Ecrits d exil
560 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Ecrits d'exil , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
560 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage retrace les souvenirs de Maurice Gabolde, dernier Garde des Sceaux du gouvernement de Vichy couchés sur le papier au cours de son exil en Espagne. Ces Écrits d'exil contiennent de nombreux témoignages sur le fonctionnement de la justice en France au cours de la période 1939-1945, que ce soit au début de la guerre dans une juridiction provinciale, en Savoie, un peu plus tard, dans une juridiction d'exception à Riom, par la suite à Paris, ou au ministère de la Justice qu'il dirigea à la fin de l'occupation.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2016
Nombre de lectures 18
EAN13 9782140000003
Langue Français
Poids de l'ouvrage 14 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

MauriceGabolde
ÉCRITS D’EXIL Contribution à l’histoire de la période 19391945
ÉCRITS D’EXIL
CONTRIBUTION ÀL’HISTOIRE DE LA PÉRIODE 1939-1945
MAURICE GABOLDE
ÉCRITS D’EXIL
CONTRIBUTION À L’HISTOIRE DE LA PÉRIODE 1939-1945
© L'HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN :978-2-343-08358-2 EAN :9782343083582
…… Mais sur cette place bénie Où règne l'hospitalité, On trouve un autre bon génie, C'est celui de la liberté!
À notre Grand-père
Extrait de «Souvenirs d’exil» de Félix Jarrassé, Proscrit Français à Jersey. t S -Hélier, Janvier 1853
Extrait de la Tribune de l’Est (Organe des Fédérations Socialistes S.F.I.O. du Doubs, de la Haute Saône et du Territoire de Belfort) du 24 août 1927
M. GABOLDE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE NOMMÉ SUBSTITUT GÉNÉRAL À LYON Nous venons d’apprendreque M. Gabolde, notre Procureur de la République, vient d’être nommé, sur sa demande, substitut du Procureur général près la Cour de Lyon. Nous sommes heureuxpour lui de ce superbe avancement si mérité, ceci d’autant plus que M.Gabolde se rapproche en même temps de sa province natale. Nous lui adressons nos plus vives félicitations. Notrejoie toutefois est mitigéepar le regret sincère deperdre à Belfort un magistrat degrand talent et degrand caractère, aimable, affable, autant pour les humblesquepour lespuissants,par-dessus tout impartial et intègre, cequi n’estpas nécessairement la vertu coutumière de lajustice bourgeoise. M. Gabolde n’était certainement pas des nôtres, néanmoins nous nous plaisons à reconnaîtrequejamais nous n’avons trouvé à Belfort un magistrat plus bienveillant pour les petits, plus indulgent pour les travailleurs, aussi sourdqu’inaccessible à toute tentative dejustice de classe. Nouspensonsquepour un magstrat, aucun hommage ne vaut mieuxque cette constatation
AVANT-PROPOS
Cet ouvrage a été réalisé à partir d’un tapuscrit que notre grand-père a commencé à élaborer, dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, dans son exil à Barcelone. Il a par la suite, jusqu’aux dernières années de sa vie (en 1972), été amené à se re-pencher sur ce texte qu’il avait rédigé avec l’intention de le voir un jour diffusé. Ses nombreuses références aux «historiens de l’avenir» en témoignent. Cette rédaction sur une période de 25 ans explique la manière dont sont présentées certaines réflexions qui ne se comprennent qu’en se replaçant à l’époque où elles ont été formulées.
Ce texte avait été transmis parl’auteur à son fils, notre père, Christian Gabolde, qui a longtemps hésité à le faire publier. Soixante années se sont maintenant écoulées depuis les évènements dont il est ici question. Il nous a semblé que les «historiens de l’avenir» auquel voulait s’adresser l’auteur, de même que l’honnête homme auquel parfois il se réfère, ont maintenant suffisamment de recul pour se pencher sur ces « Écrits d’exil» en faisant abstraction de considérations par trop partisanes.
Nous sommes restés le plus proche du texte original, conservant certains hispanismes dus au long séjour en Espagne de notre grand-père, très fier, sur ses derniers jours de pouvoir passer pour un vieil Hidalgo aux yeux de nombreuxEspagnols. Nous n’avons procédé qu’à quelques modifications de mise en forme pour assurer une relative cohérence de présentation d’un texte au départ assez disparate. Nous nous sommes également permis d’ajouter, sous forme de notes situées en fin de livre, des indications sommaires sur les noms de personnes et de lieux cités, chaque fois que cela nous a paru utile pour re-situer les évènements relatés.
Isabelle TURCHET et Emmanuel GABOLDE
La valise et les souvenirs de Maurice Gabolde
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents