Studyramag Hors-Série MA PIAULE "Le Guide pour trouver un logement"
16 pages
Français

Studyramag Hors-Série MA PIAULE "Le Guide pour trouver un logement"

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement
16 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement

Description

LOGEMENT ÉTUDIANT, LE DÉFI
Avec ses 165 000 logements, le réseau des Cnous/Crous ne peut assurer un toit aux 2.4 millions d’étudiants en France.
Pour vous aider, vous trouverez dans ce guide des réponses à vos questions sur le logement étudiant :
Quelles solutions logement pour quel budget ?
Comment constituer un dossier de location et trouver un garant ?
Quelles sont les aides pour financer son logement ?
Quelles sont les arnaques à éviter et, enfin, les règles de base pour bien vivre en colocation ?
A travers ces 5 thèmes incontournables du logement, nous avons cherché à vous donner toutes les armes et astuces dans ce défi de la vie étudiante.
Enfin, retrouvez de nombreux conseils et décryptages, ainsi que des milliers d’annonces de location et de colocation sur le site du logement étudiant mapiaule.com.
Bonne chance dans vos recherches et bonne installation !

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 28 novembre 2014
Nombre de lectures 36
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo

Exrait

www.mapiaule.comby studyrama
+ de 23 000 annonces de logements
Le GUIDE pour trouver un logement ! COLOCATION RÉSIDENCES ÉTUDIANTES CITÉS UNIVERSITAIRES ANNONCES CONSEILS …
2014
M C O M M E N T ?L O G E M E N T S O N F I N A N C E R M
CARDINAL CAMPUS
PRAtiQUe
sOMMaire
4|LES DIFFÉRENTESFORMULESPOURSE LOGER12|LOGEMENT ÉTUDIANT : GARE AUX ARNAQUES !13|COMMENT CONSTITUER UN DOSSIER LOGEMENT ? 14|ROLESRÈGLESDD’UNE COLOCATION RÉUSSIE !
BUDGet
10|COMMENTFINANCERSON LOGEMENT ?
RÉSiDenCeS 14|nOtRe SÉLeCtiOn…
GROUPE STUDYRAMA :SAS au capital de 2 658 220 euros 34/38, rue Camille Pelletan  92309 LevalloisPerret Cedex Tél. : 01 41 06 59 00  Fax : 01 41 06 59 09 Courriel : info@studyrama.com  Web : www.studyrama.com DIRECTEUR DE LA PUBLICATION :JeanCyrille BOUTMY RÉDACTRICE EN CHEF :Julie MLECZKO RÉDACTRICE EN CHEF ADJOINTE :Aziza SELLAM JOURNALISTE VIE ÉTUDIANTE, MA PIAULE :Julia FAUCONNIER DIFFUSION :STUDYRAMA CRÉDITS PHOTOS :© Fotolia.com CONTACT :redaction@studyrama.com
IMPRIMERIE :Corlet Roto Labels : Imprim’vert
LOGeMent ÉtUDiAnt, Le DÉFi
Avec ses 165 000 logements, le réseau des Cnous/Crous ne peut assurer un toit aux 2.4 millions d’étudiants en France.
Pour vous aider, vous trouverez dans ce guide des réponses à vos questions sur le logement étudiant : Quelles solutions logement pour quel budget ? Comment constituer un dossier de loca-tion et trouver un garant ? Quelles sont les aides pour financer son logement ? Quelles sont les arnaques à éviter et, enfin, les règles de base pour bien vivre en colocation ?
A travers ces 5 thèmes incontournables du logement, nous avons cherché à vous donner toutes les armes et astuces dans ce défi de la vie étudiante.
Enfin, retrouvez de nombreux conseils et décryptages, ainsi que des milliers d’an-nonces de location et de colocation sur le site du logement étudiant mapiaule.com.
Bonne chance dans vos recherches et bonne installation !
JulIa FAUCOnnieR Journaliste Vie Étudiante, Ma Piaule
ACCÉDeR AUX AnnOnCeS MA PiAULe
q 3 www.mapiaule.com
pratique
Les différentes formulespour se loger
MPar Julia Fauconnier
ités universitaires, foyers, chambres chez l’habitant, appartements privés :C les modes d’hébergement destinés aux 60 % d’étudiants résidant hors du domicile familial ne manquent pas. Encore faut-il pouvoir les trouver et se les offrir. Voici les solutions qui s’offrent à vous, selon votre budget.
Où ET commENT chErchEr ?
Sur Internet, les sites d’annonces immobi-lières proposent des milliers d’annonces – via agences ou directement entre particuliers. Ils contiennent aussi des outils de recherche per-formants et offrent la possibilité de recevoir dans votre boîte mail toute nouvelle annonce
4 q www.mapiaule.com
correspondant à votre sélection. Une solu-tion idéale si vous ne pouvez pas consacrer100 % de votre temps à vos recherches et pour sauter sur la bonne occasion dès qu’elle se présente.
Les Crous peuvent eux aussi s’avérer utiles puisqu’ils affichent régulièrement des pe-tites annonces de particuliers, proposées en
résidences pour étudiants
À l a r e c h e r c h e d ’ u n lo g e m e n t é t u d i a n t ?
1 * À louer À partir de 420
Studio,T2,appartàpartager  meublésetéquipés
2 * Servicesinclus(salledetness,  laverie...)etàlacarte(service  deménage,fourniturelinge...)
Internethautdébitoffert
Prochedesécolesetuniversités
Résidencesétudiantssécurisées
rÉsERvàTION sURCàMPUsEà.FR 3 * OU àU0 825 007 500
pàRIs/idflyONlILLEBORDEàUx
pratique
exclusivité et sans frais d’agence. Petit plus :pour obtenir le « Label Crous », les proprié-taires s’engagent à respecter une charte mentionnant la non-discrimination. Vous trouverez 220 000 annonces logements en résidence Crous et chez les propriétaires sur www.lokaviz.fr
Même si les «mauvais payeurs» ne représen-tent que 3 % des locataires, sachez que les propriétaires sont de plus en plus méfiants. Ils sont ainsi nombreux à faire appel aux agences immobilières. Les agences mettent à votre disposition un parc locatif conséquent, assurent les visites et jouent le rôle d’interlo-cuteur entre le bailleur et vous durant toute la durée de la location. Évidemment, en échange, vous devrez payer des honoraires. En cumulant ces frais d’agences (environ un mois de loyer), le dépôt de garantie (1 loyer) er et le 1 mois à payer, vous devez donc vous préparer à débourser une somme importante avant même d’emménager...
QuEl TypE dE logEmENT choIsIr ?
LLEs logEmENTs solIdaIrEs : la soluTIoN la moINs chèrE
Les logements à 0 €, sans contrepartie, n’existent pas. Par contre, il existe des modes d’hébergement économiques, adaptés aux budgets extrêmement serrés : les logements solidaires et contre services. C’est le cas du logement intergénérationnel. Certaines associations comme Ensemble2Générations et LePariSolidaire mettent en relation les étudiants ayant besoin d’un logement et les personnes âgées à la recherche d’un peu de compagnie. Ces dernières proposent de vous louer une chambre meublée, située au sein même de leur demeure, généralement pour toute l’année universitaire. Vous n’aurez rien ou très peu à payer, mais devrez, en échange,
6 q www.mapiaule.com
rendre certains services comme une aide aux courses ou au ménage, voire offrir une pré-sence. En aucun cas l’étudiant n’est considé-ré comme un aide-soignant : vous n’aurez pas à participer aux soins médicaux ou à la toi-lette de votre hôte. Dans la même idée, cer-tains propriétaires proposent des chambres à bas prix contre des services comme du baby-sitting ou des cours particuliers. Là encore, attention aux abus, il est vivement conseillé de signer avec votre hôte une sorte de « contrat » pour bien définir les règles et contreparties dès votre arrivée.
LLEs résIdENcEs uNIvErsITaIrEs : ENvIroN 200 €/moIs
Accessibles aux boursiers via le Dossier So-cial Étudiant, les cités (ou résidences) uni-versitaires gérées par les Crous enregistrent chaque année des records d’inscriptions. Pas étonnant quand on sait qu’elles proposent une chambre meublée de 9 m² pour 200 €par mois en moyenne. Mais les 165 000 logements réservés aux étudiants aux reve-nus limités sont bien insuffisants pour loger tous les demandeurs. Pour les étudiants en couple, même problématique, les Crous pro-posent un nombre limité de studios, répon-dant à des normes de confort améliorées : de 21 à 31 m² (coin cuisine, SDB et câblage permettant des connexions informatiques). Pour obtenir un de ces logements, unedémarche indispensable : remplir et en-voyer le Dossier Social Étudiant par Internet(www.cnous.fr). Les demandes se font obli-gatoirement entre le 15 janvier et le 30 avril pour l’année suivante. Beaucoup l’ignorent, mais, passé ce délai, il vous reste quelques chances de décrocher un logement Crous en septembre – certaines demandes s’annulent – ou au milieu de l’année, vers janvier/février quand certains étudiants abandonnent leurs études ou partent dans une autre région.
3F EST HABITAT CONSTRUCTION VOUS PROPOSE : ›››La résidence « LE TOTEM » studio équipé - proche ICN, NancyII 122 Quai Claude le Lorrain - 54000 NANCY 03 83 17 65 20
›››La résidence « L’AVENUE » T1 T2 cuisine équipée proche ARTEM, facultés de médecine et de sciences 264 Avenue du Général Leclerc - 54000 NANCY 03 83 17 65 20
Vous êtes étudiants, stagiaires, apprentis... contactez-nous
EST HABITAT CONSTRUCTION 59 rue Pierre Semard BP 70717  54064 Nancy Cedex
›››La résidence « CHOISEUL » T1 cuisine équipée - proche ICN, NancyII 22 quai Choiseul - 54000 NANCY 03 83 17 65 20
›››La résidence « ESPACE 88 » 29 Rue Henri Bazin - 54000 NANCY 03 83 17 65 20
* APL déduites
LLEs foyErs : 250 €/moIs
pratique
Les Foyers Jeunes Travailleurs sont réservés aux jeunes de 16 à 25 ans. Ils n’ont pas pour voca-tion première d’héberger des étudiants, mais acceptent les apprentis, étudiants salariés, en stage ou en formation. Ce sont des chambres ou petits studios meublés, peu chers et que vous ne pourrez occuper que temporairement. Vous pouvez faire votre demande en ligne, par exemple sur www.fjt-idf.fr pour l’Ile-de-France. D’autres types de foyers existent, privés cette fois. Ils permettent de vivre en communauté, ce qui peut être appréciable et sécurisant quand on débarque dans une ville inconnue. Souvent réservés à un public-cible, les filles par exemple, il y règne d’ordinaire une am-biance familiale et rassurante. Il vous en coû-tera entre 250 et 500 € de loyer par mois. Les réservations se font directement auprès des foyers, mais mieux vaut faire sa demande le plus tôt possible. Vous trouverez de précieuses informations ainsi que la liste des foyers sur le site de l’UNME (Union nationale des maisons de l’étudiant) : www.unme-asso.fr.
LLEs logEmENTs ruraux
C’est une alternative originale aux loyers trop chers qui s’adresse aux étudiants des régions Nord, Picardie et Bretagne. Le principe ? Pro-poser aux étudiants et aux jeunes travailleurs des studios et des T2 (meublés) dans une ferme située à proximité d’un campus univer-sitaire. Les prix varient de 250 à 350 € pour un studio. Pour tout renseignement, consul-tez www.campusvert.com
LLEs résIdENcEs éTudIaNTEs prIvéEs
Construites pour faire face à l’explosion du nombre d’étudiants dans les années 1990, les résidences étudiantes privées proposent la location de chambres meublées pour des prix s’approchant souvent de ceux pratiqués
q 8 www.mapiaule.com
dans le secteur locatif privé. Mais, attrait non négligeable, celles-ci mettent à votre dispo-sition de véritables services : gardien, local à vélos, laverie, snack, ménage, Internet, etc. C’est le cas des résidences de Réside Études, Campuséa, Cardinal Campus ou encore Est Habitat Construction. Les loyers s’échelonnent de 350 à 500 € par mois, mais certaines villes sont beaucoup plus chères : 600 €à Nice et entre 800 et 900 € à Paris. Là en-core, nous vous conseillons de vous adresser à elles bien avant la rentrée pour espérer dis-poser d’un logement.
LLE sTudIo INdIvIduEl : 400 € EN moyENNE
Disposer d’un studio offre une indépendance totale et un calme appréciable pour étudier. Mais cette liberté a un prix ! Pour un studio, vous devez débourser autour de 250 € à Chalon-sur-Saône, 350 € à Bordeaux, 460 € à Aix-en-Provence et de 600 € à 900 € à Paris. L’addi-tion peut donc s’avérer lourde à la fin du mois, sachant que viennent se greffer d’autres frais comme les charges, l’électricité, Internet, etc.
LLa colocaTIoN
Dans son baromètre de la colocation, le site appartager.com a estimé qu’en 2012, les demandes de colocation ont progressé d’envi-ron 11 % et les offres de 14 %. La coloca-tion est de plus en plus répandue en France, particulièrement chez les jeunes. Si la moti-vation économique domine, d’autres raisons séduisent : un appartement plus grand et plus agréable, la convivialité, une localisation plus centrale… En plus d’un loyer plus attractif, vous divisez le prix des charges, de l’Inter-net, des produits d’entretien. Et, contrai-rement aux idées reçues, colocation et APL sont tout à fait compatibles ! En savoir plus :consultez l’espace colocation sur le site de Mapiaule.comL
En 2014-2015 pour ma santé, je choisis
Sécurité sociale étudiante
Une étape obligatoire
Futur étudiant ? L’inscription à la Sécu étudiante est obligatoire.
Pour savoir si elle sera gratuite ou payante, réalisez gratuitement votre Diagnostic Sécurité sociale personnalisé surwww.lmde.com.
Retrouvez toutes les informations nécessaires pour votre inscription dans l’enseignement supérieur surwww.lmde.com
* La LMDE, c’est un centre national de Sécu étudiante choisi par plus d’1 étudiant affiliable sur 2, soit plus de 920 000 étudiants, et une mutuelle étudiante nationale avec plus de 315 000 adhérents (chiffres au 30/06/2013).
Les pages Sécurité sociale
de ce document sont éditées et
diffusées dans le cadre
de la convention passée
entre la LMDE et le Ministère
de l’Enseignement supérieur
et de la Recherche.
La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. SIREN 431 791 672. Siège social : LMDE – CS 50052 – 94203 Ivry-sur-Seine. Ce document n’a pas de valeur contractuelle - Studio LMDE- 14214 - 04/2014
budget
Commentfinancerson logement ?
MPar Julia Fauconnier
e logement est souvent la part la plus importante d’un budget étudiant. Pour joindre les deux bouts, il est crucial de bien connaître les aides financières ouLpubliques ou privées. Parce que l’information, c’est le pouvoir (de nationales, spécifiquement allouées au logement. Il en existe de différentes sortes : locales payer son appart), voici les pistes pour vous aider.
Une fois votre appartement trouvé, une prio-rité : constituer votre dossier pour bénéficier d’une aide au logement versée par la Caisse d’allocations familiales (Caf). Vous tou-chez l’APL lorsque vous louez un logement conventionné (ayant fait l’objet d’une conven-tion entre l’État et le bailleur), l’ALS dans les autres cas (cité U, foyers...).
LEs APL/ALS
er L’aide est versée à compter du 1 jour du mois qui suit la date de votre demande. L’aide pour le loyer de septembre est donc versée début octobre. Pour le dernier mois d’occu-
10www.mapiaule.com q
pation, vous ne toucherez d’aide que si votre bail termine le dernier jour du mois. Enfin, les aides sont automatiquement suspendues er au 1 juillet pour tous les étudiants, sauf si vous informez la Caf que vous conservez votre logement l’été et au-delà.
LLEs coNdITIoNs pour EN béNéficIEr
Que vous soyez locataire ou colocataire, sous-locataire ou habitiez un foyer, une résidence universitaire… un seul impératif : votre nom doit absolument figurer sur le bail. Si le logement vous est loué par un ascendant (parents, grands-parents) ou un descendant (enfants, petits-enfants), vous ne pourrez pas
budget
bénéficier d’une aide au logement. Enfin, votre logement doit être décent et avoir une superficie minimale (9m² pour une personne seule, 16m² pour un couple). Ces aides au logement vous sont attribuées si vos revenus ne dépassent pas un certain plafond. Pour avoir une estimation de l’aide que vous pou-vez percevoir, consultez le www.caf.fr.
LEs aIdEs localEs
Un certain nombre de villes complètent les aides nationales pour faciliter l’installation et le logement des étudiants. C’est le cas de Paris et sa région à travers deux dispo-sitifs. L’AILE (Aide à l’Installation dans un Logement pour les Étudiants) s’adresse aux étudiants à la recherche d’un logement privé dans la capitale. Cette allocation s’élève à 900 € et ne peut être attribuée qu’une seule fois durant la scolarité. Si elle ne leur est pas exclusivement réservée, l’aide au logement de Paris peut être un coup de pouce supplé-mentaire. Pour y avoir droit, il faut que vous résidiez à Paris depuis au moins 3 ans, qu’au moins 30 % de vos revenus passent dans votre loyer et que vos ressources soient infé-rieures à 1 140 € (célibataires et couples). Paris n’est pas la seule ville à prévoir de telles aides, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre établissement scolaire.
LEs aIdEs d’AcTIoN LogEmENT
Financées par l’Action Logement (ex-1 % lo-gement), les aides Locapass et Mobili-jeune se divisent en une avance Locapass (un prêt pour la caution), une garantie Locapass (qui protège le propriétaire contre le risque des impayés de loyers) et Mobili-jeune, réservée aux alternants.
L’avance Locapass est une aide qui permet de financer le dépôt de garantie (« mois de caution ») demandé par le propriétaire
quand vous emménagez. Elle consiste en un prêt sans intérêts et sans frais de dossier d’un montant maximum de 500 €. Sont concernés : les jeunes de moins de 30 ans en recherche d’emploi, en contrat de travail (sauf fonc-tionnaires), en formation professionnelle, les titulaires d’une bourse d’État, d’une conven-tion de stage d’au moins 3 mois ou d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) d’au moins 3 mois (en une fois ou cumulés). La garantie Locapass est une garantie de paie-ment du loyer et des charges en cas d’impayés du locataire. Elle remplace des garants exté-rieurs (les parents le plus souvent pour les étudiants). Les organismes d’Action Loge-ment s’engagent à payer votre loyer et vos charges en cas de non-paiement. Le montant maximum de la garantie est égal à 9 mois de loyers et charges, dans la limite de 2 000 € par mois. Elle s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans en formation au sein d’une entre-prise, en recherche ou en situation d’emploi (sauf fonctionnaires), aux étudiants boursiers d’État. Pour l’avance comme pour la garantie Locapass, vous devez présenter vos demandes auprès d’un organisme d’Action Logement proche de votre domicile, au plus tard 2 mois après la date d’effet du bail.
Enfin, si vous avez moins de 30 ans et suivez une formation en alternance, l’aide Mobili-jeune propose de prendre en charge une partie de votre loyer, jusqu’à 100 € par mois (après déduction des APL). Pour pouvoir y prétendre, vous devez avoir moins de 30 ans, être en alter-nance au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole, être sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Pour plus d’infos sur Locapass ou Mobili-jeune : www.actionlogement.fr/L
La loi ALUR (Accès au Logement et Urba-nisme Rénové) prévoit la mise en place d’un système de garantie universelle de loyers à partir de janvier 2016.
11 q www.mapiaule.com
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents