S occuper d un chiot
2 pages
Français

S'occuper d'un chiot

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Accueillir un chiot dans la famille n'est pas un acte bénin, car cela implique d'éduquer et d'aimer votre nouveau compagnon, ce qui peut prendre du temps, et nécessite parfois un peu d'expérience. Si vous accueillez tout juste votre chiot ou aimeriez adopter un chien, voici tous les conseils nécessaires pour l'accueillir, et faire de son arrivée et de ses premiers jours chez vous des moments agréables pour vous et pour votre nouvel ami ! Le fait d’élever un chiot suffit à remplir les journées des adultes les plus résistants.Ces quelques conseils vous faciliteront la venue et l’intégration de votre nouveau compagnon.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 06 juillet 2011
Nombre de lectures 2 265
Langue Français

Exrait

VOUS VENEZ D'ADOPTER UN CHIOT ! Le fait d’élever un chiot suffit à remplir les journées des adultes les plus résistants. Ces quelques conseils vous faciliterontla venue et l’intégration de votre nouveau compagnon. L’ARRIVEE ·Elle doit se faire dans lecalme. ·Evitez les cris de joie intempestifs, chacun voulant caresser le bébé. ·Laissez-le explorer la partie de la maison qui lui sera permise.Ne le brusquez en rien, laissez-le venir vers vous. LE COUCHER ·Eviter un lieu de passage, lui mettre un panier, coussin ou couverture. ·Si vous le laissez dormir seul, plutôt que de fermer la porte, prévoyez une barrière (genre barrière pour bébé), il se sentira moins isolé. Il risque de pleurer, lui mettre un «doudou » ou une bouillotte dans une serviette, aller le rassurer une ou deux fois puis ne plus céder. ·Le lieu de couchage sera celui où vous le laisserez quand vous vous absenterez. Ne pas oublier les jouets. ·Pour mieux l’habituer à son coin, dans la journée, dès que le chiot montre des signes d’assoupissement (un chiot très jeune dort beaucoup) mettez-le dans son panier. L’ALIMENTATION ·A partir de 3 mois et jusqu’à 6 mois, 3 repas par jour accompagnés de complément vitaminé genre Petphossi ce ne sont pas des croquettes adaptées à la croissance. ·Ne pas laisser la gamelle plus de 30 minutes. La retirer même si le chiot n’a pas fini. Trouver la nourriture qu’il aime et qui lui convient et ne plus en changer. ·De l’eau en permanence. Pas de lait mais du fromage. La nourriture se sert àtempérature ambiante. Pas d’os, ni de plat épicé. LA SOCIABILISATION ·Mettez votre chiot le plus possible en contact avec d’autres personnes, des enfants, d’autres chiens, des chats. ·Habituez-le à la voiture, aux endroits passants (centres commerciaux). ·Soyez attentif afin que toutes ces rencontres se passent sans stress pour l’animal et progressivement. Habituez-le aux bruits forts. L’EDUCATION ·Dès le début interdisez-lui les fauteuils, les canapés et ce que vous ne voudriez pas qu’il fasse quand il sera grand. ·L’éducation doit toujours se faire endouceuret avecpatience. ·NON » bref mais sec pour arrêter une bêtise. Soyez ferme maisLe ton de la voix suffit. Un «jamais brutal. Pour les mordillements, si le « NON » ne suffit pas, on peut secouer le chiot en le prenant par la peau du cou. ·S’il faut être très bref pour l’ordre négatif,n’ayez pas peur d’en faire trop pour le féliciter. ·On lui enseigneun ordre à la foiset on précède tout contact vocal en appelant le chien par son nom, ex. « Médor, viens ». ·Habituez-le à être brossé et manipulé ·Habituez-le à la laisse à la maison par petites séquences et en jouant.
1/2
LES ENFANTS ·Ne jamais laisser les jeunes enfants trop manipuler le chiot sans surveillance. Ils risquent de lui faire mal et en grandissant le chien risque d’en avoir peur et de devenir agressif avec eux. MORDILLER ·jeune chien a tendance à tout mordiller, surtout quand il change ses dents vers 4 mois. Veillez à ceLe qu’il ait des jouets assez durs. ·Ne le laissez pas mordiller vos mains, dites « NON » et donnez-lui un objet de substitution. ·S’il s’attaque aux meubles, vaporisez-les d’essence de citronnelle. Si vous le voyez faire, dites « NON » et donnez-lui un objet de substitution. RESTER SEUL ·Le chien n’aime pas la solitude, pour le chiot c’est encore plus dur. Vous l’y habituerez progressivement en n’oubliant pas de lui laisser des « jouets ». C’est là que la barrière (de bébé) jouera bien son rôle. Vous mettrez le chiot à sa place au moins 15 minutes avant de sortir et, à partir de ce moment, vous l’ignorerez et partirez sans lui dire « au revoir ». De même en revenant, n’allez pas tout de suite à lui, attendez 5 minutes avant d’aller le caresser et lui parler. Cette façon de faire fera comprendre au chiot qu’il n’y a rien d’exceptionnel, que vous revenez toujours et cela le « dé-stressera » SANTE ·Le chiot n’est immunisé que 15 jours après le rappel de vaccin. Avant cela, évitez les lieux où il risque d’être en contact avec des chiens non vaccinés ou des déjections canines. ·Diarrhées, vomissements avec perte d’appétit sont à signaler immédiatement, ainsi que les signes de larmoiement et d’éternuements. N’oubliez pas le vermifuge une fois par mois jusqu’à 6 mois. ·Vous avez 15 jours de soins gratuits après l’adoption, par le vétérinaire de la SPA. VOYAGES ·Avant de partir, vérifiez la validité des vaccins, surtout la rage, et que son tatouage soit bien lisible. Prendre ses papiers avec vous.·N’omettez pas de lui mettre, sur le collier, votre nom, adresse de vacances et numéro de téléphone portable. ·S’il s’égare, signalez tout de suite votre adresse provisoire à la CentraleCanine. Si vous l’avez confié à des amis, donnez-leur les numéros de la Centrale Canine et de la SPA ainsi que les papiers du chien. ·Ne jamais laisser un chien au soleil et même à l’ombre, n’oubliez pas que le « soleil tourne ». Par temps chaud, prévoyez de l’eau. DEMENAGEMENT ·Vous changez d'adresse : prévenez-nous ainsi que la Société Centrale Canine. C'est pendant les déménagements qu'il y a le plus de pertes. ·Prévenez votre compagnie d’assurances de l’acquisition du chien. Cette prise en charge est gratuite dans le cadre d’une assurance responsabilité civile comprise dans l’assurance habitation. En suivant ces quelques conseils et avec de l'amour, de la compréhension (pensez chien..) et de la patience, vous aurez un fidèle compagnon pendant de longues années. Nous restons, bien sûr, à votre disposition. Vous pourrez également trouver des ouvrages bien plus complets en librairie.
2/2
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents