ARLES
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement

Description

ARLES A 28 ans, le milieu offensif, Chaouki Ben Saada a paraphé un bail de deux ans avec Arles- Avignon, avec une option pour une année supplémentaire en cas de montée en L1 de l'ACA. Le Tunisien entend ainsi donner un nouveau virage à sa carrière.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 septembre 2012
Nombre de lectures 5
Langue Français

Exrait

ARLES

A 28 ans, le milieu offensif, Chaouki Ben Saada a paraphé un bail de deux ans avec Arles-Avignon, avec une option pour une année supplémentaire en cas de montée en L1 de l'ACA. Le Tunisien entend ainsi donner un nouveau virage à sa carrière.

Pour quelles raisons avoir accepté de relever ce nouveau défi avec Arles-Avignon ? Au sein de mon club précédent, à Lens, je me sentais hyper bien. Je ne voulais pas quitter le Nord, surtout après une seule année chez les Sang et Or. Mais voilà, à l'entame de la préparation, Antoine Sibierski et le coach Jean-Louis Garcia m'ont fait comprendre que j'étais devenu un indésirable. On m'a convoqué pour me dire qu'on ne comptait plus sur moi pour la nouvelle saison à venir. Le temps pour moi de partir était arrivé. Dommage car j'aurais souhaité me battre et retrouver de l'importance dans l'effectif lensois. C'est malheureusement la loi du foot. Et c'est là qu'Arles-Avignon s'est manifesté. Les dirigeants ont fait le forcing pour obtenir ma signature. Pendant le mois de juillet, ils n'ont pas arrêté de m'appeler tous les deux jours pour me montrer leur attachement. J'ai donc assez rapidement donné mon accord.

Vous semblez garder la dent dure contre votre ancien club ? Un peu, même si tout cela est derrière moi. C'est vrai que les dirigeants lensois n'ont pas été très corrects. Ils ont essayé de me faire peur en disant que je ne jouerai plus. Ils avaient besoin de mon départ pour diminuer leur masse salariale. Ils ont donc trouvé un prétexte et j'ai pu résilier mon contrat à l'amiable. Tout ça, c'est maintenant du passé, je suis désormais totalement concentré sur mon nouveau club et sur ce début de saison. En plus, le discours de l'ACA a été très franc. Leur offre m'apparaissait correcte malgré le fait qu'ils n'avaient pas beaucoup de moyens. Ils ne me l'ont pas caché et ce dès le début. Vu l'état du marché des transferts, assez verrouillé, j'ai pris cela comme une opportunité à saisir. Mon contrat court sur deux ans. Il prévoit également une option pour une année de plus si Arles-Avignon monte en Ligue 1. J'ai donc renoncé à une petite partie de mon salaire. Je gagnerai moins, mais le challenge de l'ACA m'attirait donc je n'ai pas hésité à faire cette concession-là. Je vais essayer de me relancer et dans le même temps de faire grandir le club.

Quel objectif visez-vous en cette saison 2012/2013 de Ligue 2 ? On va tenter de bien figurer dans un premier temps. Le but de l'ensemble du club reste avant tout de se maintenir. L'an dernier, il a frôlé de peu la relégation donc nos objectifs seront mesurés cette année. Le coach l'a annoncé au début de la saison : il faut tenter de consolider notre place en L2. En termes de place, cela serait bien de se classer dans les huit, dix premiers du championnat. On a bien débuté le championnat, mais l'équipe se connaît assez peu. Sept à huit joueurs ont rejoint l'effectif. On a encore des réglages à effectuer avant de tourner enfin à plein régime. On va essayer de construire petit à petit.

ENTRAÎNEUR

Thierry LAUREY Né le 17 février 1964 à Troyes Entraîneur : Depuis 2011 : Arles-Avignon. Amiens, Sète Joueur : Valenciennes, Marseille, Montpellier, Sochaux, PSG, St-Etienne, Montpellier

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents