Eneas, texte critique, publié par Jacques Salverda de Grave

Eneas, texte critique, publié par Jacques Salverda de Grave

-

Documents
566 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

\BIBLIOTHECA NORMANNICA.IBIBLiOTHECA NORMANNICA.DenkmàlerLiteratur und SpracheNormannischerherauagegebenHermann Suchier.Die Normannen — durch ihre An-Sitten ganze Culturschauungen, unddes Ritter-die ersten Repràsentantenthums.Ten Brink, Gesck. d. Engl. Ut. S. 161.IV.ENE AS.HALLE.MAX NIEMEYER.1891.ëi^^^E N E A sTexte critiquepnbliéparJacques Salverda de Gravedocteur es lettresde l'Université de Groningue.\tu^n(,I a4-IV'HALLE.NIEMEYEBMAX1891.Germany?Q1^1A MES CHERS MAITOESGASTON PARISETA.-G. VAN HAMEL.Avant-Propos.Lorsque, il a près de trois ans, je publiai ma thèse In-y ,édition critique du Roman d'Enéas", saisistroduction à une jeceuxl'occasion pour remercier tous qui, d'une manière oud'autre, avaient facilité mes recherches sur l'Énéas, en premierchers maîtres MM. A.-6. van Hamel, Gaston Paris,lieu mesQu'on me permettePaul Meyer, Fritz Neumann. d'ajouter àces noms celui d'un savant dont je serai pour toujours l'obligé.Hermann Suchier ne s'est pas contenté d'abriter ma publi-M.Normannica", ilcation dans sa „Bibliotheca a encore eu l'ex-trême bonté de revoir les feuilles, à mesure qu'elles s'impri-faire profiter mon travail de ses vastes connais-maient, et desances de l'ancienne langue.En dehors de ma thèse, l'Énéas a été traité dans r„Hi8toirela France" XIX 671 (A. Duval); dans r„Essai sur lelittéraire deRoman d'Énéas" par M. Alexandre Pey (Paris 1856), où l'on trouveun aperçu du poème avec de nombreux extraits ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 67
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
\ BIBLIOTHECA NORMANNICA. I BIBLiOTHECA NORMANNICA. Denkmàler Literatur und SpracheNormannischer herauagegeben Hermann Suchier. Die Normannen — durch ihre An- Sitten ganze Culturschauungen, und des Ritter-die ersten Repràsentanten thums. Ten Brink, Gesck. d. Engl. Ut. S. 161. IV. ENE AS. HALLE. MAX NIEMEYER. 1891. ëi^^^ E N E A s Texte critique pnblié par Jacques Salverda de Grave docteur es lettres de l'Université de Groningue. \tu^n(, I a4-IV' HALLE. NIEMEYEBMAX 1891. Germany ?Q 1^1