Schumi en a-t-il encore dans le moteur ?
2 pages
Français

Schumi en a-t-il encore dans le moteur ?

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Schumi en a-t-il encore dans le moteur ? Difficile, forcément, de devoir se contenter d'accessits lorsqu'on a eu l'habitude de dominer, voire d'écraser la Formule 1 pendant sept saisons, et notamment les cinq dernières couronnées d'un titre mondial. C'est pourtant ce à quoi Michael Schumacher doit s'habituer depuis ses retours dans la discipline reine, en 2010.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 décembre 2012
Nombre de lectures 16
Langue Français

Exrait

Schumi en a-t-il encore dans le moteur ?

Difficile, forcément, de devoir se contenter d'accessits lorsqu'on a eu l'habitude de dominer, voire d'écraser la Formule 1 pendant sept saisons, et notamment les cinq dernières couronnées d'un titre mondial. C'est pourtant ce à quoi Michael Schumacher doit s'habituer depuis ses retours dans la discipline reine, en 2010. Jamais dans le coup pour la victoire finale, ni même pour un podium ou la pole position, alors qu'il détient ces trois records (91, 154 et 68) en 2011, malgré une quatrième place au Canada, Schumacher bouclait la saison, sa 18ème au volant d'une F1, avec quatre points de plus qu'en 2010 (76 contre 72) et une huitième place au classement un peu meilleure que la neuvième de la saison de son retour. Des performances en progrès donc, mais loin, très loin, du standing de celui qui avait réussi le pari de relancer la Scuderia Ferrari à son arrivée dans l'écurie italienne en 1996, mais qui ne parvient pas à en faire de même avec Mercedes, bien qu'il y ait retrouvé Ross Brawn.

A 43 ans, il ne prend plus les mêmes risques

Logique selon Jos Verstappen, l'ancien coéquipier de Schumacher chez Benetton en 1994 lors du premier titre de l'Allemand, qui aurait selon le Néerlandais alors bénéficié de nombreuses aides au pilotage. Celles-ci étant désormais interdites, le niveau médiocre de Schumacher s'expliquerait ainsi. Un argument qui prend un peu de plomb dans l'aile quand on se souvient de la domination à outrance de Schumacher chez Ferrari... Pour Heinz-Harald Frentzen, autre contemporain des belles heures de Schumacher, son compatriote est tout simplement devenu trop vieux pour piloter une F1 et il n'a plus, à 43 ans, les réflexes et l'impétuosité permettant de prendre tous les risques pour aller vite. Derrière cette avalanche de perfidies, Schumacher reste stoïque, estimant que ses performances sont forcément liées à celles de Mercedes. "Je suis convaincu que moi et Mercedes allons rencontrer le succès", expliquait-il début janvier à la Gazzetta dello Sport. "Il ne à franchir pour revenir au top." A voir en 2012 pour celui qui a, dans ce brouillard de performances médiocres, le record du nombre de dépassements effectués en course en 2011 (116), selon une statistique concoctée par... l'équipe Mercedes.

SON SALAIRE

261 millions d'euros, c'est la somme que "Schumi" a cumulé durant toute sa carrière depuis 1991. A son retour dans les paddocks en 2010, il gagnait 8 M€, soit beaucoup moins que Fernando Alonso (30) le recordman en la matière. Et la même chose que Rosberg, pour qu'il n'y ait pas de jaloux entre les deux pilotes, rémunérés au même montant en 2011.

SON CASQUE

D'abord rouge et bleu au début de sa carrière, l'intégral du pilote allemand est devenu orange uni à partir de 2004 jusqu'à son retrait des paddocks en 2006. Depuis 2010 et son retour, le orange est devenu rouge vif, avec quelques lignes dorées esquissant le dessin initial et les initiales du pilote, sous la visière.

SES PLUS

- Lors de ses débuts chez Jordan, puis à son arrivée chez Ferrari, sa voiture ne lui offrait pas des performances lui permettant de gagner des courses ou d'obtenir des pole positions. Il a à chaque fois réussi à briller. - Une grande qualité et expérience pour régler au mieux sa monoplace et en tirer la quintessence. - Malgré ses 43 ans, il a l'enthousiasme et l'envie d'un débutant.

SES MOINS

- Sa saison 2011 n'a pas vraiment été meilleure que 2010. Et à 43 ans, il n'a plus trop de temps à perdre s'il veut revenir au meilleur niveau. - Une nouvelle saison manquée serait difficile à digérer pour le champion allemand. - Comme en 2010, il a été moins rapide que son jeune coéquipier Nico Rosberg. Un mini-camouflet pour celui qui avait l'habitude de hisser son écurie vers le haut chez Ferrari et Benetton.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents