La situation de formation professionnelle des jeunes étrangers en France. Berlin 1986.

-

Documents
128 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

o. £ La situation de formation g professionnelle 2 des jeunes étrangers O en France c Φ E 3 υ o Centre européen pour le développement de la formation professionnelle Q_ La situation de formation professionnelle des jeunes ^\étrangers en France Li­lli £^ Ce rapport a été rédigé par Jean­Marie Raimond. LU Ü 1re édition, Berlin 1986 jj" Édité par: Cedefop — Centre européen pour le développement de la E formation professionnelle 3 Bundesallee 22, D­1000 Berlin 15 QTél. (0 30) 88 41 20 Télex 184 163 eucen d *ζ Le Centre a été créé par le règlement (CEE) n° 337/75 CDdu Conseil des Communautés européennes Cette publication est éditée aussi dans les langues suivantes: DE ISBN 92-825-6117-8 EN ISBN 92-825-6118-6 IT ISBN 92-825-6120-8 Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage. Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1986 ISBN 92-825-6119-4 N° de catalogue: HX-45-85-034-FR-C Les articles et textes paraissant dans cette publication peuvent être reproduits librement, en entier ou en partie, avec citation de leur origine. Printed in the FR of Germany Ce rapport a été rédigé par Jean-Marie Raimond pour le CEDEFOP - Centre européen pour le développement de la formation professionnelle, Berlin 1985 Li. LU Responsable du projet : Duccio Guerra Q LU Etude secondaire utilisant la documentation et les sources statistiques les plus pertinentes et actuelles.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 93
Langue Français
Signaler un problème

o.
£ La situation de formation
g professionnelle
2 des jeunes étrangers
O en France
c
Φ
E
3
υ
o
Centre européen pour le développement de la formation professionnelle Q_ La situation de formation professionnelle des jeunes
^\étrangers en France
Li­
lli
£^ Ce rapport a été rédigé par Jean­Marie Raimond.
LU
Ü
1re édition, Berlin 1986
jj" Édité par:
Cedefop — Centre européen pour le développement de la E formation professionnelle
3 Bundesallee 22, D­1000 Berlin 15
QTél. (0 30) 88 41 20 Télex 184 163 eucen d
*ζ Le Centre a été créé par le règlement (CEE) n° 337/75
CDdu Conseil des Communautés européennes Cette publication est éditée aussi dans les langues suivantes:
DE ISBN 92-825-6117-8
EN ISBN 92-825-6118-6
IT ISBN 92-825-6120-8
Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage.
Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes,
1986
ISBN 92-825-6119-4
N° de catalogue: HX-45-85-034-FR-C
Les articles et textes paraissant dans cette publication peuvent être reproduits
librement, en entier ou en partie, avec citation de leur origine.
Printed in the FR of Germany Ce rapport
a été rédigé par Jean-Marie Raimond
pour le CEDEFOP - Centre européen pour le développement
de la formation professionnelle, Berlin 1985 Li.
LU
Responsable du projet : Duccio Guerra
Q
LU
Etude secondaire utilisant la documentation et les sources
statistiques les plus pertinentes et actuelles. ü
L'étude a été réalisée dans le cadre d'un projet concernant
"LA SITUATION DE FORMATION PROFESSIONNELLE DES JEUNES
ETRANGERS EN BELGIQUE, EN FRANCE, AU ROYAUME-UNI, AU
DANEMARK ET AU LUXEMBOURG".
L'étude, partant de la situation globale de la population
des immigrés et des jeunes immigrés en particulier, analyse
des zones de problèmes telles que la transition de l'école
vers l'activité professionnelle, le déficit de formation
initiale par rapport à la situation de formation profession­
nelle, de travail et de chômage.
Publié par :
Centre européen pour le développement de la formation
professionnelle, Bundesallee 22, D-1000 Berlin 15, tel
(030)884 12-0
Le Centre a été créé par le règlement (CEE) n° 337/75 du
Conseil des Communautés européennes.
Sous le même titre sont éditées les monographies concernant les
pays suivants :
FRANCE (langues : DE, EN, FR, IT)
BELGIQUEs : DE, EN, FR, IT)
LUXEMBOURG (langues : DE, EN, FR, IT)
ROYAUME UNI (langues : DE, EN, FR, IT)
DANEMARK ( langues : DA, DE, EN, FR)
ainsi que les synthèses pour chacun de ces pays (langues : DA,
DE, EN, FR, IT, NL)
Les textes paraissant dans cette publication peuvent être
reproduits librement, en entier ou en partie, avec citation
de leur origine.
Les opinions exprimées ne reflètent pas nécessairement celles
du CEDEFOP PLAN DU RAPPORT
AVANT-PROPOS I
1 - INTRODUCTION p. 1
11 - Du problème posé
12 - De la façon de l'aborder
2 - APPROCHE QUA?<T ITATI VE GLOBALE. 4
21 - Les sources statistiques P. 4
211 - Description critique
212 - Ecarts possibles et conclusions
22 - Les cadrages statistiques globaux p. 6
221 - Combien les étrangers sont-ils ?
222 - D'où viennent-ils ?
223 - Quelles sont les nationalités dominantes ?
224 - Quelle proportion par sexe ?
225 - Où vivent-ils en France ?
226 - Quel est leur rôle dans l'activité économique du pays ?
227 - Quelques observations générales
23 - Les Migrants de la deuxième génération p. 13
231 - Pondération négative des sources
232 - Les jeunes d'origine étrangère et leur importance
3 - ANALYSE PAR ZONE DE PROBLEME p. 18
31 - La scolarisation des jeunes d'origine étrangère p. 18
311 - Du conjoncturel au structurel
312 - Quelques données signifiantes
313 - Ce que l'on peut en penser
32 - En transition après l'école. 33
321 - Vu globalement
322 - La réglementation en vigueur
323 - L'offre de formation et sa critique
33 - Des chiffres et des textes p. 46
331 - L'accueil
332 - La pré-formation
333 - Les divers stages
334 - Les grands formateurs
335 - Formation des Réfugiés et Formations-Retour
34 - Les Jeunes sur le marché du travail p. 70
341 - En recherche d'emploi
342 - En possession d'un emploi
35 - Pesanteurs et dimensions d'insertion. 79
351 - Des conditions de logement
352 - De la famille
353 - Des jeunes filles d'origine étrangère
354 - De l'environnement
355 - Identité et cultures
4 - CONCLUSIONS p# 87
41 - Le constat : bref rappel# Q-J
42 - Aujourd'hui et demain# 9g
421 - Quatre préalables
422 - Quelques propositions
423 Au-delà ...
5 - ANNEXES
Annexe 1 : Liste des sigles e 2 : Références bibliographiques
Annexe 3 : Liste des contacts AVANT-PROPOS
Jeunes d'origine étrangère, jeunes de la deuxième généra­
tion, jeunes migrants... Ce dilemme terminologique est révé-
lateur de la difficulté à définir une réalité insaisissable
à travers des macro-analyses sociales, car il s'agit essen­
tiellement d'une réalité spécifique, liée à des situations,
des faits, des milieux, des connotations et des moments
particuliers. En fait, les "jeunes migrants" n'existent pas,
du moins pas en tant que groupe homogène définissable par
une série de caractéristiques communes. Une telle précision
était nécessaire pour rappeler les limites inévitables d'une
étude qui, comme la nôtre, cherche à appréhender une réalité
extrêmement complexe et diversifiée.
L'ensemble de ces jeunes constitue, dans le contexte commu­
nautaire, une population imaginaire mais très nombreuse.
On ne sait pas grand'chose de ces jeunes: ni de leur situa­
tion à l'école, au moment de la formation, au travail, ni de
leurs aspirations et de leurs problèmes.
Les donnée statistiques réunies sont presque partout lacu­
naires et, lorsqu'elles existent elles sont à tel point
agrégées qu'elles ne sont guère utiles. Ou alors elles sont
si "localisées" qu'elles ne permettent aucune généralisa­
tion. Et pourtant, sans une bonne connaissance du problème
il est vain de rechercher une solution.
Partant de ces considérations le CEDEFOP s'est engagé, en
collaboration avec le Bundesinstitut für Berufsbildung
(BIBB) de Berlin, dans une recherche initiale sur la "si-I I
tuation des jeunes d'origine étrangère en République fédé­
rale d'Allemagne." Jusqu'à nouvel ordre cette recherche
reste le seul élément referentiel dans ce domaine pour l'en­
semble du territoire de la République fédérale d'Allemagne.
Les conclusions de cette recherche nous ont poussés à faire
le point, à travers des recherches secondaires, de l'état
actuel des connaissances en la matière dans d'autres pays
d'immigration de la Communauté: Belgique, Danemark, France,
Luxembourg et Royaume-Uni. Le présent rapport fait partie de
la série de monographies qui sont le fruit de ces recherches
secondaires.
QUELQUES OBSERVATIONS GENERALES
Si d'un côté le caractère spécifique de ces monographies
nationales ne permet ni comparaison ni regroupement de don­
nées, il est assez frappant de constater qu'elles identi­
fient toutes des "zones de problèmes" sinon identiques du
moins très similaires:
- Les problèmes liés à la scolarisation des enfants des
travailleurs migrants;
- Les problèmes liés à l'accès à la formation profession­
nelle et au rapport entre
- réussite scolaire
-e dans la formation professionnelle
- réussite professionnelle;