Le Suicide des parents
68 pages
Français

Le Suicide des parents , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
68 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

C’était un dimanche soir, on venait d’annoncer à la Radio les résultats du Baccalauréat. Ce jour-là, tout le monde attendait avec impatience, les uns restés à côté des postes de radio, d’autres par contre ne se souciaient pas de ces résultats. C’est ainsi que les quatre (4) candidats à savoir : Abdel, Ali, Bernard et Fatimé discutaient de l’annonce faite par le Président du Jury par rapport au taux de réussite de cette année. Ils disaient que cette année, c’est mieux que l’année précédente. Les sujets étaient abordables et s’il plaît à Dieu, nous serons admis, disaient-ils

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782376700296
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 15€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Dédicace
 À ma mère Hadje Khadjidja et mon père Abdoulaye Issa. Cest pour vous que jai écrit cet ouvrage.
9
I
La réussite de quatre (4) élèves au Bac
A-Les résultats du Bac
C’était un dimanche soir, on venait d’annoncer à la Radio les résultats du Baccalauréat. Ce jour-là, tout le monde attendait avec impatience, les uns restés à côté des postes de radio, d’autres par contre ne se souciaient pas de ces résultats.C’est ainsi que lesquatre (4) candidats à savoir : Abdel, Ali, Bernard et Fatimé discutaient del’annonce faite par le Président du Jury par rapport au taux de réussite de cette année. Ils disaient que cette année,c’est mieux quel’année précédente.Les sujets étaient abordables ets’il plaît à Dieu, nous serons admis, disaient-ils.
Abdel,l’un des trois candidatsest un élève désordonné au lycée,c’est pourquoi, on l’a surnommé«le tout premier intellectuel de son village», et il est très fier de ce surnom. Il avait repris la classe de terminale à trois(3) reprises
10
avant d’obtenirle Bac.C’est pourquoi, à chaque fois qu’il faisait sonentrée, ses camarades de classe se tenaient debout comme si c’était un juge qui faisait son entrée dans la salle d’audience. Ilest le fils d’ungrand commerçant, le plus populaire à NDjaména. Il vendait des véhicules de différentes marques. Son père Al Hadj Zakaria, est un polygame et père de dix-huit(18) enfants dont Abdel est le fils aîné. Il lui donnaittout ce qu’ildemande.
 Fatimé, quant à elle, est une fille qui est trop aimée par sa mère, puisqu’elle estl’uniqueenfant de sa mère. Elle est orpheline de père, raison pour laquelle c’est sa mèrequi s’occupaitd’elle et deses études grâce au commercede l’orqu’elle effectuait au grand marché de la ville. Elle lui avait acheté une moto pour ses courses. Fatimé avait repris la classe de terminale quatre(4) fois, c’est pourquoi, elle a été surnommée«Miss Terminale». Elle désertait trop les cours. Parfois, elle venait à l’école mais n’entraitpas en salle et toujours accompagnée de ses anciennes amies. Elles passaient leur temps 11
sous les arbres où on vendait de la patate. Lorsque les classes sont finies, elle rentrait comme tout autre élève.
 Bernardest le fils d’un ancien combattant, un militaire à la retraite. Son père avait participé à plusieurs événementsqu’a connus le pays. Paul ne cesse chaque fois de donner des conseils à son fils. Bernard est un brillant élève au lycée. Il a obtenu son Baccalauréat dès la première Session avec la mention Assez-bien.
Ali est un gars toujours souriant, il avait toujours le mot du rire. En plus de cela, il est intelligent et travaille très bien à l’école. C’est un orphelin de père et de mère. Il vivait avec son oncle depuis toujours. Il avait grandi difficilement, puisque l’absence de ses deux parents avait joué sur son développement psychologique. Toutefois, il obtint son Baccalauréat dès sa première composition avec la mention Assez-bien. Son oncle est un enseignant qui se battait fort pourl’aider malgré
12
les charges qu’il avait dans la famille. Il soutenait Ali financièrement et moralement, et n’arrêtait pas de lui dire«Mon fils, si tu veux avoir un changement dans ta vie, cela doit venir de toi parce que c’est toi la cause». Il aimait beaucoup Aliet l’apprécie tropdans tout ce qu’il faisait parce que ce dernier appliquait bien ses conseils et suivait ses pas.
 Il est seize heures lorsque les résultats du Baccalauréat sont publiés et affichés dans les différentscentres d’examens. Chaque candidat est parti pour voir son résultat après avoir essayé l’envoi des messages sur lesréseaux téléphoniqueset les sites d’internet. Une fois sur le lieu, chacun vérifie son résultat sans même prendre le temps de voir le résultat d’une autre personne et retourne à la maison. Tous les quatre (4) candidats étaient admis au Baccalauréat. C’est ainsi qu’ilssont appelés mutuellement se pour se féliciter. Abdelpar contre, son cas était différent,puisqu’il était là-bas mais iln’avait pas vu son nom sur la liste. Il a vérifié plusieurs fois puis il trouva son numéro de matricule et le nom 13
sur l’afficheétaitle nom d’une autre personne. C’est ainsi qu’ilappela son père et lui expliqua la situation.
Al Hadj Zakaria appela Idriss au téléphone et dit : « Inti nasse kula nom hanammarak wau hanna wiledi da mafia da kikief ?»C’est-à-dire que pourquoi les noms des autres figurent sur la liste des admis mais pourquoi le nom de mon fils n’yest pas ?
Idrissrépond : « !Oui, Allô Al Hadj Walaye ana, je ne suis pas au courant de ça. Lakine ne vous inquiétez pas, je vais vérifier ça et te rappelle ». Quelques heures après,Idriss l’appela del’O.N. E.C. S(l’Office National des Examens et Concours du Supérieur) et lui fait savoir que son fils est admis au Baccalauréat. Alors il nefaut pas qu’il s’inquiète, parce que c’est juste une erreur de la machine. Al Hadj Zakaria une fois appri cette nouvelle, il informa son fils quil était admis au Baccalauréat, tout en lui félicitant.
14
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents