Jeunesses et dynamiques générationnelles XIXe-XXIe siècles (Madagascar, Mozambique, Afrique du Sud)
324 pages
Français

Jeunesses et dynamiques générationnelles XIXe-XXIe siècles (Madagascar, Mozambique, Afrique du Sud) , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
324 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

"Continent jeune": l'Afrique l'est indéniablement. En effet, par leur poids démographique, mais aussi par leurs façons d'intervenir dans le cours des évènements, les jeunes apparaissent comme des acteurs sociaux majeurs. Ils sont bien souvent les médiateurs entre leurs société et l'ailleurs, s'inscrivant ainsi parfois en rupture avec leurs aînés. Cependant, la place des aînés comme modèle demeure. Aussi se pose la question des rapports entre les générations, susceptibles d'inversion, de confrontation ou bien encore de conformité au rôle qu'on attend des jeunes.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 février 2017
Nombre de lectures 6
EAN13 9782140029998
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

soulignant la polysémie ainsi que les contours flous de la catégorie de
archives officielles, bien sûr, mais aussi l’iconographie, la littérature et
Elle est enfin la concrétisation de la convention liant l’Université
Etudes africaines
Coordonné par Dominique B, Faranirina V. R et Violaine T
Jeunesses et dynamiques générationnelles e e XIX XXI siècles (Madagascar, Mozambique, Afrique du Sud)
Cahiers Afrique n°29
Jeunesses et dynamiques générationnelles e e XIX -XXI siècles (Madagascar, Mozambique, Afrique du Sud)
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
www.harmattan.com
ISBN : 978-2-343-10873-5 EAN :9782343108735
Coordonné par Dominique BOIS, Faranirina V. RAJAONAHet Violaine TISSEAUJeunesseset dynamiquesgénérationnelles e e XIX-XXIsiècles (Madagascar, Mozambique, Afrique duSud) Cahiers Afrique n°29 Publié avec la participation du laboratoire CESSMA – UniversitéParis Diderot(UMR 245)
Cahiers d’afrique Parus à L’Harmatan Cahiers Afrique n°28 : O. Goerg et F. Raison (coord.), « Les coopérants français en Afrique : portrait de groupe (années 1950-1990) », 2012. Cahiers Afrique n°27 : C. Labrune-Badiane, M.-A. de Suremain et P. Bianchini (coord.), « L’école en situation postcoloniale », 2012. Cahiers Afrique n°26 : I. Mandé (coord.), « Le Burkina Faso contemporain. Racines du présent et enjeux nouveaux », 2012. Cahiers Afrique n°25 : O. Goerg, C. Pauthier, A. Diallo (coord.), « Le NON de la Guinée (1958). Entre mythe, relecture historique et résonances contemporaines », 2010. Cahiers Afrique n°24 : I. Mandé et F. Rajaonah (coord.), « Histoire africaine en Afrique. Travaux de jeunes historiens africains », 2008. Cahiers Afrique n°23 : O. Goerg (coord.), « Perspectives historiques sur le genre en Afrique », 2007. Cahiers Afrique n°22 : S. Awenengo, P. Barthélémy, Ch. Tshimanga (éd.), « Écrire l’histoire de l’Afrique autrement ? », 2004. Cahiers Afrique n°21 : C. Coquery-Vidrovitch et Ch. Chanson-Jabeur (coord.), « Histoire africaine en Afrique, travaux universitaires en histoire africaine dans les universités d’Afrique francophone (vol. 2) », 2003. Cahiers Afrique n°19-20 : C. Coquery-Vidrovitch et Ch. Tshimanga (coord.), e « Histoire et devenir de l’Afrique Noire au XX siècle », 2001. Cahiers Afrique n°17-18 : C. Coquery-Vidrovitch, O. Goerg et H. Tenoux (coord.), « Des historiens africains en Afrique. L’Histoire d’hier et d’aujourd’hui : logiques du passé et dynamiques actuelles », 1998. Cahiers Afrique n°16 : C. Coquery-Vidrovitch, Ch. Chanson-Jabeur et V. D. Gondola (coord.), « Histoire africaine en Afrique, travaux universitaires en histoire africaine dans les universités d’Afrique francophone », 1994. Cahiers Afrique n°14-15 : C. Coquery-Vidrovitch (coord.), « Histoire africaine e du XX siècle. Sociétés, villes, cultures »,1993. Cahiers Afrique n°13 : H. d’Almeida-Topor et J. Riesz (éds.), « Rencontres franco-allemandes sur l’Afrique, Lettres, Sciences humaines et sociales », 1992. Cahiers Afrique n°12 : H. d’Almeida-Topor et O. Goerg (coord.), « Le e mouvement associatif des jeunes en Afrique noire francophone au XX siècle », 1989. Cahiers Afrique n°11 : C. Coquery-Vidrovitch (éd.), « L’histoire des femmes en Afrique », 1988.
6
Cahiers Afrique n°10 : B. Jewsiewicki et H. Moniot, « Dialoguer avec le léopard ? Pratiques, savoirs et actes du peuple face au politique en Afrique noire contemporaine », 1988. Cahiers Afrique n°9 : « Autour de la conférence de Berlin », 1984-1985. Cahiers Afrique n°8 : « Histoire démographique ; concept d’ethnie ; recherches diverses », 1983-1984. Cahiers Afrique n°7 : « Problèmes urbains contemporains en Afrique ; recherches diverses », 1982-1983. Cahiers Afrique n°6 : « Histoire des villes et des sociétés urbaines. 2- les villes coloniales », 1982-1983. Cahiers Afrique n°5 : « Histoire des villes et des sociétés urbaines en Afrique noire. 1- les villes précoloniales », 1980-1981. Parus ailleurs qu’à L’Harmattan Cahiers Afrique n°4 : « Mutations économiques et sociales dans la première e moitié du XX siècle, à la campagne et à la ville ; transformations du régime foncier, genèse du monde des entreprises », 1979-1980 Cahiers Afrique n°1-2-3 : « Les mouvements de résistances paysannes, n°1, avant, n°2, pendant, n°3, après la colonisation »
7
Jeunesses et dynamiques générationnelles e e XIX -XXI siècles (Madagascar, Mozambique, Afrique du Sud) Dominique BoisHistorien, affilié au laboratoire CESSMA Faranirina V. RajaonahHistorienne, Université Paris Diderot – laboratoire CESSMA Violaine TisseauHistorienne, CNRS - laboratoire IMAf 1 Entre la FLSH d’Antananarivo et le CESSMA de Paris Diderot : autour des jeunesses dans le sud-ouest de l’océan Indien Ce volume 29 desCahiers Afriqueest la concrétisation, dans le domaine des publications, de l’accord conclu entre l’Université Paris Diderot et celle d’Antananarivo. En effet, des chercheurs de cette institution, plus précisément du département d’histoire et du CRECI (Centre de Recherches sur les Constructions Identitaires), y ont contribué aux côtés de chercheurs du CESSMA (Centre d’études en sciences sociales des Mondes africains, américains et asiatiques). En parallèle, à Antananarivo, un numéro de la revue du département d’Histoire,Omaly sy anio(Hier et aujourd’hui), est en préparation, sur le thème « Horizons et insularité des Malgaches ». Des chercheurs de l’Université Paris Diderot ont pris part à sa réalisation. Ils avaient participé de 2012 à 2014, dans le cadre de leur institution, au e e séminaire de Master « Sociétés de l’océan Indien occidental aux XIX -XX siècles » qui portait sur les « Horizons des sociétés de l’océan Indien ». De 2008 à 2012, ce séminaire avait pour thème « les Jeunesses dans l’espace 2 indianocéanique », qui fait précisément l’objet de cesCahiers. La diversité des critères définissant la jeunesse d’une société à l’autre ainsi que la flexibilité des limites entre les catégories d’âge ne facilitent pas une approche globale des jeunes. L’Afrique, à laquelle se rattache le Sud-Ouest de l’océan Indien, est un continent jeune ; en 2007, plus de la moitié de sa population avait entre 15 et 35 ans (Smith, 2008). En 2014, 20% des habitants de l’Afrique subsaharienne étaient âgés de 15 à 24 ans (Boyer et
1 Faculté des Lettres et Sciences Humaines. 2  Jusqu’en juillet 2014, ce séminaire a été animé par Faranirina Rajaonah (alors chercheure titulaire au CESSMA, actuellement professeur émérite), Didier Nativel (chercheur associé et, depuis septembre 2015, professeur, titulaire au CESSMA) et Dominique Bois (chercheur associé au CESSMA). Depuis septembre 2015, Didier Nativel est responsable du séminaire.
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents