Guide de l

Guide de l'alimentation bio pour les étudiants

-

Français
28 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Etre étudiants et manger bio c'est possible

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 avril 2012
Nombre de lectures 317
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
Signaler un problème
C’est quoi la bio ?. ................................................4 Pourquoi manger bio ?........... ................................5 Les produits bio sont-ils vraiment plus chers ?...........7 Comment manger bio sans se ruiner...  ni se prendre la tête................ ............................Les P Campus...................... .......................... u io au u ?.......................... ..........................5 Ces drôles de produits bio............ ......................... ecettes io des quatre saisons ............................. Pour aller plus loin............................ ..................5 Comité de soutien de l’association Bio Consom’acteurs ntoinechanteur navigateurClaude ubertingénieur agronome • ac Blancprésident de la NFalérie Cupillardcréatrice culinaire, auteur et consultante en cuisine bio •Philippe esbrossespionnier de l’agriculture biolo gique •Eedine El Mestiridirecteur du Nouveau onsommateur •Maud ontenonavigatrice •Marc olivethumoriste •lian e omédecin nutritionniste • aurence alomonche cuisinier et naturopathe •rançois eilleretteporteparole du éseau nvironnement anté •Christian elotdocteur en biologie
Edition :ssociation io Consom’acteurs - avenue de illars 757 Paris. el   44    Responsable de publication :ugues oussaint Rédaction :mandine atRelecture :nne Castelain et agali ndr Participation :rappe pages  et 5 leis Louvet et icolas illain Maquette :ssociation  ennes Illustrations :aime rienne Maquette couverture :nonmes Crédits photos :Llian Le o rigitte ichau-ercier ssociation .Couverture :riasabi auremar Colibri inacio pires phototèque européenne. mprimé sur papier écologique certifié PC. ncres  végétales. Imprimeur mp. énard  Labèges.Tirage :  eemplaires. Publication périodique, N°3, Février 2011.
Parce que la Bio n’est pas réservée aux bobos Parce qu’être étudiant ne condamne pas à manger mal Parce que la consom’action n’attend pas l’entrée dans la vie active. Ce livret s’adresse à tous ceux qui ont envie d’ agir tout en se faisant plaisir !
 
EDITO otre comportement notamment alimen avenir et celui de la planète. L’introduction de produits bio dans les restaurants collectis permet de répondre au eneu sanitaires écologiques socio-économiques et énergétiques d’un véritable développement durable … à condition de consommer des produits locau toutes les ois où cela est possible. anger équilibré en consommant des produits non pollués riches en saveurs et en nutriments protecteurs est essentiel pour la santé. anger équilibré en réduisant notre consommation ecessive de produits animau notamment de viande au profit des végétau cé -réales non rafinées légumineuses ruits et légumes permet de bien manger sans se ruiner. Paradoe alors même que s’alimenter avec des produits de la grande distribution devient de plus en plus coûteu on peut manger bio sans dépenser plus si l’on applique cet équilibre alimentaire comme cela a été démontré pour la première ois en restaurant universitaire. lors pourquoi attendre davantage pour devenir bio consom’acteur ? r lian e o médecin nutritionniste, pionnier de la bio en restauration collective
Cse tuqiol  abio 
? ’agriculture biologique est un mode de production ne devant rien à la chimie de snthèse, pas plus pour la culture et l’élevage que lors de la transormation des produitslian e o it donc leRoundup® et autres pesticides et engrais chimiques. emplacés par des produits et des techniques naturels. Pour de bons produits rien ne vaut une terre vivante  Pour utiliser les labels « griculture iologique » européen et rançais les proessionnels - producteurs transormateurs et distributeurs - doivent respecter un cahier des charges dont l’application est contrôlée par des organismes indépendants. n magasin bio on trouve d’autres logos issus de cahiers des charges privés aant des eigences supérieures ature et Pro -grès emeter et bientôt io Cohérence. 1. e oundup®, produit par la compagnie américaine onsanto, est le désherbant le plus vendu au monde.
Bio Sans OGM logique l’utilisation d’ est interdite. n e -lèmes éthiques que pose la manipulation géné - les  signifient l’intensification des cultures evetage du vivant et l’inconnu quant au consé -ces sur l’environnement et la santé humaine. pendant  cultures bio et  en plein champs ompatibles car par les insectes ou par le vent voage et la contamination est inévitable. i la un pasan bio est contaminée par les  d’un ne pourra pas vendre ses produits en bio  une e pour cet agriculteur 
 Pourquoi manger bio?
Petit rappel : Personne n’est obligé de manger  bio ! 
Bio – Ecolo • 0 des rivières et 3 des eau souterraines sont polluées par les pesticides1. • 1 tonne d’engrais chimiques nécessite 2 à 3 tonnes de pétrole pour sa abrication et produit  tonnes de ga carbonique. • a France est le plus gros consommateur de pesticides en urope et ème le 3 dans le monde. Bio – Respect des animau n bio les animau vivent dans de meilleures conditions. ourris avec des produits bio ils sont élevés en plein air et ne sont vaccinés et traités au antibiotiques qu’en cas de réelle nécessité. Bio – ocial La production locale bio crée  à  d’emplois supplémentaires. 1 nstitut Français de l’nvironnement, 200 2 griculture bio  Évaluation d’un gisement d’emploi,  Fédération Nationale de l’griculture iologique, 1 3 Food and griculture rganisation, organe des Nationsnies
’après un rapport de la de 7 l’agriculture bio permettrait de nourrir la planète tout en préservant l’environnement.
5
6
Bio – anté Les produits bio sont riches en éléments nu-tritis mais surtout ne contiennent ni pesti-ides ni conservateurs  additis alimentaires
 
 
  
Les roduits bio sont-ils vpraiment plus cers ? ne production plus coûteuse Rendements et volumes inérieursoins d’économies d’échelle dans le circuit bio beaucoup moins développé et structuré. • oins d’intrants engrais pesticides maisplus de main d’œuvre. ans désherbant chimique il aut désherber mécaniquement  Coût de la certification à la charge des agriculteurs et des abri -cants bio. • ombre d’acteurs bio cherchent l’équité rémunération uste pour tous les acteurs. es économies pour toute la société La bio ait économiser à la société les coûts de dépollution et les rais liés à la santé maladies dues au pesticides notamment. e plus les pasans bio ne bénéficient pas d’autant de subven -tions européennes que les agriculteurs conventionnels financées... par les contribuables…  compris via la  pour ceu qui pensent ne pas paer d’impôts  lors au final plus cher ou  pas tant que ça  l est réquent que les amilles qui choisis -sent de consommer bio dépensent finale -ment moins pour leur budget alimentaire que lorsqu’elles achetaient des produits conventionnels. Car en pratique manger bio c’est aussi manger et acheter autrement. 1. apport F, 2003 2. oirlmtenimalm.hontitarusees.ocouepro. 3. oir sur la densité nutritionnelle supérieure des alim
ents bio  
Compare  Les produits bio présen-tent des teneurs plus élevées en magnésium er vitamine C acides gras polinsaturés oméga  notamment et polphénols. ls sont plus riches en nutriments que les pro-duits conventionnels. Compare en achetant deu légumes du même poids l’un bio l’autre non. aites les cuire de la même açon et pese les de nouveau une ois cuits  il restera moins à manger du légume non bio quand il aura perdu toute son eau
.itab.asso.r
7
8
sCanos sme rmuineenrt.. . manger bio ni se prendre la tête ! 1. Acheter local et de saison elon la règle de l’ore et de la demande c’est lorsque l’ore est la plus abondante que les pri sont les plus bas. insi en pleine saison de la tomate celle-ci est moins chère qu’hors saison. Consommer des ruits et légumes suivant les saisons c’est être co -hérent en respectant les ccles naturels. C’est aussi être économe. Pour produire une tomate en hiver il aut soit la aire pousser hors-sol sous serre chauée soit l’importer. n coût énergétique chau -age transport et environnemental pollution atmosphérique pèse sur le pri final du produit. Choisir des aliments produits près de che soi c’est aussi découvrir des variétés régionales et soutenir une économie locale.  « uais mais en iver, on mange quoi  »  Pommes de terre carottes courges mâche chou poireau en -gumes acilement.   
p.  les recettes rigitte auxercier
2. Choisir ses lieux d’achat uand c’est possible achete en direct  oins d’intermédiaires c’est la clé pour des pri bas et ustes. C’est smpa aussi de rencon -trer celui qui cultive ce que l’on mange. Les ruits et légumes locau de saison les œus les romages le pain peuvent être achetés directement au producteurs  sur le marché à la erme ou en halle ermière ou encore via les P et ardins de Cocagne. n grandes et moennes suraces on trouve de plus en plus de choi en bio. Les marques de distributeurs sont à des pri attrac -tis épicerie laitages œus etc.. i les supermarchés ne sont pas connus pour leur éthique on regrette également le manque d’in -ormations sur les produits provenance conditions de abrication etc.. n magasins spécialisés on trouve du choi et des bons conseils. ais aussi des pri intéressants sur les produits de base qui sont vendus en vrac  pâtes ri sucre céréales pour le petit déeuner etc. t en bonus  moins d’emballages 
se raidsnd  eoCcagne
 rganismes d’insertion, ils accueillent et accompagnen es per  sonnes en situation d’eclusion et les orment au maraîchage. e panier de légumes, source de fierté pour son producteur de  vient pour le consommateur un geste de solidarité. .reseaucocagne.asso.fr
9
10
Les MP Campus MPssociation pour le Maintien d’une griculture Pasanne n groupe de personnes passe un contrat avec un producteur local pour la livraison chaque semaine d’un panier de ruits et légumes rais de saison pour un pri et une durée de  mois à 1 an fiés à l’avance. e principe  une agriculture solidaire  i la saison est bonne le panier sera gros et diversifié. i elle est mauvaise il sera moins ourni. neP campusest adaptée à la vie étudiante  durée d’engage  ment plus courte, paniers pour 1 ou 2 personnes et livraisons stop  pées pendant les vacances. Avantages : Inconvénient : e contact producteur  consommateureur succès  ’éthique  soutien et uste pri pour le il n’ a pas asse producteur de producteurs   bioa diversité des ruits et légumes e pri  équivalent à celui du supermarché pour des produits d’une qualité supérieure environ  à  euros ppers. et psemaine
Les MP Campus auourd’ui : Paniers niversi’erreà trasbourg, Papill’ons à ontpellier, adis olià renoble, està oulouse, nergie Citoenneà Perpignan, ac erteà i-arseille et à ouen, speà Pau, quiterreà vr ... des proets à ours et à Lon  etc.
Plus d’inos : - ite des P .reseauamap.org - Comment monter une P Campus sur.refedd.orgrubrique oite  à outils - encontre nationale des P Campus sur.reseaugrappe.org
3. Stop aux emballages et au gaspillage ! Petits paquets : Le conditionnement a un coût écologique et économique. éduire les emballages est donc une bonne action... intéressée  iscuits en barquettes-plastique-filmées-dans-un-carton ruits sous cello -phane ormats individuels capsules de caé etc. coûtent beau -coup plus cher que leur équivalent moins empaqueté et vous obligent à sortir plus souvent la poubelle. Préére donc les condi -tionnements amiliau lorsque c’est possible et leC.
RCéritable éduction de l’bominable onditionnement n trouve dans beaucoup de magasins bio des produits au détail  ri, couscous, pâtes, légumes secs, sucre, céréales petit déeuner, mais aussi biscuits, amandes, noi de caou, etc. > n peut prendre uste de quoi goûter > n peut réutiliser son sac papier > ’est moins cher qu’en paquet Certaines céréales petit déeuner bio en vrac sont moins chères que leur équivalent non bio vendu en paquets au supermarché  C’est le cas aussi pour d’autres produits comme les lentilles certains ruits secs etc.
Trucs antigaspi : Finie la corvée d’épluchure des ruits et de certains légumes bio carottes, courgettes, aubergines, concombres, etc. car pas de risque de pesticides dans la peau   Pense aussi à utiliser les anes des radis  carottes  bette raves  prépareles comme des épinards rais ou en velouté … essae c’est bon 
11