Un manuscrit khmer d'astrologie conservé au Musée Guimet - article ; n°1 ; vol.33, pg 57-131

-

Documents
75 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Arts asiatiques - Année 1977 - Volume 33 - Numéro 1 - Pages 57-131
75 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1977
Nombre de lectures 90
Langue Français
Signaler un problème

Sunkimmeng Sunseng
Un manuscrit khmer d'astrologie conservé au Musée Guimet
In: Arts asiatiques. Tome 33, 1977. pp. 57-131.
Citer ce document / Cite this document :
Sunseng Sunkimmeng. Un manuscrit khmer d'astrologie conservé au Musée Guimet. In: Arts asiatiques. Tome 33, 1977. pp.
57-131.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/arasi_0004-3958_1977_num_33_1_1111UN MANUSCRIT KHMER D'ASTROLOGIE
CONSERVÉ AU MUSÉE GUIMET
par SUN SENG Sunkimmeng
Le document que nous allons présenter est un manuscrit illustré appartenant
au fonds khmer du Musée Guimet (MA 1903). Ce manuscrit est entré par voie d'achat
au musée en 1957. Hormis le prix et le nom du vendeur nos archives ne renferment
aucune indication, mais sur l'une des couvertures, on trouve écrit, au crayon, le nom
de « Ernest de Lagrée ». Il est vraisemblable qu'il s'agit du grand explorateur Doudart
de Lagrée lui-même (Ernest-Marc-Louis-de-Gonzague), appelé Ernest de Lagrée par
Francis Garnier dans sa préface au « Voyage d'exploration en Indo-Chine effectué
pendant les années 1866, 1867 et 1868... », tome premier (Paris, Hachette, 1873).
Il est à présumer que c'est lors de ce voyage que le manuscrit a été acquis.
C'est un krâmn ( — livre replié en accordéon — ), faisant 35 plis, ce qui donne
environ 25 mm d'épaisseur totale ; son format est de 36 cm sur 12. Le manuscrit
est inachevé. Sur les 174 pages disponibles, 90 seulement ont reçu textes et illustrations.
Le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur ou du copiste ne sont pas mentionnés.
Le papier, de fabrication artisanale, reste relativement bien conservé. L'écriture à
l'encre noire est en graphie vulgaire dite aksar jrlen, « caractères penchés ». L'illustra
tion consiste en dessins coloriés, de tradition classique, mais d'une facture un peu
sommaire.
Assez inhabituellement, la lecture se fait à l'inverse, en feuilletant de gauche
à droite, et nous avons cru bon de donner une pagination fictive dans ce sens. Deux
sujets sont traités dans ce manuscrit : la première partie (pages 1 à 48) interprète
d'une façon succincte les horoscopes selon le cycle des douze années-animaux, et la
deuxième partie (pages 49 à 89) est une sorte de compilation des divinations à partir
des présages célestes. Alors que la première partie constitue un aide-mémoire pour
l'astrologue (horâ), la seconde, plus explicite, parle des signes de présage pouvant
agir sur toute la vie sociale, allant des risques d'un voyageur à la mort du roi, à la
perte d'un pays, de la chance d'un voyageur particulier à la conquête d'un pays. ■
58 SUXSENG SUNKIMMENG
tout cela en passant par des sujets aussi divers que ceux concernant les marchands,
les gens du peuple, les princes, les chapelains, les chefs, la pluie, les vivres, les révoltes,
les calamités, etc.
Nous essaierons seulement de traduire ce manuscrit, sans prétendre résoudre
les problèmes ethno-linguistiques qu'il soulève, en souhaitant que ce document puisse
susciter ultérieurement une étude exhaustive.
A première vue l'écriture est nette et la lecture en devrait être facile. En fait,
des caractères d'une graphie peu soignée, souvent difficiles à différencier, et les
multiples irrégularités orthographiques très fantaisistes, qui jalonnent le texte d'un
bout à l'autre, rendent parfois le déchiffrement assez malaisé. Malgré certaines
survivances archaïques, la langue est proche du khmer moderne, et sa compréhension
ne serait pas trop hasardeuse. Nous avons cru pouvoir ne pas reproduire dans la
translitération certains signes diacritiques ne paraissant pas pertinents. Cette translité
ration est faite suivant le système employé par Madame Saveros Pou (cf. BEFEO LV,
p. 165 sq.), qui a eu la bonté de lire la première rédaction de notre travail en y appor
tant certaines remarques et corrections, ce dont nous lui sommes profondément
reconnaissant.
Nous tenons à remercier vivement M. Albert Le Bonheur, pour ses conseils et
critiques indispensables, et qui a bien voulu obligeamment réviser notre texte français.
Musée Guimet, avril 1976.
1. — - chnâmm jut ban (1) debta sriy dhât (2) dik dâbd
saes (3) 5 dansa (4) âdît
— « Année du Rat. — lignée : Divinité féminine (deblâ-srî) ; élément : Basses-
eaux ; reste : 5 ; jour particulier : Dimanche. »
— Divinité féminine (parée, portant mukuia), carnation blanche ; assise sur
un trône, sous le parasol à trois étages.
caet .
~ . . . ,_. ,._,,, kantûr pankan îâ anak phan bin 2a. — khaeh (5) bisakkh , ,
bvamnâ k khae naeh dïk srah trabamn jes • ...
avril
— « mois de . mai . Rat rayé ; bon ; on lui demanderait assistance ; et pour
. . ces mois ce serait 1 eau de bassm, de mare. » juin
— Rat de couleur blanche ; sautant.
âsâdh kantur lamaeh khae naeh ja
2b. — khaeh (5) srâbv anak pan [y (6) dik sdïn gey
phutraputt âsraiy MA.XCSCRIT KHMER D' ASTROLOGIE CONSERVE AC MISÉE Cl'IMET 59 r.V
juillet Rat musqué qui, ces mois-ci, serait le
- « mois de août donneur de l'eau de rivière à boire aux gens. »
septembre-octobre
— Rat de couleur bleue.
asuc khae naeh kantur khmoc bvum ja naeh
•2c. khaeh (5) kâtoek dik phlïen
mâghsi
octobre Ces mois-ci, Rat-fantôme, pas bon, ce serait de l'eau
« mois de novembre de pluie. »
décembre
Rat de couleur jaune.
pus kantûr debtâr nuv pan jâ ddham naeh dïk
2d. khaeh (o) mâgh tûn
phulgun
janvier
« mois de février Rat divin, sera illustre, ce serait avec du lait de coco. »
mars
Rat de couleur rose ; levant la patte avant gauche.
chnâmm chlûv dhât (2) tiy sraeh ban (1) mnus prus sae (3) sûn dansa (4)
cànd
« Année du Bœuf. — élément : Terre des rizières ; lignée : Homme (mnus-
prus) ; reste : zéro ; jour particulier : Lundi. »
Personnage masculin (paré), carnation jaune ; assis sur un trône, sous le
parasol à trois étages,
caet go gey proe bvam jâ nuv noey la-it 4a. — khaeh bisâkkh
la-an
jes
« Bœuf de servitude, pas bien, constamment peiné. »
Bœuf de couleur bleue ; trépignant.
âsâdh
4b. go can ron madhyamm it rogga
khaeh srâp bhyâtdhïy saer (7) go tammpûk
phutraput
« Bœuf retenu à l'étable, moyen, sans maladie, du genre
de bœuf à bosse. »
Bœuf de couleur jaune.
âsuc
4c khaeh kâtoek go can bvam jâ
mâghsï 60 SUNSENG SUNKIMMENG
« Bœuf attaché, pas bien. »
Bœuf de couleur rose.
pus
4d. — khaeh mâgh go pammnar (8) nûv pân jâ ddham nïn mân pun.
phulgun
« Bœuf de course, sera grand et de haute destinée. »
Bœuf de couleur blanche.
chnâmm khâl dhât (2) jhoe sâmân ban (1) yakkhs srïy dansa (4)
angâr saes (3) 1
« Année du Tigre. — élément : Bois ordinaire ; lignée : Démone (ijaks-srï) ;
jour particulier : Mardi ; reste : 1. »
Démone (parée), carnation verte ; assise sur un trône, sous le parasol à trois
étages.
caet
6a. khaeh bïsâk khlâ rak sïy noey
jes
« Tigre à la recherche de la proie, fatigué. »
Tigre de couleur jaune, tacheté de rouge et de noir.
âsâdh
6b. khaeh srâp khlâr bvam jâ
phutraput
« Tigre, pas bien. »
Tigre de couleur jaune, tacheté de rouge et de noir,
âsuc
6c. — khae katik khla braiy madhyumm grân pïy (9)
maghsï
« Tigre des forêts, assez bon. »
Tigre de couleur rose, tacheté de rouge et de bleu ; happant les pattes d'un coq.
pus
6d. — khlâ ddham ja stec nuv man f khae mâk
dhïy phalgun
« Gros tigre, sera roi, doué de puissance. »
Tigre de couleur jaune foncé, tacheté de rouge, de noir et de bleu ; engloutis
sant la tête d'un lièvre coloré en rose,
7. chnâm thoh dhât (2) jhï utamm ban (1) manus sriy
saes (3) 6 dinsâ but
« Année du Lièvre. — élément : Bois supérieur ; lignée : Femme (mnus-srî) ;
reste : 6 ; jour particulier : Mercredi. » Al' MISÉE GVIMET 61 .V MANUSCRIT KHMFR D'ASTROLOGIE CONSERVÉ
— Personnage féminin (paré), carnation blanche ; assis sur un trône, sous le
parasol à trois étages.
cet dinsây khvâk khvin mân
8a. — khae bïsak brun , , . . knan pran
jess
_ _ « Lièvre aveugle et paralysé, maladie chronique au corps. »
— Lièvre de couleur rose ; la tête retournée vers l'arrière.
âsâdh
8b. — dansây kul ja nuv khae srâpp mân lâkkhinâ jâ utamm
phutadraput
« Lièvre noble, bon, doué de marques caractéristiques
supérieures. »
Lièvre de couleur rose ; se vautrant.
âsuc
8c. dansây rak ahâr khae kâtik jâ bek kanlan
mâghsï
« Lièvre en quête de nourriture, très bien. »
Lièvre de couleur blanche ; se vautrant dans l'herbe,
pus dansây brah cànd tïn pun
8d. — khae mâgg pâp gâp guor khus gâp
phulgun Imam mân âdhyâsraiy (10) croen
poe srï jâ prus madhyumm
_ _ « Lièvre lunaire, discernant le Bon et le Mal, ce qui est juste
et faux ; prudent et bienveillant ; si c'est une fille, ce sera
bien, mais un garçon sera moyen. »
— Lièvre de couleur jaune ; caparaçonné (bleu, vert, vermeil, rouge).
9. - - chnâmm ron dhâtïy sramut bans devatâ prus
saes (3) 4 dansa (4) prahas(satïy)
— « Année du Dragon. — élément : Terre de mer ; lignée : Divinité masculine
(devatd-prus) ; reste : 4 ; jour particulier : Jeudi. »
— Divinité masculine (parée, portant mukuta), carnation jaune clair ; assise sur
un trône, sous le parasol à trois étages.
caet
10a. — - khaeh bïsâkkh stec bas nâggarâjj
jes
— « Roi des serpents Nâgarâj. »
— Gros serpent de couleur verte, à tête de ndga mythique en bleu, commissures
de la gueule et cou rouges, dents blanches, crête jaune. ■
62 SUNSENG SUNKIMMENG
âsadh
10b. khaeh srâbv bass bvum ja
phutraput
« Serpent, pas bien. »
Gros serpent de couleur verte, crête rouge et blanche, langue rouge.
asuc
10c. khaeh kâtoek bass vek kâ ban jâ
maghsï
— « Cobra (cobra capello) protégeant ses œufs, bien. »
— Gros serpent de couleur bleue, crête rouge et blanche, langue rouge.
pus bass dik ja poe mân muk (11 lOd. — khaeh mâgh
gey bvam khlâc phulgun
— « Serpent d'eau, bien, dont la présence ne conférerait guère
la crainte. »
— Gros serpent de couleur rose aux écailles carminées ; lové.
11. — chnâmm masân dhât (2) bhloen trân bans mnus prus
saes (3) 2 dinsâ suk
— « Année du Serpent. — élément : Feu de brousse ; lignée : Homme (mnus-prus)
reste : 2 ; jour particulier : Vendredi. »
— Personnage masculin (paré), carnation blanche ; assis sur un trône, sous le
parasol à trois étages.
caet
12a. — khaeh bisâk bas vaek cït jâ
jes
« Serpent à chaperon (cobra capello), bon cœur. »
Serpent de couleur verte, partie ventrale en rose.
âsâdh bas vek cen rak sîy 12b. — khaeh srâb mân lâbv jâ
phutraput
« Cobra en quête de subsistance, chanceux, bien. »
Serpent de couleur jaune, partie ventrale en rose.
asuc
12c. — khaeh kâtoek bas vek pan kaev jâ
maghsï
— « Cobra possédant le cristal, bien. »
- — Serpent de couleur bleue, langue rouge. MAyrscniT khmer d'astrologie coy serve Ar mvsée gtimet 63 ry
pus
12(1. — bas jâ tj.2) nûv pân jâ ddham khaeh mâgh
phulgun
« Roi des serpents venimeux (bas jâ), serait illustre. »
Serpent de couleur rose, écailles indiquées par un quadrillé en bleu.
13. — chnâm mamïy bans devatâ srïy dhât ^2) bhloen kun saes (3)
sûn dinsâ sau
« Année du cheval. — lignée : Divinité féminine (devatâ-srï) ; élément : Feu
primordial ; reste : zéro ; jour particulier : Samedi. »
Divinité féminine (parée, portant mukuta), carnation jaune ; assise sur un
trône, sous le parasol à trois étages.
caet saeh gey jïh croen 14a. — khaeh bisak
noey bruoy cit jes
« Cheval de monture, fréquemment peiné et affligé. »
Cheval de couleur jaune, crinière et sabots chocolat.
âsâdh saeh gey can ron jâ
14b. khaeh srâb tae bruov cit
phutraput
« Cheval retenu en écurie, bien mais le cœur attristé. »
Cheval de couleur blanche, harnachement en jaune, tapis de selle en jaune
et bleu bordé de rouge et rose.
asuc
saeh gey len 14c. — khaeh katoek
sâpây knun cit
mâghsï
« Cheval en liberté, joie au cœur. »
Cheval de couleur rose, touffe d'herbe en vert.
pus
14d. — saeh âjjânaiy jâ stec khaeh mâgh loe ïs saeh dâmn hlâv
phulgun
« Cheval coursier, roi de la gent chevaline. »
Cheval de couleur bleue, harnachement en jaune, tapis de selle en vert bordé
de rouge et blanc.
15. - chnâmm mamaer bans debtâ srïy dhât ("2) tïy brah lân
saes (3) 5 dînsâ âdit.
«Année de la Chèvre. — lignée : Divinité féminine (Deblâ-sri) ; élément :
Terre de la Place royale <brah lân) ; reste : 5 ; jour particulier : Dimanche. » 64 SUNSENG SUNKIMMENG
Divinité féminine (parée, portant mukula), carnation blanche ; assise sur un
trône, sous le parasol à trois étages,
caet
16a. — - khaeh bisâkkh babaeh debtâ jâ
jes
« Chèvre divine, bien. »
Chèvre de couleur rose-bistre, cornes noires.
âsâdh
16b.— khaeh srâp babaeh khvâk bvam jâ
phutraput
« Chèvre aveugle, pas bien. »
Chèvre de couleur jaune, poils rouges, cornes et sabots chocolat.
asuc
16c. — khaeh kâtoek babaeh gey can madhyumm
maghsï
« Chèvre attachée, moyen. »
Chèvre de couleur blanche, poils rouges, cornes et sabots chocolat.
pus babaeh gey tâk drun 16d. — khaeh mâgh
bipâkkh
phulgun
— « Chèvre en cage, en proie à la souffrance. »
— Chèvre de couleur bleue, poils et sabots noirs, cornes chocolat.
17. — ehnâm vakkh dhât (2) tek kul bans yaks
prus ses 2 dansa (4) cànd
— « Année du Singe. — - élément : Fer primordial ; lignée : Démon (yaks-prus) ;
reste : 2 ; jour particulier : Lundi. »
— Démon (paré, portant mukuta), carnation verte ; assis sur un trône, sous le
parasol à trois étages.
cet sva braiy nûv pân ja ddham ja bek 18a. — khae bîsâk
hon
jaes
<( Singe des forêts, serait illustre, très bien. »
Singe de couleur rose ; marchant sur deux pattes,
âsâdh
18b. — khae srap svâ brâhm (13)
phutadraput
« Singe-brahmane (nom d'espèce). » MANUSCRIT KHMER DWSTROLOGIE CONSERVÉ A(r MUSÉE GUIMET 65 UN
Singe de couleur jaune tenant un ananas, quadrillé noir sur jaune avec des
points rouges, aux feuilles vertes.
âsuc svâ kreh ja tae oy prayât
18c. khae kàtik
tae nïn srïy mâghsïr
« Singe-nain (nom d'espèce ; macaque?), bien, mais il faudrait
faire attention à la femme. »
Singe de couleur blanche, montant sur une guenon de couleur bleu foncé.
pus
18d. — khae mâgh svâ srukkh lampâk
phulgun
_ « Singe domestique, affligé. »
— Singe de couleur jaune, tenant un crabe rose,
19. chnâm rakâr dhât (2) tek sâmân bans yaks sriy
dinsâ âdit ses 1
— « Année du Coq. — élément : Fer ordinaire ; lignée : Démone (yaks-srï) ;
jour particulier : Dimanche ; reste : 1. »
— Démone (parée), carnation rose ; assise sur un trône, sous le parasol à trois
étages.
cet
20a. khae bisak mân gaen (14) rak sïy madhyumm
jaes
— . « Coq endormi, gagne sa vie, moyen. »
— Coq de couleur chocolat à plumage bariolé (jaune, rouge, bleu), crête de tête
rouge, coroncules blanches ; la tête retournée vers l'arrière.
âsâdh
20b. — khae srâp mân brah cànd jâ madhyamm
phudraput
— « Coq lunaire, moyen. »
— Coq de couleur chocolat à plumage bariolé ; en position de garde au combat.
âsuc
20c. khae katik mân gey dukkh drun madhyumm
mâghsir
« cOq gardé en volière (litt. « en cage »), moyen. »
Coq de couleur chocolat à plumage bariolé.
pus mân debtâ nûv pân jâ ddham
20d. khae mâgh
kraiy len anak aefi dâmn hlây
phulgun