de 76
communes qui sont concernées.
En octobre 2005, 45 tonnes de
fruits environ avaient été distri-
buées à 68682 élèves. Cette pre-
mière opération initiait la mise en
oeuvre d’un projet global sur la
s
a
n
t
é
e
t
s
u
r
l
é
q
u
i
l
i
b
r
e
a
l
i
m
e
n
-
taire, annoncé lors de la table
ronde organisée au Conseil Géné-
ral le 6 avril 2006.
Dans ce cadre, l’opération de dis-
tribution de pommes répond au
double objectif de sensibiliser les
jeunes aux bienfaits de la consom-
mation de fruits frais, et rappro-
cher l’offre de la demande locale.
Cette année, la distribution de 65
tonnes de pommes concernera
367 écoles (soit 60817 écoliers),
56 collèges (soit 30 000 collégiens)
et 11 lycées (soit 7854 lycéens), ce
qui correspond à un fruit par jour,
par élève, pendant trois jours.
Les frais d’achat des pommes et
de livraison sont assurés par le
Conseil Général, la Chambre
d’Agriculture prend en charge
l’ensemble de l’organisation en
s’appuyant sur les communes
concernées par l’opération pour
les écoles primaires.
Pour ce lancement officiel, il
s’agissait de faire découvrir aux «
p r e s c r i p t e u r s » le monde de l’ar-
boriculture via une station d’expé-
rimentation avec les diff é r e n t e s
p h a s e s : production, cueillette,
emballage, le tout servi par les
commentaires techniques de Pas-
cal Linossier, directeur de la
Chambre d’Agriculture, Pierre
Chabert, président de la Pugère,
Jean-Michel Montagnon techni-
cien arboricole.
Cette journée a été l’occasion pour
beaucoup de découvrir un monde
qu’ils ne connaissaient pas. La
visite des vergers leur a permis
d’échanger avec les producteurs
présents qui fournissent les pom-
mes, de déguster des variétés. Une
opération de promotion/informa-
tion qui portera… ses fruits.
S.L.
L’ensemble des prescripteurs de l’Education nationale a été convié à découvrir sur le terrain la pomme sous toutes ses coutu-
res. Ils ont été surpris par le nombre de variétés et la diversité des goûts.
16
Pierre Chabert, président de la
Pugère et Pascal Linossier, direc-
teur de la CA 13, ont resitué la pro-
blématique pomme sur le plan ali-
mentaire et technique.
Rôdé par sa présentation variétale
annuelle des pommes aux produc-
teurs et techniciens, Jean-Michel
Montagnon a parfaitement su être
clair et pédagogue dans sa présen-
tation des variétés de pommes aux
néophytes. Ils ont apprécié.
Ghislaine Varlet, maître ouvrier cui-
sinier au collège Marcel Pagnol de
Martigues : « J’ai appris beaucoup
de choses, notamment le fait qu’on
n’utilise pas la pomme dans sa
diversité. Avant je m’attachais au
calibre, pour qu’il corresponde à
une part de repas. Désormais je
regarderai la qualité, le goût, et la
date de cueillette. »
Nadine Hughetto, du service agri-
cole du Conseil Général, et ses
collègues Patrick Gonzalez, du
service Education, et Bernard
O l l i e r, de l’Environnement. « O n
est attentif à la qualité nutrition-
nelle des élèves qui deviennent de
plus en plus obèses, expliquent-
ils. Nous avons un devoir de for-
m
a
t
i
o
n
e
t
d
i
n
f
o
r
m
a
t
i
o
n
e
n
l
e
u
r
proposant des fruits et légumes
de saison dans leurs assiettes.
C’est ce que nous vérifions
aujourd’hui. »
En hôte attentionné, le président de la
Chambre d’Agriculture André Boulard
est venu s’enquérir du sentiment des
visiteurs. « Désormais nous mange-
rons les pommes autrement » lui ont-
ils déclaré.