12 pages
Français

Une leçon d'histoire inachevée - article ; n°1 ; vol.76, pg 74-84

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue de l'Art - Année 1987 - Volume 76 - Numéro 1 - Pages 74-84
11 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1987
Nombre de lectures 49
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

Madame Françoise Levaillant
Une leçon d'histoire inachevée
In: Revue de l'Art, 1987, n°76. pp. 74-84.
Citer ce document / Cite this document :
Levaillant Françoise. Une leçon d'histoire inachevée. In: Revue de l'Art, 1987, n°76. pp. 74-84.
doi : 10.3406/rvart.1987.347636
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1987_num_76_1_347636Chronique la sculpture du XXe siècle*
Fran oise Lev aillant
Une le on histoire inachevée
siècle exposition Ses partis présentée pris soulèvent au MNAMen des questions 1986 consacrait actualité la réévaluation de la sculpture du XXe
La grande exposition organisée au Le début et la fin de exposition mar suffisantes pour compenser un senti
Centre Pompidou sous le titre Qu est-ce ment incertitude sur la raison des quaient un parti pris historique ori
que la sculpture moderne fut occa gine Gauguin et trois masques afri choix Allait-on vers un étalonnage du
sion une prise de conscience1 modernisme Allait-on vers un cains exclusion de Rodin et
abord du considérable travail Medardo Rosso est trop ou trop peu standard du relief moderne
accompli depuis deux décennies par les Les refusés étaient-ils pour des rai Les travaux Albert Elsen ont
historiens et les conservateurs de musée démontré avec précision les relations sons de goût de place de disponibilité
ainsi que par les galeries pour la résur La démonstration recherchée avait-elle entre Rodin et Matisse et suivi certains
rection de la sculpture du premier tiers rencontré des contraintes muséographi- développements formels caractéristi
de ce siècle et pour la mise en valeur des ques de la sculpture moderne partir de ques et lesquelles Le parcours visuel
propositions nouvelles qui ont marqué de exposition suggérait ces questions Rodin faut-il les négliger On se sou
les années 50-60 Ensuite des lacunes Là où la détermination de organi vient par ailleurs des infinies précau
ordre méthodologique et conceptuel sateur ne peut être incertaine est dans tions que prenait Jean Laude dans son
qui affectent notre fa on aborder la le cadrage chronologique du parcours étude des sources possibles des pre
sculpture contemporaine en général mières sculptures de Matisse et de
exposition du MNAM reflétait un et Picasso5 nous croyons retrouver dans
autre aspects la sélection de Margit Rowell pour
antichambre de exposition un écho
Positions critiques bien amaigri des hypothèses de Laude
inverse Primitivism and Modem est-ce que la sculpture
Art au MOMA proposait un dévelop moderne donna lieu des critiques
pement exceptionnellement fouillé et vigoureuses et le plus souvent pertinen
articulé des questions posées dans les tes2 inventaire des causes de décep
années 60 la fois par Laude et Goldwa- tion ou de malaise serait assez large sur
ter6 sur le rôle des modèles venus Afri tout si on devait intégrer la liste
que et Oceanie artistes mal représentés ou mal pré
Illustration non autorisée à la diffusion Robert Goldwater avait organisé au sentés un Calder perdu comme une
araignée cherchant désespérément un MOMA en 1969 exposition What is
Modem Sculpture Ce est pas un vrai plafond appareil lumineux de
Moholy-Nagy coincé contre une cimaise hasard mais un choix délibéré si
exposition du MNAM en reprend tex au mépris de sa fonction Moore Hep-
worth sous-estimes de manière incom tuellement le titre7 Mieux encore tan
dis que la jaquette du catalogue du préhensible Nevelson sous-représentée
Gill Ben Nicholson Amado Lardera MOMA reproduisait un objet de
Mir en couleurs cadré lisible Objet tienne-Martin Soto Szekely Skiavos
poétique 1936 New York MOMA Pages Raynaud absents...)3 Sans doute
fig l) la couverture du catalogue de les causes de satisfaction voir ou
revoir des pièces jamais ou rarement 1986 est traversée sur les deux plats par
rassemblées en France Depero Hoch un fragment renversé horizontale
un autre objet du même Mir objet Kobro Taeuber-Arp Schwitters Mario Joan Mir Objet poétique assem Merz par exemple étaient-elles pas du couchant 1937 Paris MNAM blage objets env 80 30 255 cm fig 3) fragment réduit par la grâce 1936 New York The Museum of Modem
un ingénieux design un graphisme Textes réunis par Levaillant Art Illustration non autorisée à la diffusion
Robert Smïthson Digue en spirale Spiral Jetty] boue cristaux de sel pierres de basalte env 45 45 1970 Grand Lac Salé Utah Etats-Unis uvre disparue)
symbole de la thèse de Margit Rowell véhiculée par ses relais en France
qui traverse la plupart de ses analy nommé le post-modernisme
ses savoir influence prépondérante exposition juxtaposait donc deux
de la planéité picturale sur évolution propos celui de historien et celui
morphologique de la sculpture du critique organisation du catalogue
moderne reproduit assez exactement ce dua
Sur le fond le MNAM avait raison lisme chapitres sur les mouvements
de reprendre la lettre la question de artistiques biographies textes de réfé
Goldwater en près de vingt ans le cor rence donnent la note historique Des
pus de la sculpture est augmenté de articles plus explicitement engagés dans
Illustration non autorisée à la diffusion tant uvres et événements radicale la polémique forment autre face On
ment nouveaux que la le on histoire retiendra les interventions de Benjamin
est plus la même La question méritait Buchloh et de Rosalind Krauss Le pre
donc être répétée et méritera de être mier signale autour de cette sculp
dans vingt ans Que nous propose-t-on Illustration non autorisée à la diffusion ture moderne hui célébrée il
en 1986 comme fin de parcours Point eu dans la critique américaine des
orgue sur Beuys ce est que jus prises de position tranchées des contro
tice Mais la salle qui hébergeait quatre verses des occultations délibérées des
uvres du représentant le plus inventif incompréhensions Certaines concernè
et le plus dérangeant de la sculpture rent art minimal par exemple Mais
sociale fig et donnait impres surtout le Constructivisme russe pré Joan Mir objet du couchant bois sion un melting-pot un peu triste et senté comme la première victime des peint métaux ficelle 68 44 26 cm sans perspective historique aspect désaveux et falsifications de his 1937 Paris Musée national art famélique des origines répondait une toire Rosalind Krauss qui pris une moderne Centre Pompidou
sorte de dispersion confuse entre art part décisive dans la révision des points
minimal et le néo-dadaïsme La coupure de vue aux tats-Unis10 formule une
bicolore comme le veut la civilisation année 1970 est gouvernée par un problématique négligée par la critique
du logo Curieusement cet aplatisse argument précis les uvres moder greenbergienne adoptant pour pivot de
ment inédit pas un intérêt anec- nes après 1970 relèvent une nou Joseph Beuys Anacharsis Cloots film son argumentation la thèse un post
dotique libre nous voir un une action Rome 1972 velle histoire que la critique américaine modernisme elle interroge sur la
75 du sculptural dont elle dissolution
montre la relation ambiguë avec la
notion de monument 11 on lui doit
quelques questions indispensables pro
vocantes et stimulantes sur existence
Illustration non autorisée à la diffusion de la sculpture Au cours des dix der
nières années écrivait-elle en 1979 des
choses assez surprenantes ont été appe
lées sculpture étroits corridors fer
més par un moniteur vidéo des photo
graphies documentant des randonnées Illustration non autorisée à la diffusion
dans la nature des miroirs occupant des Laszlo Moholy-Nagy Torsion double angles bizarres dans des espaces quoti plexiglas 41 565 445 cm 1946 diens des lignes tracées dans le New York The Museum of Modem Art désert 12. Avec les publications de
Seitz une part13 de Burnham autre
part14 mais aussi de Banham et de Pon
tus Hultén15 les aspects révolutionnai
res de la sculpture moderne commen
aient être reconnus dans les années
60 sous deux catégories principales
objet et la technologie Mais la critique
avait eu faire depuis des phénomè Joseph Beuys Fond IV/4 empilements de feutre cuivre et fer nes sans précédent Krauss opère un première version 1970-1974 Krefel Kaiser Wilhelm Museum va-et-vient efficace entre actualité les
earthworks de Smithson par exemple
et le passé Brancusi Picasso) revu la aussi importante aussi nécessaire soit Illustration non autorisée à la diffusion lumière des problèmes soulevés par le subordonnée tant énoncés préala post-modernisme bles est le signe que le discours axe historique et axe critique ne emporte sur les uvres Celles-ci suffisaient pas Margit Rowell organisa seraient-elles des boules de billard de surcroît exposition suivant un axe envoyées tantôt ici tantôt là On pour philosophique Le couple nature/cul rait le craindre voir par exemple une ture donc servi établir une ligne de uvre de Moholy-Nagy apparaître dans démarcation entre les mouvements et la catégorie métaphysique de la entre les uvres est ainsi que modernité Torsion double 1946 Expressionnisme allemand au mépris fig et deux autres dans inévitable de là diversité des contextes dans lequel Laszlo Moholy-Nagy Construction en constructivisme Construction en ce mouvement pris sens16 est rangé du nickel fer nickelé et soudé 356 175
Illustration non autorisée à la diffusion nickel 1921 fig et Modulateur spa- côté de esthétique de la nature fig 238 cm 1921 New York The tial 1922-1930 reconstitution de Museum of Modern Art don de Mme 6) le Dadaïsme du côté de esthétique 1970)18 Mais le Modulateur tout cons- Sybil Moholy-Nagy de la culture Le bon Dieu reconnaîtra tructiviste il fût aurait pu ouvrir une les siens autre démonstration sur la lumière le Ce est pas contrairement ce mouvement et espace scénique ici ont avancé des critiques rapides et forclos agacés que le couple nature/culture une technique autre
soit hui un concept caduc et Le catalogue de exposition du
ressassé Peut-être est-ce le moment ou MNAM inverse du volume paru la
jamais de le réactiver dans le commen même année pour exposition La sculp
taire de art après il ait nourri des ture au xixc pas pour objec
débats de société Il est pas caduc dans tif expliciter les particularités maté
la civilisation japonaise contemporaine rielles des uvres Exception notable
où nous reviennent tant de modèles un chapitre traite des premières sculp Henri Gaudier-Brzeska Danseuse comme démontré récemment un de tures en métal soudé Gargallo Gon rouge pierre rouge de Mansfield 432 ses meilleurs connaisseurs17 Si le zalez Picasso fig 10 autres maté 229 229 cm 1913 Londres The Tate schéma proposé par le MNAM man riaux autres techniques méritent le Gallery quait son objectif est parce que le même intérêt La polymatérialité Illustration non autorisée à la diffusion
couple nature/culture était arbitraire uvres des années 60 présentées sur cet qui fut le mot ordre futuriste
ment scindé au lieu être utilisé dialec- axe en particulier au merveilleux mon entraîné une révision radicale du savoir-
tiquement sur un petit nombre oeuvres tage de fagots et de néon de Mario Merz faire et une curiosité ingénieuse Par ail
bien choisies pour leur ambivalence La héroïquement intitulé Vento preistorico leurs le maintien des procédures tradi
bipolarité en question si elle encore dalle montagne gelate 1962-1978 tionnelles ou le recours celle-ci paral
un sens le perd quand les axes ne se no 248 fig Voir figurer sous le lèlement aux nouvelles manipulations
recoupent pas Comprendre esthéti même label esthétique de la nature impliquent une variété de combinaisons
que de la nature comme intention toute une série de choses rattachées la morphologiques mais aussi une diffi
délibérée des artistes de tourner le dos figuration archaïque et onirique culté supplémentaire dans interpréta
environnement moderne Brancusi compris les différentes versions de tion du choix des matériaux Plusieurs
Gaudier-Brzeska...) comme un acte oiseau dans espace de Brancusi savoir-faire entrent en concurrence Mario Merz Vent préhistorique des a-historique comme une vision du pourquoi pas alors homme qui mar leurs applications ont pas la même montagnes gelées bois huile sur toile monde pré-industrielle presque pré che de Boccioni les objets surréa signification selon les époques néon fagots 210 200 59 cm néon culturelle sic est une thèse comme listes les silhouettes de Giacometti et les emploi du métal par Anthony Caro et 312 cm diam 25 cm) 1962 nouvelle une autre mais limitée dans ses applica boîtes de Cornell... non abus du Berto Lardera dans les années version 1978 Otterlo Rijksmuseum tions et certainement inadaptée aux concept ses limites une exposition 1960-1970 fig 11 et 12 comporte-t-il Kröller-Müller
76 les mêmes enjeux que lorsque Picasso et
Gonzalez utilisent dans les années 30
La fonte en bronze dans le cas de Gabo
et de Pevsner après la Deuxième Guerre
doit-elle être jugée comme une déviation
et une contradiction de idée constructi-
viste 20 Les sculpteurs au xxe siècle
ont eux-mêmes bâti des théories relati
ves au matériau on parlait en Russie
de la fétichisation des matériaux 21
La question retournée dans tous les
sens est évidemment au ur des
recherches de art moderne Pour his
Illustration non autorisée à la diffusion torien est un domaine peine
exploré
Trop peu nombreuses sont les
Illustration non autorisée à la diffusion expositions de sculptures du xxe siècle
qui proposent entrer en quelque sorte
dans atelier du sculpteur22 La
dignité de la sculpture moderne a-t-
elle encore besoin être confirmée par
le fini la perfection technique des pièces
présentées Il se peut Il est vrai aussi
que le travail de restauration de classe
ment et dans plusieurs cas de reconsti
tution commencé récemment de
fa on sporadique et en ordre dispersé 10 Julio Gonzalez Homme-cactus Si la sculpture dans une première fer soudé 65 cm 1939-1940 Paris
approche est inséparable de la notion galerie de France
12 Berto Lardera Ouverture solaire II acier acier inoxydable et cuivre 101 cm
1976-1977 Paris galerie Eric Galfard
qui dit la présentatrice permettait de Un chapitre curieux reste écrire
supprimer le socle et donc de allé sur les rejets de la sculpture moderne
ger 25 On discutera une telle conclu Illustration non autorisée à la diffusion Le cas de Lipchitz mène car il fut vic
sion un peu rapide de toute évidence time de quelques refus surprenants En
absence de socle pour la version en raison une violence égard du maté
bois renforce le caractère la fois toté- riaux de la disposition des parties du
mique et bizarrement architectural de la socle de la représentation violence que
conception Il est dommage un nous avons du mal percevoir emblée
exemple aussi parlant ait pas figuré hui la réception de la sculpture
dans une récente exposition traitant du moderne avant 1940 allait pas de soi
socle dans art du xxe siècle26 Si le rejet une Figure fig 15 de Lip-
11 Anthony Caro Table Piece Z16 Fendei) acier 495 132 48 cm
1980-1983 Paris galerie de France
les volumes écrit Nicole Barbier pro de bloc et des techniques habituelles en
Occident depuis la Renaissance mode pos de Méditation 1925) Lipchitz mon
tre une sculpture peut tout aussi bien lage terre-cuite modèle en plâtre
fonte taille directe) suivre les efforts être construite par espace que par la
masse et il va appliquer cette théorie du sculpteur pour se dégager du monoli
the en rempla ant le travail sur la masse toute une série de petits bronzes cire
perdue 24 Autre exemple significatif par un travail sur les lignes de force les
transparences et les vides est une étape la sculpture en trois parties socle com
obligée dans analyse et la présentation pris intitulée Ploumanach 1926 fig Illustration non autorisée à la diffusion de la sculpture moderne uvre de 14 rocher menhir totem arche
Lipchitz prête particulièrement bien monument Tout cela bien sûr
comme signes de référence mais Une exposition démonstrative organi
abord et surtout une sculpture est- sée la Tate Gallery en 1986-1987 per
à-dire plusieurs sculptures plusieurs mettait de confronter les versions de
divers projets et le passage un maté procédés de fabrication en quoi la
riau un autre23 fig 13 Il quelques sculpture diffère justement des modè
années le MNAM avait également les naturels auxquels renvoie le
publié inventaire de sa collection titre de celle-ci Une terre-cuite un
oeuvres de Lipchitz faisant la part modèle en plâtre une fonte en bronze
avec le socle avant cette édition une belle aux descriptions morphologiques 75 Vue partielle de exposition Thé Lipchitz Gift Londres
En supprimant le torse et en ouvrant autre version taillée dans ébène ce Thé Tate Gallery 1986-1987
77 sculpture moderne ne saurait désormais
se passer de la présence une Guitare
retrouvée de Picasso 1912 New York
Paris Musée Picasso) ni
une édition du Verre absinthe 1914
Paris MNAM donation Leiris Ici le
renversement appréciation est incon
Illustration non autorisée à la diffusion testable et rapide Pendant longtemps
les histoires générales du Cubisme ne
leur réservaient une portion con
grue29 comme la sculpture cubiste en
général quel en soit le matériau
Une connaissance beaucoup plus com
plète et plus fine des travaux de
Picasso30 une recherche délibérée sur les
relations de son uvre sculpté avec son Jacques Lipchitz Ploumanach plâ 14 uvre peint ont abouti rééquilibrer les tre 1926 945 582 242 cm 1926
Paris Musée national art moderne domaines le musée Picasso en donne la
Centre Pompidou don de la fonda démonstration tangible Laurens fait
tion et Lipchitz également objet une réévaluation
sérieuse31 Néanmoins interprétation Illustration non autorisée à la diffusion
hésite encore entre deux orientations
ou bien assemblage intervient dans un
processus apparemment logique allant
des papiers collés la sculpture pour
revenir la peinture ou bien il inter
vient de manière autonome avec des
propriétés révolutionnaires aurait
per ues Tailine par exemple lors de
son passage atelier de Picasso
assemblage est-il la vérification
en volume des expériences du papier
collé inverse la peinture lui
emprunte-t-elle des traits imprévus La
Illustration non autorisée à la diffusion question de ces allers-et-retours ne doit
pas être simplifiée car il toujours
quelque complaisance vouloir atténuer
la violence de antitradition cubiste
quand le schéma explication reproduit
celui convenu des étapes de la créa
tion du dessin la ronde-bosse
Le problème déborde largement le
cas des assemblages des années 10 Cer 16 Etienne-Martin La demeure plâtre 150 230 150cm 1954-1958
tes idée du passage de la planéité la
troisième dimension confère une crédi
bilité des manipulations sans tradi
tion Mais elle ne rend pas compte de la voient de même la planéité des images choses Ses deux chapitres intitulés question spécifique des matériaux de picturales 34 Tant que la thèse pein Références la peinture ils évi leur ajustage de échelle de la couleur ture abord restera argument tent le cliché sculptures de peintres du socle du mouvement La relation 15 Jacques Lipchitz Figure plâtre quelle que soit époque on aura du mal ce était pas son propos perpé sens unique ne suffit plus lors une peint 220 95 75 cm 1926-1930 formuler correctement les questions tuent le formalisme greenbergien en exposition récente placée sous le signe Paris Musée national art moderne difficiles que la sculpture moderne pose avalisant la hiérarchie des médias où Centre Pompidou don de la fondation du tandem peintre-sculpteur Lynne dans sa matérialité celle de la couleur ces assertions partir des années et Lipchitz Cooke proposait une analyse des carac en est une celle de la relation avec trente oeuvre de Calder avec les élé téristiques de la couleur dans la sculp architecture et ornement en est une ments plats découpés de ses stabiles chitz par sa commanditaire en 193027 est ture afin de les distinguer de celles de la autre et ses disques en suspens obéit aux lois moins connu que affaire de Oiseau de peinture La tentative est encore isolée32 En effet de Gaudi Opéra de de espace pictural Les sculptures en Brancusi la douane américaine en La définition formaliste des origi Sydney des Demeures-mémoires morceaux de tôle découpée réalisées par 1927-192829 et si ces incidents ont con nes cubistes de la sculpture moderne Picasso dans les années cinquante ren tienne-Martin341115 fig 16 aux cerné bien peu de monde en définitive est-à-dire son enracinement dans les
ils en étaient pas moins les indices expériences du papier collé ou dans le
un malaise sérieux le divorce entre le style facettes une peinture réglant
mode existence de la sculpture son compte la mimesis fut adoptée
on en doute par Greenberg dans moderne foncièrement ambigu et
image idéale une catégorie stable un de ses rares articles sur lasculpture
Illustration non autorisée à la diffusion mais anachronique qui persistait dans en 194933 mais paradoxalement sous
les mentalités image renforcée par la le prétexte de démontrer le caractère
révolutionnaire de la nouvelle sculp commande officielle portraits commé-
moratifs statuaire funéraire ou orne ture américaine il accréditait pour
longtemps un modèle analyse en mentale panneaux décoratifs)
Les assemblages des années 10 maintenant la peinture origine histo
rique des ruptures modernes Mar 77 Georges Vantongerloo Construction basée sur une hyperbole équilatérale XY Viet étaient pas destinés la gloire mais
dessin préparatoire 1929 après un document de 1948. aucune exposition rétrospective de git Rowell a-t-elle changé cet ordre de
78 Maisons-têtes de Lalanne 1973) des on parla même anesthésie39 objet
confidentiel est-à-dire subjectif et modules de Vantongerloo fig 17 et
Malevitch aux bâtiments réalisés ou non secret ou collectif est-à-dire
anonyme et commercial transgressant de Szekely de Di Teana les exemples ne
dans les deux cas les limites convenues manquent pas les passages de
de art il convient que uvre soit architecture la sculpture et vice versa
présentable il convient elle soit sont fréquents au xxe siècle mais ils ne
constituent pas une donnée homogène unique) le voici devenu objet de con
Quel rapport entre les théories de Gabo templation dans un espace peu signi
de Vantongerloo et les maisons de fiant ambiguïté foncière que les
Lalanne Goldwater en 1969 consa énoncés duchampiens dadaïstes et sur Illustration non autorisée à la diffusion réalistes mettent au premier plan dans le crait le dernier chapitre de son catalogue
architecture comme sculpture rapport de oeuvre au réel de oeuvre
espace se trouvait éliminée On sait maintenant que dans bien des
Autre situation radicalement diffé cas est la relation inverse il faut
rente mais également préoccupante dans considérer Dans le corpus disparate de
certains cas la reconstitution une architecture-sculpture le mimétisme
de la citation emporte parfois sculpture partir de fragments exis
tants de projets de photographies implicite et ambigu sont plus fré
quents Les emprunts une technique est le domaine privilégié du Construc
tivisme russe uvre de Naum Gabo autre méritent un inventaire La
vient de nourrir un catalogue raisonné mesure la proportion le matériau la
de 347 pièces où on distingue prototy couleur voire le système de construc 18 Man Ray énigme Isidore Ducasse photographie objet empaqueté 1920) pes modèles versions variantes tion sont mis en question parallèle tirage sur papier env 1920 Paris coll particulière
reconstructions et reconstitutions40 Des ment les réponses données contribuent
réalistes de Christo empaquetage Architectones de Malevitch reconsti histoire des transferts culturels35
énigmatique de Man Ray conserve la tués ou restaurés dans les années 70 le
Reconstitutions et reconstructions trace de son existence grâce la photo MNAM en 1980 procurait un remarqua
Parmi les chapitres venir une graphie mais celle-ci dans le cas de ble catalogue développant une docu
histoire matérielle de la sculpture du xxe Man Ray apporte la valeur ajoutée mentation exceptionnelle41 Les sculptu
siècle celui des reconstitutions et des une esthétique parfaitement adaptée res perdues de Kobro donnaient lieu
reconstructions prendrait une place si sa technique et son but après la redécouverte de deux composi
gnificative exposition du MNAM en tions et un fragment diverses hypo On se souvient aussi des Manne
présentait plusieurs exemples Cela thèses plusieurs phases de reconstitu quins de Exposition surréaliste de
paraît aller de soi quand aucun com tion furent engagées au Musée de dz 1938 refaits au terme enquêtes mentaire sur leur légitimité leur fabri dans les années 70 également42 Il arrive patientes et mis sous vitrine au MNAM cation même ne vient déranger le enfin que manque tout élément matériel en 198l38 actualisation des objets regard et en absence de présentation et que seuls des photographies ancien dada et surréalistes réplique un des modèles origine Les cas de figures nes des plans des élévations conservent Illustration non autorisée à la diffusion objet manufacturé de droguerie ou sont divers Les recherches sur le Cons la trace une sculpture sur ces bases de grand magasin reconstitution tructivisme une part la formidable fragiles furent reconstitués les Appareil un objet uniquement photographié diffusion des images surréalistes lages spatiaux 1919-1920 de Vladimir origine reconstitution objets dadaïstes futuristes autre part en Stenberg la galerie Jean Chauvelin en disparus ne nous intéresse pas ici permettent maintenant la confron 197443 autres encore John Milner du point de vue de éthique de la tation qui participa une des reconstitutions reconstitution est leur espace expo Reconstruire un objet partir du fameux Monument la lile Interna sition qui fait problème Les objets une photographie cela donne tionale de Tailine expose ici même les dadaïstes et duchampiens regroupés en énigme Isidore Ducasse enfin révé problèmes soulevés La distinction il 1986 aussi clean que possible se lée en volume emballage bien propre payaient le luxe supplémentaire être dans sa couverture de paquetage disposés sur une imitation également fig 18 Or la photographie connue de clean de sol industriel blanc de Man Ray montre sous ce titre un objet surcroît Comme on noté fort juste non identifiable mystérieux par ses for ment la sensation de danger ajou 19 Katarzyna Kobro Structure mes son matériau velours tricot TOS 75) Contraste de textures et de for tons inquiétante étrangeté) partie ses ombres au secret bien gardé par mes de matériau 1920 uvre perdue intégrante de effet surréaliste due entrecroisement un lien tout aussi après un document de 1931. intrusion un objet incongru dans mystérieux Man Ray aurait-il voulu espace réel ou mental évanouissait faire une expérience photographi
en 1986 côté des versions récentes des que Certains le pensent qui insur
gent contre une conception mercantile et Ready-made de Marcel Duchamp 1964
Illustration non autorisée à la diffusion même origine non mentionnée) réaliste de objet surréaliste Dans le
catalogue une exposition curieuse et En fait Man Ray avait empaqueté
une machine coudre pour rendre pleine imagination consacrée La
sculpture devant la caméra 1844-1936 le hommage Lautréamont cela va sans
dire et avait ficelée de fa on suggé commentaire de énigme Isidore Illustration non autorisée à la diffusion
Ducasse épreuve sur papier au gélatino rer un vague anthropomorphisme
accentué par la prise de vue Christo bromure vers 1920 est sans appel
objet il va sans dire exis est transparent aurait-il dit son exé-
tence que photographique quoique gète Arturo Schwarz moi pas je suis
mystérieux 37 La photographie fut réalisé sans doute pour la seule prise de
choisie en 1924 pour la couverture du vue Arturo Schwarz pourtant édité
10 exemplaires en 1971 est une premier numéro de La Révolution sur 20 Katarzyna Kobro Composition spatiale nc avec son schéma de construction 1928
réaliste Comme les empaquetages après un document de 1931. de ces éditions que le MNAM présentait
79 entre le côté aléatoire du choix port hétéroclites apparaît simplement marque posé pour mémoire sans effet Il lui des objets insérés dans certaines compo
sitions origine et le côté mathémati faut un espace désigner dessiner
quement élaboré autres compositions reformuler par lui-même où la déambu-
lation ait lieu par rapport lui seul Le les deux se combinant parfois pourrait
problème des uvres des années 60-70 appliquer oeuvre de Kobro passant
de assemblage objets réels Struc est elles excluent une autre car
elles mangent espace et se appro ture 1920 la formule mathématique
prient concrètement Une installation Composition spatiale 1928 fig Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion dérange autre parce elle ironise sur 19 et 20) de activité bricoleuse acti
vité logique Par intermédiaire des le parcours Carl Andre fig 22)
elle rend emphatique le quotidien reconstitutions on aborde la question
Claes Oldenbourg On sait que la si souvent évitée de la didactique de la
Chambre coucher 1964 de Olden nouvelle sculpture des années
bourg fut calculée soigneusement en 1910-1920
il est plus question évacuer fonction de environnement de la
galerie elle devait occuper48 Sans ce la légère les fragiles assemblages que
rapport précis avec espace dans lequel Herbert Read jugeait trop futiles pour 21 Vladimir Skoda Vue de atelier être intégrés dans son manuel histoire et pour lequel elles ont été con ues du Paris 1985 Au premier plan uvre lieu clos et urbain atelier la galerie le de la sculpture moderne en 196444 il retenue par la ville Ivry-sur-Seine acier 23 Marcel Duchamp Ombres de Ready- musée appartement aux étendues convient de reconnaître hétérogénéité forgé diam env 40 cm Au fond une made détail une photographie de ate naturelles forêt lac désert certai des pratiques comme une composante uvre acquise par le Musée national art lier de artiste New York 1918 On dis nes sculptures ou certains envi fondamentale de ce que on nomme moderne Centre Pompidou Paris tingue ombre de la Sculpture de voyage ronnements restent inertes Peut-être sculpture Si les exemples venus des uto Sculpture for travelling] rubans de tre ne sait pas en faire est aussi les oeuvres de Kienholz ou de Segal pies constructivistes une part du caoutchouc de couleurs dimensions ad échappent-elles cette difficulté dans la ludisme surréaliste de autre sont que la fête finie le site besoin de libitum uvre perdue reconstitution en
signes durables art monumental prendre au sérieux est que ces nou 1966 la Tate Gallery Londres)
veaux objets provoquent une nouvelle moderne possède incontestablement ses
définition du travail artistique Les réa exemples durables la fois singu
lisations des quarante dernières années liers dans leur forme et définis claire
ment dans leur fonction sociale indisso dans leur extrémisme et leur sophistica
tion parfois grandiloquente leur doi ciable une certaine idée plus souvent
vent leur manière exister implicite explicite de urbanisme
alliant muraille et eau solide et liquide
intemporel et passager ni commémora- éphémère est éternel tif ni fantaisiste le monument-fontaine
Désormais le lieu espace la fonc créé par Amado pour cette même ville
tion de uvre dans un site au sens Ivry après Monaco Berre Evry...
large du terme emportent après tant perpétue le principe le moins contestable Illustration non autorisée à la diffusion
de détours sur la définition morpholo de intervention en site urbain fig 31
gique Pour évoquer sculptures et instal et 32 46 De telles réalisations traversent
lations un Centre art contemporain le temps comme si les débats actuels sur
parlera de travaux en volume de la notion de lieu et de site ne les concer
projets in situ leur exposition est naient pas appelée mise en espace 45 Tels sont Bien placer une sculpture est pas
les nouveaux mots clés Cachent-ils un un geste neutre Même pour des installa-
vieux désir celui de appropriation du
lieu
Où situer la sculpture Les institu
tions mécènes répondront au pied de la
24 Man Ray Sculpture mobile Moving Sculpture] photographie 1920 tirage récent lettre la voici dans un jardin dans un sur papier 24 305 cm parc dans le hall du nouvel hôtel de
ville signe indiscutable de lieu officiel et
public Il est même craindre un tions provisoires oeuvres durables mesure où un transporte son espace
nouvel académisme formel le signal déjà consacrées par histoire con ues comme une carapace et où autre
du moderne ne vienne cautionner selon une structure spatiale donnée il transporte une expressivité qui informe
toute entreprise de commande Un nou arrive que institution fasse des erreurs suffisamment quel que soit le lieu
veau fonctionnalisme de la sculpture Le cas de Brancusi est sensible La pré Contrairement opinion courante
Illustration non autorisée à la diffusion moderne en ce sens se répand comme sentation de ses oeuvres groupées sur selon laquelle un style international
traînée de poudre Cela ne va pas sans une plate-forme circulaire en 1986 rend les oeuvres de après-guerre parti
équivoques Il est évident que la ville étonna les spécialistes on remarqué culièrement transportables voire inter
Ivry qui sélectionné en 1986 une que la disposition oeuvres verticales changeables exemple des lieux de la
sculpture en fer forgé de Skoda fig 21) sur un support circulaire est en contra sculpture et de ses fonctions par rapport
aurait pas retenu un lancer de ballons diction avec intention de Brancusi qui espace investi prouverait le con
ni une pyramide de sel en plein air ni la liait le support plat le disque exclu traire de même il existe un mythe
mise feu de troncs arbres ni instal sivement des formes horizontales47 du langage universel de même le mythe
Pour les oeuvres des années 60 lation de papier journal chiffonné Ce du style international évite de considérer
absence espace adéquat ou de lieu oeuvre comme une réponse particu est pas seulement parce que les happe 22 Carl Andre Le douzième coin de cui nings et les installations sont un peu pas approprié aboutit une perte de signifi lière élaborée selon des données mor vre Twelth Copper Corner]. cuivre 06 cation Un pavement de Carl Andre phologiques et spatiales précises une sés de mode est parce que générale 5905 5905 cm 1975 New York
ment institution ne sait pas où les met- Sperone Westwater Fischer Inc déplacé de espace qui le cadre et en situation particulière
justifie le cheminement espace de la Des solutions ironiques ou prati
Titre une pièce de théâtre de Michel Seuphor 1926) dont le décor avait été dessiné par Mondrian galerie entouré oeuvres sans rap- ques au problème de la mobilité ont
80 les différentes figures Sense of
Place Sculpture in Landscape51 De la
grotte la cabane du muret la fon
taine du pont suspendu au piège il
semble que tous les jeux de pistes soient
Illustration non autorisée à la diffusion permis activité des sculpteurs se
moule sur une activité bâtisseuse et ludi
que retrouvant les occupations de
enfance flg 25 Mais la tradition
anglaise dominée par autorité des
exemples de Henry Moore et de Barbara
26 Sadamasu Motonaga Oeuvre Eau Hepworth admet peu éphémère Les
deuxième exposition Art Gutaï en plein sculptures en plein air de Grizedale sont air 1956 près de la rivière Ashiya faites de matériaux naturels supposés Japon durer comme la nature au gré des sai
un autre matériau quelconque et sons Le problème du pourrisse
facile trouver indétermination ou ment progressif des métamorphoses
variabilité de la forme et pour finir sa hostiles oeuvre ne se pose pas ici
Illustration non autorisée à la diffusion disparition fig 23 La Sculpture comme il eût été dans le cadre une
mobile de Man Ray 1920 quelque sculpture sociale destinée provo
chose encore plus radical il quer horreur de la dégénérescence
agit de la photographie de linge Au Japon les interventions en
séchant au vent fig 24 où est la plein air que favorisa le groupe Gutaï
sculpture on fait ici abstraction des musées de
opposé des attitudes qui renché sculpture en plein air malgré leur célé
rissent sur la mobilité forcée ou sur les brité sont feu artifice ou feu de
contraintes matérielles liées au lieu clos paille non sans lien de pure forme avec
la galerie la vitrine le musée) le déve la tradition séculaire des fêtes religieuses
loppement une sculpture dans la périodiques où éphémère est garantie
nature est une des préoccupations du permanent où le spectaculaire ras
majeures après-guerre Il plusieurs semble le consensus social autour de la
fa ons antinomiques envisager le pérennité des mythes fig 26 et 27 Le
rapport avec le plein air La plus mot ordre de Jiro Yoshihara chef de
simple est de le traiter comme un autre file du groupe était Inventez inven
espace clos marqué par des contraintes tez sans cesse 52 invention de formes -- -ô JA V. naturelles est le cas des installa action spectaculaires et publiques . tions demandées de jeunes sculpteurs rentrant dans la catégorie de ces choses
anglais dans la forêt de Grizedale Typi indéfinissables que Krauss soumet 25 Richard Harris Structure de carrière Quarry Structure] bois et pierres 1977 forêt que est le titre du livre qui en comemore examen du point de vue de la catégorie de Grizedale Angleterre
été trouvées par les artistes au moins
sur le plan des dimensions de objet la
Boîte en valise 1941 de Duchamp joue
avec idée de modèle réduit et avec la
photographie comme tenant lieu 49
inverse Atsuko Tanaka du groupe
Gutaï prévu extension de son
Illustration non autorisée à la diffusion Oeuvre-Sonnerie Sakuhin-Bell 1957)
con ue pour aller une seule sonnerie
plusieurs dizaines si les conditions le
permettent lors de ses installations
successives On donc la version
douze sonneries celle vingt etc.50
Dans les deux cas objet art provo
que la comparaison avec les instruments
modernes de la communication dont il 28 Christo Rideau pour une vallée Val- imite certaines structures par opportu ley Curtain] nylon polyamide orange et nité ou par dérision Dans les deux cas Illustration non autorisée à la diffusion câbles acier portée de 381 en v. 56 aussi le projet correspond une con 111 60 960 m2 1970-1972 Grand trainte externe ordre géopolitique Hogback Rifle Colorado tats-Unis
exil des Européens au moment du
dite sculpture inscrivait épo nazisme la dispersion et la perte des
que au Japon dans le contexte des oeuvres ou culturel la fa on habiter
réparations symboliques de individu espace japonais selon une géométrie
après la défaite variable Cette efficacité faite de si peu
appropriation des matériaux de signes ne serait-elle pas le propre de
naturels et des espaces existants ou leur la nouvelle sculpture plus directe
transformation grande échelle fut le ment impliquée dans espace socialisé
fait plus récent artistes américains que la peinture La Sculpture de
Le film et la photographie ont fait con voyage de Duchamp dès année 1918
naître épopée de Christo avec Curtain définissait les traits quasiment idéaux de 27 Keigo Yamamoto Feu vénement de feu et de fumée) 1969 côte Echizen
objet destiné au passage un lieu Fukui Japon Valley 1970-1972 fig 28 Mais aussi
81 supports prendra le pas sur économie ed More on the differences between comrade
Greenberg and ourselves Modernism and Moder des objets nity The Vancouver Conference Papers Halifax Pratiques ostentatoires héroïques The Press of the Novia Scotia College of Art and éphémères aléatoires ou programmées Design 1983 actes un colloque tenu Vancou sublimées et détruites ce genre qui en ver en 1981 les positions défendues là ont donné est plus un la sculpture moderne lieu une critique virulente de Frascina dans
donné dans les années 1960-1970 les une chronique intitulée Modernist Studies The
Class of 84 Art History vol dec exemples extrêmes de la démesure 1985 pp 515-529) esthétique
Illustration non autorisée à la diffusion 10 Cofondatrice de la revue October mais sur NOTES tout connue en France présent pour ses
essais sur la photographie surréaliste dont deux est-ce que la sculpture moderne Paris traductions sont parues dans Critique La pho Centre Pompidou Musée national art tographie et le Surréalisme Critique nov moderne juillet-13 octobre 1986 Catalogue par 1982 426 pp 895-914 traduit de The pho Margit Rowell 448 pages nombreuses illustra tographie conditions of Surrealism October tions en noir et en couleurs hiver 1981 pp 3-35 Quand les mots font Un programme de films intitulé Pour un hom défaut Critique août-sept 1985 nos 459-460 mage la sculpture moderne du novembre au pp 755-760 traduit de When words fail 21 décembre 1986 permit de voir au Cinéma du October 198 pp 91-103) Krauss publié en musée excellents documents présentés selon un 1977 Passages in Modern Sculpture New York classement efficace The Viking Press rééd Cambridge Mass. et
Londres MIT Press 1981 puis en 1979 Sculp 29 Michael Heizer Crevasse Neuf Entre autres deux comptes rendus perspica ture in the Expended Field October printemps crevasses dans le Nevada) Nine Nevada ces Parigoris Paris Centre Georges Pom 1979 pp 30-44 repris dans The Originality Depressions] 1968 Nevada Etats-Unis pidou est-ce que la sculpture moderne of the Avant-garde and Other Modernist Mylhs dans Burlington Magazine octobre 1986 du lac comme le sont les villages de Cambridge Mass. MIT Press 1985 pp pp 769-771 Bickers Begging the Ques 277-290 Voir aussi sa présentation de uvre de montagne il convient de construire un tion What is Modem Sculpture da.nsArf Richard Serra Richard Serra Transla Monthly Londres 102 dec 1986-janv 1987 barrage ou les sites maritimes dévastés tion dans le catalogue de exposition Richard pp 19-22 par un raz de marée uvre éphémère Serra Paris Centre Pompidou 1983 texte bâtissait un vieux mythe celui du laby repris dans The Originality... op cit.) Les lacunes dans la liste des élus sont le ris rinthe celui de éternel Elle fut alors que inhérent toutes les rétrospectives et toutes 11 Cf Krauss chelle/monumentalité filmée et photographiée Le reportage les synthèses Néanmoins dans le cas présent la Modernisme/postmodernisme La ruse de Bran- filmique devenait le seul support une volonté de démonstration est-ce que le cusi dans est-ce que la sculpture moderne en sculpture attirait autant plus éternité bafouée par la catastrophe moderne pp 245-253 attention sur les absents très peu Anglais imminente Jamais la perte et entro pas de sculptures-architectures une représenta Illustration non autorisée à la diffusion pie que Smithson désignait lui-même 12 Extrait de Sculpture in the Expended tion courte du cinétisme pas de Japonais comme le signifié de son uvre ne Field voir note 10) déjà cité en anglais par
Catherine David dans son essai Socle/contexte furent aussi délibérément commémo Cf Albert Elsen The Partial figure in brèves remarques de base sur le socle rées Non point notre avis dans le sens Modem Sculpture from Rodin to 1969 Balti hui dans le catalogue de exposition more Baltimore Museum of Art 1969 Origins une nostalgie primaire mais la Le cadre et le socle dans art du xx siècle Dijon of Modern Sculpture Pioneers and Premises manière un cinéaste comme Wim Paris 1987 158 La présente traduction est Londres Phaidon 1974 The Sculpture of Henri Wenders pour éprouver la distance du due David Nous la remercions de nous avoir Matisse New York Abrams 1971 Modern créateur par rapport état des signalé la traduction fran aise de cet article de European Sculpture 1918-1945 Unknown beings Krauss paraître dans le catalogue de expo choses and other realities Buffalo New York Albright- sition époque la mode la morale la passion Knox Art Gallery 1979 Voir aussi autres réfé Déplacer la sculpture contempo Aspects de art aujourdhui 1977-1987 Paris rences dans la précédente chronique de Catherine raine on le voit comporte quelques ris Centre Pompidou 1987 Krahmer Rodin révu Revue de art 1986 ques intérêt de exposition du Centre 74 pp 64-72 30 Michael Heizer Double négation Pompidou était de proposer un étalon 13 Cf William Seitz Thé Art Assemblage Double negative] deux entailles creusées New York MOMA 1961 exposition itinérante de mesure un index pour sélections Cf Laude La peinture fran aise sur des plateaux volcaniques du désert en 1962 Livre fondamental pour appréciation futures Elle laissait éphémère le spec 1905-1914 et art nègre Paris Klinck- Mojave chacune env 12 30 des formes multiples du collage et de objet sieck 1968 tacle et architecture en dehors de son 1969-1970 Nevada tats-Unis dans art du xx siècle On peut lui rattacher espace54 était beaucoup abandonner toute une série expositions mettant accent sur Cf Goldwater Primitivism in Modem Art les images des earthworks de Robert par force et laisser bien des questions objet et assemblage entre autres Métamorpho éd revue New York Vintage Books 1967 copy Smithson53 et de quelques autres fig 29 en suspens Les réalisations les plus ses de objet Bruxelles Rotterdam Berlin right 1966) Milan Baie Paris 1971-72 Boites la section et 30 Le terme anglais dit-on est spectaculaires des dix dernières années ARC du Musée art moderne de la ville de Paris associent le monumental le fragile et le Bozo le signale dans sa préface au catalo intraduisible Il rend assez bien la rela 1976 notre présentation collective intitulée gue est-ce que la sculpture moderne tion duelle et symbiotique avec le milieu non-sculptural Tel est le paradoxe de la Assemblages au MNAM Palais de Tokyo sculpture contemporaine elle expose naturel où les uvres prennent figure Paris) en 1977 Voir également les observations Sur Beuys décédé en janvier 1986 voir en par et où parfois elles engloutissent et anéantit comme telle de fa on bru de Ellen Johnson dans Modem Art and the ticulier Tisdall Joseph Beuys Londres Tha tale ou indirecte architecture lui Pour Smithson il agit de réalisations Object Londres Thames and Hudson 1976 mes and Hudson 1979 livre publié pour exposi hors site est-à-dire dans son lan prend ses modèles après elle ait pris tion rétrospective au Solomon Guggenheim 14 Burnham Beyond Modern Sculpture The Muséum New York 1979-1980 avec une Intro gage hors du lieu fermé de la galerie de pour modèle architecture grande effects of Science and Technology on the Sculp duction de Beuys atelier etc Sans échelle humaine échelle elle prétend définir un lieu plu ture of this century Londres Allen Lane The Cf Benjamin H.D Buchloh Construire tôt elle-même La conquête la tra déterminée par urbanisme Penguin Press 1968 Un ouvrage peu connu en histoire de la sculpture dans est-ce que Dans le cas de Spiral Jetty versée un territoire sa modification France et pourtant essentiel la sculpture moderne op cit. pp 254-274 1969-1970) eau triomphé du maté aboutissent dans le cas des earthworks B.D.H Buchloh contribué la diffusion des riau tellurique Spiral Jetty fut cons de Smithson la disparition de thèses artistes comme Carl Andre et Dan Gra 15 Cf Banham Theory and Design in the truite comme une digue archaïque avec uvre au souvenir de son histoire sur ham en éditant leurs écrits et entretiens dans la First Machine Age New York Praeger 1960 Se
collection Thé Novia Scotia Séries source référant aux travaux de Giedion 1948 1954 et de la boue et des rochers formant un écran des images Le problème que materials of the Contemporary Arts Halifax de F.D Klingender 1947) Pontus Hultén orga chemin sur eau un passage partant pose cette histoire relève-t-il du monu The Press of the Novia Scotia College of Art and nisa en 1968 au MOMA la première exposition une rive du Grand Lac Salé au pied ment ou de la communication Si Design Il est intervenu également dans les con qui permît de confronter les représentations pic colline pour achever au point information remplace le monument si troverses actualité sur héritage intellectuel turales et les créations du nouveau champ sculp zéro au centre de la spirale fig 2) sur uvre contribue et politique de Clément Greenberg cf T.J tural liées au machinisme dans la première moitié Avant être engloutie dans eau tenir lieu de uvre une économie des Clark B.H.D Buchloh Guilbaut Solkin de notre siècle cf K.G Pontus Hultén The
82