Penser l engagement des jeunes « en difficulté » : Leurs expériences à partir des milieux de vie
184 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Penser l'engagement des jeunes « en difficulté » : Leurs expériences à partir des milieux de vie , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
184 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

LE PRÉSENT OUVRAGE A POUR OBJET L’ENGAGEMENT DES JEUNES DITS « EN DIFFICULTÉ » : jeunes de la rue, en « sortie de rue », en parcours de réinsertion, placés en centres jeunesse, en quête identitaire ou fréquentant des organismes communautaires.
Si on observe une modification des référentiels d’action publique concernant la jeunesse, le type d’engagement considéré lors des prises de décisions est souvent limité au domaine socioculturel, angle qui exclut la relève des décisions touchant les secteurs clés de l’insertion sociale. Du côté de l’expérience d’engagement, la tendance consiste à souligner l’apathie des jeunes, qui s’explique par leur faible participation électorale, maintenant largement documentée. Or, nombre d’actions collectives correspondent à des mobilisations organisées, notamment grâce au rôle fondamental joué par les organismes communautaires et les intervenants dans la mise en action de la jeunesse.
Des travaux récents ont montré combien les jeunes s’engageaient autrement, dans des domaines aussi variés que possible. C’est notamment le cas des trois projets de recherche à l’origine de cet ouvrage. Rédigé par autant de chercheuses investies depuis plusieurs années dans ces champs d’étude, ce livre a pour but de mieux comprendre les contours et les processus particuliers de l’engagement des jeunes en difficulté. Au-delà de son utilité en matière de réflexions théoriques, méthodologiques et empiriques, cette mise en commun se veut également une véritable prise de position épistémologique qui consiste à replacer le discours de la jeunesse au centre de l’objet de recherche.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 16 avril 2020
Nombre de lectures 1
EAN13 9782760552982
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,1050€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

F ONDÉE PAR H ENRI D ORVIL (UQAM) ET R OBERT M AYER (U NIVERSITÉ DE M ONTRÉAL )
L’analyse des problèmes sociaux est encore aujourd’hui au cœur de la formation de plusieurs disciplines en sciences humaines, notamment en sociologie et en travail social. Les milieux francophones ont manifesté depuis quelques années un intérêt croissant pour l’analyse des problèmes sociaux, qui présentent maintenant des visages variables compte tenu des mutations des valeurs, des transformations du rôle de l’État, de la précarité de l’emploi et du phénomène de mondialisation. Partant, il devenait impératif de rendre compte, dans une perspective résolument multidisciplinaire, des nouvelles approches théoriques et méthodologiques dans l’analyse des problèmes sociaux ainsi que des diverses modalités d’intervention de l’action sociale, de l’action législative et de l’action institutionnelle à l’égard de ces problèmes.
La collection Problèmes sociaux et interventions sociales veut précisément témoigner de ce renouveau en permettant la diffusion de travaux sur divers problèmes sociaux. Pour ce faire, elle vise un large public comprenant tant les étudiants, les formateurs et les intervenants que les responsables administratifs et politiques.
Cette collection était à l’origine codirigée par Robert Mayer, professeur émérite de l’Université de Montréal, qui a signé et cosigné de nombreux ouvrages témoignant de son intérêt pour la recherche et la pratique en intervention sociale.


D IRECTEUR
H ENRI D ORVIL , P H . D.
École de travail social, Université du Québec à Montréal
C ODIRECTRICE
G UYLAINE R ACINE , P H . D.
École de travail social, Université de Montréal

Presses de l’Université du Québec Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone : 418 657-4399 Télécopieur : 418 657-2096 Courriel : puq@puq.ca Internet : www.puq.ca Diffusion/ Distribution : C ANADA Prologue inc., 1650, boulevard Lionel-Bertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 Tél. : 450 434-0306 / 1 800 363-2864 F RANCE ET B ELGIQUE Sofédis, 11, rue Soufflot, 75005 Paris, France – Tél. : 01 5310 25 25 Sodis, 128, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77403 Lagny, France – Tél. : 01 60 07 82 99 S UISSE Servidis SA, Chemin des Chalets 7, 1279 Chavannes-de-Bogis, Suisse – Tél. : 022 960.95.25 Diffusion / Distribution (ouvrages anglophones) : Independent Publishers Group, 814 N. Franklin Street, Chicago, IL 60610 – Tel.: (800) 888-4741 La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Titre : Penser l’engagement des jeunes « en difficulté » : leurs expériences à partir des milieux de vie / Elisabeth Greissler, Isabelle Lacroix et Isabelle Morissette.
Noms : Greissler, Elisabeth, auteur. | Lacroix, Isabelle, 1978- auteur. | Morissette, Isabelle, auteur.
Collections : Collection Problèmes sociaux & interventions sociales ; 99.
Description : Mention de collection : Problèmes sociaux et interventions sociales ; 99 | Comprend des références bibliographiques.
Identifiants : Canadiana (livre imprimé) 2020007489X | Canadiana (livre numérique) 20200074903 | ISBN 9782760552968 | ISBN 9782760552975 (PDF) | ISBN 9782760552982 (EPUB)
Vedettes-matière : RVM : Jeunes difficiles—Activité politique—Québec (Province) | RVM : Jeunes difficiles—Intégration—Québec (Province) | RVM : Participation sociale—Québec (Province)
Classification : LCC HQ799.2.P6 G74 2020 | CDD 302/.1408692309714—dc23


Révision
Gislaine Barrette
Correction d’épreuves
Audrey St-Amand
Conception graphique
Richard Hodgson
Mise en page
Marie-Noëlle Morrier
Illustration de couverture
iStock
Dépôt légal : 2 e trimestre 2020
› Bibliothèque et Archives nationales du Québec
› Bibliothèque et Archives Canada
© 2020 – Presses de l’Université du Québec
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
D5296-1 [01]
REMERCIEMENTS
Ce manuscrit est le fruit d’une rencontre entre trois chercheuses de disciplines scientifiques différentes, d’échanges, de collaborations, de réflexions qui nous ont considérablement enrichies personnellement et professionnellement. S’il s’ancre dans ce qui est devenu au fil de ces trois années de travail une véritable dynamique participative de théorisation de l’engagement des jeunes en difficulté, il a également bénéficié de diverses formes de soutien extérieur.
Nous nous devons de commencer par remercier nos familles respectives qui nous ont permis de nous consacrer, parfois au détriment de soirées et de fins de semaine ensemble, à la rédaction de cet ouvrage.
Nous souhaitons également souligner la richesse des échanges que nous avons eus avec nos collègues, en lien direct soit avec le thème de l’ouvrage, soit avec le travail de rédaction d’un livre à trois. Remercions particulièrement Martin Goyette (École nationale d’administration publique [ENAP]) de nous avoir mis en contact, estimant à juste titre que nous avions des centres d’intérêt de recherche communs. Remercions de même Jean-François René (Université du Québec à Montréal [UQAM]) ainsi que Céline Bellot (Université de Montréal [UdeM]). Finalement, un grand merci à François-Xavier Charlebois (UQAM), à Amélie Maugère (UdeM) et à Paul Greissler, pour leur relecture attentive de certains chapitres ou passages. Un gros merci enfin aux Presses de l’Université du Québec pour leur confiance et à Henri Dorvil (directeur de la collection « Problèmes sociaux et interventions sociales ») pour ses aimables rappels ; il nous a régulièrement stimulées pour la rédaction et disciplinées pour la remise de manuscrit dans les nombreux délais impartis !
Nous adressons pour finir des remerciements chaleureux aux divers organismes qui ont accepté de nous accueillir pour que nous puissions rencontrer des jeunes. Nous terminons en ayant une pensée amicale pour ces nombreux jeunes dont les propos sont rapportés dans cet ouvrage et qui ont toujours, avec beaucoup d’entrain, souhaité se mobiliser pour faire avancer la recherche en nous donnant accès à leur univers, en nous renseignant sur leur façon de voir le monde.
AVANT-PROPOS
Nous présentons dans ce livre le fruit de plusieurs années de recherche et de trois années de réflexions autour de la mise en commun de trois démarches de recherche distinctes ayant pour thème l’engagement des jeunes en difficulté.
Cela peut paraître bien long trois ans pour une telle démarche, mais cela traduit la réalité dans le monde de la recherche lorsqu’on est une femme, mère de jeunes enfants de surcroît, ce qui est notre cas à toutes les trois. Ainsi, ces trois années ont été marquées par des enjeux de conciliation travail-famille. C’est un aspect trop rarement évoqué dans les démarches de recherche, en dépit de ses effets marqués sur celles-ci. Nous en faisons état simplement pour signaler que la frontière entre la vie personnelle et la vie professionnelle est très poreuse, à tel point que parfois cela ralentit ou interrompt certains processus de recherche ou d’écriture. Notons également que, pour deux d’entre nous, le vécu de la précarité universitaire a une incidence considérable. Bien que souvent documentée dans les médias et colloques, cette précarité a un effet sur le travail de publication qui est généralement ignoré, et cette situation a, au fil des ans, pris une place prépondérante dans la carrière universitaire. Comme nous n’occupons pas toutes des postes stables à l’université, les recherches d’emplois et l’obtention d’emplois courts ayant des liens plus éloignés de la thématique de l’ouvrage qui nous animait ont affecté le temps dont nous disposions pour l’écriture. Toutefois, ces trois années nous ont permis, au gré de pauses imposées par deux congés

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents