//img.uscri.be/pth/f17219a82c68ac5980416addd80675e005766070
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Aider les patients à arrêter de fumer: brèves interventions à l ...

2 pages

Aider les patients à arrêter de fumer: brèves interventions à l ...

Publié par :
Ajouté le : 11 juillet 2011
Lecture(s) : 76
Signaler un abus
OPINION OPINION 3 IPCRG F V Aider les patients à arrêter de fumer: brèves interventions à l’usage des professionnels de la santé
Comment aider les fumeurs à arrêter: organigramme
Interroger tous les patients sur leur consommation de tabac et procéder à une réévaluation lors de chaque visite à la clinique/au moins une fois par an. Cette mesure double à elle seule le taux de succès. Documenter le statut du tabagisme/le stade de motivation/l’impact du tabagisme.
Avez-vous consommé du tabac au cours des 12 derniers mois? ASK(DEMANDER) Non – jamais:Féliciter.Oui – Fumeur/euse actuel(le):Oui – Arrêt au cours des 12 derniers mois:Faire une brève Encourager la non-consommation. On demande-Féliciter. anamnèsedu tabagisme comprenant: ra aux patient(e)s qui ont fumé par le passé s’ils/Leur demander s’ils/elles ont besoin d’aide – le nombre de cigarettes fumées par jour, elles ont fumé pendant quelques années aprèspour continuer à ne pas fumer. – l’année de début de la consommation de avoir arrêté. Une rechute est improbable après 5Leur conseiller de prendre contact avec vous  tabac, ans d’abstinence.ou de consulter d’autres professionnels s’ils/ – la présence de maladies liées au tabagisme, si elles éprouvent des difficultés (ligne télépho-– les tentatives précédentes d’arrêter de fumer nique stop-tabac (exemple: Hotline stop-tabac:  etce qui s’est passé ensuite. 0848000181; 0.08 CHF/min.), clinique de sevrage tabagique, etc…)Poser des questions qui ne portent pas de juge-ment, telles que: «Quels sont vos sentiments actuels à propos de votre consommation de tabac?» Manifester de l’intérêt /de l’empathie et ne pas critiquer. ASSESSÉVALUER: la motivation d’arrêter de fumer: Sur une échelle de 1 à 10, dans quelle mesure êtes-vous motivé(e) pour arrêter de fumer? 1 2 3 4 56 7 8 910 Prévoyez-vous d’ARRÊTER de fumer au cours des 6 prochains mois? Prévoit d’ARRÊTERPrévoit d’ARRÊTER Ne prévoit pas d’ARRÊTERdans les 6 moisdans le mois qui suit NON N’EST PAS PRÊT(E)OUIOUI, mais pas pour le moment… (PRÉ-CONSIDÉRATION)NE SAIT PAS TROP(CONSIDÉRATION)PRÊT(E) À ARRÊTER • Mettre l’accent sur la motivation.ADVISE(CONSEILLER)ASSIST(ASSISTER) • Informer le/la patient(e) sur les avantages• Mettre l’accent sur leur ambivalence, les aider à se• Aider le/la patient(e) dans l’élaboration d’arrêter de fumer, sans critiques/con-motiver. d’unplan pour arrêter de fumer. frontation.• Aider le/la patient(e) à fixer une date• Offrir de l’aide en demandant: • Respecter la décision du/de la patient(e).pour arrêter de fumer. Discuter desont les aspects du tabagisme qui vous «Quelles • Demander si vous pouvez parler avecet ceux qui vous déplaisent?»l’abstinence et suggérer des stratégies plaisent le/la patient(e) des dangers qu’il y a à «Avez-vousdéjà essayé d’arrêter?»pour s’en sortir. Encourager le soutien fumer.. «Commentça s’est passé la dernière fois que voussocial.  avezarrêté?» •Aider à surmonter des obstacles tels que ADVISEla peur de l’échec, la gestion du stress,faudrait-il pour que le score de votre motivation(CONSEILLER) «Que • Demander: «Y a-t-il quelque chose quiprise de poids, la pression sociale.augmente?» la pourrait vous aider à envisager d’arrêter«Comment puis-je vous aider à renforcer votre• Dispenser des conseils nutritionnels: de fumer?» ou «Avez-vous une idéebien dormir, éviter le café et l’alcool.de vouloir arrêter?» conviction  desavantages qu’il y aurait à arrêter?»L’exercice physique peut aider. • Offrir de l’aide dans le cas où le/la• Assister par des conseils sur la pharma-patient(e) changerait d’avis.ASSIST(ASSISTER) cothérapiede sevrage: • Examiner les obstacles à l’arrêt du tabac. traitementde substitution nicotinique • Proposer votre aide.(TSN; dosage adéquat pendant une ARRANGE(ORGANISER)• Mentionner la ligne téléphonique stop-tabac, périodesuffisante, aide tout au long des • Suivi – demander au/à la patient(e) mentionnerl’unité de sevrage du tabac si le/la4–7 premières semaines). Des symp- s’il/sielle souhaite que vous abordiezde sevrage surviennent le plus patient(e)préfère. tômes  denouveau le problème du tabagisme• Remettre de la documentation/des numéros desouvent durant les 2 premières semaines lors de la prochaine consultation.téléphone pour prise de contact.et ils diminuent au bout de 4–7 semaines. • Consultation de suivi ou contact téléphonique dans• Si cela est indiqué, envisager un traite- les6 mois OU se rappeler de poser la question lorsment de varénicline ou bupropion.  dela prochaine entrevue avec le/la patient(e).
ARRANGE(ORGANISER) • Consultations de suivi/appels télépho-niques – idéalement toutes les semaines pendant les premières semaines, puis tous les mois
Les 5 attitudes à adopter face à un fumeur désireux d’arrêter: 1 ASK(DEMANDER),ASSESS(ÉVALUER),ADVISE(CONSEILLER),ASSIST(ASSISTER),ARRANGE(ORGANISER)